Repas véganes de fin août

29 Août

Bonjour !

.

Pique-nique du départ

Une salade de haricots verts et pomme de terre avec des pois chiche, du houmous dans lequel on a trempé des mini gressins italiens, des bâtonnets de carotte et des radis, et en dessert des fruits que j’avais accepté d’acheter : raisin pas encore français et banane jamais cultivée en Franc emétropolitaine.

.

Déjeuner au Puy du Fou – jour 1

Pour ce premier jour au Puy du fou, j’ai joué la carte de la facilité en cherchant quel restaurant proposait des burgers : il servirait forcément aussi des frites ! C’était le Restaurant des Ventre Faim. A la carte, on pouvait voir comme dessert végétal une chouette compote Bonne Maman, parfum fraise framboise et fleur de sureau. Pour compléter le repas, j’avais prévu en emportant un bento avec des bâtonnets de carotte, un reste de dip de tournesol et des saucisses de tofu Taifun.

.

Déjeuner au Puy du Fou – jour 2

Pour ce deuxième déjeuner au Puy du fou, j’avais eu le temps de repérer si par hasard il n’y avait pas un resto qui proposait une salade 100 % végétale. C’était le cas à la Queue de l’étang. Bien sûr, mes enfants ne mangent pas ce type de plat ! Pour eux on est donc retournés au Restaurant des Ventre Faim. Et comme j’ai vu passer un plateau de clients avec des carottes râpées, j’en ai commandé aussi (étonnement, elles n’apparaissaient pas sur la carte du resto). Et toujours pour équilibrer, un apport de la maison : ici des nuggets de pois chiche.

.

Repas aux Remparts

A Arnac-Pompadour, on s’est arrêté dans le premier restaurant venu : Les Remparts. Doudou et moi avons pris une (énorme !) salade et partagé une portion de frites. Les enfants ont pris un menu enfant classique, avec steak pour l’un et jambon pour l’autre. La règle dans ce cas est : aucun gaspillage, vous devez finir la viande que vous avez décidé de commander.

.

Pâtes au pesto et salade de lentilles

Le dîner du premier soir au Puy du Fou : des pâtes avec du pesto vert végétal acheté en Biocoop et une salade de lentilles.

On est ensuite retournés au parc pour voir le spectacle sur l’eau Les noces de feu – on a vraiment adoré ! (Le Pinto s’est endormi dès le début, heureusement sinon on aurait regretté de ne pas avoir emporté son casque anti bruit.)

.

Burger de haricots rouges

Après  notre première journée au Puy du Fou, on a fait une journée repos. Ce soir-là on avait donc plus de temps et on a fait des burgers 100 % végétaux (admirez le pot de moutarde Pokemon  Amora acheté sur une aire d’autoroute).

En dessert, j’ai profité d’une promotion pour tester le riz au lait de coco Mo Rice. Doudou et moi avons aimé, nos enfants n’ont même pas voulu goûter – alors que les deux aiment la noix de coco et que le Pinto aime le riz au lait vanillé…

.

Velouté de courgette et « omelette » de sarrasin

Pour le deuxième soir du Puy du Fou, il nous fallait encore un dîner rapide. Ça a été notre désormais classique velouté de courgette à la poudre d’amande (ajoutée avec les courgettes en début de cuisson) et « omelette » de sarrasin.

J’allais au Puy du Fou avec un gros a priori sur l’aspect histoire et sur l’aspect animaux. On a évité les spectacles avec animaux dressés comme le Bal des oiseaux fantôme ou le Secret de la lance, les spectacles qui nous semblaient vraiment trop orientés comme Le premier royaume. Mes animations préférées au Puy du Fou ont été le spectacle nocturne Les noces de feu, La renaissance du château (surtout la traversée de la salle des armures), Le mystère de la Pérouse (que je n’ai vu qu’en courant car on n’avait pas compris que cela pouvait effrayer les enfants), Le grand carillon, le village du XVIIIème (surtout le souffleur de verre François Arnaud, qu’on peut voir travailler et fabriquer les objets vendus sur place), la Cité médiévale (j’adore l’atelier de calligraphie, même si l’artiste calligraphie avec une plume d’oiseau), et la Vallée fleurie. J’ai finalement trouvé intéressant le fait qu’il y ait des enclos avec des animaux d’élevage de « races anciennes », parce que cela les situait à une époque passée où on avait effectivement besoin des animaux pour vivre. Le Pinto a beaucoup aimé Le ballet des sapeurs et le labyrinthe des (statues d’)animaux, le Béluga le repaire des enfants et la partie boutiques située dans le village 1900. En conclusion, ce n’est pas un parc dont je partage la totalité des valeurs, mais je ne peux que saluer l’impressionnant degré de professionnalisme, que ce soit dans l’accueil du public, la décoration du parc ou l’innovation technique pour les animations.

.

Repas de ma maman

Une belle salade décorée de pétales de fleurs comestibles du jardin, et une quiche aux légumes.

De la purée pomme de terre-haricots blancs et une poêlée de girolles. Miam !

De la soupe, ça fait du bien quand il fait frais.

De notre côté, on avait apporté à mes parents une boîte de mini calissons véganes, de la Maison Segond. Les enfants les ont adoré, on en rachètera sans doute pour une occasion de fête.

.

Bon dimanche !

4 Réponses vers “Repas véganes de fin août”

  1. Cécile 29 août 2021 à 11:51 #

    Bonjour,
    J’étais étonnée de lire que vous étiez allé au Puy du Fou au début de l’article, donc la petite explication sur vos choix étaient très intéressantes.

    Merci pour vos articles et vos recettes !
    Cécile

  2. Agathe 29 août 2021 à 17:37 #

    Ouf vous avez pu manger au puy du fou !
    Oui les calissons sont bons, on en déguste avec le café le midi 😉
    Notre dernière visite au Puy du fou date de 2014, on ira sûrement avec la miss dans quelques années.

  3. mamapasta 29 août 2021 à 19:15 #

    j’avoue: je n’ai jamais mis les pieds au puy du fou ( et je plussois pour les calissons)
    j’espère qu’il ne vous est pas trop tombé d’eau sur la tête pendant les spectacles avec cet été frais et humide
    Vous avez eu de la veine d’avoir des locations avec assez de matériel pour pouvoir faire des nuggets ou des burgers

Trackbacks/Pingbacks

  1. Douceur verte – velouté de courgette à l’amande | Végébon - 29 mai 2022

    […] mis au point cette recette pour Cuisine vegan pour étudiant mais je la prépare tellement souvent qu’il fallait qu’elle ait son propre article […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :