Flan magique à la noix de coco (sans oeuf)

5 Juil

Bonjour !

Mes parents aiment les desserts gourmands et la noix de coco. Moi j’aime surtout les desserts simples à réaliser. Il fallait donc que je me penche sur le flan antillais, ou flan magique à la noix de coco, ce mélange de 5 ingrédients qui se transforme à la cuisson en dessert très gourmand composé d’une partie « gâteau » et d’une partie « flan » !

20150705-5

A noter, je ne peux pas attester de l’identité entre ma proposition végétale et la recette traditionnelle, que je ne connais qu’en photo. J’imagine en particulier que dans la recette originale la partie « gâteau » est un peu plus épaisse et moelleuse car les blancs d’oeuf battus en neige flottent un peu avec la noix de coco râpée. Quoi qu’il en soit, cette recette est un régal absolu, à adopter pour les occasions où on ne souhaite pas un dessert local & de saison. Petite précision : elle nécessite d’allumer son four (oui je n’ai pas hésité à le faire en ces temps caniculaires – quand une recette me trotte vraiment dans la tête, il faut que je la teste !).

Pour remplacer le lait concentré sucré, j’ai utilisé du lait de coco, du sucre (la même quantité que ce qui est normalement apporté par le lait concentré) et un peu de fécule. Et pour remplacer les œufs, à nouveau de la fécule, comme dans le flan pâtissier. On conserve donc une liste d’ingrédients minimale et facile à trouver dans la plupart des cuisines, et on évite d’avoir à monter des blancs en neige. J’ai proposé les quantités en masse et en volume, pour ceux qui comme moi ne peuvent pas toujours compter sur la coopération de leur balance (pour mémoire, une cuillère à soupe contient 15 mL).

20150705-1

Pour 3 ou 4 ramequins
– 2 cuillerées à soupe de caramel ou de sirop de datte (irakia)
– 100 g de sucre (125 mL)
– 60 g de noix de coco râpée (150 mL)
– 35 à 40 g de fécule (70 à 80 mL)
– 400 mL de lait de coco

Préparation
– Préparer un bain marie : préchauffer le four (170 °C environ) et y placer un grand plat (plat à gratin par exemple) avec de l’eau bouillante à mi hauteur.
– Verser le caramel au fond des moules.
– Mélanger les ingrédients secs (sucre, noix de coco râpée, fécule) puis incorporer le lait de coco (en commençant par la partie solide, s’il est séparé en deux phases).
– Verser dans les moules et les déposer dans le bain marie.

20150705-2

– Faire cuire pendant 40 minutes.

20150705-3

– Laisser refroidir au moins 3 h. Ce dessert peut sans problème attendre 30 h au frigo avant dégustation.
– Démouler au moment de servir, éventuellement en passant préalablement une lame de couteau entre l’entremet et les parois du moule.

20150705-4

.

Remarques

  • Version familiale : Doubler les quantités, remplacer les 3 ou 4 ramequins par un moule à cake, laisser cuire 1 h puis laisser refroidir au moins 6 h avant de démouler.
  • Les moules ne doivent pas être en silicone. J’y vois deux raisons : d’une part, le silicone limite la diffusion de la chaleur donc ralentit la cuisson du bain marie, d’autre part il est plus facile de manipuler un moule dur. Les matériaux à privilégier sont donc le métal, la céramique ou, à défaut, le verre (certains verres ne supportent pas les variations de température).
  • Le caramel permet d’obtenir encore plus de gourmandise et surtout il facilite le démoulage du flan. Je déconseille donc fortement de le supprimer. Pour une version moins sucrée, je préfère diminuer la quantité de sucre du flan plutôt que supprimer le caramel. On peut aussi utiliser un sirop, si possible de couleur sombre pour apporter joli contraste de couleurs. Je recommande en particulier le sirop de datte (irakia), dont la saveur douce et fruitée s’accorde parfaitement avec la noix de coco. Je déconseille fortement le sirop d’érable, dont le goût caractéristique ne convient pas à cette recette, d’après tous mes goûteurs. A tester : utiliser un sirop de grenadine ou, comme pour une panna cotta, un coulis de fruits rouge. On peut aussi accompagner, comme ci-dessous, de fraises fraîches.

20150705-7

  • Le lait de coco donne sa saveur au flan. J’ai obtenu le meilleur goût avec le lait de coco de la marque Organi, qu’on trouve en magasin bio. Si le lait de coco n’a pas beaucoup de caractère, on peut ajouter un arôme (du rhum ?) et/ou accompagner ce dessert de fruits frais.
  • La quantité de fécule optimale dépend du temps de refroidissement avant dégustation. En effet, la partie flan continue de se raffermir même après refroidissement, à la fois à cause du lait de coco et de la fécule. Si vous servez ce dessert quelques heures après cuisson, conservez 40 g de fécule pour assurer une bonne tenue du flan. Si vous savez que votre dessert sera consommé 24 h à 48 h après cuisson, vous pouvez utiliser seulement 35 g de fécule – avec 40 g et 2 jours au frais, le flan sera toujours délicieux, mais un peu plus rigide (trop rigide à mon goût).
  • Coloration du flan : Le flan original a une couleur blonde car il contient des œufs. On peut l’obtenir en ajoutant une pincée de curcuma ou, dans une certaine mesure, en utilisant du sucre complet (ici j’ai utilisé du sucre blond).
  • On peut accélérer le refroidissement en sortant les moules du bain marie, puis en remplaçant l’eau chaude du bain par de l’eau tempérée (pas trop froide pour éviter un choc thermique). Une fois que les moules sont à température ambiante, on peut éventuellement les placer 20 minutes (ou 1 h pour la version familiale) au congélateur à la place de 3 h (ou 6 h pour la version familiale) au frigo – attention, il faut alors penser à les sortir à temps pour ne pas que le mélange se transforme en glace !

.

Si vous n’avez pas le courage d’allumer votre four cet été pour faire ce dessert hyper gourmand, je vous recommande de mettre un pense-bête pour le tester un peu plus tard : il est trop bon !

20150705-6

.

Bon dimanche !

12 Réponses to “Flan magique à la noix de coco (sans oeuf)”

  1. Sophie M. 5 juillet 2015 à 02:45 #

    Ne dit-on pas végétalien ? Quand les oeufs sont aussi exclu d’une recette ? En tout cas, ça me donne bien envie d’essayer ! Je mets de côté cette recette ! Merci🙂

    • vegebon 5 juillet 2015 à 10:40 #

      Merci pour tes commentaires ! En fait quasi toutes les recettes de ce blog sont végétaliennes (sans oeuf, ni produit laitier, ni produit d ela ruche), donc je ne l’indique pas dans le titre mais dans les tags de l’article. J’espère que cette recette te plaira🙂.

  2. cindy 5 juillet 2015 à 11:28 #

    oh super ! ma maman me faisait souvent ce gâteau quand j’étais petite ! je suis trop contente , je vais pouvoir en remanger ! merci merci !

    • vegebon 5 juillet 2015 à 18:57 #

      J’espère que ça ressemblera à ce que te faisait ta maman. Comme je n’ai jamais mangé la version originale, j’ai essayé d’imaginer d’après les recettes et les photos… En tout cas, ce qui est sûr c’est que c’est bon🙂.

  3. Andree 5 juillet 2015 à 19:19 #

    Pour celles qui en ont une, je suggère de cuire dans la Multidélices.

  4. mamapasta 5 juillet 2015 à 21:55 #

    j’allumerai volontiers le four les températures ont chuté pour retrouver les normales saisonnières ( à mon grand dépit) si je mets de la farine de maïs en remplacement de la fécule ( tout ou partie) ce sera jaune et flamby aussi ( je suis dans ma période maïs) ??

  5. Perle en sucre 5 juillet 2015 à 23:05 #

    Merci pour le petit lien ! Moi qui suis végétarienne cette version me plait beaucoup, je la testerai dès que j’en aurai l’occasion ^^

  6. Milounette 6 juillet 2015 à 14:11 #

    Je tenterais bien mais comme à la maison je suis la seule à aimer la noix de coco et que mes amies ne l’aiment pas trop non plus…il va falloir que je me trouve des cobbayes pour pouvoir tester! Quoique je suis sûre que je pourrais m’en enfiler 4 dans la semaine (mais ce ne serait pas vraiment raisonnable quand même!). Bises et bonne semaine

  7. clairette 31 juillet 2015 à 19:52 #

    Bonjour.
    Je viens de m’inscrire sur votre site, je le trouve super bien fait avec pleins d’astuces.
    Justement j’avais une question au sujet du gateau magique. Je me demandais comment remplacer les jaunes d’oeuf dans ce gateau sachant que l’on peut remplacer les blancs par du jus de pois chiches?

  8. Martine de LR 29 mai 2016 à 15:10 #

    Merci pour toutes ces explications…Ça me tente bien☺

Trackbacks/Pingbacks

  1. Gâteau simplissime à la noix de coco | Végébon - 19 juillet 2015

    […] en plus souvent les desserts gourmands exotiques, comme les rochers coco, le soleil antillais et le flan magique à la noix de coco. D’ailleurs, je suis à votre écoute si vous avez d’autres pistes de desserts […]

  2. Gâteau douceur à la noix de coco | Végébon - 2 août 2015

    […] coco : Ses ingrédients sont les mêmes que ceux du flan magique, sauf qu’ici on mélange pendant la cuisson pour conserver la noix de coco râpée répartie […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :