L’essentiel dans ma cuisine

27 Jan

Bonjour !

Voici un article listant la plupart des objets se situant dans ma cuisine. Rien d’extraordinaire, c’est surtout pour moi que je l’écris finalement, pour y voir plus clair sur mes indispensables, toujours dans une démarche de simplification. Ma cuisine contient bien plus que ce qui est listé ici, mais je ne m’en sers alors pas régulièrement…

N’hésitez pas à commenter pour partager vos astuces et bonnes trouvailles – je n’ai pas toujours le temps de répondre mais je vous lis et je garde l’espoir de vous répondre même avec retard…

.

Les consommables

20130127-4

Le coin cellier

20130127-3

Le coin cellier dans son état réel : le plan de travail est un peu moins accessible…

Je ne suis pas la première à vous présenter la liste des produits figurant dans mes placards de cuisine (il y a notamment la liste de Valérie Cupillard et la liste de Flo Makanai) mais la voici, à la fois utile pour moi (pour cocher ce qui est à racheter) et pour vous (pour le cas où vous ayez envie de savoir ce que j’utilise le plus).

Cette liste ne comprend pas les fruits et légumes frais, que je prends chaque semaine sous forme de paniers. J’utilise actuellement le Campanier, qui présente les avantages d’être de prix abordable, d’être sans engagement et de présenter un contenu équilibré entre légumes « bizarres/durs à cuisiner » (chou rave…) et légumes « classiques/sexy » (pommes de terre, avocats…) toujours bio et de saison – doc pas de courses à prévoir pour compléter, ce qui serait probablement le cas si j’étais dans une AMAP. L’inconvénient associé est que les légumes viennent de France et d’ailleurs (souvent d’Italie) donc pas toujours locaux et sans garantie claire sur l’éthique de la main d’oeuvre. Un autre inconvénient est que l’on ne choisit pas le contenu du panier… mais pour moi c’est un avantage car c’est comme recevoir un cadeau surprise chaque semaine et je n’ai pas à réfléchir à ce que je vais cuisiner, demander inutilement « tu veux manger quoi cette semaine ? » « ben j’sais pas, comme tu veux » et finir par acheter quasiment toujours la même chose à chaque saison.

Certains produits de cette liste sont indiqués « ou » : ce sont des produits que j’achète en alternance, pour varier les goûts sans trop remplir les placards. Et bien sûr il m’arrive d’acheter occasionnellement des produits ne figurant pas dans cette liste…

Pour la fréquence des courses, c’est en général une fois toutes les deux voire trois semaines : gros renflouage des stocks dans un grand magasin Biocoop (Le Retour à la Terre Rive droite) avec l’option livraison à domicile. Et Campanier hebdomadaire pour les fruits & légumes. Un jour, je passerai sans doute en AMAP et j’adhèrerai à une Ruche.

20130127-5

Portoir à bouteilles mural (Perigot) et rempart de bricks que le Béluga adore dégommer… ce rempart sera rapidement insuffisant vue sa motivation à escalader les obstacles !

Céréales
Farine de blé T110,
farine de blé T55,
gluten en poudre,
farine de riz semi complet,
arrow-root ou fécule de pomme de terre ou fécule de maïs,
farine de pois-chiche,
lentilles corail ou lentilles vertes ou lentilles bondes ou pois cassés,
pois-chiches secs ou haricots secs (blancs, rouges, noirs…),
quinoa cultivé en France,
riz thai semi complet (en vrac),
semoule de blé ou polenta de maïs ou flocons d’avoine (en vrac),
spaghetti de blé semi-complet,
penne semi-complètes (en vrac),
nouilles de riz

Oléagineux
Purée d’amande blanche (ça coûte de plus en plus cher !),
purée de sésame ou de cacahuète,
amandes ou noix décortiquées (en vrac),
graines de sésame complètes (en vrac),
graines de lin blond (en vrac)

Sucré
Sucre complet (en vrac),
sucre blond (en vrac),
cacao en poudre (non sucré),
chocolat noir aux amandes ou aux fèves de cacao caramélisées,
pépites de chocolat noir (en vrac),
purée de pomme,
pruneaux,
céréales de petit déjeuner non bio (Country crisp au chocolat noir, Weetabix, All bran)

Liquides
Huile d’olive,
huile de colza ou de chanvre,
huile de tournesol désodorisée spécial cuisson,
huile de coco,
jus de fruits variés,
sirop de menthe ou d’orgeat,
thés et infusions,
bière et bière sans alcool,
coca (non bio)

Au rayon frais
Tofu fumé aux graines de tournesol (à stocker au congélateur),
falafels nature ou tempeh fumé ou houmos (à stocker au congélateur),
yaourt de soja nature,
choucroute crue (en saison) ou alfalfa germé (si je n’ai pas eu le temps d’en faire fermer moi-même)

Epices, aromates et aides culinaires
Ail (en vrac),
oignons (en vrac),
gros sel marin (je le mouds au Personal Blender pour obtenir du sel fin),
poivre,
cannelle,
vanille en poudre (celle de la marque Razpunzel est ma préférée, goûteuse et vendue dans un pot en verre),
muscade,
cumin,
curry,
levure de bière maltée en paillettes,
tamari,
ketchup,
vinaigre balsamique,
vinaigre de cidre,
pesto vert vegan,
coulis de tomate,
mélange d’algues en paillettes,
agar-agar en poudre (je l’achète en sachet de 500 g sur le site de la marque Natali),
bicarbonate de sodium (improprement appelé bicarbonate de soude sur certains paquets)

Pour le Beluga
Bouillie riz-quinoa vanille ou trois céréales-carotte (je les dilue généralement à l’eau, sinon au lait maternel, au lait artificiel (Modilac Riz ou Premi Amande) ou au lait de riz),
Bouille millet ou avoine (j’y ajoute occasionnellement un peu de cacao dégraissé en poudre),
Pain des fleurs (son préféré est celui au quinoa),
Petites pâtes (en forme de lettres multicolores ou d’étoiles (Stelline d’Iris bio), de coquillettes multicolores ou de petits papillons)
Légumes : betterave sous vide (il adore !), carottes
Puées de fruits en gourdes jetables (à recycler grâce à la Brigade des compotes)

Pour le bureau
Délice riz-coco en briquettes (à boire avec une paille courte en inox),
Sesamini au chocolat,
Tranches de pomme séchées ou galettes de riz couvertes de chocolat noir
Poches de repas tout prêt : ravioli tofu tomate basilic, riz byriani, couscous aux légumes du soleil…

En cas d’urgence & apéro
Boîte de pois-chiches cuits,
Pâte brisée ou feuilletée (à stocker au congélateur),
Pâtés végétaux,
Artichauts marinés,
Chips ou tortilla chips ou mini bretzels ou gressins,
Mélange d’oléagineux au curcuma et sauce soja (en vrac)

La liste de produits que je n’ai pas encore trouvés…
Gros bocal de houmos bio à conserver dans un placard, ferments bio pour yaourt sans poudre de lait à conserver à température ambiante, levain déshydraté sans levure, sirop de blé (Biocoop l’a déréférencé, je devais être la seule à en acheter, de ce sucre liquide d’origine française…), sirop de datte (j’en ai trouvé sous la marque La Vie Claire), sel noir, poêle à pancake en fonte de diamètre 12 cm avec poignée en bois

.

Les ustensiles de cuisine

20130127-2

Plaques de gaz (écolo ou pas ? en tout cas pratique pour les neuneus comme moi qui se trompent toujours d’interrupteur pour les plaques !), wok et étagère de cuit-vapeur pour décongeler dedans (mais ça n’aide pas à le culotter…)

Ustensiles de base
Couteau d’office, épluche-légume, cuillères et spatules en bois, planche à découper en bois (une petite, facile à sortir, et une grande), mixeur plongeant, set de saladiers emboîtables, essoreuse à salade, épluche-légumes, ouvre-boîtes, grille-pain et une pince en bois/bambou pour retirer les tranches

Cuisson
Casseroles emboitables à fond épais (donc tous feux) et 2 poignées + 2 « oreilles » (attention, les couvercles assortis sont un mauvais choix en terme de rangement ! Mieux vaut quelques couvercles universels), 1 marguerite pour cuire à la vapeur , 1 poêle en fonte, 1 crêpières en fonte, 1 reliquat de poêle à revêtement téflon, 1 wok (en fonte) avec couvercle, grille et 1 grand panier vapeur en inox (pratique pour décongeler), 1 cocotte minute, 1 four, 2 tapis en silicone Lekue qui s’usent trop vite à mon goût (des idées de marques plus solides ?).

Mesurage
J’ai deux balances mécaniques (en plastique, une Terraillon T205 et une Soehnle 65601) mais elles sont vraiment moins précises que les balances électroniques et il m’arrive régulièrement de dépasser le poids maximum sans m’en rendre compte, à cause des tares successives. Du coup j’ai récemment acheté une balance électronique solaire mais elle est peu réactive et s’éteint beaucoup trop vite… Si quelqu’un a des référence de balance culinaire mécanique de bonne qualité, en métal, je prends ! Sinon j’ai un lot de cuillères-mesure en inox, mais en routine j’utilise plutôt le fait que 1 cuillère à café rase standard mesure 5 mL et 1 cuillère à soupe standard rase 15 mL.

Conservation
J’achète souvent en vrac et stocke les produits dans des boîtes en métal Derrière la porte ou, pour ceux qui sont à l’obscurité (dans un placard fermé) dans un pot en verre (ancien gros pot de purée d’amande blanche). Je laisse parfois les restes dans la casserole afin de les réchauffer plus facilement (à l’étouffée : avec un couvercle et quelques cuillerées d’eau) sinon j’utilise avec plaisir des boîtes hermétiques en inox : Kids conserve pour les petits modèles (couvercle en plastique), Onyx pour les grands modèles (couvercle en inox avec un ruban en plastique/caoutchouc/silicone). J’ai les tailles 10 cm, 14 cm, 18 cm ce qui donne en tout 6 boîtes s’emboitant parfaitement. J’avais préalablement tenté les boîtes en verre avec couvercle en plastique, afin de les utiliser au four comme au frigo – mais c’est vraiment trop lourd pour être emporté facilement. Pour les goûter à emporter, j’utilise de petits sacs en tissus (initialement destinés à contenir un bento) et des emballages lavables Kozy de Kids Konserve. Et pour les repas à emporter, des bentô justement.

Congélateur
Le mien est aussi grand que le frigo (4 tiroirs, un pour les tranches de pain, un pour les portions de purée de pomme, les muffins sucrés, les tranches de banane et les glaces, un pour les plaques de tofu, les portions de légumineuses cuites et les restes de plats salés, un pour les glaçons, les herbes et oignons ciselés et le lait maternel). De plus, il s’allume/s’éteint indépendamment du frigo, ce qui ets bien pratique quand on veut nettoyer seulement un des deux appareils.

Découpe
J’ai depuis plusieurs années un PB200 et une mini maryse en silicone, ils sont très pratiques pour réaliser de la poudre de graines (amande, lin, noisette…) à mixer par petites portions, et des smoothies individuels à emporter et boire directement dans le verre de mixage. Pour 2 personnes et 1 bébé, il est parfait. Sinon j’aurais bien tenté un mixeur manuel comme le Turbotup, mais je n’ai pas eu l’occasion d’essayer. Pour les carottes râpées ou en rondelles fines, j’utilise une Moulinette à légumes manuelle, pratique et pas trop encombrante (les pieds se replient et la manivelle se retire). Pour les purées de pomme de terre, j’ai le classique moulin à légumes. J’ai utilisé un Spirelli mais il a fini par se casser et ne fonctionnait que pour les légumes cylindriques, donc je lorgne plutôt sur un vrai spiraleur à légumes, nettement plus encombrant…

Moules
J’ai encore des moules à muffin en silicone, en plaque et individuel, bien pratique pour cuire et congeler des portions. Je reste dubitative sur l’apparition de taches blanches poudreuses qui sont censées être des acides gras précipités qui viendraient de la pâte à gâteau pendant la cuisson et ressortiraient ensuite. J’ai aussi un cercle à pâtisserie extensible, qui me sert de moule à flan pâtissier en le posant sur un tapis de cuisson en silicone. Côté moule à cake, j’en ai un en silicone et un en téflon, que j’utilise extrêmement rarement puisque je gère beaucoup mieux la cuisson des muffins, mais que je vais recommencer à utiliser pour le pain et que je ne sais pas encore par quoi remplacer.

Divers
Pailles réutilisable (en borosilicate)
Machine à pâtes : pour faire les lasagnes, les tagliatelle et les pâtisseries arabes comme les cornes de gazelle ou les roses
Sac à lait végétal (à fond arrondi), que j’utilise plus fréquemment pour faire du fromage frais de soja

.

Et les nouvelles de la pouponnière ? Le Béluga a maintenant 9 mois, 6 dents, il marche à 4 pattes comme un fou, a une odeur biscuitée, aime aller dans le métro (et séduire les jeunes femmes qui s’y trouvent), prendre le bain, sortir les objets de leur place (livres de la bibliothèque, linge de la bassine) et s’entraîner à se mettre debout. Il est fan de bouillies en ce moment, les morceaux ne l’intéressent pas trop à part ce qui est très croquant. Il se réveille encore souvent la nuit mais j’assume, c’est moi qui gère ses réveils nocturnes tandis que le papa gère l’endormissement et le premier réveil ainsi que les deux matinée du week-end (il le balade et moi je dors). Entre ça, le boulot et l’allaitement, j’ai largement retrouvé une taille de guêpe. Enfin, comme le Béluga est beaucoup plus indépendant, je peux recommencer doucement à faire des préparations maison, comme les yaourts – quand il fera plus chaud, je relance la production d’un levain youhou !

20130127-1

Bon dimanche !

14 Réponses to “L’essentiel dans ma cuisine”

  1. Antigone XXI 27 janvier 2013 à 10:04 #

    Il est beau son fiston, je craque !

    Bonne nouvelle ici, j’ai fini par trouver des ferments pour yaourt bio sans poudre de lait… et justement à conserver à température ambiante ! Je n’ai pas encore essayé (avec ta méthode des yaourts à l’agar, j’utilise la même base de yaourt pour faire jusqu’à une dizaine de fournées, dingue !).

    Et pour ce qui est du levain déshydraté sans levure : n’est-il pas toujours avec levure ? Je crois que le levain purement déshydraté perd sa capacité à faire lever la pâte, non ?

  2. Christel 27 janvier 2013 à 10:42 #

    Bonjour Sandrine,
    intéressant de voir les similitudes ou différences de placards. J’ai justement arrêté le Campanier pour le contraire de toi. J’aime bien plus ou moins prévoir ce que je vais cuisiner et puis même si ils ont fait des efforts il y a encore des légumes et fruits de l’étranger. Je les achète à Retour à la terre, pas forcément locaux mais français et plutôt sûr de l’éthique. Merci pour tous ces liens. Bon dimanche.

    • Christel 30 janvier 2013 à 20:33 #

      Bonsoir Sandrine,
      Pour le sirop de datte tente « La vie Claire » au métro Colonel Fabien.

  3. mamapasta 27 janvier 2013 à 14:15 #

    bon, je te ferais peur en te montrant mes réserves……deux questios sur ton texte
    comment ressort le tofu du congélo , sachant que pour le  » nature » ce n’est pas glorieux , tout clivé dans l’épaisseur??
    comment fait tu les cornes de gazelles avec la machine à pâtes??? ( là c’est un des rares trucs sucré dont je raffole)d’ailleurs je ne me souviens plus que tu nous ais donné ta recette.

    pour la ruche qui dit oui, rien ne t’empêche d’y aller très irrégulièrement ( il y en a une ici), il suffit de savoir 36h à l’avance si tu seras libre pour la distribution …j’y prend une partie de mes légumes, l’ESAT étant limitée par les capacités des travailleurs handicapés.

    Au risque de te saouler je te répète que le Béluga a une bouille à faire pleuvoir des bisous

  4. Titi 27 janvier 2013 à 17:14 #

    Je suis raide dingue des sujets de ta première (les boites métalliques) et ta dernière photo (pour la dernière, je ne vais pas être la seule). Et je vais aller voir les liens que tu donnes pour les boites inox (j’utilise beaucoup les contenants en verre personnellement).

    Pour les plaques en silicone, j’utilise des feuilles (découpables) que j’ai acheté une bouchée de pain chez Lidl (ils en ont régulièrement, souvent ils font un thème cuisine autour de la St Valentin, c’est bientôt, mais comme ça part vite, je te conseille de t’inscrire à leur lettre d’info si tu veux un truc spécifique) et qui tiennent super bien (depuis au moins 3 ans) malgré une utilisation intensive. Ils font aussi des plaques plus épaisses, mais j’utilise la mienne beaucoup moins souvent, du coup je ne sais pas ce qu’elle vaut dans la durée.

    Et j’adore ce genre d’articles, ça donne des idées🙂

  5. Claire 31 janvier 2013 à 16:36 #

    Bonjour,
    J’ai une question de mixer-blender: je dispose d’un mixer plongeant que je songe à compléter avec un blender. Il me semble avoir vu sur certaines photos que tu en avais un : peux-tu nous donner des renseignements dessus et nous dire si ayant un mixer plongeant, tu t’en sers souvent ou pas?
    Merci d’avance

  6. Melodie 31 janvier 2013 à 21:11 #

    Merci pour cet article fort intéressant ! c’est extrêmement instructif de voir comment les autres s’organisent…et ça donne des idées pr s’améliorer ! Je fais les courses une fois par semaine pr gagner du temps (avant je faisais 2 fois) mais je suis encore loin de ta performance!! Pr les plats au four, j’utilise la céramique (type Émile henry), j’ai un plat à tarte (pr les tartes haha!) et un plat à tourte (pr les quiches ou les gâteaux), c’est génial car ça ne coûte pas cher (le plat à tarte 12 euros chez amazon…), c’est un matériau sain, ça n’accroche pas et c’est inrayable! Je coupe donc les tartes direct dedans,c’est très pratique!! Et pour cuire mon pain, c’est la petite cocotte en pirex…et au passage je te conseille le pain 5 min (recette de zoé François et jeff herzberg) de chez flo makanai , cette recette en plus d’être une pure recette de flemasse, fait un pain digne des meilleures boulangeries (ou comment se la péter avec son pain maison qd on reçoit « non,je le fais moi même sans machine à pain! »)

  7. grenouillecitadine 3 février 2013 à 19:19 #

    Hé hé, oui, il a la tête d’un bébé tout fier de pouvoir enfin fomenter des sales coups dans les affaires de ses parents ! C’est le début de la fin, et si c’est comme chez moi, le parc ne sera pas forcément la solution à vos problèmes (ouiiiiins de 2heures… au final c’est plus simple de tout mettre sous clé !:-D)
    Et d’où également la bouille de séducteur, mieux vaut le bisou que la gronderie, il a bien raison !;-)

    Super article que je n’ai pas encore lu en entier, mais sur lequel je reviendrai car le problème d’organisation est crucial pour tous (tes) !…

    Je trouve toujours très classe les courses toutes les 2 semaines : ici normalement ça devrait être 1 fois par semaine (ce que je fais quand il n’y a plus rien dans le frigo), mais l’homme-grenouille me rend folle en achetant systématiquement au jour le jour – et en me laissant le frigo vide quand il bosse et que je suis à la maison, argh !
    Bon, en même temps on ne perd que du temps et pas de CO2 vu que les magasins bios sont à deux pas…

    Pour le gaz, je défendrai totalement ce choix, primo parce que d’un point de vue énergétique, les solutions électriques sont très énergivores (à côté le le gaz consomme moins), et deuxio parce qu’on peut totalement se passer d’électronique avec des plaques au gaz – alors qu’avec plaques à induction et autres… les raisons de pannes et d’obsolescence programmée sont multiples. Enfin pour l’induction il y a le pb des ondes électro-magnétiques qui ne m’inspire pas forcément.
    De toutes façons aucune solution n’est bonne (nucléaire pour l’un, ressource épuisable pour l’autre, et même avec une cuisinière à bois ce n’est pas écolo à 100%, le feu est plus toxique que ce que les gens s’imaginent souvent…), donc autant prendre la plus logique et la moins gaspilleuse.
    Il se trouve qu’en plus, le gaz en cuisine, c’est le pied, alors que demander de plus ?

    Pour les récipients il faudra que je passe à ceux en inox… Comme je ne mets jamais de produits chauds dans mes vieux tuppos, j’hésite toujours beaucoup à les renouveler parce qu’ils tiennent encore la route, mais comme ma collec’ est en train de vieillir ou disparaître… Je m’approche sans doute de la bonne occasion !

    • vegebon 4 février 2013 à 18:42 #

      Le parc c’était mort dès le départ car j’avais décidé que c’était trop petit chez nous pour se permettre de nous priver d’1 ou 2 mètres carrés ! On a fait des remparts de briques de soupe et de lait végétal devant les portoirs à bouteille mais ça ne va pas suffire longtemps et on a assez peur qu’il essaye de saisir les bouteilles puis d’escalader les portoirs… pas encore de solution en vue.
      Héhé l’homme-grenouille qui tape dans les réserves et achète au jour le jour😉. Si Doudou me fait ça, je le nomme responsable total des courses direct ! (ici on a chacun ses tâches)
      Merci pour tes réflexions étudiées sur les plaques, je suis contente que le gaz ne soit pas trop mauvais écologiquement car effectivement d’un point de vue pratique j’adore !

  8. Clarisse 4 février 2013 à 09:51 #

    Merci pour cette liste très utile des produits de base quand on veut cuisiner Vegan ! Ici (en Corée) malheureusement on ne trouve pas le quart de tout cela, par contre je peux te rapporter du sirop de blé (certes d’origine inconnue et sûrement pas bio…on peut pas tout avoir !)🙂
    Bravo pour ton blog (et pour le Béluga toujours magnifique😉 )!

    • vegebon 4 février 2013 à 18:38 #

      Merci beaucoup ! En Corée, tu peux aussi trouver du sirop de riz, et sans doute du tofu frais, il parait que c’est délicieux🙂. Sinon ça va, pas trop dur de déchiffrer les étiquettes pour avoir une idée de ce que contiennent les boîtes ? Vous arrivez à vous adapter et trouver un rythme ?

  9. sucre de riz 12 juillet 2013 à 22:40 #

    Oh tu as une bonne réserve ! C’est la caverne d’Ali Baba chez toi !😀
    J’ai certaines mêmes boites que toi , elles sont belles et rendent la cuisine joyeuse !
    Et le Beluga toujours magnifique avec ses beaux yeux bleus !🙂

  10. stamponi 8 juin 2016 à 20:10 #

    bonsoir,

    je souhaiterai savoir si vous vendez les boites à legumes secs, à polenta et à vermicelle?
    merci par avance,
    bien cordialement

  11. Agatheb2k 6 octobre 2016 à 20:18 #

    😉 Quelle organisation, bravo ! (je ne sais pas tout ce que j’ai au fond de mes placards)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :