Anniversaire One Piece (10 ans)

28 Mai

Bonjour !

Pour sa fête de 10 ans entre copains, le Béluga souhaitait un escape game sur le thème du manga One piece. Sauf que je ne connaissais rien à l’univers One Piece !

L’an dernier, pour le même type d’anniversaire sur le thème Ninjago, j’ai fait des activités de mon choix en me contentant de les habiller vaguement sur le thème Ninjago. Mais cette année, j’ai saisi l’occasion d’en apprendre plus sur cet univers que le Béluga affectionne.

Je me suis d’abord demandé ce qu’était le fameux trésor One Piece, et j’ai trouvé ces hypothèses. Ce n’était donc pas évident de faire une chasse au trésor sur le One Piece.

Et comme il y a plus de 100 tomes du manga One piece (que je n’avais donc pas le temps de lire !) et que la série n’est pas encore terminée, il m’a été difficile de trouver un fil rouge.

J’ai finalement décidé de faire un escape game dans l’imaginaire du bateau du Chapeau de Paille, en m’appuyant sur quelques personnages clés. Et c’était très bien !

.

Les invitations

Suivant l’idée du Béluga, on a écrit le message d’invitation sur le « Jolly Roger » (drapeau pirate) du personnage qui pouvait plaire à chaque invité·e, puis on l’a placé dans une feuille de papier coloré que l’on a fermé avec de la cire à cacher. Vous trouverez tous les détails dans cet article.

.

Le concept de la chasse au trésor/escape game One Piece

Le Béluga voulait un escape game avec beaucoup d’objets à trouver et peu d’énigmes à résoudre. J’ai donc créé une chasse au trésor avec comme objectif officiel : rendre son panneau et un de ses objets à chaque personnage de l’équipage du Chapeau de Paille. Il y avait bien sûr un objectif officieux : un coffre au trésor à trouver et à ouvrir !

J’ai choisi les 6 personnages de l’équipage du Chapeau de Paille en croisant celleux que le Béluga m’avait recommandé·es et celleux figurant sur le lot de goodies que j’avais acheté comme prix pour la chasse au trésor que je comptais organiser. Voici la présentation résumée qu’en fait l’auteur du manga, avec mes compléments éventuels :

  • Luffy : « capitaine. Il poursuit deux rêves : devenir le roi des pirates et retrouver Shanks ! Il possède un prodigieux corps élastique. » Mon ajout : il porte un chapeau de paille rond avec un ruban rouge.
  • Zoro : « combattant. Il rêve de devenir le meilleur sabreur du monde. » Mon ajout : il a aussi un rôle de vigie, ses cheveux sont vert clair et il combat souvent avec 3 sabres.
  • Nami : « navigatrice. Autoproclamée évoleuse de pirates », la chose qu’elle déteste le plus au monde est… les pirates ! » Mon ajout : elle a aussi un rôle de trésorière, elle veut cartographier le monde entier, ses cheveux sont roux et elle se bat avec une baguette appelée Climat-Tact.
  • Usopp : « tireur d’élite. Autoproclamé « Usopp le fier », il est le fils d’un membre de l’équipage de Shanks, Yasopp. » Mon ajout : il souhaite devenir un valeureux guerrier des mers et suivre les traces de son père.
  • Sanji : « cuisinier. Un cuisinier au cœur d’or à la recherche de l’océan légendaire « All blue » ! Hormis la cuisine, il n’a d’yeux que pour les femmes. » Mon ajout : il est fumeur et se bat uniquement avec ses jambes et ses pieds.
  • Chopper : « médecin. Ce renne au nez bleu a choisi d’étudier la médecine pour perpétuer la volonté du Dr Hiluluk. » Il a mangé le fruit Hito Hito no Mi, qui lui permet de se transformer en humain.
  • Il y a une 7ème personne dans l’équipage du Chapeau de paille : Robin, mais je ne l’ai pas incluse dans mon jeu car je trouvais que 6 personnages était suffisant (et que je n’aime pas la représentation extrême des corps féminins dans ce manga).

.

Les objets cachés pour la chasse au trésor

Pour chacun de ces 6 personnages, j’ai choisi un objet caractéristique.

  • Chopper : C’est son chapeau qui m’a inspiré cette chasse au trésor, car j’en avais repéré un sur Vinted, mignon, confortable et taille unique (pour enfant comme pour adulte). J’espérais que le Béluga me demanderait de l’acheter et de lui fabriquer un déguisement de Chopper pour le carnaval. Espoir perdu pour cette année, mais j’ai acheté quand même le chapeau pour la chasse au trésor, et peut-être qu’un enfant se laissera tenter par cette idée de déguisement plus tard.
  • Zorro : J’ai trouvé, aussi d’occasion sur Vinted, une perruque aux cheveux courts vert fluo, censée servir pour un zombie. Et là aussi, comme j’adore les déguisements, j’ai trouvé que c’était une idée rigolote d’objet qui pourra nous resservir.
  • Usopp : Je n’avais aucune inspiration, donc j’ai simplement imprimé son Jolly Roger.
  • Luffy : Le plus évident était un chapeau de paille, mais je n’en avais pas et n’en ai pas trouvé à un prix raisonnable dans le commerce. J’ai donc pris dans mon lot de goodies un collier à l’effigie de Luffy… ce qui n’était pas idéal car les enfants ont pensé que c’était l’objet caractéristique d’Ace, un autre personnage du manga !
  • Sanji : Mon idée n’est pas politiquement correcte. J’ai acheté des cigarettes (bâtons en chocolat de la marque Patrelle) comme celles que je croquais étant petite ! Apparemment c’est désormais interdit de vendre des cigarettes en chocolat, donc les boutiques les vendent comme des crayons gras, emballés dans un papier de couleur.
  • Nami : Si cela avait été la saison, j’aurais pris des mandarines ! Mais on était trop tard dans l’année, donc j’ai imprimé des billets de Berry.

.

J’ai aussi préparé des feuilles avec un nom de personnage écrit à l’encre sympathique bicarbonatée. Comme il y avait 6 personnages à trouver (Luffy, Zoro, Nami, Chopper, Sanji, Usopp) mais 9 enfants invités, j’ai ajouté des noms de personnages figurant dans le lot de goodies du trésor : Baggy, Ace et Brook.

.

J’ai également préparé un cracker à confetti par enfant, avec le prénom de l’enfant dessus pour être sûre que chacun en ait un.

Cela faisait à la fois un objet à trouver, un objet pour s’amuser mais aussi des objets pour trouver collectivement des indices. En effet, chaque cracker contenait un disque en carton avec écrit, d’une couleur, un des messages suivant : le sel/ diminue/ la température/ de fusion/ de la glace. Et dans les autres crackers, d’une autre couleur : le chou rouge/ peut révéler/ de l’encre/ sympathique.

Je me suis aussi amusée à préparer des leurres : j’ai pris des mini pochettes dans notre boîte à emballages cadeau et j’y ai glissé un papier avec écrit « BOUH ! » ou « Perdu » ou « Ceci n’est pas un indice ».

J’ai enfin sorti de la maison tout ce qu’on avait sur le thème des pirates, un crane en plastique, des vieilles cartes, un globe terrestre…

Et j’ai utilisé une bouteille pour cacher un message.

.

La mise en place de l’escape game One Piece

J’avais préparé au congélateur un glaçon géant contenant la clé du cadenas du coffre au trésor – et d’autres clés, histoire d’ajouter une petite difficulté.

Dans le jardin, on a installé une grande table à l’ombre avec des chaises, des gobelets et des gourdes d’eau. Elle allait servir pour rassembler tous les objets récupérés dans le cadre du jeu, comme zone de réflexion lors des quelques énigmes, puis pour le goûter.

Sur la terrasse, j’ai installé la « cuisine » du bateau, avec une marmite contenant du chou rouge bouilli avec de l’ail et du sel pour faire une sorte de soupe (qui allait servir à révéler l’encre sympathique, mais chut !), une cuillère en bois, une passoire et une casserole (pour y filtrer la « soupe »), des lavettes dans une boîte en métal (pour s’essuyer les mains si besoin), un pot de gros sel (qui allait servir pour accélérer la fonte du glaçon géant), des objets leurres (boîtes en métal vide, cafetière italienne vide) et la clé du garage que j’ai demandée à Doudou de cacher vraiment très, très bien…

Dans un coin du jardin, on a installé la « chambre » : notre hamac, une petite table avec un globe terrestre, de vieilles cartes, mais aussi un pot de pinceaux, un pot contenant de l’eau bicarbonatée et une pochette avec des feuilles cartonnées vierges (pour le cas où les enfants voudraient eux aussi créer des messages à l’encre sympathique). Je n’ai pas pris de photo de ce coin.

Dans le garage qui donne sur le jardin, j’ai installé la « vigie » : une longue-vue jouet des enfants, nos kaléidoscopes (y compris les magnifiques kaléidoscopes français de Dominic Stora), un canon à balles adapté de ce lance-boulette de La cour des petits (il ne fonctionnait pas très bien, mais pour mémoire je l’ai fabriqué avec un grand tube de carton (un ancien tube pour poster), 2×2 encoches réalisées au cutter et renforcées au tournevis plat, un rouleau de papier toilette avec un grand crayon planté transversalement, deux morceaux d’élastique circulaire fixés chacun à 2 encoches et bien enroulés à une extrémité du crayon) et deux bacs de balles légères (le Pinto a insisté pour avoir un sac de 100 balles pour Noël). J’avais écrit sur certaines balles les lettres du mot C O N G É L A T E U R, et un flocon pour servir d’indice du mot à trouver.

J’ai disposé dans le garage des pans de carton pour diviser l’espace et que tout ne soit donc pas visible d’un coup.

Voici le canon et le premier bac de balles.

Et voici le deuxième bac de balles, posé sur… le coffre au trésor ! J’ai imposé aux enfants de ne pas déplacer le coffre car son contenu était disposé de manière particulière.

Point important : le garage était fermé à clé, et sa clé a été très, très bien cachée dans la « cuisine ». Doudou l’a scotchée à l’arrière du tiroir d’un petit meuble, avec un gros scotch de kraft gommé dont la couleur était ton sur ton avec celle de l’arrière du tiroir.

.

Le déroulement de l’escape game One Piece

On a dit aux enfants qu’ils devaient trouver un objet caractéristique et un panneau avec le nom de personnages de One piece. Et que peut-être il y aurait aussi un trésor.

Iels se sont donc éparpillé·es dans le jardin et ont trouvé les objets divers, les feuilles blanches que Doudou avaient roulés et cachées, les crackers, les objets leurres…

.

Iels ont examiné les cartes pour essayer d’y trouver une logique, puis se sont aperçus qu’il y avait des indices sur les ronds de carton des crakers

.

Iels ont révélé les messages à l’encre sympathique avec le liquide de la « soupe » et les pinceaux de la « chambre ».

Et iels ont fait des liens auxquels je n’avais pas pensé : le collier « Luffy » était pour elleux associé à Ace et le crane à Brook.

.

Puis iels ont trouvé le bouteille leur disant qu’une clé était cachée dans la cuisine, mais iels n’ont jamais réussi à la trouver, ha ! Doudou a fini par leur expliquer où il l’avait cachée.

Iels se sont alors jetés dans le garage, ont observé les kaléidoscopes, ont essayé de tirer au canon avec les balles, puis se sont aperçu que les balles avaient des lettres et on reconstitué le mot mystère.

Je leur ai donc apporté le glaçon géant, qu’iels ont fait fondre en le brisant en petits morceaux ! C’est sûr que c’était plus rapide que d’attendre que le sel et le soleil fassent leur œuvre…

Après avoir essayé toutes les clés, iels ont trouvé la bonne et ont enfin pu ouvrir le coffre au trésor…

.

Le contenu du coffre au trésor

Dans le coffre au trésor, j’avais mis :

  • des furoshiki de couleur beige ou dorée pour faire le fond,
  • des bonbons choisis par le Béluga dans la catégorie « bonbons vegan » du site Planetbonbons,
  • des goodies One piece. J’avais hésité à acheter les badges chibi One piece de l’illustratrice Lily-Fu, mais je ne sais que les enfants préfèrent les illustrations réalisées dans le style du manga donc j’ai préféré acheter (d’occasion) un lot de colliers (chaîne + médaillon), de badges et de mini figurines correspondant au style du manga. Et comme vous l’avez vu, j’avais veillé à inclure un maximum de ces personnages dans l’escape game avec de les rendre familiers aux enfants qui ne connaissaient pas l’univers One Piece avant de venir à la fête.

Si je n’avais pas acheté ce lot de goodies (et qu’on n’avait pas eu une température estivale), j’aurais pu garnir le coffre avec des billets One Piece et des pièces « en or » faites maison ou des pièces « en or » en chocolat noir (70 % de cacao) de chez Bruntz. Au passage, la chocolaterie alsacienne Bruntz a aussi quelques autres produits 100 % végétaux : des sucettes de chocolat noir et des amandes au chocolat parfum pain d’épice.

Enfin, je voulais vraiment ajouter comme trésor un exemplaire de l’encyclopédie des fruits du démon, mais je n’avais pas terminé sa reliure à temps.

.

Goûter

Une fois le trésor partagé, place aux cadeaux reçus par le Béluga puis au goûter. Comme je m’étais tellement donnée sur la préparation du jeu, je n’ai pas eu l’énergie de préparer mon habituel fraisier.

J’ai donc réalisé un gâteau d’anniversaire très facile au chocolat et l’ai servi avec des fraises fraîches et des bonbons véganes du site Plantebonbons (en plus de ceux présents dans le coffre au trésor).

.

Activité finale calme : paper toys

A la fin de la fête, certains enfants aiment jouer au ballon ou autre activité autonome, tandis que d’autres préfèrent une activité calme et guidée.

J’ai choisi les 9 paper toys One Piece créés par Kobico. Je les ai imprimés en couleurs sur du papier blanc un peu épais (90 g/m2). Et le jour de l’anniversaire, j’ai utilisé mon smartphone pour montrer le résultat final afin que les enfants comprennent comment les assembler.

J’avais aussi prévu un cutter (que je suis seule à manipuler), plusieurs paires de ciseaux et plusieurs bâtons de colle.

Attention, c’est une activité qui demande de découper précisément et de coller minutieusement, et ces enfants de 10 ans ont eu besoin qu’un adulte les aide sinon ils se seraient découragés.

.

Voilà, cette série sur l’anniversaire One piece est terminée ! Est-ce que ça vous a plu d’en découvrir les coulisses ?

Bon week-end !

2 Réponses vers “Anniversaire One Piece (10 ans)”

  1. Christel 28 mai 2022 à 00:54 #

    Coucou Sandrine,
    Vraiment chouette. J’ai lu tous les articles en rapport avec l’anniv’ du Béluga et je me dis qu’il a sacrément de la chance. Je suis sûre que le gâteau devait être très bon.
    Grosses bises à vous 4.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Fabriquer l’encyclopédie des fruits du Démon (One Piece) | Végébon - 16 juillet 2022

    […] Si constituer le fichier du texte et des images m’a pris plusieurs dizaines d’heures, la reliure m’a aussi pris un temps certain. Mais c’est ce qu’il fallait pour obtenir un exemplaire unique de cette si rare encyclopédie ! Si j’avais été prête à temps, cela aurait constitué le gros du trésor pour l’anniversaire One Piece du Béluga. […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :