Repas d’inspiration marocaine

15 Jan

Bonjour !

Voici la dernière recette carnée qu’on a cuisinée… qu’on fait maintenant en version végé. Et comme je n’y connais rien en couscous/tajine, je la sers comme un couscous : on verse un tas de graine dans l’assiette, et chacun ajoute les morceaux et le bouillon par-dessus. Si vous n’êtes pas dégouté de tant d’entorses aux traditions, voici la recette pour vous régaler aussi – profitez-en, aujourd’hui c’est Couscous Day !

Et en prime, vous avez aussi la recette du dessert qu’on aime manger après ce plat : une salade d’orange parfumée à la cannelle et à la fleur d’oranger. A noter, elle accompagne très bien une galette des rois à la frangipane…

a

Recette de couscous/tajine aux pruneaux et amandes

Ingrédients pour 4 personnes
– 600 g de seitan façon bœuf non congelé (sinon il a tendance à se déliter)
– 250 g de pruneaux
– 250 g d’oignons
– 125 g d’amandes
– 1 gousse d’ail
– 1/4 de cuillère à café de coriandre séchée en poudre
– 1/4 de cuillère à café de cannelle séchée en poudre
– 1/4 de cuillère à café de gingembre séché en poudre
– 1/4 de cuillère à café de cumin ou ½ dosette de safran
– 1 L de thé chaud (j’utilise du thé vert à la menthe)
– Huile d’olive
– Sel, poivre
– Pour accompagner : 300 g de semoule de blé dur et 1/2 cuillère à café de curcuma en poudre

Préparation
– Faire tremper les pruneaux dans le thé chaud.
– Couper le seitan en gros dés. Dans une grande sauteuse, faire dorer le seitan et les amandes. Puis les transférer dans une assiette.
– Émincer les oignons, retirer le germe de l’ail et écraser la gousse.
– Dans la sauteuse huilée, faire revenir l’oignon, l’ail et les épices.
– Baisser le feu, ajouter les pruneaux, assez de thé pour couvrir largement le tout et laisser cuire 20 minutes à feu doux.
– Dans une casserole, faire cuire la semoule avec 2 fois son volume d’eau salée.
– Séparer les grains à la fourchette, saupoudrer le curcuma et mélanger un petit peu.
– Au bout des 20 minutes, ajouter le seitan et les amandes. Si besoin, ajouter un peu de thé, puis cuire encore 5 minutes afin que tout soit bien chaud.
– Le tajine doit être bien parfumé, si ce n’est pas le cas il faut ajouter des épices.

– Servir la graine recouverte de tajine et mouiller de sauce ou de thé chaud.

Remarques

  • Version sans gluten : Remplacer les 600 g de seitan par 600 g de tempeh fumé, 3 cuillères à soupe de sauce soja, 1 gousse d’ail et 1 bonne pincée de poivre. Remplacer la semoule de blé dur par du quinoa, de la semoule riz/maïs, de la semoule de sarrasin ou de la semoule de manioc.
  • Version sans noix : Remplacer les amandes par un autre aliment croquant, par exemple des graines de soja torréfiées (vendues au rayon apéritif).
  • Conservation : Ce plat est encore meilleur réchauffé, quand les saveurs se sont bien mêlés. Le seitan façon bœuf peut alors se déliter, dans ce cas touillez bien pour le déliter complètement et obtenir un mélange où les morceaux sont les pruneaux et les amandes. Encore moins traditionnel sans doute, mais délicieux ! (et tant qu’à faire j’y mélange aussi la semoule, histoire de tout réchauffer dans une seule casserole)

a

Recette de salade d’oranges à la marocaine

Un dessert frais et de saison, parfait pour terminer un repas copieux ou accompagner une galette des rois à la frangipane.

Ingrédients pour 4 personnes
– 4 oranges
– 4 pincées de cannelle
– 8 gouttes d’extrait de fleur d’oranger
– Facultatif, 4 feuilles de menthe
– Facultatif, 3 amandes trempées puis pelées
– Si les oranges sont très acides, 1 cuillère à soupe de sucre complet (mixé afin qu’il ne soit pas granuleux)

Préparation
– Version 1 : peler les oranges à vif puis les trancher. Version 2 (celle que je pratique) : enlever le haut et le bas de l’orange puis couper en tranches puis retirer la peau à la main.
– Facultatif, recouper les tranches en morceaux.
– Dans un saladier, mélanger les oranges, l’eau de fleur d’oranger et la cannelle. Si besoin, ajouter un peu de sucre complet.
– Au moment de servir, parsemer des amandes trempées et pelées, d’un nuage de cannelle et d’une feuille de menthe.

a

Bon dimanche !

PS : Le dernier spectacle du Cirque Eloize, iD, regorge de créativité, de joie de vivre, de métissage culturel et d’un immense talent, une alliance comme on peut en trouver au Québec. Si vous avez l’occasion de les voir, n’hésitez pas !

Recettes de cuisine durable

26 Réponses to “Repas d’inspiration marocaine”

  1. gantet 15 janvier 2012 à 11:46 #

    bonjour
    ça a l’air délicieux
    peut on le faire avec du thé roiboos? j’allaite et le thé est contre indiqué…

    merci et bon dimanche

    isabelle

    • vegebon 15 janvier 2012 à 18:38 #

      Bonjour,
      Je ne savais pas que le thé était déconseillé pendant l’allaitement, c’est bon à savoir ! (je note pour dans quelques mois ^^)
      Le thé sert à parfumer un peu plus le plat, donc tu peux utiliser toute infusion que tu aurais envie de boire avec ce type de plat. Je ne connais pas bien le thé roiboos (je n’en ai goûté qu’additionné de vanille) mais pourquoi pas ?
      Bon dimanche !

  2. mamapasta 15 janvier 2012 à 14:06 #

    mon com s’est fait manger…Je me disais que cette recette devrait pouvoir se stériliser en bocal pour se sortir  » à la demande » ..plus tard (comme ma blanquette) le thé dans la semoule, je ne connaissais pas …ça doit changer le gout de façon intéressante..

    • mamapasta 15 janvier 2012 à 16:05 #

      PS la cuillère est superbe..

      • vegebon 15 janvier 2012 à 18:33 #

        Je l’ai achetée dans une boutique parisienne, Maisons des rêves, qui vend aussi la petite assiette blanche rainurée que j’utilise pour certaines photos… et d’autres assiettes très belles en forme de feuille de gingko, d’autres couverts en argent… Mais chaque objet coûte un oeil alors j’ai juste quelques petits pièces😉.

    • vegebon 15 janvier 2012 à 18:35 #

      Le thé dans la semoule est une autre de mes entorses à la tradition… Comme mon thé n’était pas très fort, ça n’a pas énormément parfumé la semoule.
      Pour la mise en bocal des recettes, je n’ai toujours pas franchi le pas… il faudrait que je teste la pression et la température de ma cocotte minute pour me rassurer en terme de stérilisation (121°C, 2 bar pendant 20 minutes au moins pour tuer les spores bactériennes).

      • mamapasta 15 janvier 2012 à 21:13 #

        toutes les mémés d’ici stérilisent à l’eau bouillante , pression atmosphérique, sur un tripatte à gaz, et je n’ai jamais entendu parler de cata ( contrairement aux champignons sauvages)….Je n’ai jamais essayé dans mon stérilisateur pro , la pression descend trop vite en fin de cycle, la pression intérieure des bocaux va faire sortir du liquide au niveau du joint et compromettre l’étanchéité…

      • vegebon 15 janvier 2012 à 22:04 #

        Il suffit d’une conserve à problème pour filer le botulisme à toute la tablée. C’est rare mais fatal:-/.

      • mamapasta 15 janvier 2012 à 21:40 #

        même le site des bocaux  » le parfait » est moins prudent..
        http://www.leparfait.fr/recette/terrine-de-legumes-d-ete-a-l-huile-de-truffe_368

      • vegebon 15 janvier 2012 à 22:03 #

        Je me doute que ce n’est pas nécessaire, mais comme j’enseigne qu’une ébullition de 10 minutes à pression atmosphérique ne tue pas les spores bactériennes, qu’il leur faut absolument un autoclavage pour vraiment stériliser… j’ai vraiment du mal à ne pas vouloir l’appliquer dans une des choses qui m’est le plus chère : la nourriture !😉

  3. La fourmi 16 janvier 2012 à 20:50 #

    Ça me fait bien envie ta tajine. J’adore les pruneaux cuits dans un plat salé mais je manque un peu d’idées pour les faire. « chéri, ce soir on dîne des pruneaux ! » heu… Il vaut mieux trouver un truc à mettre autour, comme cette belle tajine de seitan !

    • vegebon 17 janvier 2012 à 20:19 #

      Cette recette vient de Marmiton au départ… avec beaucoup d’adaptations depuis mais l’idée de base reste (substitut de) viande + pruneaux + amandes + oignons, et c’est vraiment une belle association !

  4. Mlle Pigut 17 janvier 2012 à 09:10 #

    Elle est belle ta tagine qui se transforme en couscous haha !

    Sérieusement, j’aime vraiment beaucoup. Je n’ai jamais franchi le pas des pruneaux dans le couscous (je pensais que je n’aimais pas les pruneaux, j’ai découvert l’année dernière que j’en raffole), ça me donne trooop envie. Et je retiens l’idée du tempeh plus que le seitan (chacun ses petites préférences) et le thé à la menthe pour bouillon j’adore !

    PS : Roïboos + menthe en infusion, ça fait très bien illusion pour dans quelques mois !

    • vegebon 17 janvier 2012 à 20:18 #

      Les pruneaux c’est trop bon ! C’est la seule recette salée que je connaisse où on en met, ça change du yaourt-sésame-pruneau-pomme🙂.
      Merci pour l’astuce roïboos + menthe ^^.

  5. una idea 17 janvier 2012 à 10:59 #

    ça me donne faim tout ça !

    • vegebon 17 janvier 2012 à 20:15 #

      Merci ! On s’est bien régalé, même si le seitan, trop moelleux, s’est délité quand on a réchauffé le plat – c’était un délicieux gloubi-boulga🙂.

  6. Karen (cuisine saine) 17 janvier 2012 à 16:44 #

    La salade d’orange me tente les bras et c’est l’heure du gouter !🙂

    • vegebon 17 janvier 2012 à 20:14 #

      N’hésite pas à ajouter des amandes trempées et pelées, c’est délicieux !

  7. AurelieWa 20 janvier 2012 à 17:56 #

    Miam, j’adore la salade d’oranges : frais, rafraichissant, gouteux

    • vegebon 21 janvier 2012 à 08:48 #

      On ne s’en lasse pas en ce moment, on profite à fond des agrumes de saison pour la refaire souvent🙂.

  8. Ananda 27 janvier 2012 à 19:32 #

    Hmm, ça donne envie tout ça!

    • vegebon 29 janvier 2012 à 08:36 #

      Et ça met du soleil dans l’assiette quand le ciel est gris !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bentô végétariens de janvier « Végébon - 22 janvier 2012

    […] (avec crêpes) et orange – ça va très bien ensemble (pour une version plus élaborée, la salade d’orange à la marocaine est […]

  2. Bento végétariens de début février « Végébon - 5 février 2012

    […] Salade d’oranges et de clémentines à la marocaine […]

  3. Fête de grossesse, fondue de chocolat et canistrelli « Végébon - 12 mars 2012

    […] vous mettre ma version des baklava et des entremets à la fleur d’oranger, pour aller avec ma proposition de repas oriental, mais ce sera pour une prochaine fois ! En attendant, voici celle d’un dessert beaucoup plus […]

  4. Comment cuisiner les pois chiches ? 1/2 « Végébon - 6 mai 2012

    […] On mélange 300 g de pois chiche avec 1 cuillère à soupe d’huile et des aromates puis on cuit 30 minutes à 190 °C, en mélangeant à mi-cuisson. Voici deux variantes de goût : huile d’olive/cumin/curcuma/gingembre/sel/poivre et huile de sésame grillé/sauce soja. Je n’ai pas encore trouvé mon assaisonnement idéal, en tout cas c’est bien sympa à grignoter à l’apéro, dans un bento, et j’ai bien envie de l’utiliser pour remplacer les amandes dans le couscous/tajine aux pruneaux. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :