Archive | 10:01

Repas véganes de début août

8 Août

Bonjour !

J’ai noté « début août » dans le titre car « fin juillet » était déjà pris, mais les repas ci-dessous ont été pris en juillet, avant que je parte en vacances. Pour différentes raisons, il y a un certain nombre de repas pris au restaurant. C’est l’occasion de vous expliquer comment je gère ces situations.

.

Repas à la Maurette

La Maurette est un restaurant situé sur le domaine viticole du même nom. Il a une carte très traditionnelle, mais la serveuse était très à l’écoute de notre demande de végétal. Nous avons eu en entrée une copieuse salade.

Pour le plat, elle pouvait nous proposer des légumes grillés. J’ai demandé à avoir aussi des frites – ma solution habituelle pour avoir une assiette gourmande dans ce type de restaurant. La serveuse m’a alors dit que les frites étaient cuites dans de la graisse de bœuf, arg !! Je pensais que ce type de cuisson ne se faisait que dans le nord de la France ou en Belgique… Mais je n’étais pas prête psychologiquement à manger juste une assiette de légumes, même s’ils étaient bien cuits et assaisonnés, alors que les autres convives avaient des assiettes gourmandes, donc j’ai fait comme si je n’avais pas entendu pour la graisse de bœuf… (Je me demande bien si ça m’est arrivé souvent, de manger sans le savoir des frites cuites à la graisse de bœuf -_-).

En dessert, il y avait les classiques sorbets (citron, framboise) ou une salade de fruits frais aussi belle que bonne.

.

Repas chez Yoj

Ce repas n’a pas été pris en juillet mais le jour même de la réouverture des restaurants. Le Béluga adore y aller car on l’autorise à commander un plat composé de poulet pané sur un bol de riz… LA condition quand on lui achète du produit d’origine animale et qu’il le mange en entier, quitte à ce que j’emporte le reste dans une serviette en papier pour qu’il la finisse au repas suivant. En dessert, Doudou et le Béluga prennent des mochis, moi je préfère manger de la mangue fraîche : comme pour l’avocat, je n’en achète quasiment jamais et j’en profite de temps en temps au restaurant, comme des produits exceptionnels.

Et le Pinto ? Quand il était plus petit, on lui commandait une eau de coco, un bol de riz nature et de la mangue en dessert. Maintenant il a décrété qu’il n’aimait plus la mangue et n’a même pas voulu la goûter dans mon assiette. Dans ce cas, soit on laisse couler soit on demande quand même le jeu de Dina Rose : dire deux informations sur l’aliment (sur son odeur, sa texture, etc).

.

Repas à l’Étincelle

L’Etincelle est un restaurant de l’Estaque qui proposait une magnifique salade. C’était mon restaurant favori, face au port, avec possibilité de manger en terrasse ou à l’extérieur. Malheureusement elle a fini par disparaître de la carte, remplacée par cette énorme salade composée d’une poêlée de légumes chauds posés sur de la salade verte. J’ai commandé une assiette de panisses à partager pour équilibrer le repas, et comme d’habitude un jus de fruits pour l’apéro et la note sucrée du repas. Hélas, il va falloir que je me trouve un autre resto car je ne me suis pas fait suffisamment plaisir avec ça.

.

Couscous végétarien

A l’Estaque, il y a un super petit restaurant de couscous appelé le Palmier. Mais le plus souvent on commande le couscous auprès d’une amie. Autant au Palmier les légumes sont cuits à part de la viande donc on a un couscous réellement végétarien, autant ici la viande est cuite avec les légumes et retirée avant le service.

.

Repas à Why not us coffee

Je vous avais déjà parlé ici de Why not us coffee. Un jour de forte chaleur j’y suis venue y déjeuner d’une tarte d’avocat et d’un smoothie. Comme il faisait vraiment trop chaud, je n’ai pas réussi à finir le repas et on m’a fourni une petite boîte en carton pour emporter le reste à la maison.

.

Desserts d’Oh faon

Des ami·es sont venues nous voir et on apporté une sélection de pâtisseries de chez Oh faon !. Quels délices… on a coupé chaque gâteau en 4 pour déguster toutes les propositions, et notre préférée était celle du milieu : « la daronne » à la rose, à la cerise et à la pistache.

.

Galette aux courgettes et fromage de pomme de terre

Une garniture classique dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises et dont la recette est aussi dans mon prochain livre, qui paraitra le 18 août ! Une galette de sarrasin, des courgettes poêlées et du fromage de pomme de terre : c’est gourmand, facile et ça cale.

.

Nuggets de pois chiche et tourin à la tomate

La recette des nuggets est ici (j’en ai une version express dans le prochain livre), celle du tourin est .

.

Spaghetti en sauce tomate express

La recette de cette sauce à base de tomates fraîches est ici et dans mon livre Nourrir son enfant autrement.

.

Goûter au bissap

Pour nos ami·es qui venaient goûter, j’avais préparé du bissap avec le Pinto (recette ici). On l’a refroidi avec des glaçons en inox Gaspajoe (Doudou pense qu’ils refroidissent moins que des glaçons d’eau, avez-vous un avis sur la question ?). Pour le goûter, le Pinto a mangé de la purée de pomme Danival dans une gourde Beaba et du pain des fleurs au quinoa (qu’on range dans une « boîte à pain suédois » Derrière la porte).

« Bien sûr », aucun de mes deux difficiles n’a voulu goûter les pâtisseries raffinée de chez Oh faon !… En fait,ils ne goûtent même pas leurs pâtisseries de ménage (cookies, brownie).

.

Bon dimanche !