Yaourts au lait végétal

16 Déc

Bonjour !

Depuis mon gros article sur les yaourts végétaux sans soja, j’ai continué les essais. Mon yaourt idéal reste celui à la purée d’amande blanche et agar. Mais comment faire si vous n’avez pas de purées d’oléagineux ou pas de mixeur ?

Ma solution : épaississez votre lait végétal avec de la fécule et un soupçon d’agar. L’index glycémique sera augmenté, mais vous aurez la texture d’un yaourt, ses probiotiques et la recette est plus simple que pour mes yaourts à la purée d’amande : plus besoin de mixeur ni de préparation à l’avance, c’est juste une sorte de crème qu’on mélange aux ferments et qu’on incube comme des yaourts traditionnels.

20121206-2

Ingrédients pour 1 kg de yaourt
– 1 L de lait végétal au choix (riz, amande… en brique ou reconstitué à partir de poudre)
– 80 g de fécule (arrow-root de préférence)
– 2 pincées d’agar (un peu moins de 1/2 cuillère à café ou un peu moins de 1 g)
– Des ferments pour 1 L de lait (j’utilise 1/2 gélule de probiotiques + 1 sachet de préparation pour dessert fermenté de soja) ou 100 g de yaourt d’une fournée précédente

Préparation
– Dans une casserole, délayez la fécule et l’agar dans le lait végétal.
– Faites cuire tout en mélangeant pendant au moins 5 minutes, jusqu’à obtenir une crème.

20121206-1– Laisser tiédir la crème (attention, pas refroidir totalement sinon l’agar va solidifier, une température de bain bien chaud, environ 40 °C, suffit) puis y incorporer les ferments.
– Incuber comme des yaourts normaux, environ 6 h à environ 42 °C.
– Placez au moins 1 h au frais avant de déguster (pour que la texture se raffermisse).

20121206-4

a

Remarques

  • Si vous avez accès à du lait de soja, pas besoin de fécule ni d’agar : il contient assez de protéines pour prendre en masse comme les yaourts normaux au lait de vache. Alors pourquoi je ne fais pas de yaourts au lait de soja ? Pas par crainte nutritionnelle, je l’ai expliqué ici ! Mais par souci pratique (et écologique) : j’évite d’acheter (et porter jusqu’à chez moi) des bouteilles d’eau minérale et des packs de lait, fut-il végétal. Et je n’ai pas le temps, dans ma routine de la semaine, de faire du lait de soja maison.
  • Variante de goût  : Tous les laits végétaux fonctionnent pour cette recette : du lait végétal en brique, du lait reconstitué à partir de poudre et d’eau, du lait obtenu à partir de purée d’oléagineux et d’eau. On obtient un goût tout doux avec du lait de riz, un goût plus marqué avec du lait de noisette… alors n’hésitez pas à varier les plaisirs !
  • Variantes de texture : Pour une texture brassée, supprimez l’agar. Pour une texture plus onctueuse, augmentez la quantité de fécule. Pour une texture plus fluide, diminuez la quantité de fécule. Attention, la texture se fluidifie lors de la fermentation si vous utilisez de la fécule de pomme de terre. Ce n’est pas le cas avec de l’arrow-root (les bactéries doivent moins aimer le consommer ^^). En tout cas, n’augmentez pas la quantité d’agar sous peine d’obtenir des flans !
  • Si vous n’avez pas de fécule, vous pouvez tenter de la farine, mais je ne le recommande pas car la texture des yaourts sera bien moins fine : vous sentirez de tous petits grains sous la langue. Selon votre farine, il faudra peut-être en mettre plus que 100 g pour 1 kg de yaourt. Et bien sûr le goût de votre farine influera sur le goût des yaourts obtenus.
  • Si vous n’avez pas d’agar, vous pouvez le supprimer et obtenir une texture de yaourt brassé. Sinon, vous pouvez certainement remplacer l’agar par un autre gélifiant : pectine, carraghénane kappa, voire gomme de guar. C’est ce que fait la marque de yaourts végétaux So delicious. Mais je ne peux pas vous conseiller sur la quantité, je n’ai pas encore eu le temps de faire des tests.
  • Si vous n’avez pas assez remué pendant la cuisson et que la fécule a fait de gros grumeaux, il y a 2 solutions, toutes les deux un peu longues. Solution 1 : casser les grumeaux en fouettant longuement au fouet à main ou à la cuillère. Solution 2 : casser les grumeaux en mixant au mixeur plongeur, puis, comme le mélange est redevenu quasi liquide, le refaire chauffer pour qu’il épaississe à nouveau (en remuant soigneusement cette fois ^^).
  • Comment ça marche ? Comme je l’ai expliqué ici, les bactéries du yaourt n’ont pas besoin de lactose pour fonctionner ! Elles se débrouillent sans problème avec les autres nutriments présents dans le lait végétal : la preuve, on obtient un goût acidulé, signe qu’elles ont fermenté et produit de l’acide lactique. Par contre, l’absence de caséines dans le lait végétal empêche la formation d’un gel lors de la fermentation. C’est pourquoi j’ajoute un épaississant (la fécule) et un gélifiant (l’agar). Le résultat obtenu a alors un texture semblable à celle du yaourt et surtout, il a les mêmes probiotiques, comme le montre cette observation microscopique de mon yaourt (réalisée et photographiée à la va-vite, j’en referai une mieux dès que possible) :

20121206-3

a

La saga yaourts n’est pas finie : quand j’aurai un peu plus de temps, je ferai des expériences pour essayer de montrer comment les bactéries lactiques se nourrissent dans les yaourts sans lactose… Et vous, quelles sont vos questions sur les yaourts végétaux ou d’autres sujets culinaires ?

a

L’avis de la pouponnière : le Béluga approuve le yaourt végétal, ici à base de lait d’amande en poudre (la maman trouve qu’on sent un chouilla l’origine poudreuse du lait).

20121206-5

Bon dimanche !

Recette de cuisine durable

109 Réponses to “Yaourts au lait végétal”

  1. Mlle Pigut 16 décembre 2012 à 20:26 #

    OOoo mais la saga promet d’être passionnante ! Merci pour toutes ces expérimentations !

    • vegebon 18 décembre 2012 à 00:44 #

      Il n’y a pas de quoi, c’est moi qui me régale à expérimenter avec la nourriture😉.

    • jeanne 21 octobre 2013 à 11:03 #

      Mais de rien! Merci à vous!

  2. Papilik 16 décembre 2012 à 22:16 #

    comme d’habitude….passionnant……;l me tarde d’avoir un peu + de temps pour expérimenter tout ça!! Ma yaourtiere va chauffer!😉

    • vegebon 18 décembre 2012 à 00:44 #

      N’hésite pas à partager les résultats de tes tests🙂.

      • Papilik 11 février 2013 à 17:54 #

        Alors la semaine dernière j’ai testé les yaourts au lait d’avoine…mais il y a du « jus »…j’aime pas trop le gout acide-aigre du yaourt avec le lait d’avoine. Je suis pas convaincue. Du coup je pense que je vais tester ta version purée d’amande et bloc d’agar…en route pour de nouvelles expériences!😉

  3. Antigone XXI 16 décembre 2012 à 22:19 #

    J’aime toujours autant tes articles sur les yaourts (Végébon = ma Bible), alors je suis preneuse de toutes les expérimentations possibles et imaginables !
    J’avais fait pas mal de tentatives de yaourts crus cet été… et puis jeté l’éponge (le yaourt d’amande épaissi au psyllium avait eu raison de moi :-() mais comme il faut que je me limite sur le soja en ce moment, je crois que je vais essayer de dégoter des probiotiques et me lancer dans ta version à l’arrow-root, la texture m’a l’air sympa (trop d’agar-agar = beurk / gomme de guar uniquement = super-beurk).
    Merki !

    • vegebon 18 décembre 2012 à 00:47 #

      Je n’ai pas encore essayé le psyllium qui dort depuis au moins un an dans ma cuisine… La gomme de guar sert aussi à épaissir les crème cosmétiques, j’espère que du coup tes yaourts sont devenus un masque de beauté ou autre cosmétique (pour une fois que ce n’est pas un cosmétique que tu transformes en aliments ^^).
      Merci pour tes conseils, j’en tiendrai compte quand j’utiliserai ce produits ! Pour les probiotiques ou les ferments pour yaourts, as-tu essayé en pharmacie ?

  4. Emilie 16 décembre 2012 à 22:43 #

    Je me réjouis de tester tout ça :-)! Combien de jours peut-on les conserver?

    • vegebon 18 décembre 2012 à 00:48 #

      Ici au bout de 3 jours ils ont tous disparus ^^. Je dirais une semaine, mais ça dépend des conditions dans lesquels ils sont préparés (pots ébouillantés, etc).

  5. Lucile 16 décembre 2012 à 22:58 #

    Je n’aurais jamais osé les laits végétaux autres que le soja, merci infiniment pour ces expérimentations !!

    • vegebon 18 décembre 2012 à 00:49 #

      Personnellement j’aime les yaourts à la purée d’amande et agar de mon article initial, mais beaucoup de personnes avaient besoin d’une recette à base de lait végétal qui ne soit pas du soja, alors je m’y suis collée😉.

  6. dechairetdelait 17 décembre 2012 à 00:13 #

    J’adore ton association de cuisine et biologie ! Il va vraiment falloir que j’essaie ! Et je comprends pourquoi tu appelles ton Chérubin « Beluga ». Comme quoi, pas besoin d’avaler des produits laitiers de vache pour être un adorable bébé potelé. C’est ce que je vois aussi chez moi😉 La preuve que l’industrie agro-industrielle a tout faux ! Vive les végétaux !

    • vegebon 18 décembre 2012 à 00:52 #

      Héhé je suis sûre que tes enfants sont tous beaux aussi ! Béluga ça vient d’avant même la naissance : ça aurait été Framboise si ça avait été une fille. Béluga c’était pour la référence à l’animal, mais aussi à la lentille-caviar qui représentait sa taille d’alors😉.
      Et pour l’association cuisine et biologie, que dire… c’est ce qui me fait délirer en cuisine, j’adooore détourner mes connaissances de biologie et faire bouger mes neurones pour dynamiter les recettes traditionnelles et en trouver de plus simples et plus végétales😀.

  7. Charlotte 17 décembre 2012 à 04:28 #

    J’ai du faire environ 20 essais de yaourts au lait vegetal il y a quelques mois et le succes n’etait pas du tout au rendez vous (une sorte de croute tres acide avec du petit lait au dessous, absolument degoutant). Mais tu me donnes envie de retenter… car ici, pas de yaourt vegetal, et ceux au soja sont immondes ! (plein d’epaississants, gout absolument berk alors que j’aime le gout des yaourts au soja en France).
    Allez, on respire et on retente un coup ! Merci🙂

    • vegebon 18 décembre 2012 à 00:57 #

      20 essais, quelle frustration ! J’espère que c’étaient de mini essais avec seulement 2 petits pots et pas 1L ! La séparation en croûte et petit lait, c’est parce que les laits végétaux se séparent souvent avec le temps (c’est pour ça qu’il faut agiter la brique avant d’en verser). Le rôle de la fécule ici (et de l’agar dans ma recette initiale) c’est de lier tous les composants pour qu’ils ne se séparent pas lors de la fermentation – et aussi d’épaissir le mélange pour qu’on aie une texture de yaourt. Donc il y a de l’espoir pour tes yaourts maison🙂. Au fait, pourquoi ne les fais-tu pas avec du lait de soja, si tu aimes le goût des yaourts de soja ?

      • Charlotte 18 décembre 2012 à 08:10 #

        Parce que ça ne prend pas. Je ne comprends pas : en France j’en faisais très simplement avec un yaourt de soja et du lait de soja, ici, j’ai testé plusieurs laits, plusieurs yaourts… et le résultat était complètement liquide (du lait) avec un gout très acide. C’est dans ces moments là que tu te dis que tous les produits n’ont pas la même qualité d’un pays à un autre !

      • vegebon 18 décembre 2012 à 11:14 #

        Effectivement c’est embêtant ! Si le goût est acide, c’est que ça fermente a priori, donc le problème viendrait de la coagulation. Pour essayer de comprendre, est-ce que tu peux nous donner la composition du lait de soja (quels ingrédients) et son analyse nutritionnelle (quelle quantité de protéines et lipides) ?

    • jeanne 21 octobre 2013 à 11:02 #

      non, ceux au soja ne sont pas immonde! ils sont délicieux. mais, justement, je cherche un autre parfum, en connaissez-vous?
      merci.

      • angegardien81 18 novembre 2013 à 20:57 #

        Jeanne: J’ai fait ma première tentative avec du lait d’avoine et ce fut fort bon, j’ai acheté du lait de riz et du lait d’épeautre. J’essayerai les prochaines fois mais je suis déjà quasi sûr que cela sera aussi trés bon!

      • vegebon 24 novembre 2013 à 11:24 #

        Merci pour ce retour🙂.

  8. holmes 17 décembre 2012 à 16:34 #

    Bonjour,

    J’ai lu attentivement votre article sur les yaourts végétaux et consulté les liens parce que je voulais faire des yaourts avec du lait de coco.
    Je me suis creusé la cervelle pour savoir quels ferments j’allais choisir parmi tous ceux conseillés, j’ai pensé utiliser des ferments pour kéfir de fruit…et puis je n’ai pas eu de patience j’ai acheté les ferments Alsa au supermarché du coin ( »mon yaourt maison onctueux »: streptococcus thermophilus et lactobacillus bulgaricus sur maltodextrine).
    Une conserve de lait de coco de 400ml, une cuillère à soupe de miel (pour donner à manger aux ferments si j’ai bien compris), un sachet entier de ferments Alsa (je sais c’est trop) et après 16h en yaourtière il me semble que c’est réussi! 3 yaourts et demi.
    Il y a bien cette odeur caractéristique à l’ouverture de la yaourtière.
    C’est liquide évidemment, j’appliquerai les méthodes  »texturisantes » plus tard.
    Je ne suis ni végétarienne ni particulièrement  »bio » je voulais juste consommer des ferments sans consommer de lait de vache.
    Je me demandais toutefois pourquoi la marque Alsa n’avait pas été citée. Aurait-elle un défaut notable d’un point de vue végétarien/végétalien/allergique?

    Merci en tous cas pour toutes vos infos!
    Jessica

    • vegebon 17 décembre 2012 à 17:37 #

      Bonjour,
      Je n’ai pas cité les ferments Alsa car je ne connaissais pas leur existence (je fais mes courses en magasin bio et la marque Alsa n’y est pas) mais ils fonctionnent certainement vue leur composition. En général, les ferments pour yaourt contiennent de la poudre de lait, ce qui les rend inutilisables pour les végétaliens ou les allergiques au lait de vache, mais les vôtres semblent juste contenir les ferments et de la maltodextrine. Donc leur seul désavantage est de ne pas être bio, ce qui me parait un défaut mineur devant leur avantage énorme : ne pas contenir de poudre de lait ! Il faut que je m’en procure🙂.
      Si vous voulez éviter l’ajout de texturants (agar, arrw root), pourquoi ne pas utiliser du lait de soja ? C’est très facile à trouver et ça gélifie exactement comme du lait de vache, voie encore mieux (pas besoin d’ajouter de lait en poudre !).
      Pour le miel, il n’est généralement pas nécessaire pour nourrir les ferments, en général ils se débrouillent très bien avec les nutriments présents dans le lait végétal. C’est vrai que je n’ai jamais essayé avec du lait de coco, mais avec le soja, l’amande, la noisette, l’avoine et le riz ça marche.
      Pour la quantité de ferments, je ne dirais pas que vous en avez forcément mis trop. Personnellement j’en mets « trop » quand je veux incuber mon yaourt moins longtemps que la normale. Il faut alors mettre plus d’ouvriers au travail😉. Du coup, dans votre cas, peut-être que vous aurez l’odeur caractéristique avant 16h. Avez-vous essayé ?
      N’hésitez pas à partager la suite de vos essais avec du lait de coco, c’est très intéressant, ils doivent avoir un goût délicieux !

    • marie 5 juin 2015 à 10:45 #

      hello, je sais que ce post est vieux mais je tiens à préciser que je déconseille les ferments avec du maltodextrine comme vous le précisez pour la marque ALSA. C’est une additif alimentaire qui se nomme : E621 !!!! rien que celui ci c’est la pire choses que vous puissiez manger… ou encore Glutamate monosodique : ça vous parle maintenant ?🙂 … oui oui le fameux additif qui fait exploser les neurones. …. dans ce cas c’est Encore mieux manger du poison comme le lait de vache !!!.
      Attention de bien lire les étiquettes !

  9. mamapasta 18 décembre 2012 à 22:22 #

    je ne suis pas yaourt’o’phile mais j’attends tes tests avec la gomme de guar…..pour faire ……des glaces l’été prochain…. ( je sais, je pourras m’y coller moi même, mais l’idée de manger des glaces pas encore au point alors que déjà, les trucs sucrés j’ai du mal……)

  10. Titi 18 décembre 2012 à 23:29 #

    Pour les ferments, Natali en fait des spéciaux yaourts de soja, qui ne contiennent pas de lait, on en trouve également dans environ une pharmacie sur deux. Par contre, si quelqu’un avait croisé un ferment sans lait et sans mais (donc pas d’amidon, de maltodextrine, de glucose …) je serais super intéressée, j’ai jeté l’éponge. Du coup je fais mes yaourts végétaux (mi lait davoine ou de riz et mi lait de coco pour le côté gras/onctueux) sans, avec un peu de yaourt de soja pour démarrer le ferment (et j’utilise aussi le combo fécule/:agar), vu qu’on n’est pas allergiques au soja (c’est juste que mon fils déteste, moi j’aime et je mange donc le reste du pot). J’aime bien les faire très fermes et les remixer avant de les manger (merci la soyabella)

  11. Zoupi 19 décembre 2012 à 07:15 #

    Bonjour chef, j’ai une (plein) de questions sur les laits végétaux.
    Après beaucoup de recherches, de recettes, d’essais pour le lait de riz pas convaincant (cuit, pas cuit, mixé, trempé, remixé, recuit, huile, farine, machin et brols). J’ai tenté l’avoine et jackpot: blender un verre d’avoine quacker froid non trempé avec 1L l’eau, une bonne pincée de sel et un sachet de sucre vanillé (un poil d’huile de noisette si on est gourmand) puis passer par une étamine -> perfect, texture, goût, économique et imbattable point de vue facilité, du peu de vaisselle et du temps (on peut même zapper le filtrage).

    Or, je sais qu’on peut faire du lait avec des légumineuses et, je voudrais faire du lait avoine-azuki, donc, je cherche à faire du lait d’azuki. Du coup, je me demandais:

    1> As-tu une recette de lait avec légumineuses qui t’ai plu? Sur cfaitmaison, il y a une recette de lait de pois chiche que je testerai bientôt. Mais sur le même site, pour la recette du lait d’avoine, ils conseillent de cuire (longtemps en plus, ce que je trouve vraiment pas nécessaire) d’où mes autres questions.

    2> Point de vue nutritionnel, qu’est-ce qui est mieux: des haricots secs, crus, trempés, (germés?), cuits, de la farine, frais … ou c’est +/- tout pareil ? Qu’est-ce qu’on gagne/perd à cuire les azukis? Et à partir de quelle quantité, ça devient nutritivement intéressant de les ajouter à un lait ?

    3> De même, avec l’avoine: pourquoi on cuit (goût, habitude, nutrition)? Est-ce mieux des grains ou des flocons point de vue nutrition? Est-ce que ça sert à qqch de faire tremper des flocons (ça germe un flocon Ö_ô)?

    Merci de ta réponse🙂

  12. Tam 27 mars 2013 à 20:34 #

    Bonjour,
    Où achètes-tu tes ferments? J’ai l’habitude d’aller à Biocoop, tu crois que je trouverais les gelules probiotiques et mes sachets pour dessert?
    Merci pour ta réponse

  13. geny 6 juin 2013 à 20:01 #

    ravie de trouver des conseil pour les yaourts « vegetal », je me suis empressée de re- refaire un essai au lait d’amande que j’adore et qui ne marchait pas alors qu’au lait soja avec 1 precedent yaourt ou 1 sachet ferment Alsa pas de problème
    j’ai mis 1L (!) lait une grosse càs purée d’amande complète et 1 yaourt soja + 1 pincée d »agar-agar:
    C EST DEGEULASSE!
    acide, piquant, avec du »petit lait » au fond, etc…
    je ne suis pas prête à recommencer, marre du gaspillage à moins que tu ai une solution…
    je ne veux pas mettre de farine ou autre épaississant qui gonfle aussi les IG donc ???

  14. Céline, maman de pia et lehyan 1 juillet 2013 à 23:45 #

    Après de nombreuses hésitations, je me suis lancee;j’ai essayé les yaourts amande agar. Et je n’aime pas le goût trop prononcé de l’amande ni la texture de l’abat. Je vais donc tenter une deuxième version et je reviens donner des nouvelles. L’idée de le faire avec du lait de coco me plait aussi. Je crois que ma famille va me détester pour tous les prochains tests culinaires que je vais leur imposer.

  15. Amé 9 juillet 2013 à 21:00 #

    Bonjour
    Est-il possible de faire cette recette avec une machine comme par exemple une yaourtière?ou autre?

    • vegebon 10 juillet 2013 à 18:41 #

      Bonjour
      L’étape de 6h à 42°C correspond à un passage en yaourtière, donc oui🙂. Utilisez le cycle yaourt de votre machine et ça ira. Avez-vous vu ma recette de yaourt végétal préféré (à l’agar et à la purée d’amande blanche), citée en début d’article ?

      • Amé 12 juillet 2013 à 14:15 #

        Je viens de voir votre recette. Elle me plait bien. Je voulais savoir ou l’on peut trouver de la purée d’amande? dans un magasin bio j’imagine car en grande surface je n’en ai pas trouvé. Ils vendent seulement de la poudre d’amande quel est la différence? Peut-on remplacer la purée d’amande par la poudre d’amande?

      • vegebon 6 août 2013 à 17:01 #

        Bonjour,
        Certaines grandes surfaces ont maintenant un rayon bio avec de la purée d’amandes – souvent vendue plus cher qu’en magasin bio !
        La purée d’amande, c’est des amandes mixées tellement longtemps que les grains relâchent leur huile. En théorie, on peut la faire maison en mixant très longtemps de la poudre d’amande mais je n’ai jamais essayé et je pense que le résultat serait moins lisse que la purée commerciale. Comme on veut une texture bien lisse pour des yaourts, je vous recommande plutôt de l’acheter. En plus, il y a plein de recettes gourmandes à faire avec de la purée d’amandes🙂.

  16. Amélie 14 septembre 2013 à 23:51 #

    Bonjour! Merci pour toutes ces initiatives, pour ces idées et ces « alternatives » culinaires!
    Juste une question, car je suis une fifille qui vit au quotidien (oui oui^^) sans balance. Quelle serait l’équivalent de 80g de fécule de pomme de terre, en cuillères à café et/ou cuillères à soupe? Merci pour la réponse et surtout, continuez!!!

  17. Florence 27 septembre 2013 à 12:33 #

    Bonjour
    Voilà l’Article que je cherchais ! (avec un grand A)
    Je fais mes yaourts à la yaourtière depuis de nombreuses années, mais seulement au lait de vache ou au « lait » de soja, et j’ai envie de changer un peu…
    Donc MERCI !!!
    En fait, les « laits » genre « riz,châtaigne avoine » qu’on trouve en magasin bio me plaisent beaucoup. Je les utilise pour faire des gâteaux de riz ou de semoule, mais ça fait un moment que je pense qu’en yaourt, ça doit être sympathique🙂
    Donc je vais m’empresser d’essayer.
    Une petite question : peut-on mettre de la fécule de maïs + agar agar comme épaississant ?
    Merci pour votre article, et je vous tiens au courant !
    Bonne journée
    Florence

  18. jeanne 21 octobre 2013 à 11:00 #

    je n’ai pas encore tester. en fait, nous faisons habituellement 8 yaourts avec un yaourt au soja avec du lait de soja mais, là, nous n’avons plus de lait de soja, savez vous quoi faire dans ce cas? est-ce possible d’utiliser un autre lait?

  19. angegardien81 18 novembre 2013 à 19:33 #

    Bonjour,
    Un grand merci pour votre superbe article. J’ai testé ce jour et je goute mes yaourts ce soir, j’ai hâte.
    Vous achetez vos gélules probiotiques où? Quelle marque est ce?
    Merci de votre réponse
    Bonne soirée

    • vegebon 24 novembre 2013 à 11:23 #

      Bonjour,
      J’achète les gélules de probiotiques au rayon frais de mon magasin bio, sous la marque Florébiotic. Je pense qu’on doit pouvoir en acheter en pharmacie, en précisant qu’on veut des gélules de lactobacilles.

  20. mapdf 7 janvier 2014 à 15:08 #

    Bonjour,

    sans probiotique, cela peut-il fonctionner ? car je n’ai que les ferments dessert au soja, du lait de riz, de la fécule et de l’agar-agar.
    merci

  21. Emma 27 janvier 2014 à 00:18 #

    Bonjour

    Peut on aussi faire de la purée d amandes complètes?

  22. cecece 13 février 2014 à 17:30 #

    Bonjour,

    J’ai testé hier cette recette avec du lait d’avoine et une yaourt au soja pour les ferments.
    Le résultat est immangeable ! une texture un peu pâteuse et liquide et pas le goût des ferments !
    Je ne sais pas ou je me suis loupée !
    Peut être, je n’ai pas assez attendu avant de mettre le yaourt !

    En tout cas merci pour cette recette.

    • vegebon 13 février 2014 à 17:50 #

      Bonjour,
      Pour la texture :
      – Qu’avez-vous utilisé comme texture ? Avec de la fécule de pomme de terre, on obtient un résultat plus liquide qu’avec de l’arrow root.
      – Avez-vous vu votre mélange bouillir ? Avec l’agar, il faut que le mélange ait bouilli pendant au moins 30 secondes, donc éventuellement vous pouvez porter le lait d’avoine à ébullition avec l’agar pendant 1 minute puis prélever un peu de mélange et y délayer la fécule puis faire cuire en mélangeant jusqu’à obtenir une crème épaisse.
      Pour le goût :
      – Si vous cherchez un goût acidulé, il faut que vos ferments contiennent des Lactobacillus – ce qui n’est pas cas des « yaourts » de soja. Si vous cherchez un goût de « yaourt » de soja, il faut utiliser du lait de soja et non du lait végétal.
      – Dans tous les cas, il faut attendre que le mélange ne soit plus brûlant avant d’ajouter les ferments. Si vous vous brûlez en touchant le mélange (température supérieure à 40 °C), c’est aussi trop chaud pour les ferments.
      Pour vos yaourts ratés :
      – Vous pouvez tout à fait les réutiliser pour faire à nouveau des yaourts, en les faisant à nouveau chauffer, avec un peu d’agar et de fécule, puis en ajoutant à nouveau des ferments (avec Lactobacillus). – Si vous n’avez pas envie de recommencer l’aventure, utilisez-les dans une recette de gâteau au yaourt.
      Tenez-moi au courant🙂.

      • cecece 13 février 2014 à 19:37 #

        J’ai utilisé l’arrow-root et l’agar-agar comme dans la recette.
        Et en effet, je n’ai pas fait bouillir le lait.

        Pour les ferments, j’ai fait des yaourts avec de la purée de noisette en utilisant un yaourt de soja, on sentait le gout des ferments … la ce n’était pas du tout le cas.

        J’ai une idée pour la température : je vais tout simplement prendre la température du mélange avant d’ajouter la yaourt comme ça je serais certaine que c’est bon.

        et j’ai aussi ajoute un arôme bio.

        Dommage que j’ai lu ce message trop tard, j’ai déjà tout jeté ! lol

        Je vais en refaire demain avec du lait d’amande en faisant comme tu me l’as indiqué.

        Merci

      • cecece 18 février 2014 à 10:08 #

        Je viens au nouvelle de la 2ieme tentative. Le résultat est pas trop mal. Un peu liquide mais les yaourts ont un bon gout. Par contre Bibounet n’aime pas du tout. Et moi, je préfère les yaourts avec les noisettes. Prochain test : yaourts avec la purée d’amande industrielle.

        merci pour vous conseils.

      • vegebon 18 février 2014 à 19:07 #

        Bonjour,
        Je suis contente que le résultat soit meilleur !
        Personnellement ma préférence va clairement aux yaourts à la purée d’amande bien lisse (je prends de la purée d’amande blanche), j’espère qu’ils vous plairont aussi.

  23. Anaïs 16 mars 2014 à 00:00 #

    Bonjour, merci pour la recette c’est vraiment génial ^.^ !!! Est-ce que c’est possible avec le lait d’amande fait maison? si l’on fait cuire qu’une partie du lait avec les autres ingrédient (ou doit-on tout mélanger? histoire de garder les nutriments…)? et est-ce que la patte d’amande serait un aliment nécessaire ou pas? Merci d’avance.

  24. Lora 24 mai 2014 à 09:51 #

    Bonjour !
    J’ai testé la recette hier, c’est la toute 1ere fois que je fais des yaourths !
    1/2l de lait de riz
    + 40gr d’arrow root que j’ai fait chauffé sans bouillir, en remuant/fouettant pour eviter les grumeau, jusqu’à une consistance bien crémeuse (j’ai même eu peur que ca soit trop consistant)
    J’ai attendu que ca refroidisse a 40°c, et ajouté mon sachet de ferments (bioproctus)
    6h de yaourthière plus tard, j’obtiens un biphasé, la crème a bien le gout du yaourth donc je pense que la fermentation s’est bien passée, mais c’est bien trop liquide !

    Du coup je ne sais pas s’il aurait fallu faire bouillir ? ou si c’est parce que je n’ai pas mis d’agar… bref je me demande quoi faire avec mes 3 yaourts, si je peux les faire recuire par exemple ? en plus ca doit pas se garder bien longtemps (oui faut que je relise l’article)

    • vegebon 24 mai 2014 à 23:22 #

      Bonjour Lora !
      C’est normal qui tu obtiennes un texture assez liquide, comme un yaourt brassé, si tu n’utilises pas d’agar.
      Tu peux garder tes yaourts quelques jours au frigo, pour les manger tels quels ou les utiliser dans des recettes de cuisine.
      J’imagine (même si je n’ai jamais essayé) que tu peux recommencer la recette en faisant recuire tes yaourts avec de l’agar (en laissant bouillir 30 secondes le mélange) puis en laissant tiédir et en rajoutant un nouveau sachet de ferments (les ferments précédents auront été tués lors de l’ébullition) et en réincubant en yaourtière.
      Tiens-moi au courant🙂.
      Sandrine

      • Lora 25 mai 2014 à 10:14 #

        Bonjour et un grand merci d’avoir répondu si vite !

        Je pensais faire une texture brassée en effet, c’est pourquoi je n’ai pas acheté d’agar. Là ou le flou demeure pour moi c’est la cuisson : faire cuire la crème = la faire bouillir ? et combien de temps ?

        Bonne idée pour utiliser mes « ratés’ en recette, je n’y avais pas pensé, ca fait 1 an que nous n’avons pas fait de gâteau au yaourt, chouette, chouette chouette !

        J’inscris l’agar sur ma liste pour le prochain essai, je te donnerai des nouvelles, encore merci et bonne fête !

      • vegebon 25 mai 2014 à 10:53 #

        Bonjour,
        Je ne voulais pas que les 3 yaourts partent à la poubelle ^^.
        Pour la cuisson, il faut cuire jusqu’à obtenir une crème très épaisse. Et utiliser de l’arrow root, car chez moi avec la fécule de pomme de terre le mélange se liquéfie lors de la fermentation.
        En tout cas, si tu veux ma meilleure recette de yaourt végétaux sans soja, je te recommande celle à la purée d’amande et agar. Le secret pour que la texture soit onctueuse est alors de mixer longuement le gel d’agar.
        Merci pour la fête, bonne journée à toi !

  25. tessier 9 juin 2014 à 20:10 #

    bonjour
    ma fille de 7 mois est actuellement en période de diversification mais elle est allergique au plv et peux seulement prendre du lait de riz mais quels sont les ferments utilisable pour lui faire des yaourt au lait de riz
    merci

    • vegebon 30 mai 2016 à 10:35 #

      Bonjour,
      A priori tous les ferments lactiques fonctionnent. Il faut juste vérifier sur l’emballage qu’il n’y a pas de PLV, et peut-être aussi pas de soja (il peut y avoir des allergies croisées PLV-soja). Une solution généralement sans allergène : les capsules de probiotiques.

  26. Céline 11 juin 2014 à 14:21 #

    Bonjour!
    Vraiment un super travail ce dossier yaourt!! Bravo
    Ça m’aide car je souhaiterai faire à mon fils des yaourts sans lait et sans soja (allergique)
    Ma question porte sur les ferments lactique sans soja et sans lait que je pourrai je acheter comme ferment adapté?
    J’ai demandé à ma bioocoop mais ils n’ont pas ça en rayon
    Que me conseillez vous comme ferment à acheter
    Je tenterai votre recette avec l agar agar et la purée d amande elle a l’air efficace … Ça ravira mon fils
    Mille merci pour votre réponse

    • vegebon 30 mai 2016 à 10:34 #

      Bonjour,
      Il faut lire les étiquettes des probiotiques vendus pour améliorer la digestion, afin de vérifier qu’ils contiennent des ferments lactiques (lactobacillus par exemple) mais pas vos allergènes. Je pense qu’on doit en trouver dans les grandes pharmacies/parapharmacies et au rayon compléments alimentaires de grands magasins bio. Sinon, sur internet. Bonne recherche !

  27. alexandra 9 janvier 2015 à 16:24 #

    Bonjour !
    Excellente recette ! Je viens de terminer la préparation et j’ai hâte de goûter le résultat ! J’ai ajouter du cacao bio avec du sucre vanillé.En ferment, j’ai utilisé des probiotiques vendus en biocoop sous forme d’un pot de yaourth de 400 gr. J’ai mis 100 gr de ce yaourth. En tout cas, merci pour vos recettes !!

    • vegebon 30 mai 2016 à 10:14 #

      Bonjour,
      J’espère que le goût vous a plu. Personnellement je ne suis pas fan du goût acidulé des yaourts au chocolat.

  28. Marianne 19 avril 2015 à 20:37 #

    Bonjour, je viens de tester vos yaourts avec du lait de coco mais malheureusement, c’est resté liquide, et le goût n’est vraiment pas bon… j’aurais dû faire bouillir le lait, ça doit être ça qui a loupé… j’ai mis de l’agar-agar, de l’arrowroot et du ferment pour yaourt.
    Je voulais vous demander si du coup je réessaye, est-ce que je peux utiliser un de mes yaourts « ratés », en sachant qu’il n’ont pas pris ? Si oui, je dois remettre l’arrowroot et l’agar-agar ? L’idéal c’est que je ne rachète pas de ferment (il m’a coûté assez cher, pour qu’une seule utilisation…) mais que je puisse réutiliser les autres ingrédient =)
    Merci d’avance !

    • vegebon 19 avril 2015 à 22:50 #

      Bonjour Marianne,
      Effectivement il est impératif de faire bouillir l’agar au moins 30 secondes afin qu’il se dissolve et puisse ensuite gélifier en refroidissant. De plus, dans cette recette, il faut faire cuire jusqu’à ce que la fécule ait fait épaissir le mélange.
      Vous pouvez effectivement essayer de mettre un « yaourt » de côté, refaire cuire le reste puis laisser tiédir avant d’incorporer le « yaourt » et de placer en yaourtière.
      Reste la question du goût : le goût après incubation est-il identique au goût incubation ? Plus acide ? Autre ?

      • Marianne 24 avril 2015 à 16:30 #

        Bonjour,
        Après plusieurs essais, j’abandonne pour le moment (trop de temps et gachis …). j’avais effectivement refait cuire la préparation d’avant, ça avait marché niveau texture mais je n’aimais pas le goût (j’avais rajouté du arrowroot donc peut-être qu’il y en avait trop, ou tout simplement je n’aime finalement pas ce genre de yaourt…).
        Quand j’aurai plus de temps je réessayerai tout depuis le début, je ne baisse pas les bras ! =)
        En tout cas je voulais vous remercier pour la rapidité de votre réponse et de vos conseils personnalisés ! C’est toujours bon de se sentir aider en cas de besoin ! Merci ! =D

      • vegebon 30 mai 2016 à 10:05 #

        Bonjour,
        Je suis désolée que le résultat ne soit pas à votre goût. Personnellement, je préfère nettement la version à la purée d’amande, plus onctueuse que celle au lait végétal tout prêt.

  29. prettyarty 20 juillet 2015 à 09:34 #

    bonjour! je vais essayer cette recette pour mon petit allergique aux PLV. il prend deja des sachets de lactibiane en probiotiques, puis je utiliser ceci dans ma recette? merci=)

    • Christophe 22 octobre 2015 à 06:28 #

      Bonjour,
      Je souhaite lancer une opération « les meilleures recettes de yaourts originaux des blogueurs » d’ici la fin de l’année. Il n’existe pas encore de telle liste en France. Accepteriez-vous faire partie de l’expérience et que je vous publie sur les pages de mon blog ? L’idée serait de faire :
      – un titre : « le yaourt végétal de Végébon ».
      – le détail de votre recette .
      – une belle image du yaourt fini qui donne envie.
      – un petit paragraphe sur qui vous êtes et ce que vous faîtes. Comme le contenu est à vous et que je veux que ça apparaisse clairement, vous disposerez aussi d’un lien vers votre blog, ou votre email ou ce que vous voulez (page sur réseau social, téléphone…).

      Êtes-vous partante ?

  30. Stelle 15 novembre 2015 à 16:43 #

    Oh oh, ça promet d’être bon.
    Je cherchais justement une recette explicative qui permette d’expérimenter soi même.
    Merci !

  31. ma-pie 5 décembre 2015 à 19:54 #

    Bonjour,
    Je vizns de trouver cette recette. J’ai une question (desolee j’y connais rien, je dois eviter les produits laitiers d’animaux car j’allaite un bébé poly allergique) comme ferment lactique on peut mettre du yaourt de soja nature qu’on a au frigo?
    Ça marche avec tous les jus vegetaux. J’ai du jus de chataigne et je me dis que ça pzut être pas mal.
    Merci d’avance pour vos reponse

    • vegebon 30 mai 2016 à 09:55 #

      Bonjour,
      Oui on peut mettre du yaourt de soja ou des capsules de probiotiques comme ferment. Je n’ai jamais testé avec du jus de châtaigne mais je suppose que ça fonctionne avec. N’hésitez pas à me tenir au courant de vos essais.

  32. Lysiane 1 janvier 2016 à 11:44 #

    Bonjour, je suis arrivée jusqu’à ton blog car mon petit loup de 6mois présente une grosse intolérance a lait de vache… Et la pédiatre nous a conseillé yaourt brebis ou chèvre…. Mais pas concluant… Donc nous nous sommes dit yahourt au lait de riz puisque c’est ce qu’il boit! Mais voilà…. Je suis novice et je ne comprend pas tout… Quels probiotiques utiliser? La pharmacienne me dit presure… Mais c’est bien d’origine animal??? Je ne sais pas quoi utiliser car est ce la même chose pour un adulte et un enfant???? Help help
    Par avance merci!!!!

    • vegebon 2 janvier 2016 à 11:31 #

      Bonjour Lysiane,
      Consommer des yaourts, que ce soit pour un adulte ou pour un bébé, a plusieurs buts :
      – être une source de protéines, dans ce cas un yaourt au lait de riz ne peut PAS le remplacer efficacement
      – être une source de calcium, dans ce cas un lait de riz enrichi en calcium peut le remplacer (même sans le transformer en yaourt)
      – être une source de probiotiques, dans ce cas tu peux aussi donner les probiotiques directement, les pharmacies en vendent spécialement dosés pour les bébés
      – être un aliment souvent utilisé pour nourrir les bébés, dans ce cas un yaourt mais aussi un flan de lait de riz (gélifié à l’agar par exemple) peut le remplacer.
      Donc c’est à toi de voir pour quelle raison tu souhaites donner un yaourt à ton petit loup. Le mien n’en a quasiment jamais consommé et se développe parfaitement bien. Comme source de protéines, il a le lait de sa maman, des céréales semi complètes, des lentilles mixées dans sa soupe, des pois chiches, etc. Comme source de calcium, il a entres autres le lait de sa maman et la purée d’amandes de son chocolat du matin.

      Pour répondre à la suggestion de ta pharmacienne, oui la présure est d’origine animale et non ça ne permet pas du tout d’obtenir du yaourt ! Ca sert à faire cailler le lait de vache, de brebis, de chèvre ou de soja pour en faire du fromage blanc.

      N’hésite pas si tu as d’autres interrogations ! C’est plutôt stressant la période de la diversification, on se prend la tête pour tous les nutriments, mais le plus important c’est surtout que ton bébé grandisse et grossisse correctement.🙂

  33. Audrey 1 janvier 2016 à 17:20 #

    Mais merci pour cette recette !!!! Ça fait bien un an que je suis tombée dessus et que j’ai acheté les ferments mais je n’avais jamais pris le temps de l’essayer… C’est chose faite et je suis conquise😀 J’ai fait mes tous premiers yaourts au lait d’avoine et fécule de maïs (j’aime la texture brassée donc sans agar) et c’est tout bonnement génial. Un grand merci pour cette recette !

    • vegebon 2 janvier 2016 à 11:32 #

      Merci beaucoup Audrey ! Je suis ravie que cette recette te plaise !

    • vegebon 30 mai 2016 à 09:53 #

      Merci à vous d’avoir osé tester et d’avoir pris le temps de nous rapporter cette bonne nouvelle !

  34. kan 10 janvier 2016 à 02:24 #

    Ma question est peut etre bete mais comment etre sur que ces bacteries sur la photo sont encore en vie ?

  35. danielle 11 janvier 2016 à 16:19 #

    bonjour pouvez-vous me dire combien de farine de coco faut-il pour 1 l d’eau pour faire un lait

  36. zewaena 19 février 2016 à 00:11 #

    Bonsoir,

    Peut on utiliser une yaourtière pour la partie incubation ?

    Merci

  37. gaela 17 avril 2016 à 14:45 #

    Bonjour,
    tout d’abord merci pour cette super recette. cela fait 3 fois que je la fais, à chaque fois avec des laits végétaux différents et malheureusement mes 2 derniers essais ont bon goût mais sont tous liduides ! je ne m’explique pas la raison de ces ratages !! étant donné que j’ai suivi la recette à la lettre à chaque fois et que la 1ère fois cela avait très bien fonctionné …. le dernier lait utilisé est un mélange riz sarrasin. et le goût de fermenté que j’avais bien dans mon 1er essai n’est pas du tout présent cette fois. j’incube en yaourtière environ 6h. peut-être que je ne laisse pas cuire assez ? pourtant ça a bien la consistance d’une crème lorsque je stoppe la cuisson. mais je ne fais pas bouillir le lait. voilà si quelqu’un a une idée de la raison de la non prise de mes yaourts je suis preneuse !

    • vegebon 30 mai 2016 à 09:40 #

      Bonjour,
      Le goût est-il effectivement différent de celui de la crème ? La fécule que vous utilisez est-elle la même pour les 3 essais ? Je tenterais d’augmenter la quantité de fécule et de choisir de l’arrow root, car j’ai remarqué qu’avec la fécule de pomme de terre, le mélange est épais avant incubation et plus liquide ensuite : les ferments doivent consommer la fécule de pomme de terre😉.

      • Gaela 30 mai 2016 à 13:47 #

        C’est exact je me suis renseignée depuis et j’ai trouvé cette réponse également ! Les ferments utilisent la fécule de pomme de terre a priori lors de la fermentation !!
        Donc une fois c’était raté à cause de ça et là fois où j’ai utilisé de l’arrow root et de l’agar je pense que je n’ai pas assez fait bouillir ma préparation et du coup l’agar n’a pas bien fait son travail ! Et j’avais aussi laissé moins de 5h à incuber. Mais est ce que la quantité de protéines contenue dans le lait végétal n’influence pas aussi la texture ? Il faudrait que je refasse l’essai avec autre chose que du lait de riz … J’avais laissé tomber la recette par manque de temps et démotivation face à ces essais infructueux ! Mais je vais retenter🙂 merci en tout cas de prendre le temps de répondre à tous ces commentaires et c’est intéressant d’avoir le retour d’expérience de toutes ces personnes !!

      • vegebon 30 mai 2016 à 16:02 #

        Ok donc vous avez les raisons de l’échec maintenant🙂. Je ne suis pas sûre que la teneur en protéines du lait végétal joue beaucoup dans cette recette, puisqu’on obtient la texture surtout grâce à l’agar et à la fécule.
        Merci à vous d’avoir osé tenter cette recette.

  38. elo 24 mai 2016 à 00:10 #

    bonjour
    j ai lu ton article super intéressant mais ne suis pas sûre d’avoir tout suivi…et puis je suis un peu faignante alors, pour une recette + simple, je voulais savoir si je pouvais utiliser un yaourt de soja comme base de ferment puis utiliser le lait végétal de mon choix ensuite ?
    je pense que oui mais dans le doute je préfère te poser la question. je ne suis pas intolérante à quoique ce soit mais aime juste le goût des laits végétaux et varier les plaisirs.
    et quand j aurais pris le temps, je me lancerai dans la recette sans soja

    • vegebon 28 mai 2016 à 08:56 #

      Bonjour,
      Oui on peut tout à fait utiliser un yaourt de soja comme ferment.

  39. Sylvie 25 mai 2016 à 21:47 #

    Bonsoir Végébon,
    Je fais mes yaourts (depuis longtemps) avec du Réjuvélac et du lait, sans yaourtière (24 heure dans des bocaux fermés). Ça marche super bien, les yaourts sont super bons mais j’aimerais savoir quels ferments contient le Réjuvélac… Le savez-vous ?
    Merci beaucoup

    • vegebon 28 mai 2016 à 08:52 #

      Bonjour Sylvie,
      Je n’ai jamais essayé de les observer au microscope et je suppose que la composition d’un réjuvélac dépend des grains utilisés pour le fabriquer, mais il y a probablement un mélange de levures et de bactéries, dont des bactéries lactiques.

      • Sylvie 28 mai 2016 à 14:38 #

        Merci beaucoup pour avoir pris le temps de me répondre (et pour tous vos articles !).

      • vegebon 28 mai 2016 à 16:23 #

        Merci ! Ça me fait plaisir d’être utile🙂.

  40. laure 30 mai 2016 à 00:18 #

    Bonjour,

    Ma question pourra vous paraître stupide mais peut on donner des yaourts au lait d’amandes à un bébé de 9 mois? Votre recette m’intéresse beaucoup pour diversifier les goûters de mon fils végétarien.

    Merci beaucoup pour votre réponse.

    • vegebon 30 mai 2016 à 08:58 #

      Bonjour,
      Il n’y a pas de question stupide🙂. Le guide du Mieux Vivre conseille de donner des purées d’oléagineux à partir de 1 an mais souligne que c’est une consigne générale et qu’à partir de 6 mois on peut proposer des aliments variés en fonction des coutumes familiales et des risques d’allergie. Personnellement j’en ai proposé à mon fils avant 1 an, en veillant à ne pas introduire d’autre aliment nouveau ce jour-là et en observant ses réactions éventuelles (selles, peau…) pour m’assurer qu’il le tolérait bien.

      • laure 30 mai 2016 à 15:21 #

        Wahou ! Quelle rapidité de réponse, merci beaucoup.
        Je n’introduis toujours qu’ un seul aliment à la fois et attends deux / trois jours avant d’en introduire un nouveau.
        Je vais déjà essayé de les faire et si j’obtiens un résultat sympa j’ en proposerai à mon fils.
        Super blog, bravo. Merci et bonne continuation.

      • vegebon 30 mai 2016 à 16:00 #

        Merci !

  41. Prieur 1 juillet 2016 à 16:08 #

    Bonjour j ai essayé la recette et pas trouvé sa bon sa faisait gluant je mettrai moins de fécule la prochaine fois mais mon mari les a adopté comme quoi chacun ses goûts .

  42. Delphine ondet 24 juillet 2016 à 20:37 #

    Bonsoir après plusieurs essais de votre recette de yaourt végétaux, je n’y arrive toujours pas. Je mets de l’agar agar, arrow root, lait végétal d’avoine calcium ou riz amande et des ferments en poudre et tous mes yaourt sortent de la yaourtiere très liquide et parfois piquant. Une idée s’il vous plaît ? Merci par avance.

    • vegebon 27 juillet 2016 à 07:38 #

      Bonsoir,
      Le goût piquant correspond-il à un yaourt trop acide ? Si oui, ça signifie que les yaourts ont trop fermenté : il faut réduire le temps d’incubation et/ou la quantité de ferments.
      La texture liquide pourrait-elle être dûe à un agar-agar pas assez bouilli ? Vous pouvez le tester en mettant vos post au frigo au lieu de les mettre en yaourtière. Leur texture doit être la texture attendue des yaourts. Ensuite, vous pouvez placer les pots en yaourtière pour obtenir le goût souhaité.
      Tenez-nous au courant du résultat !

      • Delphine Ondet 27 juillet 2016 à 12:15 #

        Bonjour merci pour votre réponse.
        Hier j’ai encore essayé de faire mes propres yaourts végétaux et cette fois ci j’ai enfin réussi. J’ai décidé de ne plus mettre de ferments en poudre ( trop compliqué pour moi !) mais à la place de mettre un yaourt soja acheté. À la base je ne voulais pas du tout de soja mais bon, je me dis qu’un yaourt soja de 100g mélangé à 1,5 litre d’autres laits, ça ne se sent pas et ce n’est pas si grave.
        Concernant la texture, l’agar agar a bien fonctionné cette fois ci , peut être effectivement que c’était un problème de cuisson.
        Merci beaucoup pour votre aide.

      • vegebon 27 juillet 2016 à 17:11 #

        Super ! Et pour les prochaines fournées, vous pouvez ensemencer avec un de vos yaourts, ce qui diminuera encore la teneur en soja.

      • Delphine Ondet 27 juillet 2016 à 17:16 #

        Oui j’y pensais mais par contre combien puis je faire de tourné pour que les ferments soient encore efficaces et avant que j’en remette un neuf ? Merci

      • vegebon 27 juillet 2016 à 17:20 #

        En général on recommande de ne pas dépasser 10 tournées, en prenant à chaque fois un yaourt de la tournée précédente et éventuellement en retirant la couche de yaourt située sur le dessus du pot (au contact de l’air). Vous sentirez qu’il est temps de reprendre des ferments « frais » quand vos yaourts n’auront plus tout à fait le goût des fournées précédentes.

      • Delphine Ondet 27 juillet 2016 à 19:00 #

        Ok merci beaucoup pour toute votre aide.

  43. MORGANE GRAVIER 3 septembre 2016 à 23:45 #

    Coucou!
    alors là ton article me sauve la vie! je suis intolérante au lactose, et comme j’ai une thyroïdite d’hashimoto, je n’ai pas le droit au soja, et franchement je ne me voyais pas du tout me passer de mon yaourt matinal! (surtout que je fais de l’ostéoporose, donc j’ai besoin de calcium), déjà que je dois me passer de beurre et prendre de la margarine (erk) à la place… d’ailleurs si tu as une recette de margarine sans lécithine de soja je prend!😄

    • vegebon 4 septembre 2016 à 10:31 #

      Bonjour,
      Je suis contente que ma recette te soit utile ! Moi le matin je prends du chocolat chaud à base de purée d’amande (recette ici). Tu as ici ma recette de margarine sans soja. Et tu es sans doute au courant que pour l’ostéoporose il faut aussi veiller à la vitamine D et à l’importance de l’activité physique🙂.

    • marie 4 septembre 2016 à 12:26 #

      Hello : Ostéoporose est lié à la consommation de produit laitier : la médecine allopathique avait condamné ma mère en lui pronostiquant la chaise roulante à 53 ans tellement l’ostéoporose était forte…Elle a arrêté le LAIT et TOUS les produits laitiers : résultat aujourd’hui elle a plus rien à 75 ans et elle court !!!! Le lait de vache est véritablement une vacherie (crise cardiaque, excèdent poids, ostéoporose etc…)
      Bon chemin de vie.

  44. Christiane Demolliens 4 décembre 2016 à 12:12 #

    Bonjour, j’ai suivi scrupuleusement la recette des yaourts au lait d’amande. Je n’ai pas mis l’agar agar parce que je n’aime pas la texture flan, je préfère la texture brassé. Ils étaient bons mais je les trouve trop élastique texture un peu décevante 80g d’arrow root je trouve que c’est bcp. Et l’index glycemique est du coup élevé pour des yaourts. Alors quoi faire??? Mettre de la maïzena ? ?? 40g au lieu de 80???

    • vegebon 4 décembre 2016 à 13:31 #

      Bonjour,
      Je n’ai pas calculé l’index glycémique de ces yaourts et je pense que ce doit être difficile à faire car la fermentation le diminue sans doute. J’ai essayé avec de la fécule plus classique (maïs ou pomme de terre) et le souci est que le yaourt devient liquide pendant la fermentation.
      Je vous recommande vraiment, puisque vous n’êtes pas allergique à l’amande, ma recette de yaourt à base de purée d’amande : la texture est vraiment meilleure, comme le goût et l’index glycémique sans doute aussi. La recette au lait végétal était une création de consolation pour les allergiques au lait, au soja et aux oléagineux.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bento végétariens de janvier « Végébon - 20 janvier 2013

    […] Yaourt au lait végétal (youhou, je recommence à refaire des yaourts maison, le Béluga grandit !) et pépites de chocolat […]

  2. Faut-il manger des produits laitiers ? | Loetitia cuisine - 28 mars 2014

    […] Yaourts au lait végétal de Végébon […]

  3. Yaourt au lait de coco et à la vanille {Végane} | Loetitia Cuisine Vegan - 17 décembre 2015

    […] Le faire bouillir avec de l’agar ou de la fécule ? Sandrine nous explique également que les ferments détériorent la fécule et donc la texture obtenue après fermentation est plus liquide. Devant ce dilemme j’ai été […]

  4. Comment réduire ses déchets : les yaourts végétaux maison (sans yaourtière) | La fabrique d'éco Lo - 4 mai 2016

    […] Théoriquement, il n’y a pas besoin de laisser fermenter les yaourts au lait de riz, car il n’y a pas de bactéries dedans, donc pas de fermentation ni de coagulation. On ne doit la texture crémeuse qu’au gélifiant et à la farine d’arrow root. Mais pour MiniChou, et sur conseil de son allergologue, nous ajoutons des probiotiques (pas ceux d’activia hein, mais des probiotiques achetés en pharmacie, qu’il faut traiter avec beaucoup d’égards si on ne veut pas que toutes les bébêtes soient mortes quand on les ingère). Alors pour favoriser leur développement,  je les mets à fermenter avec les autres yaourts. Vous trouverez plus d’informations techniques sur cet article très détaillé. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :