Barquettes à la confiture

21 Fév

Bonjour !

Le Béluga aime les barquettes à la fraise de Lu. Il n’a pas l’occasion d’en avoir envie en supermarché puisque nous n’y allons pratiquement jamais, mais notre boîte à biscuits (boîte à gâteaux à croquer de Derrière la porte) lui rappelle en dessin l’existence de ces biscuits. J’ai donc décidé d’en faire moi-même, car bien sûr celles de Lu comportent des œufs, des arômes et aucun ingrédient bio.

J’utilise toujours la même recette de génoise, que je décide de nommer « génoise César » car elle est composée de « 4 tiers », comme le mandarin enseigné par César à Marius : 1 de farine, 1 de sucre, 1 de yaourt et 1 du reste (poudre à lever, huile, eau). Toujours pas besoin d’œuf pour ce gâteau qui se tient parfaitement aussi en version sans gluten, surtout si on utilise du yaourt ou du lait de soja.

Pour la garniture de confiture, la plupart des recettes l’ajoutent après cuisson : il faut gélifier la confiture et l’ajouter après cuisson dans les barquettes qu’on a creusées. Ceci permet d’obtenir une couche de confiture bien centrée, bien régulière et qui peut se « peler » comme dans les barquettes Lu. Mais en bonne feignasse, j’ai préféré ajouter la confiture avant la cuisson, sans rien y ajouter, comme Marie Laforêt dans la recette de barquettes à la framboise de son livre « Desserts gourmands sans oeufs ni lait ».

Pour la forme, il se vend des moules spéciaux en forme de barquette, mais comme je ne compte pas faire ces gâteaux tous les 4 matins, je n’ai pas investi : j’ai utilisé mes moules à mini-muffins – il faut que j’essaye aussi dans mes moules à mini financiers (ceux qui me servent pour fabriquer du chocolat blanc végane). Leur seul désavantage est que le silicone, contrairement au métal, est isolant, donc la croûte des gâteaux n’est pas croustillante comme dans les barquettes du commerce.

20160221-1

Ingrédients pour 15 barquettes
– 50 g de farine de blé OU 35 g de farine sans gluten + 15 g de fécule ou de graines de lin moulues
– 50 g de sucre
– Un peu moins de 1/4 de sachet de poudre à lever (un peu moins de 1/2 cuillerée à café)
– 1 belle pincée de vanille en poudre
– 1 cuillerée à café d’huile
– 50 g de lait de soja OU 50 g de yaourt ou crème dessert à la vanille (diminuer alors la quantité de sucre !) + 2cuillerées à soupe d’eau
– 50 g de confiture sans pépin ou de gelée (framboise, fraise, abricot, cassis…) ou pâte à tartiner au chocolat

Préparation
– Préchauffer le four à 180 °C si votre moule est en métal, à 190 °C s’il est en silicone.
– Huiler les empreintes du moule s’il est en métal, les mouiller et les égoutter s’il est en silicone.
– Faire fondre la confiture sur feu doux.
– Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la poudre à lever puis ajouter l’huile et le lait (ou le yaourt et l’eau).
– Déposer 1 grosse cuillerée à café de pâte à gâteau dans chaque empreinte huilée. Attention, les moules ne doivent pas être remplis à ras bord sinon ils vont déborder lors de la cuisson.
– Ajouter 1/2 cuillerée à café de confiture au milieu de chaque empreinte.
– Enfourner 10 minutes.
– Laisser tiédir avant de démouler.
– Consommer dans les 2 jours ou congeler.

20160221-2.

Remarques

  • Version sans gluten : Dans les gâteaux, pour la farine sans gluten, j’aime utiliser un mélange moité farine de riz semi complet (20 g ici), moitié farine de maïs (15 g ici). Je pense que ça doit marcher aussi avec seulement de la farine de riz, mais bien sûr la couleur des biscuits ne sera pas aussi jaune. Les graines de lin moulues sont une alternative à la fécule. Une fois moulues, elles doivent entre conservées au frigo ou au congélateur, et utilisées rapidement (sinon elles rancissent).
  • Je liquéfie la confiture en la chauffant. Marie Laforêt la mixe avec un petit peu d’eau puis la filtre pour retirer les graines (elle utilise de la confiture de framboise).
  • Ceux qui ajoutent la confiture après la cuisson des gâteaux, comme la Super Supérette, creusent un sillon dans les gâteaux avec un ustensile dédié (vendu avec les moules) ou une cuillère, puis déposent la confiture préalablement bouillie avec un peu d’agar (1 pincée d’agar pour 50g de confiture).
  • Les moules à barquette peuvent être des moules individuels en métal ou des plaques de moules en silicone, avec 12 à 15 empreintes. Certains moules, comme celui de Yoko Design, ont des empreintes dont la forme est conçue pour cuire les navettes à l’envers puis les démouler et verser la garniture dans le creux qui apparait. D’autres moules, comme celui de Demarle ou d’Halwati shop, sont vendus avec un accessoire qui permet de créer le creux dans la pâte en appuyant sur les navettes juste sorties du four. Dans tous les cas, un moule en silicone donnera une croûte moins croustillante qu’un moule en métal.
  • Version ronde : Remplacer les moules à barquette par des moules à mini muffin et éventuellement l’accessoire par un gros bouchon, comme ici.
  • Ingrédients pour 20 barquettes : 65 g de farine de blé OU 45 g de farine sans gluten + 20 g de fécule ou de graines de lin moulues, 65 g de sucre, 1/3 de sachet de poudre à lever, 1,5 cuillerée à café d’huile, 65 g de yaourt ou lait de soja ou crème dessert à la vanille (diminuer alors la quantité de sucre !), 65 g de confiture sans pépin ou de gelée (framboise, fraise, abricot…) ou pâte à tartiner au chocolat.

.

Bon dimanche !

Une Réponse to “Barquettes à la confiture”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Gâteau simplissime au chocolat | Végébon - 10 juillet 2016

    […] la déclinaison « chocolat » du gâteau César, celui composé de 4 tiers (150 de farine, de sucre, de yaourt + 1 sachet de poudre à lever, 1 […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :