Repas de début avril

12 Avr

Bonjour !

Depuis septembre, je travaille à un nouveau projet de livre : des recettes très simples et économiques. Le genre de livre que je pourrais offrir au Béluga le jour où il quittera la maison (on a le temps, il fête ses 8 ans cette semaine !). Bref, en tout cas l’objectif est de proposer des recettes faisables quand on ne sait pas cuisiner, qu’on n’a pas de four et qu’on ne veut pas couper d’ail ni d’oignon frais, mais qu’on veut des recettes végétaliennes équilibrées, nourrissantes, rapides, avec des ingrédients trouvables en supermarché. Et tant qu’à faire, je vous en fais profiter au fil des créations dans les articles de ce blog.

.

Paillasson

Râper 2 pommes de terre (250 g, ou 1 pomme de terre et 1 panais) à la râpe à trous moyens. Dans un saladier, mélanger les légumes râpés avec 1 cuillerée à soupe de farine (blé ou sarrasin) et 1/4 cuillerée à café de sel. Dans une poêle, faire chauffer 3 cuillerées à soupe d’huile de friture. Répartir le mélange en 4 tas dans la poêle chaude. Les aplanir avec une fourchette. Laisser cuire environ 8 minutes puis retourner les 4 paillassons avec une spatule. Laisser cuire environ 7 minutes pour dorer l’autre face et finir de cuire l’intérieur.

Ici, on a mangé les paillassons avec une crème épaisse réalisée avec du yaourt de soja égoutté, de l’huile et de l’herbamare. On avait aussi des lentilles avec de la salade et une vinaigrette à la moutarde.
.

Ragoût de petits pois

Un classique de Doudou, dont la recette est ici.

.

Riz confetti


Faire tremper 150 g de riz dans un saladier d’eau. Remuer avec une fourchette puis, quand l’eau est devenue blanche, égoutter le riz. Recommencer deux fois ce trempage, pour que l’eau ne devienne plus blanche. Éplucher et couper 1 carotte en dés de 5 mm de diamètre. Dans une grande casserole, faire cuire les dés de carotte à couvert dans 1 cuillerée à soupe d’huile. Au bout de 5 minutes, ajouter le riz égoutté, 1/2 cuillerée à café de sel, 1 cuillerée à café d’oignon semoule et 400 ml d’eau. Au bout d’encore 5 minutes , ajouter 50 g de petits pois (surgelés ou en conserve). Quand le riz est cuit, égoutter si besoin, puis ajouter 35 g de graines de tournesol ou des petits morceaux d’omelette de pois chiche.

Quand on n’a pas de petits pois, on peut les remplacer par la même quantité de maïs en conserve. Et pour garder quand même les confetti verts, remplacer les graines de tournesol par 40 pistaches décortiquées.

.

Croquettes de riz

Je crois que je vous en ai déjà parlé : quand il nous reste du riz cuit et collant, on fait des arancini. On ajoute un peu de petits pois cuits et on forme des boulettes qu’on roule dans de la chapelure puis qu’on cuit dans une poêle généreusement huilée.

.

Soupe du soleil

Dans une casserole, mélanger 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive, 1 cuillerée à café d’oignon semoule, 1/2 cuillerée à café d’ail semoule, 1/2 cuillerée à café de cumin en poudre, 1 cuillerée à café d’herbes de Provence, 1 cuillerée à café de sel, 4 tomates pelées en conserve, 4 cuillerées à soupe de leur jus, 200 g de pois chiche cuits, 500 ml d’eau bouillante et 40 g de chapelure fine. Laisser cuire un quart d’heure. Si on en a, servir la soupe avec quelques feuilles de coriandre hachées.

.

Velouté de fanes de radis

Dans une casserole, verser les fanes d’une demi botte de radis, 250 ml d’eau, 1 cuillerée à café d’oignon semoule et 1/4 de cuillerée à café de sel. Faire cuire à couvert pendant 10 minutes. Ajouter 200 g de haricots blancs cuits, 1 cuillerée à café de levure de bière et mixer longuement pour obtenir une texture bien lisse.

.

Potage reconstituant

C’était une des dernières recettes avant la fin de la saison du chou fleur. Une recette très pratique pour l’utiliser en entier, tronc compris, et pour un diner réconfortant. Couper 200 g de tronc de chou fleur en tout petits dés de 5 mm de côté. Dans une casserole, faire chauffer 3 cuillerées à soupe d’huile avec 1/2 cuillerée à café de curcuma. Ajouter 50 g de petites fleurettes de chou fleur, 1 cube de bouillon de légumes, 500 ml eau (si possible bouillante), 150 g de pois chiche cuits et 2 cuillerées à café de levure de bière en paillettes. Cuire 15 minutes à couvert.

.

Ricotta de tofu et poivron mariné

Émietter 100 g de tofu nature, au robot ou en l’écrasant dans une passoire fine posée sur un saladier, voire simplement avec les doigts si c’est du tofu très friable comme celui vendu en supermarché. Mélanger le tofu émietté avec 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive, 1/2 cuillerée à café de jus de citron, 1/2 cuillerée à café de sel et 1 pincée de sucre. On peut mélanger au robot, à la fourchette ou à la main. Pour chaque tartine, faire griller une belle tranche de pain de campagne ou au levain, tartiner 3 cuillerées à soupe de ricotta et couvrir d’une tranche de poivron mariné (pas les poivrons marinés à l’huile, ceux qui baignent dans une saumure).
.

Tartine crémeuse au poireau

Retirer la base d’un petit poireau puis le couper en deux dans la longueur, et faire des tranches de 5 mm de large. Rincer le poireau dans un saladier d’eau. Dans une poêle ou une casserole moyenne, faire cuire le poireau à l’étouffée (à couvert, avec 2 cuillerées à soupe d’eau, ou plus si besoin) pendant 10 minutes. Quand le poireau est cuit, ajouter 1,5 cuillerée à soupe de farine (10 g) ou 1 cuillerée à soupe de fécule. Cuire en mélangeant pendant 2 minutes. Ajouter 1 pincée de muscade, 1 grosse pincée de sel, une mini pincée de poivre et la moitié de 125 ml de lait. Bien mélanger avant d’ajouter le reste du lait. Cuire en mélangeant pendant environ 5 minutes, le temps que se forme une sauce épaisse et crémeuse. Faire griller 3 tranches de pain de campagne ou au levain et les garnir généreusement de crème au poireau.

.

Goûter chez les Farfadets

Un groupe scout s’est ouvert près de chez nous, et je suis absolument ravie de renouer avec le scoutisme, qui m’a tellement aidée à me construire. Et il se trouve que le Béluga est partant aussi ! Pour son âge, ça s’appelle les Farfadets et les parents sont impliqués dans l’organisation des activités… et des goûters éventuels. Voici ma petite proposition pour la rencontre de début mars : des cookies simplissimes, des dés de pomme et des tranches de banane. D’autres enfants ont pris l’initiative d’apporter beignets et biscuits maison, et chips. Vivement que ça recommence !

.

Mug cake chocolaté

Pour le projet de livre, j’ai fait mes premiers mug cakes. Dans une tasse ou un pot de confiture vide, mélanger 3 cuillerées à soupe de farine de blé, 1 cuillerée à soupe de cacao en poudre non sucré, 2 cuillerées à soupe de sucre, 1 pincée de bicarbonate, 1 petite pincée de sel, 1 cuillerée à soupe d’huile de colza cuisson, 3 cuillerées à soupe de lait végétal, 1/4 cuillerée à café de vinaigre de cidre et, si on en a, 1 cuillerée à soupe de pépites de chocolat. Faire cuire au four micro-ondes, à puissance maximale, pendant environ 50 secondes. Le gâteau est cuit quand il a gonflé et que le dessus n’est plus liquide. Laisser tiédir 5 minutes (par exemple en plaçant la tasse dans une assiette creuse contenant de l’eau froide) avant de déguster directement dans la tasse, à la petite cuillère.

Pour une version sans gluten, on peut remplacer les 3 cuillerées à soupe de farine de blé par 2 cuillerées à soupe de farine de sarrasin (on sentira son goût dans le gâteau) et 2 cuillerées à soupe de poudre d’amande.

.

Les premières fraises

Sans commentaire, que du bonheur…

.

Bon dimanche !

9 Réponses vers “Repas de début avril”

  1. Fabienne 12 avril 2020 à 10:37 #

    Merci beaucoup Sandrine pour ces bonnes idées simples, comme toujours ! Bon courage pour le livre qui sera top j’en suis sûre, même si internet regorge (déborde ?) de recettes, j’aime aussi avoir le support d’un livre rassemblant justement des recettes simples et délicieuses ; et Joyeuses Pâques 🤗

    • vegebon 12 avril 2020 à 15:27 #

      Merci beaucoup Fabienne ! Oui il y a énormément de sources de recettes sur internet et en librairie, mais trop peu qui rassemblent mes critères, notamment de simplicité (peu d’étapes, peu d’ingrédients, des ingrédients trouvables en supermarché). C’est pour ça que j’ai envie d’ajouter ce type de recueil. 🙂

  2. Coquelibio 12 avril 2020 à 10:39 #

    Bon dimanche à vous 4 !
    Et je suis sûre que quand il quittera votre foyer le Beluga saura émincer des oignons 😉
    Ici la miss adore me regarder cuisiner et transvaser les éléments coupés 🙂

    • vegebon 12 avril 2020 à 15:23 #

      Merci Agathe, bon dimanche à vous aussi !
      Pour l’ail et l’oignon, je me doute, c’est juste que le livres s’adresse aux personnes qui ne cuisinent pas, par manque d’envie. Donc j’ai réfléchi à comment leur faciliter la tâche aux maximum pour qu’ils passent des plats tout prêts aux plats maison. Y compris les personnes qui vivent dans une petite chambre avec un petit frigo et une plaque de cuisson. Dans ce cas, l’ail et l’oignon semoule sont bien pratiques :).

  3. valérie 12 avril 2020 à 16:23 #

    Sandrine,
    Très bon dimanche de Pâques. J’adhère complètement à votre projet de livre avec des recettes très simples avec des ingrédients faciles à cuisiner qui vont servir autant à des parents qu’à des étudiants ou tout simplement à des personnes qui n’ont pas envie de se prendre la tête pour cuisiner. Certes beaucoup de livres de recettes végétaliennes sont parues depuis quelques années mais bien souvent les photos sont très belles mais les recettes une fois réalisées bien décevantes. Alors oui à la simplicité !
    Bonne continuation à vous.

  4. Coco 12 avril 2020 à 18:03 #

    Bonjour Sandrine
    Je me sers très régulièrement de vos recettes dont certaines sont désormais intégrées dans ma cuisine quotidienne (miam les meilleures panna cotta du monde, la brioche, gâteau au chocolat ) et également de votre liste d’idées avec les légumes .
    Même si vous présentez vos recettes comme des idées simples je sais que cela représente une belle somme de travail.
    Merci pour cela et pour tous ces articles qui nous éclairent sur la nécessité de se nourrir autrement.

  5. Coco 27 avril 2020 à 10:29 #

    Bonjour
    Merci pour la recette de paillasson enfin réussi e grâce à votre recette. Vu son succès, elle rejoindra vos autres créations à notre table courante.

    • vegebon 27 avril 2020 à 10:31 #

      Génial ! Merci beaucoup pour votre retour :D.
      Bonne journée

Trackbacks/Pingbacks

  1. Repas de fin octobre | Végébon - 1 novembre 2020

    […] Une recette colorée et très simple, où une carotte coupée en petits morceaux cuit avec le riz. On y ajoute ensuite d’autres éclats de couleur, ici du maïs et des pistaches. La recette précise est ici. […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :