Tag Archives: Alimentation écologique

Farfalle roses à carreaux verts

24 Avr

Bonjour !

Il y a deux ans, j’ai découvert les pâtes fraîches colorées et j’ai listé celles que je rêvais de créer : je vous en ai parlé ici. Et pour le repas du 25 décembre 2021, j’ai réalisé avec le Pinto des farfalle pourpres à carreaux vert tendre. Je vous dis tout pour qu’à votre tour vous puissiez en fabriquer si cela vous tente.

220424-2

.

Ingrédients pour 4 généreuses portions (8 feuilles de pâte)

– 400 g de farine de blé
– 200 g de semoule fine de blé dur (attention, c’est aussi fin qu’une farine, ce n’est pas de la « semoule fine spécial dessert » !)
– 3 pincées de sel
– Une petite betterave crue (environ 150 g)
– 50 g d’épinards frais (ou de blettes ou de mâche)

.

Préparation de la pâte rose

Comme expliqué dans cet article, on a préparé du colorant rose en mixant de la betterave crue épluchée avec son poids d’eau (par exemple 100 g de betterave épluchée + 100 ml d’eau), puis en filtrant le mélange.

Pour faire des pâtes roses à carreaux verts, il faut une majorité de pâte colorée en rose. On a donc mélangé les 3/4 des ingrédients secs avec le colorant rose : 300 g de farine, 150 g de semoule fine, 2 pincées de sel et environ 200 g de colorant rose.

220424-8

On a ajouté assez de colorant rose pour pouvoir former une boule de pâte qui parait un peu trop sèche. C’est normal, elle va s’assouplir pendant qu’elle repose.

Cela donne une pâte d’un magnifique rose vif, mais qui devient pourpre après cuisson. Pour des pâtes roses après cuisson, je pense qu’il faut mettre deux fois moins de betterave crue que d’eau quand on prépare le colorant.

.

Préparation de la pâte verte

On a préparé le colorant vert en mixant 50 g d’épinard frais (retirer les tiges si elles sont trop rigides) avec 50 g d’eau.

220424-3

220424-4

On a filtré le mélange obtenu à travers une passoire à thé, en remuant dans la passoire pour faciliter le passage du liquide.

220424-5

Cela donne un petit pot de colorant vert à utiliser immédiatement, et un petit bol d’okara d’épinard que je mets au compost.

220424-6

On a mélangé 100 g de farine de blé, 50 g de semoule fine, 1 pincée de sel et environ 75 g de colorant vert.

220424-7

On a laissé reposé la boule de pâte obtenue. Comme pour la pâte rose, il est normal qu’elle paraisse trop sèche.

.

Préparation des feuilles de pâte unies

Le temps de préparer la pâte verte, la pâte rose avait bien reposé. On l’a découpée en boules et on a passé chaque boule au laminoir à pâte, au réglage le plus épais, pour former des bandes de pâte.

220424-9

Si la pâte colle au laminoir, il faut la saupoudrer légèrement de farine.

Ensuite, on replie la pâte en 3 et on la repasse dans le laminoir, toujours au réglage le plus épais.

220424-10

Et on recommence encore une fois, pour que la pâte qui sorte ait une belle texture homogène et souple.

On passe ensuite la bande de pâte à un réglage plus fin et on recommence les pliages en 3 et passage au même réglage pour que la pâte soit homogène et souple.

On procède ainsi jusqu’à avoir l’épaisseur désirée (pâte très fine) et on pose la bande de pâte sur la table (ou un plateau) légèrement fariné.

Et on recommence pour toutes les boules de pâte ! C’est assez long et il est plus pratique d’être à deux : une personne tient la bande de pâte et l’autre tourne la manivelle du laminoir.

220424-11

Avec notre expérience de pâtes à motifs étoilés, on avait appris que les motifs doivent être appliqués sur des feuilles de pâte qui ont déjà leur épaisseur finale, sinon le laminoir agrandit et déforme les motifs.

.

Préparation des feuilles de pâte à carreaux

Pour des pâtes à carreaux, il faut découper une des couleurs de pâte en forme de tagliatelle. Ici, on s’est trompé·es de réglage sur le laminoir : on n’a pas fait des tagliatelle mais des cheveux d’ange.

C’est très fin et très joli, mais on obtient alors des carreaux tout petits, donc trop nombreux et trop longs à réaliser. La prochaine fois on veillera à découper des tagliatelle !

220424-12

Avec beaucoup de patience, placer chaque rayure verte sur une bande de pâte rose pour former le quadrillage.

220424-13

Au bout d’une demi heure, on avait fait seulement une feuille de pâte !

220424-14

On l’a passée au rouleau à pâtisserie pour bien fixer les carreaux verts sur la pâte rose, puis on a découpé au couteau les petits morceaux qui dépassaient.

220424-15

Puis on a fièrement passé cette magnifique feuille de pâte au laminoir, au réglage fin.

220424-16

Ce dernier passage au laminoir étire un peu les motifs, donc la prochaine fois on anticipera en formant des carreaux un peu étirés dans la largeur, pour que le laminoir les transforme en carreaux bien carrés.

.

Formation des farfalle

Voici un moment très sympa à faire en famille (comme quand on prépare des gnocchi) !

On découpe des carrés d’environ 4 cm de côté dans la feuille de pâte.

220424-17

Avec deux doigts, on pince le milieu de deux faces opposées pour former un nœud papillon. Et voilà une farfalle !

220424-18

Comme pour les gnocchi, on dépose chaque pâte fraîche sur un plateau saupoudré de farine (ou sur un tapis de cuisson), en veillant à ce que les pâtes ne se touchent pas.

220424-19

On peut ainsi stocker les pâtes plusieurs heures à température ambiante, en couvrant chaque plateau d’un torchon propre.

Pour préserver au mieux la couleur des pâtes, il faut les cuire le jour même. Faire bouillir de l’eau, saler, déposer les pâtes dans l’eau en les prenant à la main sur le plateau, puis laisser cuire environ 3 minutes et récupérer les pâtes avec une écumoire pour les servir immédiatement. Bon appétit !

.

Remarques

  • Quand il y a plus d’une ou deux personnes à nourrir, je trouve trop long de faire des pâtes avec un motif aussi précis. On a donc réservé les farfalle aux enfants et, pour le reste de la tablée, j’ai donc préparé des ravioli bicolores : une face verte et une face pourpre.

220424-20

  • Pour profiter au maximum de la couleur des pâtes, il vaut mieux préparer une sauce peu colorée. Le midi, pour notre repas de Noël, on les a mangées avec de l’huile d’olive et de la truffe noire râpée.

220109-7

Et le soir on a mangé les ravioli restants avec un « beurre » de sauge.

.

Voilà, maintenant vous savez fabriquer des farfalle roses à carreaux verts !

220424-1

Bon dimanche !

Repas véganes de début avril

17 Avr

Bonjour !

.

Déjeuner au lycée du Val de Bièvre

Cette année, le concours Saveurs durables a repris du service et s’est déroulé dans le lycée du Val de Bièvre, un bel établissement tout rénové, très professionnel et accueillant.

Le menu proposé pour le déjeuner du concours était bas carbone. Il a été servi dans un des deux restaurants d’application du lycée, donc préparé et servi par des élèves, ici une classe de seconde. J’ai demandé à avoir une version végétalienne du menu. En amuse-bouche, c’était de petits légumes et aromates.

220417-1

En entrée, il y avait une délicieuse soupe de potimarron.

En plat, une sorte de risotto d’épeautre, avec une sauce à la betterave et du chou kalette.

220417-2

Le dessert a été réalisé par le pâtissier et on m’a promis qu’il était 100 % végétal.

220417-3

Je compte faire un article pour vous parler de cette belle journée et surtout des splendides créations des 4 équipes qui ont participé au concours.

.

Sandwich à la salade du jardin

220417-4

Doudou a un petit potager qu’il soigne avec beaucoup d’attention et très peu d’irrigation. Il a obtenu quelques salades que je me suis régalée à manger en sandwich, ici tartiné de Faux gras.

.

Poêlée de blettes aux raisins secs

220417-5

J’aime cuisiner dans un même plat les cotes et la verdure des blettes. Je coupe les cotes en tout petits morceaux (pour ne pas avoir à en retirer les fils) et je les fait cuire avec de l’ail émincé et de l’huile. Puis j’ajoute le vert émincé, des raisins secs trempés dans de l’eau pour le ramollir, des pois chiche et du zeste de citron.

On accompagne généralement ce plat de riz, parce que ça va bien avec et parce que ça fait une composante du repas que nos enfants accepteront de manger (la poêlée de blettes, on n’y est pas du tout encore…).

220417-6

.

Couscous aux fèves et salade de fenouil à l’orange

220417-7

Voici le couscous aux fèves et pois chiche de Nassira, que j’ai ici accompagné de fenouil tranché finement et mélangé avec du jus d’orange, du sel et un peu d’huile. En dessert, une pomme.

.

Bento express

220417-8

Ce matin-là j’ai utilisé le congélateur : un steak de lentilles décongelé, des épinards surgelés cuits avec du beurre de cacahuète, et de la polenta. C’était bon et nutritif.

.

Semoule et petits légumes

220417-9

Voici un assemblage de restes : reste de semoule, reste de poêlée de petits légumes (avec les premières courgettes !) et saucisse de tofu. En dessert, toujours une pomme.

.

Chocolat chaud et brioche 100 % végétale

220417-10

Mon amie Pauline nous a fait découvrir la délicieuse brioche 100 % végétale d’un boulanger bio travaillant à Cabriès et vendant ses produits sur les marchés locaux. Si le cœur vous en dit, vous pouvez participer à son financement participatif sur Zeste pour lui permettre de construire un kiosque de vente.

Et si vous habitez Paris, mon amie Christel m’a informée que la boulangerie Archibad propose une brioche semblable.

Ici, j’ai mangé la brioche avec mon chocolat chaud à la purée d’amande.

.

Cookies simplissimes

220417-11

Il s’agit de ma recette de SOS cookies, avec comme matière grasse moitié purée d’amande blanche et moitié huile de colza cuisson. Et pour plaire au Pinto, sans pépites de chocolat dedans mais avec perles en sucre argentées sur le dessus.

.

Bon dimanche !

Colorant rose fait maison

10 Avr

Bonjour !

Il y a trèèèès longtemps, j’ai publié un article pour réaliser un colorant alimentaire bleu entièrement naturel et fait maison : le voici.

220409-1

Je vous propose aujourd’hui la recette détaillée pour fabriquer un colorant alimentaire rose entièrement naturel et des idées pour l’utiliser, par exemple pour colorer une boisson parfumée à la rose.

.

Ce colorant rose est réalisé à partir d’un ingrédient brut, très peu coûteux et dont le goût est indétectable. Sa couleur est sensible à la chaleur, mais supporte tout à fait une cuisson douce.

Avez-vous deviné son ingrédient ?…

220409-2

.

Matériel
– une betterave crue (voir les remarques si vous avez une betterave cuite)
– un couteau ou un épluche-légume
– le poids de la betterave en eau
– un blender (voir les remarques si vous n’avez pas de blender)

.

Préparation

Éplucher la betterave.

220409-3

Couper la betterave en morceaux et la mettre dans un blender avec son poids en eau.

220409-4

Mixer pour obtenir un liquide épais et homogène.

220409-5

Filtrer ce mélange à travers une passoire fine (passoire à thé). Sur la photo ci-dessous, la passoire est posée sur un entonnoir à confiture, lui-même posé sur le pot qui servira à stocker le colorant. J’utilise une cuillère pour presser le mélange sur la passoire et ainsi extraire le maximum de liquide.

220409-6

Un obtient un pot de colorant liquide et un petit bol d’okara de betterave.

220409-7

.

Comment utiliser ce colorant rose ?

Il y a plein de possibilités ! Il faut juste se rappeler de ne pas chauffer trop intensément le colorant. Voici des idées, traditionnelles ou originales :

Un glaçage pour biscuits

20111218-9

Des pâtes, de la semoule ou du riz colorés en mélangeant un peu de colorant juste avant de servir, comme dans mon livre Cuisiner en couleurs

cuisiner-en-couleurs-1

Un camembert de cajou arc-en ciel

Des mochi à la rose façon loukoum

Des perles à croquer comme dans mon livre Bonbons vegan

On peut aussi colorer une boisson

20180519-10

… et fabriquer des vermicelles colorés 100 % végétaux et sans sucre !

20170423-8

.

Remarques

  • Version avec betterave cuite : Le colorant sera moins vif qu’avec une betterave crue mais cela fonctionne quand même. Éplucher et couper la betterave en dés. Les déposer dans le blender avec une cuillerée d’eau : juste assez d’eau pour pouvoir mixer et obtenir une purée épaisse. Filtrer cette purée comme indiqué ci-dessus.
  • Version avec betterave cuite en sachet : Le colorant sera moins vif qu’avec une betterave crue mais cela fonctionne quand même. Utiliser directement le jus d’un sachet de betteraves cuites sous vide, en vérifiant qu’il a une couleur pourpre, et pas marron comme cela arrive parfois. Congeler le reste de jus au congélateur comme indiqué ci-dessus.
  • Version sans blender : Râper la betterave (crue ou cuite) puis presser la betterave râpée au-dessus d’une passoire fine pour extraire son liquide. Le colorant sera plus concentré que celui obtenu avec un blender.
  • Conservation du reste de colorant rose : Conserver au congélateur, en portions individuelles. On peut verser les portions individuelles dans un bac à glaçons ou des moules à muffins individuels. Décongeler le colorant en le réchauffant doucement.
20170423-7
210131-1

.

Bon week-end !

Repas véganes de fin mars

27 Mar

Bonjour !

Merci beaucoup pour vos messages de soutien, ça me fait vraiment plaisir ! Je ne me force pas à publier, c’est vraiment un de mes grands plaisirs d’écrire ici. Donc quand je n’ai pas le temps de publier un article ça veut vraiment dire que je suis sous l’eau. J’ai un certain nombre d’articles sur lesquels je travaille depuis plusieurs mois, on verra quand j’arriverai à les terminer.

.

Ragoût de pommes de terre aux petits pois

Un plat réconfort cuisiné par Doudou (recette ici) et une pomme en dessert.

.

Soupe au chou chinois, carotte et champignon

J’avais très envie d’un bouillon garni de chou chinois, carottes et champignons. Doudou l’a réalisé et je m’en suis régalée au dîner et au déjeuner le lendemain – avec un sandwich aux rillettes de lentilles.

.

Polenta saucisse

Un repas du samedi midi : saucisse de tofu décongelée, polenta cuite en 5 minutes, salade croquées telle qu’elle.

.

Burger aux haricots rouges

L’avantage de ces steaks aux haricots rouges et flocons d’avoine, c’est qu’ils se réalisent en quelques minutes, cuisson comprise. Ici on n’avait plus de mayonnaise, donc j’ai garni mon burger de ketchup, houmous, et pour la fraîcheur des tranches de radis et un peu de salade.

.

Repas afghan de Caravane café

A Caravane café, il y avait un cuisinier afghan en stage, Kanfiroz. Il a préparé ce riz parfumé aux pois chiche et raisins secs surmonté de carottes, ces chaussons aux pommes de terre, pois chiche et cardamome avec leur sauce à la tomate, et en dessert un flan à la cardamome surmonté de fruits secs. Tout était délicieux, merci Kanfiroz !

.

Feta de tofu

J’avais acheté un gros bloc de tofu nature pour faire un gâteau, et j’ai utilisé le reste pour faire cette feta qui est parfaite à utiliser en salade.

.

Porridge

Un petit déjeuner chaud et consistant, avec des flocons d’avoine, du lait de soja, un peu de sucre et de cannelle, et des dés de pomme.

.

Cheesecake de tofu

Cela fait longtemps que Doudou me demande de refaire ce cheesecake sans fromage frais. C’est vrai que ça change des cookies et des muffins !

.

Trianon sans gluten

Je l’ai réalisé à 22h la veille de la journée portes ouvertes de mon lycée, et j’ai raté la crème mousseline et fait une génoise sans gluten trop friable, mais c’était très bon quand même et tout le monde a apprécié. Il faudra quand même que je fasse un autre essai pour la génoise, par exemple en me basant sur celle de Mélanie Mardelay.

.

Crème dessert au chocolat

En ce moment, j’ai des envies de dessert au chocolat. Et comme je n’ai pas beaucoup de temps, c’est le moment d’utiliser les préparations pour flan du commerce ou cette vieille recette qui me plait toujours autant.

.

Bon dimanche !

Repas véganes de début février

13 Fév

Bonjour !

.

Repas de Caravane café

220213-1

Caravane café a mis en place un système de boîtes en verre consignées pour ses repas à emporter. Pour nous c’est super ! Pour ma grand-mère, on va rester aux boîtes jetables car elle a déjà cassé sa boîte en verre, trop lourde pour elle.

Dans cette boîte, un maffé de pois chiche, de la patate douce et de la courge rôties, du riz et une sorte de rougail. Miam !

.

Chou et pois chiche aux épices

220213-2

J’aime cette recette de chou blanc aux épices qui met du soleil dans nos assiettes avec des légumes d’hiver. Pour la vitamine C, une salade de fenouil au jus d’orange. En dessert, de la compote.

.

Pâtes au chou fleur

220213-3

Toujours la même recette dont on ne se lasse pas !

.

Steak de lentilles et pommes noisette

220213-4

Le jeudi soir, avec les enfants, on a une soirée spéciale. Avant ils faisaient une cabane dans leur chambre et m’invitaient à y manger. Maintenant qu’ils ont un lit superposé et que leur sol est recouvert de tatamis, on dîne dans la salle à manger : devant un morceau de film (Les Enfoirés, Le cirque Plume, Porco Rosso…) ou en faisant un jeu (Rêve de trésor par exemple). Mais dans tous les cas, on mange un repas simple, que l’on peut piocher avec les doigts. Ici, des pommes noisette du commerce (elles sont généralement 100 % végétale, à la différence des pommes dauphine), du chou romanesco cuit à la vapeur et un steak de lentilles.

.

Crozets à la crème

220213-5

La recette est ici, et j’utilise une astuce maison pour remplacer la crème végétale.

.

Repas sandwich, version enfant

220213-6

Pain de mie, margarine, Végé’tranches fumées (on en a toujours un paquet au congélateur). Pour la vitamine C, des carottes râpées.

.

Repas sandwich, version adulte

220213-7

Pain de mie, dip de tournesol, salade.

.

Petit déjeuner sandwich, version sucrée

220213-8

Pain de mie, beurre de cacahuète, confiture, fines tranches de pomme.

.

Déjeuner au Jardin de la Méditerrannée

Doudou et moi avons passé une journée au Domaine du Rayol, ce grand parc botanique écologique qui plonge dans la mer Méditerrannée et propose de voyager en se promenant dans des jardins inspirés des différentes régions du monde ayant un climat méditerrannéen.

L’hiver est une saison privilégiée pour visiter ce jardin, car c’est à cette période que la végétation est verte et fleurie, tandis qu’en été les plantes sont dans leur forme de résistance à la chaleur et à la sécheresse.

Au coeur du parc, un charmant restaurant sert (en extérieur) des plats faits maison et il y a toujours moyen d’avoir une assiette 100 % végétale pour le plat principal.

.

Riz au pandan et lait de coco

220213-9

Un nouveau dessert à la carte de La baie du dragon ! La saveur du pandan est totalement envoûtante.

.

Mochis à la rose façon loukoums

220213-10

Mes enfants aiment les mochis. Et le Pinto a ressorti le livre « Mochi mochis » pour qu’on fasse cette recette de mochis parfumés à la rose. C’était très bon !

Au fait, à propos de l’art culinaire japonais, je vous recommande « L’heure du bento » de Naomi et Satoru Abe. Ce n’est pas un livre de recettes mais un voyage dans le quotidien de japonais·es, qui montrent leur bento du jour et discutent de leur travail, du contenu de leur bento et de qui l’a préparé.

.

Bon dimanche !

Repas véganes de début janvier

23 Jan

Bonjour !

.

Repas hot dog

Un reste de salade de chou de Caravane café, mélangé avec des pois chiche (décongelés) pour en faire une salade complète. Deux petits hot dogs (je vous explique dimanche prochain comment je les fais), une gourde de compte et une clémentine.

.

Repas soupe et choucroute

Un reste de velouté de courge mangé directement dans son bocal, du pain, un reste de choucroute végétale et des tranches de pomme pour le dessert.

.

Repas dhal et sandwich

Une soupe de lentilles corail aux épices douces et aux raisins secs, un sandwich houmous-salade, et pour le dessert des tranches de pomme et un reste de galette à la frangipane.

Pour une très grande galette, on a fait la garniture en mélangeant 250 g de poudre d’amande, 100 g de sucre, 100 g de purée d’amande, 150 g de lait de soja, 30 g de farine et 1/4 cuillerée à café d’extrait d’amande amère, et on l’a mise entre 2 pâtes feuilletées.

.

Repas salade de carotte

Un reste de riz, un reste de carottes râpées que j’ai mélangées avec des raisins secs et des graines de courge, et des tranches de pomme en dessert. Ce bento utilise les restes de notre diner de la veille :

.

Repas polenta

Du tofu fumé, de la polenta, de la mâche avec raisins secs, graines de courge et petit flacon « cochon » de vinaigrette. Des tranches de pomme pour le dessert (je crois que mes gènes normands s’expriment bien !).

.

Assiette poireau en béchamel

Une assiette pleine de douceur préparée par Doudou : poireaux à la béchamel, riz aux pistaches.

.

Repas chez ma grand-mère maternelle

Ma grand-mère maternelle (pas celle qui habite dans ma rue) avait 93 ans, une maladie d’Alzheimer modérée et un cancer des ganglions agressif. On a pu être présent·es avec elle, chez elle, pour sa difficile dernière semaine de vie. Pour ce repas, des légumes rôtis et du houmous.

.

Repas chez ma grand-mère maternelle

On a acheté de la socca au marché, j’ai râpé des carottes et on a préparé à 6 mains une quiche aux poireaux.

.

Chocolat chaud Brioche dorée

Sur le chemin du retour, j’ai fait une pause à l’aire de Cambarette Nord et j’ai tenté ma chance au comptoir de Brioche dorée en demandant s’il était possible d’avoir un chocolat chaud avec du lait végétal, même si rien de tel n’était mentionné sur la carte. Oui, c’était possible avec du lait d’avoine ! Je partage donc ce tuyau : cela vaut la peine de poser la question dans ce genre de situation.

Sur la photo, vous pouvez voir en fond ma voiture. Il faudrait que je vous fasse un article dessus, elle représente tellement pour moi (même si je suis contente d’aller au travail en transports en commun).

.

Bon dimanche !

Repas véganes de fin décembre

16 Jan

Bonjour !

.

Assiette d’inspiration asiatique

Des chips d’algue nori (offertes par une amie coréenne, merci JungMin !), du riz, du tofu fumé et de la tempura de courge et de patate douce (recette ici).

.

Epinards façon aloo palak

La recette est ici et on a fait la version moitié pomme de terre moitié pois chiche. En haut de la photo, des gressins au sésame.

.

Epinards au sésame grillé

Un repas express pour finir les épinards (qu’on avait achetés initialement pour colorer nos pâtes de Noël) : cuisinés avec de l’huile de sésame grillé (la recette précise est dans Cuisine vegan pour étudiants) et accompagnés de polenta et de lentilles cuites au naturel.

.

Choucroute végétale

La recette est ici.

.

Légumes d’hiver rôtis

Un reste de chou rouge coupé en fin quartiers, un reste de chou fleur violet, des pommes de terre pour la gourmandise, des carottes et des radis roses pour encore plus de couleur, et bien sûr de l’huile et du sel pour relever. Miam !

.

Velouté de chou fleur

Je ne sais plus si ce velouté a été fait avec ma recette ou celle de ma belle-mère. La sienne est : de l’ail cuit dans un peu d’huile, puis on ajoute le chou fleur et de l’eau bouillante. Quand il est tendre, on mixe avec du sel et un peu de purée d’amande blanche – personnellement j’y ajoute aussi du carbonate de calcium.

.

Riz crémeux et poêlée de champignons

Des champignons poêlés avec de la sauce soja (la recette précise est dans Cuisine vegan pour étudiants) et un reste de tofu fumé, et du riz cuit façon risotto avec des pas mal d’oignons cuits dans l’huile avant de mettre le riz, et un peu de purée d’amande blanche en fin de cuisson pour un résultat très onctueux.

.

Brick aux légumes sucrés salés

Je vous en avais parlé ici, j’ai beaucoup aimé adapter la recette de pastilla de Lovely Veggie pour utiliser la fin de mon sachet de feuilles de brick.

.

Dîner du 1er janvier

Pour l’apéritif, du bissap apporté par une voisine (merci Coréade !), du jus de pomme chaud, des chips, du houmous, des bâtonnets de carotte, des artichauts à l’huile et un reste d’omelette de sarrasin découpé avec un mini emporte-pièce étoile.

En plat, des pâtes fraîches colorées en rose clair avec le reste de colorant rose betterave, en jaune avec du curcuma, en noir avec du charbon végétal. On les a servies avec la sauce fromagère 100 % végétale et des petits pois surgelés.

Et ma belle-mère nous a fait un délicieux crumble à la pomme.

.

Bon dimanche !

Repas véganes de Noël 2021

9 Jan

Bonjour !

En 2020, on avait fait le réveillon de Noël pour la première fois chez nous : plus précisément dans notre jardin. On était en petit comité : en plus de Doudou, des enfants et moi, il y avait juste mes beaux parents. On avait passé une très belle soirée.

Début décembre 2021, j’ai apporté le Covid à la maison, Doudou l’a ensuite eu, puis le Béluga, puis le Pinto. Aucun d’entre nous n’a eu de symptômes graves, mais du coup pour Noël il y avait encore un cas positif à la maison. Nous avons donc passé Noël avec les mêmes personnes qu’en 2020, cette fois en intérieur puisque nous étions tous déjà cas contact les uns des autres. Et nous avons eu le plaisir de pouvoir sortir la belle vaisselle reçue il y a 15 ans pour notre mariage (certains couples se font offrir des voyages, nous on s’est fait offrir de quoi cuisiner pour nous et nos proches ^^).

Bref, on a réveillonné tranquillement autour d’une petite chasse au trésor et d’un bon repas, et clairement j’aimerais bien que nos prochains Noël soient ainsi, en profitant du reste de la famille un autre jour, par exemple le 26 décembre à midi (historiquement en Provence c’était un jour férié).

Pour l’entrée, on a fait notre habituel apéritif bien garni, avec des chips, tartinades, bâtonnets de légumes, légumes sous huile, etc. Il nous permet de passer directement au plat principal. L’assiette que je vous montre ci-dessous est donc en fait la salade qui a suivi le plat principal.

Salade verte, tranches de champignons de Paris, tranches de radis rose, vinaigrette réalisée avec un vinaigre déniché par une collègue (merci Joëlle !) : du vinaigre aromatisé avec de la pulpe de cerise noire et de la fève tonka ! On peut le trouver sur différents sites internet.

En plat, j’avais demandé à mes beaux-parents de cuisiner un plat non végétarien typique de Noël dans ma belle-famille et dont je savais qu’il plairait beaucoup à ma grand-mère (on n’a pas mangé avec elle mais je lui ai bien sûr apporté de quoi manger un repas de Noël).

Et pour nous 4, Doudou avait choisi un autre plat typique de sa famille : les pâtes au four. Au premier plan sur la photo, vous voyez du parmesan d’amande.

Après le plat et la salade, place aux 13 desserts ! Voici mon assiette, avec donc 13 aliments différents. Il y a les traditionnels fruits frais et secs, mais aussi des carteddate et des makroud cuisinés par la grand-mère de Doudou.

.

Le 25 décembre à midi, on a mangé comme d’habitude chez les parents de Doudou, à part que là aussi nous étions seulement 6. On a commencé par ces beaux toasts (et des taralli du commerce).

Des tartines de radis, des tartines d’avocat et ci-dessous des tartines de « houmous blanc » (houmous de haricots blancs) et de guacamole avec une décoration en pistache ou en citron.

Elle avait aussi préparé des tranches de courge frite assaisonnées de vinaigre, qui est apparemment un plat que cuisinait un grand-père de Doudou, mais on ne sait pas si c’est d’origine sicilienne ou tunisienne.

Pour le plat, il était entendu que j’apporterais des ravioli, ma belle-mère se chargeant de la sauce. J’ai bien sûr sauté sur l’occasion de faire des pâtes colorées. Je vous expliquerai dans un article comment le Pinto et moi avons procédé. Doudou s’est chargé de la farce, et ma belle-mère les a servies sur une crème de chou fleur, parsemées d’huile d’olive et de truffe noire râpée. Un vrai plat de fête !

Pour les enfants, on avait fait des pâtes non farcies : des farfalle roses à carreaux verts.

En dessert, il y avait bien sûr les 13 desserts, et on y a ajouté le poirier dont je vous ai donné la recette ici.

.

Comme il nous restait des ravioli, on en a congelé une partie et on a mangé le reste le lendemain soir, cuits à l’eau puis mélangés à de « beurre de sauge » (de la margarine dans laquelle on avait fait frire des feuilles de sauge).

.

Pour finir cet article sur une note sucrée, voici une photo de « cookies boule de neige« . J’avais mis dans le calendrier de l’avent un bon pour en fabriquer, et il faudrait qu’on en refasse car tout le monde les adore.

Bon dimanche !

Repas de début octobre

3 Oct

Bonjour !

.

Bento tajine

En apéro, 4 tomates cerise de couleur différente (seule la orange était vraiment goûteuse), en plat un tajine de légumes cuisiné par Doudou, en dessert du raisin un entremet au chocolat du commerce.

.

Bento risotto

Un reste de risotto aux cèpes séchés, du tofu fumé coupé en allumettes, de la salade verte assaisonnée d’un mélange de graines et d’épices de chez Saladin. En dessert, des tranches de pomme et des cookie balls.

.

Bento courgettes poêlées

Un reste d' »omelette » de sarrasin, des courgettes poêlées avec des graines de tournesol et un reste de riz. En dessert, du raison.

.

Bento broccolo affogato

Encore un bento restes : reste de polenta, reste de garnitures pour pasta con broccolo affogato, reste de saucisses de tofu. En dessert, des tranches de pomme et des grains de grenade.

Et voici la photo des pasta con broccolo affogato, avec leur chapelure grillée qui croustille.

.

Dîner simplissime

Des bâtonnets de carotte, une saucisse de tofu et de la polenta. Parfait pour notre soirée cabane ou jeu du jeudi soir.

.

Rillettes de lentilles

Une tartine de rillettes de lentilles à l’artichaut – dont la recette est aussi dans Cuisine vegan pour étudiant, ici garnie de tranches de radis.

.

Repas tartine de Caravane café

On a maintenant nos habitudes à Caravane café, qui nous prépare une version 100% végétale de leurs plats deux fois par semaine. Ici, une belle et délicieuse tartine avec une crème pois chiche, carotte et lait de coco garnie de champignons, oignons, herbes et divers condiments faits maison. Un délice, avec une salade carotte, chou rouge et noix.

.

Assiette italienne d’Alice à Caravane café

Le mercredi, c’est une cheffe invitée qui prépare les plats. Ce jour-là, Alice proposait une assiette d’inspiration italienne composée d’une foccacia maison, d’une sauce au yaourt (pour nous yaourt de coco) avec des tomate cerise rôties, des pois chiche et des dés de courge rôtis, une salade de pousses d’épinard et une caponata très réussie. Quelle chance on a de pouvoir déguster cela !

.

Diner au Lauracée

Un soir sans enfants, Doudou et moi avons décidé de nous faire le cadeau de retourner dîner dans les locaux du Lauracée. Je ne crois pas avoir photographié l’entrée, qui comportait notre ingrédient préféré au Lauracée : des champignons poêlés. Ce que vous avez-ci-dessus, c’est le plat, avec des mini courgettes poêlées, une sauce tomate fraîche, des panisses, etc.

En dessert, un sorbet aux fruits rouges accompagné de fraises et de figues, de pétales de fleur (laquelle ?) et d’un morceau de nougatine. Miam !

.

Bon dimanche !

Steak végétal à la betterave

19 Sep

Bonjour !

Aujourd’hui, voici quelques recettes de steak végétal contenant de la betterave, au cas où vous auriez de ce légume en stock.

Je vous ai déjà proposé une recette de steaks végétaux avec de la betterave, des pois chiches et des flocons d’avoine. Il s’agit d’une variante de mes steaks de haricots rouges et vous en avez aussi la recette ici.

.

Ce que je n’ai pas encore vraiment essayé, ce sont les steaks végétaux avec de la betterave et du riz, comme :

Je pense que ces deux recettes sont particulièrement efficaces pour valoriser du riz trop cuit.

.

J’ai également noté l’idée de Café noir sans sucre, à base de betterave, carotte, lait de soja et farine de pois chiche.

Si vous avez besoin d’idées de recettes pour écouler des betteraves, je vous propose d’en cacher dans une bolognaise de lentilles ou d’en montrer dans une salade de lentilles à la moutarde, ou dans une salade de riz et lentilles, ou en morceaux à picorer avec des chips de pomme de terre.

Et si ce ne sont pas des betteraves que vous avez à écouler, voici mes idées classées par légume.

Bon dimanche !