Archive | novembre, 2012

Coeur coulant au caramel… goût Tatin

25 Nov

Bonjour !

Je refais souvent ma recette de coeur coulant au chocolat, où l’oeuf est simplement remplacé par de la purée de pomme : ça fait un dessert de fête gourmand et hyper rapide à préparer. Sauf qu’un de mes proches ne peut plus manger de chocolat suite à un calcul rénal. Et on n’est pas fan de caroube. Alors il me fallait trouver un autre parfum gourmand, bien franchouillard, pour des coeurs coulants sans cacao.

Pourquoi pas des coeurs coulants au caramel ? L’idée m’est venue des coeurs coulants au caramel de Ma beauté bio sans gluten. Sauf que moi j’y mets de la purée de pomme, dans les coeurs coulants, alors ça donne des coeurs coulants au goût de tarte Tatin… mmmh. Attention, becs salés s’abstenir !

a

Ingrédients pour 3 personnes (3 moules de 70 ml)
– 100 g de sucre blond
– 100 g de purée de pomme
– 40 g de matière grasse au choix
– 40 g de farine au choix
– Facultatif, 1 pincée de sel

Préparation
– Préchauffer le four à 180 °C.
– Faire un caramel avec le sucre blond.
– Éteindre le feu et incorporer la matière grasse pour obtenir un mélange homogène.
– Laisser tiédir une minute puis incorporer la purée de pomme, le sel puis la farine.
– Verser dans 3 moules à muffins ou 3 ramequins.
– Enfourner à 180 °C jusqu’à ce que les bords soient pris, ça prend environ 10 minutes.
Laisser reposer 5 minutes avant de démouler.
– Démouler et servir aussitôt.

Remarques

  • Variantes de goût selon la matière grasse choisie : Par défaut, j’utilise le mélange coco/olive de Amanprana (ça n’a pas le goût de beurre mais c’est tartinable, c’est sans huile de palme pour ceux que ça intéresse, et surtout, c’est délicieux). Sinon, je recommande l’huile de coco pour une version coco/caramel (on peut éventuellement accentuer le goût coco en utilisant de la farine de coco mais je n’ai pas essayé). Et pourquoi ne pas essayer de la purée de noisette pour un coeur coulant « écureuil » ?
  • Pourquoi utiliser du sucre blond ? Parce que je me fie seulement à la couleur pour savoir le moment d’arrêter la caramélisation, alors je rate systématiquement mes caramels au sucre complet. Si quelqu’un a une astuce pour les nuls (parce que l’histoire du petit boulé, ça me passe au-dessus)…
  • Comme pour le cœur coulant au chocolat, c’est la cuisson qui est l’étape difficile à réussir. Elle peut demander plusieurs tests de vos contenants, de votre four et de la durée de cuisson avant d’être réussie.

a

Nouvelles de la pouponnière : La troisième dent du Béluga est sortie, il commence à pas mal se déplacer en rampant à la force des bras, il saisit les objets avec de plus en plus de précision. A part ça, je croule encore sous le travail donc jusqu’à la fin décembre vous resterez abonnés aux articles rapido. Après, promis, on reprend les articles de réflexion-coupage de cheveux en 4 comme à la grande époque, j’ai plein d’idées juste pas le temps de les développer pour le moment…

Bon dimanche !

Recette de cuisine durable

Pasta con broccolo affogato

18 Nov

Bonjour !

Voici enfin la recette des pâtes au chou fleur et à la chapelure, bien poivrées, une recette sicilienne régressive, que vous avez déjà vue ici. J’ai arraché la recette au Doudou, à vous cette pure comfort food (naturellement végétale) !

Ingrédients pour 3-4 personnes
– 1 chou fleur
– 2 oignons
– 2 gousses d’ail
– 1 petit bol de chapelure OU 4 tranches de pain des fleurs au quinoa + de la levure de bière + du sel
– 8 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 400 g de spaghetti ou, mieux, de pâtes courtes pour mieux retenir la garniture : les spirales sont idéales ici

Préparation
– Détailler le chou fleur en petits bouquets et les faire cuire – ici, à la vapeur au-dessus d’eau salée.
– Émincer l’oignon. Couper l’ail en gros morceaux.
– Dans une sauteuse huilée, faire revenir l’oignon et l’ail. Quand ils sont blonds, ajouter le chou fleur, saler et bien poivrer.
– Couvrir et laisser cuire encore un peu pour que le chou-fleur soit très moelleux. La tradition dit : « très moelleux mais pas en purée » ; la feignasse dit : « s’il s’écrase en purée, c’est moins beau mais tout aussi bon ».
– Pendant ce temps, faire cuire les pâtes.
– Idéalement, mettre un peu d’huile et la chapelure dans une poêle et faire chauffer jusqu’à ce que la chapelure soit dorée. Ca fait de la chapelure frite à ajouter sur les pâtes, mmmh !
– Ajouter les pâtes égouttées dans la sauteuse, mélanger puis servir aussitôt avec la chapelure.
– Chacun ajoute de la chapelure à son goût, pour donner du croustillant à l’ensemble.

Nouvelles de la pouponnière : Le Béluga est fan de carotte, il aime aussi la betterave, le fenouil cru, la poire crue et la pomme crue, surtout volée à sa mère (en profitant insidieusement de la proximité du portage en écharpe) :

Bon dimanche !

Recette de cuisine durable

Il court, il court, le furet…

11 Nov

Bonjour !

Je passe en coup de vent donner quelques nouvelles, en espérant que vous excusez mon manque de réponse aux commentaires ces dernières semaines… Je profite des vacances scolaires pour travailler comme une dingue, mon emploi du temps continuera à être très chargé jusqu’à fin décembre…

Il reste encore 20 jours pour proposer un menu au concours Saveurs durables filière Professionnels. A gagner : un séjour à l’hôtel 4 étoiles Eiffel Trocadéro, en tout plus de 400 € de lots pour le gagnant et plus de 200 € de lots pour le second ! Inclus, le remboursement du trajet de train pour venir à la finale. Alors faites passer le mot à votre restaurateur préféré, mais aussi aux blogueurs, auteurs de livres de cuisine, diététiciens : tous ceux qui touchent le monde culinaire sont bienvenus, d’ici le 30 novembre !

Les votes sont ouverts pour le concours Saveurs durables filière Amateurs : venez consultez les alléchantes recettes d’entrées, plats et desserts et choisir ceux qui seront en finale ! (la finale sera en avril prochain, je vous tiendrai au courant)

Le film ALF, pour Animal Liberation Front, est un thriller ayant pour fond la vivisection, est sorti il y a quelques jours. Vous pourrez voir une interview du réalisateur mardi 13 novembre vers 8h15 dans Télé matin, avec quelques mots de l’association Pro Anima, qui promeut les alternatives à l’expérimentation animale (et vous pourrez voir ma tête à cette occasion). Edit : le passage est consultable ici.

Pralinette a créé une variante tout chocolat de mes cookies bizarres au chocolat-sésame, ça a l’air délicieux et me donne carrément envie de faire sa recette. A propos de chocolat-sésame, j’ai découvert les Sesamini, c’est très bon même si assez sucré (je suis bec salé), j’en emporte dans mon sac pour les petits creux…

Hélène, avec sa salade de pois chiche à la pomme et Mlle Pigut, avec son livre de cuisine génial, me donnent envie de me gaver à nouveau de pois chiches.

Le Béluga se développe à toute vitesse. Il a maintenant 2 dents, aime jouer à « je suis caché-coucou », chahute volontiers, mange volontiers des carottes, du fenouil, du pain, de la bouillie vanillée (mais boude la courgette et la purée de pomme), aime quand on chante, tape avec enthousiasme sur le piano. Note pour ceux que ce tableau ferait rêver, il dort très peu en journée et se réveille encore beaucoup la nuit… (beaucoup = environ 5 fois entre 21h et 7-8h).

Bon dimanche !