Galette des rois sans oeuf sans lait sans gluten

6 Jan

Bonjour !

Pour les végétaliens ou les allergiques, il faut souvent faire la galette des rois soi-même. Heureusement, c’est très facile, et en plus on peut la personnaliser selon nos envies. Alors c’est parti !

Comment remplacer les œufs dans la frangipane ?

Ma cuisine végétalienne et Vegansfields font de magnifiques galettes en remplaçant chaque œuf par 2 cuillères à soupe d’eau + 1 cuillère à soupe de fécule ou de graines de lin moulues… pour la frangipane, on peut aussi les remplacer tout autre liant : 50 à 100 g de compote de pomme comme dans cette recette de galette des rois simplissime, par une autre purée de fruit ou de légume, de yaourt, de crème dessert ou de tofu soyeux mixé comme dans cette très belle galette du blog Le chant des cerises agitées ou celle-ci du blog Plaisir santé. Il suffit de remplacer chaque œuf par son poids (50 g) de substitut.

Et pour la dorure, il suffit de badigeonner le dessus de la galette avec de la confiture d’abricot ou de mirabelle comme chez VG-Zone, ou avec du « miel végétal » (sirop de riz, sirop de blé, sirop d’érable…).

a

Comment faire une galette des rois qui change ?

Voici des idées pour parfumer et colorer la frangipane :

  • en changeant les oléagineux, comme dans la version 3 noix (noix, noisettes, amandes),
  • en ajoutant des fruits ou des arômes, comme de l’eau de fleur d’oranger et du zeste de citron pour la version mille et une nuits, des lamelles de poire et de la pâte de pistaches pour une version Shrek, de la purée de potimarron et de la vanille pour une version orangée, des marrons glacés écrasés pour une version restes-de-Noël, de la purée de haricots azukis pour une version japonisante,
  • en remplaçant l’amande par de la noisette et en ajoutant du cacao pour une version Nutella.
  • Et si ça ne vous suffit pas, voici encore d’autres idées à la fin de cet article.

On peut ajouter une subtilité supplémentaire en juxtaposant plusieurs garnitures de différentes couleurs, mises en valeur en découpant des fentes dans la pâte, comme dans cette création d’Eatdesign.

Et pour ceux qui aiment jouer à découvrir la fève, mais ne souhaitent pas engloutir d’énormes parts de galette, voici une version très sympathique inventée par Les ronds de carotte : une boisson crémeuse à l’amande et des mouillettes feuilletées dont une cache la fève.  J’adore l’idée, pas vous ? Pour une version sans gluten, il suffit de réaliser de petits bricks à l’amande (avec des feuilles de riz ou des crêpes sans gluten pour remplacer la feuille de brick).

Et si ces originalités ne vous suffisent pas, pourquoi ne pas tester un gâteau à l’amande (en remplaçant les 4 œufs par 200 g de yaourt + 1/2 sachet de poudre à lever) ou le traditionnel gâteau des rois provençal, magnifiquement végétalisé et rendu bio dans cette deuxième recette du Chant des cerises agitées ?

a

Recette de galette des rois sans œuf et sans gluten

Je suis restée sur l’idée d’une galette des rois au look familier, mais à ma façon (qui a dit « moche » ?! C’est parce qu’il fait nuit alors c’est pas facile !) :

Galette des rois sans gluten, version moelleuse, avec une étoile évidée et des rayons tracés au couteau

  • Sans œuf ni lait voire sans soja et sans gluten si c’est possible (et c’est possible !)
  • Sans pâte feuilletée du commerce : parce que sinon c’est trop facile de toute manière les magasins sont souvent en rupture de stock à cette période
  • Avec un maximum d’ingrédients peu raffinés et locaux : pas de margarine ni d’huile solide (donc pas de pâte feuilletée !), pas de fécule, pas d’extrait d’amande amère (ni de fève tonka, ingrédient exotique)
  • Avec beaucoup de substitutions possibles : pour qu’on puisse la faire à tout moment, à partir du moment où on a des amandes !

Et un critère tout personnel : un feuilletage à la texture au choix, moelleuse ou très croustillante (pour donner plus de contraste avec le crémeux de la frangipane). Et là mon inspiration vient directement des galettes en pâte filo du Palais des délices et en feuilles de brick de Miamm…Maman cuisine. Pour ceux qui se sont toujours demandé la différence entre filo et brick, voici un comparatif. D’après un des commentaires, leur composition est identique mais la pâte à filo est crue tandis que les feuilles de bricks sont cuites très brièvement, pour que des bulles apparaissent. Résumons :

Sur ce schéma, certains éléments contiennent forcément du gluten tandis que d’autres peuvent être achetés ou fabriqués sans gluten

Pour une galette sans gluten , il faut donc trouver des feuilles de riz, de la pâte feuilletée ou des crêpes sans gluten. Les feuilles de riz sans gluten peuvent être trouvée en magasin bio, pour la pâte feuilletée sans gluten c’est sur internet ou fait maison, et pour les crêpes sans gluten, à ma connaissance c’est forcément à faire à la maison.

Voici le résultat avec des feuilles de riz. Le feuilletage est très croustillant (voire dur si la galette cuit trop longtemps !). Pour ne pas l’émietter il faut couper les parts de galette aux ciseaux :

Et voici la version qui plait à mes origines bretonnes et normandes… C’est aussi celle qui se rapproche le plus de la texture habituelle de la galette des rois. Edit du 08/01/2012 : Cette galette des rois à la bretonne, sans gluten et à la frangipane sans œuf ni produits laitiers est probablement assez originale pour participer au défi culinaire La galette des Rois revisitée, dont acte !

Ingrédients pour 5-6 personnes et un moule de 22 cm (pour une galette plus grande, il vous faudra de graandes crêpes !)

Feuilletage :
– Version moelleuse : 6 crêpes OU version croustillante : 10 feuilles de brick ou feuilles de pâte filo ou feuilles de riz (vendues au rayon frais sous la marque Bioriza)
– 50 ml d’huile d’olive vanillée ou de margarine fondue

Frangipane
– 150 g de poudre d’amande (400 ml)
– 75 g de purée d’amande complète ou de purée de pomme ou de margarine ou de yaourt ou de tofu soyeux mixé OU 2 cuillerées à café de fécule ou de graines de lin moulues + 50 mL de lait végétal ou d’eau
– 75 g de sucre
– Si possible, un peu d’amaretto ou de rhum ou d’extrait de vanille
– Si besoin, un peu d’eau

Finition :
– Une fève
– Un peu de confiture ou de sirop ou 1 cuillère à café de sucre dilué dans 1/2 cuillère à café d’eau

Préparation
– Dans un saladier, mélanger la poudre d’amande, le sucre et la purée d’amande. Ajouter suffisamment d’eau pour avoir une texture moelleuse : plus ferme qu’une mayonnaise mais bien plus molle qu’une pâte à modeler.
– Badigeonner largement le fond et les bords intérieurs du moule avec l’huile d’olive vanillée.
– Badigeonner toute la face supérieure d’une feuille avec de l’huile d’olive vanillée, en insistant sur les bords Utilisez un pinceau de cuisine… ou vos doigts. Déposer dans le fond du moule.
– Recommencer avec 4 autres feuilles ou 3 autres crêpes. Ajouter la frangipane pour couvrir le fond et insérer la fève.
– Couvrir avec le reste des feuilles, huilées. Rentrer les bords des feuilles contre la paroi intérieure du moule.

– Si vos feuilles ne sont pas sucrées, badigeonner le dessus de la dernière avec un peu de sirop ou de confiture. Pour la déco, on peut également y découper des formes dans cette dernière épaisseur, par exemple des étoiles.
– Faire cuire à 200°C jusqu’à ce que le dessus soit doré (ça prend environ 10 minutes).
– Démouler délicatement (surtout si le feuilletage n’est pas en crêpes) en glissant une pelle à tarte sous la galette.

– Découper les parts aux ciseaux (c’est plus pratique). Pour la version très croustillante, je recommande de couper la galette en 2 moitiés puis découper les parts en commençant par la pointe, pour éviter d’écraser la frangipane.

Galette des rois sans gluten, version moelleuse, avec une étoile évidée et des rayons tracés au couteau

a

Remarques

  • Si vous n’utilisez pas de purée d’amande complète mais de la margarine, voire du yaourt ou de la purée de pomme (spécial galette minceur), je vous recommande de renforcer l’arôme d’amande en torréfiant les amandes avant de les réduire en poudre ou en ajoutant un peu d’amaretto. Personnellement j’évite l’arôme d’amande amère du commerce, souvent 100 % synthétique (benzaldéhyde pur) et l’extrait d’amande amère naturel est difficile à trouver. Et bien sûr pas d’inquiétude pour votre alcoolémie, dans tous les cas l’éthanol s’évapore lors de la cuisson !
  • Si vos feuilles ou crêpes sont grandes, il faut les découper selon taille de votre moule. Pour un moule de 22 cm de diamètre, il faut des feuilles d’environ 25 cm de diamètre.
  • Si vous êtes une vraie feignasse qui n’a ni pâte feuilletée, ni feuilles ou crêpes… trichez à fond et remplacez la pâte feuilletée par de la pâte à tarte ! Le résultat ne sera bien sûr pas feuilleté ni aéré, mais vous aurez une jolie tourte à la frangipane malgré tout ^^. Ma recette de pâte à tarte sans gluten favorite est 240 g de farine de riz, 60 g de fécule OU 3 cuillères à soupe de graines de lin moulues, 80 g de sucre, 5 cuillères à soupe d’huile, un peu d’extrait de vanille et environ 135 ml d’eau. On forme une boule de pâte et on la laisse reposer au moins 15 minutes avant de l’étaler. Avec ça on a assez pour une petite tourte (4 personnes) et on peut bien sûr la personnaliser, par exemple en mettant une couche de tranches de poires sur la frangipane, comme ci-dessous (résultat visible aussi ici).

tourte-etapesEt bonne nouvelle, cette galette tourte sans gluten est encore meilleure le lendemain donc il ne faut pas hésiter à la préparer la veille. Il inciser la pâte pour la décorer – les incisions guideront le craquèlement de la pâte sans gluten en fin de cuisson.

tourte

Galette des rois sans gluten, façon tourte sans moule, et deux mini gourmandises (chaussons de reste de pâte entourant un reste de tranche de poire)

  • Variante sans sucre : Remplacez le sucre et l’eau de la frangipane par 150 g de purée de datte, c’est à dire 80 g de dattes dénoyautées et mixées avec 70 g d’eau jusqu’à l’obtention d’une crème homogène. La frangipane aura un petit parfum de dattes, donc n’hésitez pas à en profitez pour faire une galette Mille et une nuits, avec de la fleur d’oranger et si vous le souhaitez un peu de zeste de citron.
  • Si vous voulez une galette des rois quasi crue, faites vos propres feuilles croustillantes. Voici une proposition, que je n’ai pas testé. Comme dans le livre La cuisine moléculaire, faites bouillir 2 g d’agar-agar dans 100 g d’eau sucrée (par exemple 30 g de « miel végétal »  si possible de couleur brune et 70 g d’eau) et versez le contenu sur plusieurs lèchefrites (inclinez-les pour que le mélange s’étale en couche assez fine). Quand c’est solidifié, découpez des formes à la taille de votre galette (de préférence rectangulaire ou alors gardez les chutes pour faire des yaourts) et déshydratez-les partiellement. Je pense qu’on peut ensuite faire la galette comme indiqué, à part qu’on peut la manger sans passer par la case four ! Edit du 07/01/2012 : Le blog crudivore Veg An Bio propose une recette de galette des rois quasi crue très alléchante !

Edit du 09/01/2012 : Le blog Ecolo woman a testé et approuvé la recette avec des feuilles de riz.

Edit du 22/01/2012 : Le blog Touche de Saveurs propose une recette avec des feuilles de pâte filo.

a

Bonne épiphanie !

PS : D’après la deuxième échographie, le bébé est un béluga !

Recette de cuisine durable

47 Réponses to “Galette des rois sans oeuf sans lait sans gluten”

  1. Le chant des cerises agitées 6 janvier 2012 à 00:29 #

    Et bah moi ça me fait dire que je suis à la bourre dans la publication de mon article (oui parce que je veux mes photos de jour😛 )… J’ai pas regardé tous les liens mais j’adore la version mille et une nuit dattes et fleur d’oranger, ça me donne vraiment envie avec ta version feuille de brick!
    La version potimarron de Sandrine me fait grave de l’oeil aussi!!🙂 J’aime bien aussi l’idée des ronds de carotte! Enfin c’est bien tout ça, ça donne envie que ça soit plus souvent l’épiphanie!
    Et puis comme le site recettes de cuisine a lancé un défi galettes originales, on risque de baver devant tout ça, et comme j’ai vu la recette de cléa aux lentilles vertes, bah je me dis que l’épiphanie a de beaux jours devant elle!!
    Et enfin, doit on comprendre que le bébé est un Ôm? un prince quoi? (je suis fatigué…) bisous et porte toi bien

    • vegebon 6 janvier 2012 à 10:57 #

      J’étais sûre que le version mille et une nuits te plairait, je ne sais pas pourquoi🙂.

      Pour la galette aux lentilles, je passe juste mon tour, rien que de lire le titre ça me retourne l’estomac. C’est sans doute parce que pour moi la frangipane c’est surtout caractérisé par sa douceur et sa richesse en matières grasses, un vrai aliment cocooning ! Donc pourquoi pas des lentilles et de l’orange en dessert (par exemple dans un gâteau au chocolat), mais pour mon idéal de frangipane ce serait à la fois trop fort et pas assez gras ^^ (et j’aime trop les amandes pour souhaiter les retirer d’une préparation sans argument massue).
      J’attends ta version de galette avec impatience, je suis sûre qu’elle sera extra !

      Pour le bébé oui c’est un garçon, si ça avait été une fille on l’aurait surnommée la framboise🙂. Pas de prince charmant ici, je suis la première à détester les histoires de prince et princesse et à considérer que non seulement le prince charmant parfait n’existe pas (et heureusement sinon je serais sacrément complexée de vivre avec lui) et qu’il existe bien plus d’un prince charmant pour chaque personne !

      • Le chant des cerises agitées 8 janvier 2012 à 01:36 #

        Peut être parce que je suis une accro aux dattes? Peut être parce que je suis accro à tes fondants aux amandes crus? … Miam

        Comme tu l’auras vu, oui je suis plus version tradition cette année… Je me dis qu’une fois par an, on est pas forcément obligés de faire dans l’originalité ^^ Ceci dit les autres galettes, j’ai envie de les essayer que pour le fun!🙂

        Eh bah le garçon lui il a le surnom cétacé et la petite fille un surnom végétal… ça me fait réfléchir d’un coup ^^

        Ta dernière phrase elle est trop mignonne…🙂 tu sais, ça fait bien longtemps que j’ai arrêté d’y croire si tant est que j’y ai cru un jour… Comme je l’ai dit, moi je cherche juste un charmant… Oh pi non Marie m’a dit mieux « je cherche un cerisier charmant » voilà ça me va😉

      • vegebon 8 janvier 2012 à 09:13 #

        Coucou !
        Je me suis justement fait un fondant express hier après midi pour le goûter… mangé avec les doigts directement dans le bol.
        Pour le surnom des bébés, en fait les 2 sont des végétaux, piochés parmi ceux qui nous paraissent très bons ou luxueux. Les framboises, je pourrais en manger des kilos, si on en trouvait produits en France à un prix raisonnable. Beluga, c’est aussi un type de lentilles noires, qu’on peut utiliser pour faire une sorte de caviar végétal. Pas de sexisme ici, ni de layette rose ou bleue, je déteste ça, d’ailleurs j’ai conservé des poupées au cas où ça lui dise de jouer avec🙂.
        Et je vote aussi pour le cerisier charmant, quelle belle idée !

    • Le chant des cerises agitées 21 janvier 2012 à 23:55 #

      Ma copine Célya vient de me faire remarquer que tu avais modifié ton article pour me référencer sur mes deux recettes! Je suis super top touchée!! Finalement l’as tu testé la recette de couronne des rois alors? Et oui j’ai réalisé qu’après qu’il existait aussi les lentilles belugas…😉 Je suis d’ailleurs aller voir le lien du caviar que tu m’a mis et wahou qu’est ce que ça fait envie, je serai bien curieuse d’essayer cela ma foi… Et pour le cerisier charmant… Pitetre que j’ai attrapé une de ses branches mais chhhhhhhhhhuuut… il faut toujours attendre pour être sûre (comme l’écho des 3 mois😉 )

      • vegebon 22 janvier 2012 à 08:46 #

        C’est bien normal que je t’ai citée, tes recettes sont superbes ! Je pense tester le gâteau des rois aujourd’hui, j’ai conservé précieusement une barquette de tofu soyeux dans ce but🙂.
        Pour le cerisier, profite bien du présent sans te prendre la tête, si en plus ça dure ce sera tout bénef ^^.

  2. poucinette 6 janvier 2012 à 08:57 #

    je veux la m^me !!!!!

    • vegebon 6 janvier 2012 à 10:50 #

      Y plus qu’à sortir la poêle à crêpes !🙂

  3. mamapasta 6 janvier 2012 à 10:13 #

    compte tenu de situation géographique de Nazareth, la version feuille de brick me semble appropriée ( pas encore tenté les feuilles de brick maison, mais c’est prévu) …merci pour cet article gourmand et vivent les traditions quand elles virent au légèrement déjanté …en version salée on a aussi les pastilla…http://www.free-cuisine.com/article-7093657.html ( toujours aussi peu bec sucré)…….j’attends d’avoir du temps pour ouvrir tes liens.

    • vegebon 6 janvier 2012 à 11:09 #

      Miam les pastillas me tentent bien ! Je sais qu’il en existe au poulet et amandes, c’est dans ma liste de plats à obtenir en version végé🙂.

  4. christine 6 janvier 2012 à 12:31 #

    par quoi on peut remplacer la farine de pois chiche car je n’aime pas son gout trop prononcé et concernant la farine de riz c’est la blanche ou la compléte

    • vegebon 6 janvier 2012 à 14:23 #

      Bonjour,
      J’utilise de la farine de riz complète. Pour la farine de pois-chiche, on peut tout à fait la remplacer par autre chose – je l’ai choisie pour m’amuser.
      En fait, il vous suffit d’utiliser 140 g de farines sans gluten : ici 60 g de riz, 60 g de maïs, 20 g de pois-chiche, mais toute autre combinaison semble fonctionner. Par exemple 50 g de farine de riz semi-complet, 40 g de farine de châtaigne et 50 g de farine de maïs, qui donne de belles crêpes photographiées ici. Et si vous n’avez pas peur de crêpes un peu plus sombres, 36 g de farine de riz, 36 g de farine de châtaigne, 36 g de farine de sarrasin fonctionne très bien aussi.
      La clé est ensuite d’ajouter 60 g fécule et 20 g de graines de lin moulues, un peu de matière grasse et d’eau. Et bien sûr du sucre et des arômes si vous le souhaitez (de l’eau de fleur d’oranger par exemple).

  5. grenouille 6 janvier 2012 à 23:54 #

    Arf ! J’avais pensé à la version feuilles de riz, mais hélas mes trois mag bios sont très rarement approvisionnés en la matière… ça devient rare autour de chez moi, ces trucs, snourf !😦

    Du coup, hum, honte à moi, j’ai rentabilisé le fait que je ne tenais plus du tout l’option « sans produits laitiers » pour une pâte ss gluten aux petits suisses… :-s Fourrage aux pommes, mais hum, moi aussi ton fourrage au potimarron me fait carrément de l’oeil ! Peut-être pour une deuxième ou une 3e version ?
    Parce que la galette, c’est bien chouette !!!

    • vegebon 7 janvier 2012 à 08:21 #

      Si tu veux un résultat très proche de la galette des rois normale, la pâte feuilletée maison est mieux de toute manière🙂. Quelle est ta recette de pâte feuilletée aux petits suisses ? Je me demande si on ne pourrait pas les remplacer par du tofu…

      • grenouille 9 janvier 2012 à 09:55 #

        Tu la trouveras à plusieurs endroits comme par exemple ici :
        http://onmange.canalblog.com/archives/2008/01/20/7620602.html

        C’est une fausse pâte feuilletée version gluten, et une simple pâte brisée version gluten, que l’on peut feuilleter avec les « tours » et la graisse (margarine ou beurre) habituelle. Rien que brisée, elle est déjà très bonne, effectivement plus souple et élastique que ce que l’on obtient habituellement sans gluten…
        Je me suis aussi posé la question du remplacement, mais à la réflexion, je crois que la souplesse est obtenue grâce à la caséine, comme pour la peinture au fromage blanc ( http://www.espritcabane.com/faire-peinture/peinture-fromage.php )… Et je ne vois pas quel aliment végétal pourrait nous apporter la même chose ? La gomme de guar j’en mets déjà, peut-être forcer les doses, mais je maîtrise mal, certains disent que si on en mets trop ça devient du ciment…

      • vegebon 9 janvier 2012 à 16:24 #

        Merci pour le lien. Je pense que tu as tout à fait raison pour le côté élastique de la caséine du petit suisse. Je pense que la gomme de guar, l’arrow-root ou le lin moulu sont des substituts à tenter. Dès que j’ai un petit moment et de la margarine sous la main😉.

  6. Ecolo Woman 7 janvier 2012 à 14:08 #

    Bonjour,
    Je crois que c’est la 1ère fois que je laisse un commentaire mais comme souvent tes articles sont très complets (bon j’ai pas encore parcouru tout le site hein), avec des réponses à des questions que je me posais même pas!
    Bon c’est pas tout mais c’est demain l’épiphanie alors va falloir que je m’y mette!
    Merci pour toutes ces idées.

    • vegebon 8 janvier 2012 à 09:18 #

      Bonjour,
      Merci beaucoup pour ton commentaire ! S’il y a des questions que tu te poses et qui ne sont pas encore traitées ici, n’hésite pas à me les indiquer🙂.

  7. aëlys 7 janvier 2012 à 16:51 #

    Hello. Chez moi je pense, ça sera une galette fourée avec une frangipane à la noix de coco; j’avais tenté l’année dernière car mon magasin habituel était en rupture de poudre d’amande, et les enfants avaient adoré.
    Reste à choisir une version vgl donc…

    • vegebon 8 janvier 2012 à 09:15 #

      Miam, la version à la noix de coco doit être délicieuse, quelle bonne idée !

  8. Isa-Marie Grelinette 9 janvier 2012 à 07:31 #

    J’aime beaucoup cette façon hors standards, pour plein de raisons !
    Amicalement
    Isa-Marie

  9. Flo Makanai 11 janvier 2012 à 14:04 #

    Epatant ce billet plein d’infos! (et ma curiosité est satisfaite de savoir que beluga il y aura plutôt que framboise😉 )

    • vegebon 11 janvier 2012 à 20:50 #

      Je suis contente qu’il te plaise ! Le beluga va bien et on connait déjà son point faible : vue sa propension à affleurer sous la peau et réagir dès qu’on pose la main dessus, il doit aimer autant les câlins que ses parents…

  10. La fourmi 12 janvier 2012 à 23:16 #

    Cool, moi ce que j’aime dans la galette, c’est la frangipane, mais je ne suis pas fan de pâte feuilletée alors ces autres « enrobages » me vont très bien !

    • vegebon 13 janvier 2012 à 07:44 #

      C’est exactement pareil pour moi🙂.

      • Ayla 13 janvier 2012 à 12:30 #

        De même! Et puis cette recette a l’air délicieuse! Merci aussi pour ce récapitulatif instructif de recettes et d’idées!

      • vegebon 13 janvier 2012 à 12:56 #

        N’hésite pas à y piocher des idées pour changer de la frangipane ou à me signaler d’autres variantes qui te plaisent !

  11. Plaisir vegan 14 janvier 2012 à 18:13 #

    Les feuilles de brick, c’est vraiment une bonne idée !
    Et je pense même que le top du top serait d’alterner 1 feuille de brick et 1 crêpe pour un feuilletage mi-moelleux / mi-croustillant !
    Merci pour ces idées de galettes qui seront certainement tentées très prochainement🙂

    • vegebon 15 janvier 2012 à 18:38 #

      Quelle bonne idée, ce feuilletage alterné !
      Je suis sûre que tu vas inventer des galettes sympathiques🙂.

  12. celine 23 janvier 2012 à 23:12 #

    Bonsoir !
    Petite précision, les feuilles de brick contiennent du blé, heureusement que j’ai vérifié avant d’en faire manger à mon fils allergique au gluten !!!!!!!!
    Après peut être qu’il faut faire ses propres feuilles maison, mais en tant que débutante bah je me suis dit qu’il serait important de le préciser pour les nouvelles(aux) arrivants allergiques ^^
    Merci et bonne soirée

    • vegebon 24 janvier 2012 à 06:14 #

      Bonjour Celine,
      Mon schéma indique bien que les feuilles de brick, comme les feuilles filo, contiennent forcément du gluten. Seules les feuilles de riz, la pâte feuilletée et les crêpes PEUVENT PARFOIS être achetées ou fabriquées sans gluten.
      Je regrette que mon article n’ait pas été assez clair là-dessus, je vais ajouter une phrase pour le préciser à nouveau. Et tu as bien fait de vérifier sur l’étiquette avant de les acheter, c’est un réflexe à conserver !
      Bonne journée

      • catou333 24 janvier 2012 à 20:00 #

        Bonjour vegebon,
        je viens tout juste de découvrir votre blog et je dois vous dire que j’adore! félicitations il est super!
        J’aurais une petite question : dans vos recettes de dessert vous utilisez souvent des oléagineux réduit en poudre, malheureusement ma fille est allergique aux noix pourriez vous me dire par quoi je pourrais les remplacer?
        merci beaucoup, j’ai très hâte d’essayer et surtout de déguster vos recettes!!

      • vegebon 25 janvier 2012 à 12:32 #

        Bonjour,
        Merci beaucoup pour votre enthousiasme ! En général la poudre d’amande peut être remplacée par de la poudre d’autres graines oléagineuses comme la courge, le tournesol ou le chanvre si votre fille les tolère, ou par une farine sans gluten additionnée de quelques gouttes d’huile.
        Si la recette ne cuit pas, il est préférable d’utiliser une farine déjà précuite, comme la crème de riz (en poudre) ou des flocons d’avoine mixés.
        N’hésitez pas à me demander pour une recette précise, je peux faire des tests en fonction de vos ingrédients🙂.

      • celine 26 janvier 2012 à 14:44 #

        Bonjour,
        ok, je ne connais pas non plus les feuilles filo.
        Ca ne m’empêche pas de continuer à regarder votre blog car j’y trouve plein de bonnes idées car manger strictement ce qu’il lui est autorisé nous rend un poil maussade parfois:/
        Merci, à bientôt =D

      • vegebon 29 janvier 2012 à 08:47 #

        Bonjour,
        Avec la pratique vous pourrez retrouver de nouvelles marques, et profiter de petits moments en amoureux pour manger des aliments qui lui sont interdits… Et pour l’inspiration et les astuces, je vous recommande le livre de Flo Makanai sur les intolérances alimentaires, c’est une mine d’informations utile et agréable à lire.

  13. lilizen 2 janvier 2013 à 14:32 #

    alors là, j’adore l’amande, les feuilles de brick c’est une alternative qui me plaît, et je crois que je vais y glisser quelques dattes ! merci pour cette excellente (encore) idée!

    • vegebon 5 janvier 2013 à 23:38 #

      J’espère que le résultat, moins aéré qu’avec une pâte feuilletée, te plaira !
      Du coup, j’ai bien envie de jouer un tour de plus au concept initial et de faire des samossas à la frangipane, avec une fève seulement dans un des samossas… à piocher et grignoter sans se soucier d’un convive à mettre sous la table pour distribuer les parts de la galette😉.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Interprétations Culinaires » ma galette vegan légère aux mangues caramélisées - 8 janvier 2012

    […] me suis inspiré de la recette de Végébon pour la garniture vegan et résultat une galette légère, parfumée que tout le monde a englouti […]

  2. Cuisiner une galette des rois sans gluten, sans lactose. - 8 janvier 2012

    […] ces conseils de bases je vous renvoie à l’excellent article du blog végébon qui a résumé tout ce qu’on trouve en style de « galette sans gluten, sans […]

  3. Galette frangipane alternative | Ecolo Woman - 9 janvier 2012

    […] week-end, je suis tombée sur un article très complet sur comment faire une galette des rois sans oeufs, sans lait, et sans gluten, sur le blog Végébon. Ça m’a donné envie de tester, d’autant plus que dans ma démarche de substitution […]

  4. Bentô végétariens de janvier « Végébon - 8 février 2012

    […] Galette des rois sans gluten (avec crêpes) et orange – ça va très bien ensemble (pour une version plus élaborée, la salade d’orange à la marocaine est parfaite) […]

  5. Brioche à la Frangipane, une « Galette » des Rois Végétale | Petites Idées pour Grandes UTopies - 4 janvier 2013

    […] mais le résultat n’était pas fantastique. Ma copine Sandrine du blog Végébon a proposé une belle alternative très maligne sans gluten. Mais pour ma part, comme je suis une grande fan de brioche, j’ai simplement laissé tomber […]

  6. Les ratios de Végébon | Végébon - 12 janvier 2014

    […] agar 2, graisse 100, eau 900 – Crème épaisse : fécule 1, (cacao 1, sucre 2), lait végétal 20 – Frangipane : poudre d’amande 2, sucre 1, purée de pomme ou tofu soyeux mixé ou yaourt ou margarine ou […]

  7. Tarte amandine aux poires | Végébon - 12 janvier 2014

    […] on ajoute les poires coupées et hop au four ! Et finalement, la recette obtenue correspond à ma recette de frangipane […]

  8. Repas végétariens de janvier | Végébon - 2 février 2014

    […] galette sans feuilletage (recette en bas de cet article) mais simple à faire et sans gluten. Et la version bentô […]

  9. Tarte amandine aux abricots | Végébon - 10 août 2014

    […] fois capable d’absorber le jus produit par la cuisson des fruits (pas comme la frangipane de ma galette des rois) et sans yaourt ni poudre d’amande (pas comme la frangipane de ma tarte amandine aux poires). […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :