Archive | Hiver RSS feed for this section

Repas véganes de début janvier

23 Jan

Bonjour !

.

Repas hot dog

Un reste de salade de chou de Caravane café, mélangé avec des pois chiche (décongelés) pour en faire une salade complète. Deux petits hot dogs (je vous explique dimanche prochain comment je les fais), une gourde de compte et une clémentine.

.

Repas soupe et choucroute

Un reste de velouté de courge mangé directement dans son bocal, du pain, un reste de choucroute végétale et des tranches de pomme pour le dessert.

.

Repas dhal et sandwich

Une soupe de lentilles corail aux épices douces et aux raisins secs, un sandwich houmous-salade, et pour le dessert des tranches de pomme et un reste de galette à la frangipane.

Pour une très grande galette, on a fait la garniture en mélangeant 250 g de poudre d’amande, 100 g de sucre, 100 g de purée d’amande, 150 g de lait de soja, 30 g de farine et 1/4 cuillerée à café d’extrait d’amande amère, et on l’a mise entre 2 pâtes feuilletées.

.

Repas salade de carotte

Un reste de riz, un reste de carottes râpées que j’ai mélangées avec des raisins secs et des graines de courge, et des tranches de pomme en dessert. Ce bento utilise les restes de notre diner de la veille :

.

Repas polenta

Du tofu fumé, de la polenta, de la mâche avec raisins secs, graines de courge et petit flacon « cochon » de vinaigrette. Des tranches de pomme pour le dessert (je crois que mes gènes normands s’expriment bien !).

.

Assiette poireau en béchamel

Une assiette pleine de douceur préparée par Doudou : poireaux à la béchamel, riz aux pistaches.

.

Repas chez ma grand-mère maternelle

Ma grand-mère maternelle (pas celle qui habite dans ma rue) avait 93 ans, une maladie d’Alzheimer modérée et un cancer des ganglions agressif. On a pu être présent·es avec elle, chez elle, pour sa difficile dernière semaine de vie. Pour ce repas, des légumes rôtis et du houmous.

.

Repas chez ma grand-mère maternelle

On a acheté de la socca au marché, j’ai râpé des carottes et on a préparé à 6 mains une quiche aux poireaux.

.

Chocolat chaud Brioche dorée

Sur le chemin du retour, j’ai fait une pause à l’aire de Cambarette Nord et j’ai tenté ma chance au comptoir de Brioche dorée en demandant s’il était possible d’avoir un chocolat chaud avec du lait végétal, même si rien de tel n’était mentionné sur la carte. Oui, c’était possible avec du lait d’avoine ! Je partage donc ce tuyau : cela vaut la peine de poser la question dans ce genre de situation.

Sur la photo, vous pouvez voir en fond ma voiture. Il faudrait que je vous fasse un article dessus, elle représente tellement pour moi (même si je suis contente d’aller au travail en transports en commun).

.

Bon dimanche !

Repas véganes de fin décembre

16 Jan

Bonjour !

.

Assiette d’inspiration asiatique

Des chips d’algue nori (offertes par une amie coréenne, merci JungMin !), du riz, du tofu fumé et de la tempura de courge et de patate douce (recette ici).

.

Epinards façon aloo palak

La recette est ici et on a fait la version moitié pomme de terre moitié pois chiche. En haut de la photo, des gressins au sésame.

.

Epinards au sésame grillé

Un repas express pour finir les épinards (qu’on avait achetés initialement pour colorer nos pâtes de Noël) : cuisinés avec de l’huile de sésame grillé (la recette précise est dans Cuisine vegan pour étudiants) et accompagnés de polenta et de lentilles cuites au naturel.

.

Choucroute végétale

La recette est ici.

.

Légumes d’hiver rôtis

Un reste de chou rouge coupé en fin quartiers, un reste de chou fleur violet, des pommes de terre pour la gourmandise, des carottes et des radis roses pour encore plus de couleur, et bien sûr de l’huile et du sel pour relever. Miam !

.

Velouté de chou fleur

Je ne sais plus si ce velouté a été fait avec ma recette ou celle de ma belle-mère. La sienne est : de l’ail cuit dans un peu d’huile, puis on ajoute le chou fleur et de l’eau bouillante. Quand il est tendre, on mixe avec du sel et un peu de purée d’amande blanche – personnellement j’y ajoute aussi du carbonate de calcium.

.

Riz crémeux et poêlée de champignons

Des champignons poêlés avec de la sauce soja (la recette précise est dans Cuisine vegan pour étudiants) et un reste de tofu fumé, et du riz cuit façon risotto avec des pas mal d’oignons cuits dans l’huile avant de mettre le riz, et un peu de purée d’amande blanche en fin de cuisson pour un résultat très onctueux.

.

Brick aux légumes sucrés salés

Je vous en avais parlé ici, j’ai beaucoup aimé adapter la recette de pastilla de Lovely Veggie pour utiliser la fin de mon sachet de feuilles de brick.

.

Dîner du 1er janvier

Pour l’apéritif, du bissap apporté par une voisine (merci Coréade !), du jus de pomme chaud, des chips, du houmous, des bâtonnets de carotte, des artichauts à l’huile et un reste d’omelette de sarrasin découpé avec un mini emporte-pièce étoile.

En plat, des pâtes fraîches colorées en rose clair avec le reste de colorant rose betterave, en jaune avec du curcuma, en noir avec du charbon végétal. On les a servi avec la sauce fromagère 100 % végétale et des petits pois surgelés.

Et ma belle-mère nous a fait un délicieux crumble à la pomme.

.

Bon dimanche !

Repas véganes de Noël 2021

9 Jan

Bonjour !

En 2020, on avait fait le réveillon de Noël pour la première fois chez nous : plus précisément dans notre jardin. On était en petit comité : en plus de Doudou, des enfants et moi, il y avait juste mes beaux parents. On avait passé une très belle soirée.

Début décembre 2021, j’ai apporté le Covid à la maison, Doudou l’a ensuite eu, puis le Béluga, puis le Pinto. Aucun d’entre nous n’a eu de symptômes graves, mais du coup pour Noël il y avait encore un cas positif à la maison. Nous avons donc passé Noël avec les mêmes personnes qu’en 2020, cette fois en intérieur puisque nous étions tous déjà cas contact les uns des autres. Et nous avons eu le plaisir de pouvoir sortir la belle vaisselle reçue il y a 15 ans pour notre mariage (certains couples se font offrir des voyages, nous on s’est fait offrir de quoi cuisiner pour nous et nos proches ^^).

Bref, on a réveillonné tranquillement autour d’une petite chasse au trésor et d’un bon repas, et clairement j’aimerais bien que nos prochains Noël soient ainsi, en profitant du reste de la famille un autre jour, par exemple le 26 décembre à midi (historiquement en Provence c’était un jour férié).

Pour l’entrée, on a fait notre habituel apéritif bien garni, avec des chips, tartinades, bâtonnets de légumes, légumes sous huile, etc. Il nous permet de passer directement au plat principal. L’assiette que je vous montre ci-dessous est donc en fait la salade qui a suivi le plat principal.

Salade verte, tranches de champignons de Paris, tranches de radis rose, vinaigrette réalisée avec un vinaigre déniché par une collègue (merci Joëlle !) : du vinaigre aromatisé avec de la pulpe de cerise noire et de la fève tonka ! On peut le trouver sur différents sites internet.

En plat, j’avais demandé à mes beaux-parents de cuisiner un plat non végétarien typique de Noël dans ma belle-famille et dont je savais qu’il plairait beaucoup à ma grand-mère (on n’a pas mangé avec elle mais je lui ai bien sûr apporté de quoi manger un repas de Noël).

Et pour nous 4, Doudou avait choisi un autre plat typique de sa famille : les pâtes au four. Au premier plan sur la photo, vous voyez du parmesan d’amande.

Après le plat et la salade, place aux 13 desserts ! Voici mon assiette, avec donc 13 aliments différents. Il y a les traditionnels fruits frais et secs, mais aussi des carteddate et des makroud cuisinés par la grand-mère de Doudou.

.

Le 25 décembre à midi, on a mangé comme d’habitude chez les parents de Doudou, à part que là aussi nous étions seulement 6. On a commencé par ces beaux toasts (et des taralli du commerce).

Des tartines de radis, des tartines d’avocat et ci-dessous des tartines de « houmous blanc » (houmous de haricots blancs) et de guacamole avec une décoration en pistache ou en citron.

Elle avait aussi préparé des tranches de courge frite assaisonnées de vinaigre, qui est apparemment un plat que cuisinait un grand-père de Doudou, mais on ne sait pas si c’est d’origine sicilienne ou tunisienne.

Pour le plat, il était entendu que j’apporterais des ravioli, ma belle-mère se chargeant de la sauce. J’ai bien sûr sauté sur l’occasion de faire des pâtes colorées. Je vous expliquerai dans un article comment le Pinto et moi avons procédé. Doudou s’est chargé de la farce, et ma belle-mère les a servies sur une crème de chou fleur, parsemées d’huile d’olive et de truffe noire râpée. Un vrai plat de fête !

Pour les enfants, on avait fait des pâtes non farcies : des farfalle roses à carreaux verts.

En dessert, il y avait bien sûr les 13 desserts, et on y a ajouté le poirier dont je vous ai donné la recette ici.

.

Comme il nous restait des ravioli, on en a congelé une partie et on a mangé le reste le lendemain soir, cuits à l’eau puis mélangés à de « beurre de sauge » (de la margarine dans laquelle on avait fait frire des feuilles de sauge).

.

Pour finir cet article sur une note sucrée, voici une photo de « cookies boule de neige« . J’avais mis dans le calendrier de l’avent un bon pour en fabriquer, et il faudrait qu’on en refasse car tout le monde les adore.

Bon dimanche !

Repas de début décembre

12 Déc

Bonjour !

.

Tagliatelle de sarrasin et poireau à la béchamel

211212-1

Il me restait une galette de sarrasin du commerce, je l’ai coupée en lanières. Doudou avait fait une fondue de poireaux et une sauce béchamel. Le tout a été réchauffé ensemble et c’était très bon. Pour compléter le repas, un morceau de foccacia (décongelé) et une pomme.

.

Coquillettes aux blettes

211212-2

J’ai fait cuire en vitesse des coquillettes et les ai mélangées avec des blettes à l’ail (initialement préparées pour des lasagnes et dont j’avais congelé l’excédent pour un repas express comme celui-ci). Pour le dessert, deux petits gâteaux rapportés de chez Land & Monkeys.

.

Velouté de courgette et sandwich

211212-3

Encore un déjeuner express : un reste de soupe, un sandwich, une portion de fromage blanc végétal avec du granola.

.

Curry de chou fleur et pois chiche

211212-4

J’aime beaucoup la recette de curry de chou fleur et pois chiche au lait de coco de la Fée Stéphanie. Je l’adapte toujours à ce que j’ai dans mes placards (de la crème de coco, de la sauce tomate déjà prête, des épices différentes…) et on la sers avec du riz.

Ci-dessous, la version restes du lendemain midi, avec quelques bâtonnets de carottes emportés avec le riz pour jouer le rôle de crudités dans le repas.

211212-5

.

Pâtes au brocoli et graines de tournesol torréfiées

211212-6

Doudou a préparé ce plat simple et efficace grâce à ma recette publiée dans Cuisine vegan pour étudiant. Il faut que je la mettre aussi sur le blog car elle est bien pratique.

.

Sandwich au camembert végétal et carottes râpées

211212-7

A Paris, je suis allée au concept store Aujourd’hui demain pour y acheter des confiseries végétales (malheureusement ils n’avaient pas de chamallows) et des fromages végétaux affinés. On aime tout particulièrement le Petit lorrain et le Petit alba de la marque Petit veganne. J’en ai mis dans mes sandwichs de la semaine, en version régressive : pain de mie, margarine, fromage végétal, et salade de carottes râpées pour la fraîcheur. Miam !

211212-8

.

Riz et curry de légumes

211212-9

Le mercredi midi à Caravane café, je mange avec ma grand-mère. Ce jour-là, c’est Christophe qui a cuisiné.

.

Dîner au Lauracée

211212-10

Un soir sans enfants, on s’est offert de luxe de retourner au Lauracée. En entrée, de l’avocat, du kaki et une sauce au léger goût de pamplemousse.

En plat, une écrasée de pomme de terre, des girolles, du chou de Bruxelles et un quartier de poire toasté.

211212-11

L’entrée et le plat étaient délicieux. Le dessert était bon aussi, mais il était moins équilibré en saveurs. Il s’agissait d’une compotée de coing, avec un peu de sablé et des tranches de pomme croustillante. On sentait qu’il manquait la crème à la vanille normalement servie avec ce dessert. Mais on était tout de même ravis du menu proposé par ce restaurant qui nous accueillait en direct, sans que nous ayons réservé à l’avance !

211212-12

.

Comparaison de Smarties végétaux

211212-13

Chez Aujourd’hui demain, j’ai rapporté des chocolats dragéifiés (= Smarties) de deux marques différentes : Vantastic foods (qu’on avait testés et validés ici) et Doisy & Dam. Verdict : les deux sont bons, mais les D&Ds ont goût de chocolat noir (enrobé d’une coque de sucre), tandis que les Monsters de Vantastic foods ressemblent plus à des Smarties.

.

Pop corn caramélisé

211212-14

Dans une case du calendrier de l’Avent, j’ai mis « Ce soir on fait du pop corn caramélisé« . Et le lendemain matin, on a trouvé Gino, notre lutin de Noël, plongé dans le saladier !

.

Bon dimanche !

Repas de début mars

7 Mar

Bonjour !

.

Épinards et pommes de terre au curry, steaks de lentilles

La recette des épinards et pommes de terre au curry est ici. Pour 2 portions de steaks de lentilles, mixer 200 g de lentilles cuites avec 1 cuillerée à café d’oignon semoule, 1/4 cuillerée à café d’ail semoule, 1/4 cuillerée à café de sel, 1 pincée de poivre moulu et 1 cuillerée à soupe de ketchup. Ajouter environ 50 g de farine de blé ou de sarrasin. Laisser reposer cette pâte au moins 5 minutes (ou toute une nuit au frigo dans une boîte hermétique). Se mouiller les mains puis former des steaks et les cuire dans une poêle huilée.

.

Haricots blancs en sauce tomate, riz

Un repas tellement express que j’ai pris la photo encore plus en coup de vent que d’habitude… Pour 2 portions, mélanger 130 h de haricots blancs cuits avec 120 g de sauce tomate, et servir avec du riz.

.

Semoule, pois chiche et fèves

Je n’ai toujours pas de recette précise, à part celle de faire cuire séparément les pois chiche, les fèves et la semoule.

.

Salade au coleslaw

J’ai mélangé ma recette de coleslaw avec de la salade déchirée en petits morceaux, ajouté des amandes et ajusté l’assaisonnement. On a mangé cela avec de la foccacia et du houmous.

.

Mousse au chocolat

La recette est simplissime et se trouve ici. Mon astuce est d’ajouter une mini pincée de bicarbonate pour adoucir le chocolat noir.

.

Pommes poêlées et leur sauce au caramel salé

Pour 2 portions, éplucher 2 belles pommes et les couper en 8 quartiers. Dans une poêle, les faire cuire avec 1 cuillerée à soupe d’huile neutre et 2 cuillerées à soupe de sucre. Mélanger régulièrement jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Pendant ce temps, dans un petit bol mélanger 3 cuillerées à soupe de crème de coco (non allégée, celle qui est épaisse) avec 2 cuillerées à soupe de nappage caramel et 1 petite pincée de sel. Servir les pommes chaudes avec cette sauce.

.

On a aussi profité des vacances pour refaire des sablés boules de neige, sur une idée des enfants. Je ne les ai pas repris en photo, mais c’est vrai qu’ils sont drôlement bons ! Et pour me changer les idées en ce moment, je me plonge dans l’univers des dinosaures, un domaine que je ne connaissais quasiment pas jusqu’ici et que je trouve passionnant.

Bon dimanche !

Repas de fin février

21 Fév

Bonjour !

.

Bento chou

Des fleurettes de chou fleur et des bâtonnets de carotte à tremper dans du houmous. En plat, du riz et un reste de poêlée de carotte et de chou vert avec de la saucisse de tofu.

.

Bento chou 2

Un reste de polenta, un reste de lentilles mélangées avec de la sauce tomate, et de la purée de chou romanesco (des fleurettes cuites mixées avec de la purée d’amande).

En dessert, une mandarine et des amandes enrobées de chocolat noir.

.

Bento doudou

Du pot au feu en plat (la recette est ici). En dessert, une mandarine et une portion de gâteau de semoule aux raisins secs. Voici la recette pour 4 portions : dans une casserole, mélanger 4 cuillerées à soupe de semoule de blé très fine, 4 cuillerées à soupe de sucre, 4 cuillerées à soupe de raisins secs, 1 sachet de sucre vanillé et 450 ml de lait de soja nature. Cuire jusqu’à obtenir une bouillie et verser dans 4 ramequins puis laisser tiédir ou refroidir.

.

Bento crozets

En plat, un reste de crozets crémeux aux champignons (la recette est ici) et du chou romanesco cuit à la vapeur (le Pinto les croque nature !). En dessert, le reste de la pomme découpée le matin pour faire un sandwich de petit déjeuner : pain de mie, beurre de cacahuète et 1/2 pomme coupée en fines tranches.

.

Omelette de sarrasin et légumes rôtis

La recette de l’omelette est ici. Pour les légumes rôtis, j’ai coupé en deux des choux de Bruxelles et en morceaux des légumes racines (pomme de terre, carotte et radis) puis enrobé le tout d’huile et de sel avant de les étaler sur une lèchefrite et d’enfourner.

.

Minestrone express

Voici la recette pour 2 portions de cette soupe très rapide. Râper 1,5 carotte à la râpe à trous moyens. Dans une casserole, mélanger les carottes râpées avec 100 g de pâtes à potage, 150 g de lentilles cuites au naturel (poids égoutté), 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive, 2 bouillons cubes 100 % végétaux et 600 ml d’eau bouillante. Cuire 8 minutes et déguster.

.

Pique-nique du Béluga

Le classique sandwich aux Végétranches, des bâtonnets de carottes multicolores et des chips. En dessert, des tranches de pomme.

.

Desserts du jeudi soir

Ici, des dés de pomme trempés dans du sucre à la cannelle, et du fromage blanc de soja nappé de sirop. Le lit des enfants est un lit maison superposé Gribouille ta chambre avec son habillage personnalisé pour aller jusqu’au sol (et, on l’espère, servir de moustiquaire cet été).

.

Dîner du Lauracée

On a à nouveau pris à emporter au restaurant Le lauracée. En prévenant quelques jours à l’avance, le chef nous prépare un menu 100 % végétal. En entrée ce soir-là, une salade de pois chiche et asperges avec des pétales de fleurs.

En plat, un de nos favoris : le chef poêle des tranches de champignon et les accompagne de pesto vert (ici ils sont cachés au fond de la barquette), de légumes cuits et d’herbes fraîches. Un délice de saveurs et de textures !

Les desserts 100 % végétaux du chef n’ont pas la finesse de ses créations salées, donc pour avoir un repas complètement gastronomique, je profite d’être dans le quartier et j’achète des pâtisseries chez Oh faon.

.

Pâtisseries de Oh faon !

Voici un bel échantillon de la carte de saison de la pâtisserie Oh faon. Parmi les nouvelles, Monte Blanc à la crème de marron, Général Mogador au chocolat noir et fruit de la passion, Kalamity Jane aux agrumes, Lucky loukoum à la grenade et à la pistache, Café Graal au café et chocolat.

Bon dimanche !

Potage réconfortant

14 Fév

Bonjour !

Cette soupe d’une jolie couleur jaune m’évoque la soupe de poulet, pour sa texture comportant à la fois un bouillon et des petits morceaux faciles à mâcher. En tout cas, elle est très simple à préparer et je la trouve réchauffante et réconfortante. J’espère qu’elle vous plaira aussi.

Ingrédients pour 2 portions
– 250 g de chou fleur (y compris le tronc)
– 3 cuillerées à soupe d’huile de cuisson/friture
– 1/2 cuillerée à café de curcuma moulu
– 1 bouillon cube 100 % végétal
– 500 ml d’eau
– 150 g de pois chiche cuits (poids égoutté)
– 1 cuillerée à soupe de levure de bière en paillettes

Préparation
– Réserver 1 poignée de toutes petites fleurettes du chou fleur (50 g) et couper le reste (le tronc et 1/4 des fleurettes du chou fleur) en tout petits dés de 5 mm de côté.
– Dans une casserole, faire chauffer l’huile avec le curcuma.
– Ajouter tous les autres ingrédients : chou fleur coupé, petites fleurettes, bouillon cube, eau, pois chiche et levure de bière.
– Cuire 15 minutes à couvert.

.

Remarques

  • Si vous n’avez que des fleurettes de chou fleur, cela ne pose aucun souci. J’ai précisé ici comment s’arranger pour utiliser le tronc parce que certaines autres recettes n’utilisent que des fleurettes de chou fleur.
  • Conservation : Ce potage se conserve sans problème quelques jours au frigo.

Bon dimanche !

Repas de début février

7 Fév

Bonjour !

.

Bento bolognaise et polenta

Cette boîte Cuitisan de 980 ml est légère et hermétique, mais je ne peux vraiment pas l’utiliser comme un bento. Ici je l’ai remplie façon bento : à ras bord pour ne pas que le contenu bouge, et c’était une trop grosse portion pour mon appétit… Il y avait de la bolognaise de lentilles, de la polenta (avec carbonate de calcium) et des petits pois. En dessert, du kiwi et des amandes enrobées de chocolat noir.

.

Sandwich et restes

Dans ce déjeuner, un sandwich de houmous avec de la mâche, une mandarine, et ma plus petite boîte hermétique en verre. La boîte habituelle, je l’ai malheureusement cassée en la faisant tomber par terre (pleine, bien sûr). Je prends ça comme un signe que le verre n’est vraiment pas le mieux pour mes repas à emporter : non seulement c’est lourd, mais il suffit d’un instant d’inattention pour la maladroite que je suis pour perdre mon déjeuner. Bref.

Dans cette petite boîte, un reste de champignons en conserve poêlés avec de l’huile, de l’ail semoule et de la sauce soja, et un reste du diner de la veille : du riz aux lentilles corail accompagné de macédoine de légumes en conserve.

.

Sandwich et soupe du soleil

Les deux petits sandwichs sont garnis de salade et de rillettes de lentilles. Le dessert est un snickerdoodles et une mandarine. La soupe est le reste d’une soupe du soleil. Voici la recette pour 3 bols : Dans une casserole, mélanger 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive, 400 ml de tomates concassées, 1 cuillerée à café d’oignon semoule, 1 cuillerée à café d’herbes de Provence, 1 cuillerée à café de sel, 1/2 cuillerée à café d’ail semoule, 1/2 cuillerée à café de cumin moulu et 200 g de pois chiches cuits au naturel. Ajouter 50 g de chapelure et 500 ml d’eau bouillante puis laisser cuire à couvert pendant 10 minutes.

.

Risotto à la courge et poêlée de champignons

Pour 3 portions de risotto, couper 300 g de courge épluchée en dés de 2 cm de côté. Dans une grande casserole avec couvercle, faire cuire la courge avec 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive pendant 8 minutes, en remuant de temps en temps. Ajouter 300 g de riz, 3 bouillons cube 100 % végétaux, 1 cuillerée à café d’ail semoule et 600 ml d’eau bouillante. Laisser cuire à couvert en remuant de temps en temps.

Pour accompagner, j’ai fait une poêlée de champignons de Paris. Pour 250 g de champignons frais, j’ai ajouté 2 cuillerées à soupe d’eau dans la poêle et assaisonné avec 2 cuillerées à soupe de sauce soja et 1/2 cuillerée à café d’ail semoule.

.

Purée de pomme de terre & lentilles

Doudou nous a préparé une délicieuse purée de pomme de terre, très crémeuse. Avec, il nous a servi des lentilles cuites au naturel.

.

Riz rouge & navet maffé

Là aussi, c’est Doudou qui a cuisiné ! Il a suivi ma recette de navet à la cacahuète. En dessert, un flan au cacao, un snickerdoodle et une mandarine.

.

Soupe instantanée

Voici une référence de soupe instantanée 100 % végétale et pas piquante : celle de la marque Koka. Je crois l’avoir trouvée à Intermarché.

.

Salade avalanche

Dimanche dernier, on a fait une chouette série de géocaches spécial enfants, en emportant un pique-nique pour profiter un maximum. Ça nous a vraiment changé les idées, et on a réussi à tenir malgré le froid. En salé, les enfants ont mangé du sandwich aux Végé tranches fumées, des tortilla chips et des bâtonnets de carotte. Pour les adultes, c’étair de la salade avalanche, version avec grenade et pois chiches.

.

Galettes garnies

En haut, la galette contient des tranches de champignons à la béchamel.

En bas, j’ai cuit à l’étouffée des morceaux de courge avec leur peau, pour ne pas qu’ils deviennent de la purée. J’ai ensuite ajouté de ma sauce « au fromage » à la purée d’amande blanche.

Pour les crêpes sucrées, je n’ai pas pris de photo mais j’ai fait ma recette avec du lait de soja vanille. Mélanger 200 g de farine de blé, 2 ou 3 cuillerées à soupe de sucre, 4 cuillerées à soupe d’huile de colza cuisson et ajouter progressivement 2 verres de lait de soja à la vanille.

.

Pop corn croustillant

Je suis partie de ma recette de pop corn croustillant au chocolat, mais je ne voulais simplement un pop corn croustillant. J’ai donc doublé ou triplé la quantité de sucre (je ne sais plus) et supprimé l’étape du chocolat.

.

Bon dimanche !

Repas de fin janvier

24 Jan

Bonjour !

.

Bento restes

J’ai une nouvelle boîte bento ! De la marque Cuitisan, elle est en inox, avec couvercle hermétique en plastique, et elle a l’avantage d’être très légère, tout en étant multifonction : elle passe aussi bien au frigo, au congélateur, au four traditionnel (sans son couvercle) et au four micro-ondes (sans son couvercle). C’est donc bien pratique pour alléger mon sac quotidien. Dedans, il y a à gauche un reste de poêlée chou vert, carotte, oignon avec du tofu fumé ; à droite un reste de choucroute (pommes de terre et chou fermenté). En dessert, du flan à la vanille fabriqué en détournant une préparation pour crème brulée de la marque Alsa (car leur préparation pour flan à la vanille n’est pas 100 % végétale) : j’ai appliqué la recette avec du lait de soja au lieu du lait et de la crème, et je n’ai pas utilisé le sucre caramélisé.

.

Poêlée de chou et carottes

Ici vous voyez le contenu de la poêlée lors de son premier service. Au passage, on avait oublié d’ajouter le tofu fumé. On a accompagné la poêlée de riz.

.

Bento ragoût

En plat, le ragoût aux lentilles de Hafida. Pour manger avec, du « pain italien ». En dessert, des tranches de kiwi et du flan au chocolat Ancel (à la différence d’Alsa, les flans de la marque Ancel sont 100 % végétaux) préparé avec du lait de soja.

.

Bento choucroute

Ce que je trouve dommage avec la boîte Cuitisan, c’est que pour ce modèle rectangulaire, étroit et profond (parfait pour ranger dans mon sac), il n’y a pas la contenance d’environ 800 ml qui correspond à mon appétit. J’ai donc le modèle 980 ml, qui est trop grand pour que je l’utilise en mode bento, c’est à dire rempli à ras bord de sorte que les aliments restent bien en place malgré les mouvements de la boîte. Voici donc une choucroute toute mélangée. Pour l’accompagner, vous reconnaissez le pain italien, et en dessert le flan à la vanille et des tranches de kiwi.

.

Repas galettes

On achète régulièrement des galettes de sarrasin toutes prêtes pour se faire un repas rapide. Le Pinto les mange simplement noyées dans la margarine, le Béluga ajoute du tofu fumé, et ma version préférée est garnie de patates douces sautées, de dip de tournesol allongé d’un peu d’eau et de graines de courge. En accompagnement, j’aime mange de la mâche.

.

Légumes rôtis

En ce moment, c’est Doudou qui assure la majorité de la cuisine. Tous les plats de cet article ont été réalisés par lui ! Soit venus de son esprit comme ce plat de légumes racine servi avec du riz, soit cuisinés d’après les recettes de mon prochain livre ou de Nourrir son enfant autrement. Je suis vraiment contente que chez nous les tâches domestiques soient enfin réparties d’une manière qui me convient – et me permet de ne plus être constamment au bord de l’implosion. Comme vous le savez, cela a été un très long parcours à l’issue incertaine, alors quel soulagement qu’on y soit arrivés ! Pour le coup, le confinement et le télétravail ont été de vrais atouts, car Doudou a pu voir de ses propres yeux que je n’exagérais pas quand je lui serinais que notre répartition était inégale, et qu’il était possible de la reéquilibrer si on s’organisait différemment.

.

Galette de Oh Faon !

En bonne fan d’amande, ma douceur préférée pour l’épiphanie, c’est la galette traditionnelle. Cette beauté provient de la pâtisserie Oh Faon ! et comme j’avais acheté la version pour 4 personnes alors qu’on n’était que deux à en manger, je m’en suis régalée les jours suivants au petit déjeuner.

Et tant qu’à aller chez Oh Faon, j’ai aussi pris un exemplaire de tous les gâteaux individuels qui restaient en stock !

Au fond à gauche, le délicieux Pécan Bueno (vanille et noix de pécan), au fond à droite le classique Grodoudou (chocolat et praliné), au milieu l’acidulée Startelette (citron, vanille et tonka), devant à gauche le raffiné et délicieux M.I.L.K. et devant à gauche l’originale Balade en guarrigue (romarin, pignon, amande). J’espère un jour goûter les 3 autres nouveautés : Monte Blanco, Lucky loukoum et Général Mogador.

.

Bon dimanche !

Repas de début janvier

10 Jan

Bonjour !

.

Omelette de sarrasin et pommes de terre sautées

Pour 4 personnes, on mélange 160 g de farine de sarrasin, 1 cuillerée à café de sel, éventuellement 1 cuillerée à café de carbonate de calcium, 2 cuillerées à soupe d’huile de colza cuisson et 400 ml de lait de soja nature sans sucre. Ici, on a utilisé des emporte-pièce pour découper des étoiles dans la portion une fois servie dans l’assiette. Avec des pommes de terre sautées, ça a fait notre déjeuner du 1er janvier. En dessert, des mandarines et des amandes enrobées de chocolat noir.

.

Pâtes aux saucisses de tofu

Le 1er janvier au soir, on a terminé les pâtes de la veille en les mélangeant avec des saucisses de tofu.

.

Steak de lentilles, pommes de terre sautées et brocoli

En ce moment, j’ai envie de pommes de terre. Ici, avec un steak de lentilles et du brocoli. Bien sûr, je me suis resservie, en pommes de terre et en brocoli notamment. Au passage, contrairement à ma recette initiale, je préfère maintenant faire cuire l’ail et l’oignon avant de les mixer avant les lentilles, sinon leur goût me semble maintenant trop fort.

.

Épinards à la japonaise, riz et saucisse

Une autre assiette féculent/légume vert/simili carné, tiens donc. Doudou a acheté des tétragones, qu’on a fait « tomber » puis qu’on a bien égouttées et mélangées avec de la sauce soja, de l’huile de sésame grillé et des graines de sésame. J’adore manger ça avec du riz. Pour les légumineuses, on a continué le sachet de saucisses de tofu.

.

Aloo palak

Dans mon prochain livre (dont le contrat est enfin signé !), je proposerai quelques recettes avec des épinards surgelés. J’ai donc testé les épinards façon aloo palak avec cet ingrédient. Je vous le dis pour ne pas que vous fassiez la même erreur que moi lors de mon premier essai : 100 g d’épinard frais équivalent à seulement 50 g d’épinards cuits…

.

Pot au feu végétal

Doudou pense qu’on ne peut plus appeler ce plat pot-au-feu puisqu’il ne contient même pas de simili carné pour sauver les apparences. Moi je m’en moque, l’important c’est qu’on s’est régalés. Comme légumes, il y avait : pomme de terre, carotte, navet, poireau, oignon et un bulbe de fenouil. Doudou a changé son mélange d’aromates, il a promis de me donner sa recette actuelle pour que le mette à jour mon article.

.

Essai de raclette végétale

On a un appareil à raclette qui n’a pas servi depuis qu’on mange végétalien à la maison… ça fait un bail. Alors j’ai voulu faire découvrir le concept aux enfants. On avait comme légumes le reste du pot-au-feu, j’ai préparé un bloc/flan à trancher d’après la recette de France végétalienne et on s’est lancés. « Évidemment » les enfants n’ont pas souhaité tester nos préparations. Le Pinto est resté prudemment en retrait de toutes ces nouveautés, tandis que le Béluga est allé chercher un reste de riz cuit et de la margarine dans la frigo, et a fait griller le tout dans son petit poêlon. C’était un moment sympa et cela m’a donné envie de trouver d’autres manières créatives d’utiliser cet appareil.

Je compte utiliser le reste des tranches comme base de sauce, comme dans le plat de restes ci-dessous (boulgour, petits pois, bloc pour raclette). La photo montre le résultat après chauffage : les tranches ont gardé leur forme mais elles sont tellement ramollies qu’elles sont « fondu » rien qu’en mélangeant le plat à la fourchette.

 

.

Couscous de la mariée

Je ne devrais pas titre cette photo ainsi, car je n’ai jamais consommé le plat qui se nomme « couscous de la mariée ». Je n’ai même jamais vu à quoi il ressemble ! Mais il me tente depuis des années : quand je l’ai vu affiché à la carte du restaurant L’Homme bleu à Paris. Tout ce que je sais, c’est qu’il s’agit d’un mélange de couscous, petits pois, amandes, raisins secs, sucre, cannelle et fleur d’oranger, et qu’il est servi avec un verre de lait fermenté. Alors j’ai tout simplement mélangé ces ingrédients, et ça a suffit a faire quelque chose de bon pour moi. Mais est-ce que ça ressemble, même de loin, au couscous de la mariée du restaurant L’Homme bleu ? Je l’ignore…

.

Pleurotes à la crème safranée

J’ai adapté la recette de Rose citron à mes goûts. Pour la sauce, j’ai émincé 1 oignon et l’ai fait revenir dans 3 cuillerees a soupe d’huile neutre, puis j’ai ajouté 100 ml de vin blanc et 100 ml de lait de soja nature auquel j’avais préalablement ajouté 1/4 cuillerée à café de sel (on pourrait en mettre plus) et 1/2 cuillerée à café de fécule de maïs. J’ai remué pendant que la sauce épaississait, puis je l’ai mixée et j’ai 1 pincée de safran (10 pistils, on pourrait en mettre plus) qui a infusé dans la sauce chaude (hors du feu mais couverte). Ensuite j’ai coupé le pied de 3 pleurotes eryngii en tranches d’environ 3 cm d’épaisseur et je les ai faites cuire à couvert dans une poêle contenant une bonne quantité de margarine végétale et une pincée de sel. Je les ai retournées une fois qu’elles étaient dorées dessous. Puis comme les deux faces des champignons étaient dorées mais que leur cœur ne me semblait pas assez tendre, j’ai délicatement versé la sauce dans la poêle et laissé cuire encore à couvert, sur feu très doux. On a mangé cela avec du riz, c’était vraiment un plat très sympa (et évocateur des noix de saint jacques). J’en referai volontiers !

.

Arancini aux petits pois

Doudou est tellement fort pour transformer un reste de riz en petites boules dorées ! Un jour il faut que je le suive en cuisine pour comprendre comment il les faut aussi bien.

.

Cookies de l’épiphanie

Mes enfants ne sont pas dans de galette ni de gâteau d’épiphanie, donc j’ai décidé qu’on pouvait  cacher la fève dans une autre préparation : ici des cookies ! Initialement en forme d’étoile mais j’avais mis pas mal de poudre à lever donc ils ont beaucoup gonflé et se sont déformés. 

.

Bon dimanche !