Fraisier Poké Ball

12 Juil

Bonjour !

Quand le Béluga m’a demandé un fraisier comme gâteau pour son anniversaire Pokémon, j’ai immédiatement eu envie de le décorer en Poké Ball.

Comme je ne suis pas attirée par la pâte à sucre, j’ai trouvé une idée pour que la gelée de fraises ait la bonne forme pour figurer le rouge de la Poké Ball. C’est un peu délicat, mais ça a parfaitement fonctionné, donc je le partage avec vous.

A part ça, j’ai appliqué ma recette de fraisier avec une crème mousseline comportant un peu plus de sucre (car les fraises n’étaient pas très sucrées) et un peu plus d’huile de coco (pour qu’elle soit bien ferme) et que j’ai fouettée au robot pâtissier.

.

Ingrédients pour 8 personnes (moule de 24 cm de diamètre)

Génoise
– 150 g de farine de blé blanche (ici T65)
– 150 g de sucre
– 1 sachet de poudre à lever (ici du bicarbonate et du vinaigre de cidre)
– 1 cuillerée à soupe d’huile neutre (ici colza cuisson)
– 150 ml de lait de soja nature

Crème mousseline à la vanille et à l’amande
– 200 g de sucre (ici sucre blond)
– 30 g de fécule de maïs (4 cuillerées à soupe)
– 3 cuillerées à café d’agar-agar (6 g)
– 200 g d’huile de coco désodorisée (ici de la Végétaline)
– 60 g de purée d’amande blanche
– 540 g d’eau
– Une grosse dose d’extrait de vanille

Garniture du fraisier
– 300 g (ou plus) de fraises fraîches

Gelée de fraises
– 75 g de fraises fraîches
– 5 cuillerées à soupe de sucre (50 g)
– 3 cuillerées à soupe d’eau (50 g)
– 1/4 cuillerée à café d’agar (0,5 g)

Décoration
– les Dragibus noirs de 2 grands sachets de gros Dragibus

.

Préparation

Génoise
– Préchauffer le four à 180 °C.
– Huiler un cercle à pâtisserie posé sur une feuille de silicone ou de papier sulfurisé (ou chemiser un moule à charnière avec du papier sulfurisé ou, à défaut, du papier aluminium).
– Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, la poudre à lever.
– Dans un grand bol, mélanger le yaourt végétal (ou son alternative), l’huile et l’eau.
– Incorporer le mélange liquide au mélange sec puis verser dans le moule chemisé.
– Enfourner 30 minutes, pour qu’une lame plantée au centre ressorte sèche.
– Laisser tiédir puis passer une lame autour du gâteau et le démouler. Laver le cercle à pâtisserie.
– Quand le gâteau est froid, le retourner sur une grille afin que le dessous sèche.

Crème mousseline
– Dans une casserole, mélanger le sucre, la fécule et l’agar, puis ajouter l’huile de coco et la purée d’amande, puis ajouter progressivement l’eau.
– Faire chauffer sur feu moyen tout en remuant. L’huile de coco va fondre, l’agar va se dissoudre, puis la fécule va faire épaissir le mélange.
– Ajouter l’extrait de vanille puis laisser refroidir complètement le mélange, à couvert. Je pose la casserole, coiffée de son couvercle, dans un grand plat à gratin ou une grande casserole, et je verse de l’eau froide entre les deux. Quand cette eau est devenue tiède, je la remplace par de l’eau froide.
– Mixer le flan obtenu avec un mixeur plongeant, pour avoir une crème épaisse et sans aucun morceau.
– Verser dans le saladier où on fouettera la crème, ajouter le fouet dedans et placer le tout au frigo.
– Quand le saladier, la crème et le fouet sont bien froid, fouetter la crème en augmentant progressivement la vitesse, jusqu’à battre à pleine vitesse pendant au moins 5 minutes.
– Replacer le saladier au frigo.

Montage
– Sur le plat de service (qui doit rentrer dans le frigo), poser le gâteau « tête en bas ».
– Replacer le cercle autour du gâteau.
– Couper une bande de rhodoid (j’utilise une feuille pour rétroprojecteur, coupée en 3 bandes) ou de papier cuisson et la placer entre le cercle et le gâteau.
– Couper des fraises en deux dans la longueur et les placer contre le rhodoid afin de faire tout le tour du gâteau.


– Avec la crème, recouvrir les fraises et la génoise.

Cette photo me fait saliver à chaque fois que je la regarde…

– Couper le reste des fraises en tranches d’environ 5 mm puis les disposer sur la crème, puis recouvrir du reste de crème.


– Lisser soigneusement le dessus avec une spatule ou un couteau sans dents.


– Placer au frigo.

Gelée
– Dans un petit robot (ou dans un saladier avec un mixeur plongeant), mixer les fraises avec le sucre et l’eau.
– Utiliser une petite passoire pour filtrer le mélange au-dessus d’une petite casserole.
– Ajouter l’agar dans la casserole, puis faire bouillir pendant 1 minute tout en mélangeant.
– Laisser tiédir le mélange.
– Poser une feuille de cuisson sur une zone bien plate, par exemple une planche à découper.
– Récupérer le cercle à pâtisserie, le nettoyer et le placer au milieu de la feuille de cuisson. 
– Replacer le gâteau au frigo.
– Quand la gelée est à environ 50 degrés, la verser dans le cercle à pâtisserie.


– Quand la gelée est solidifiée, retirer le cercle à pâtisserie, puis utiliser un couteau pour couper le disque de gelée en deux moitiés égales.
– Avec le couteau, retirer une des deux moitiés et la manger avec un yaourt par exemple.


– Étape très délicate : Retourner la feuille de cuisson sur le gâteau, en plaçant soigneusement ses bords alignés sur les bords du gâteau.
– Étape délicate : Soulever très progressivement la feuille de cuisson, et utiliser un couteau sans dent ou une spatule fine pour s’assurer que la gelée se transfère sur le gâteau sans se briser.

Concentration ! La photo ne montre pas le couteau que j’utilise pour bien plaquer la gelée sur le gâteau au fur et à mesure que je retire la feuille de cuisson.

– Utiliser un petit cercle pour découper l’emplacement du bouton de la Poké Ball.


– Utiliser le couteau sans dent ou la spatule pour retirer la gelée située au niveau du bouton de la Poké Ball.


– Conserver le gâteau au frigo pendant au moins 8 h, et faire une danse de joie pour avoir réussi cette décoration !
– Juste avant de servir, aligner les Dragibus noirs pour former la ceinture et le bouton de la Poké Ball.

.

Remarques

  • La feuille de cuisson est ici un tapis de cuisson en silicone bien lisse et plat, pour être sûre que la gelée n’ait pas de motif grillagé. Je n’ai pas essayé avec une feuille Silpat (tapis de cuisson en silicone et fibres de verre) ni avec un papier cuisson. Si vous n’avez pas ce type d’outil mais que vous avez du Rhodoïd ou du papier aluminium, vous pouvez peut être essayer de délimiter sur le fraisier une zone ou verser le coulis : placer le gâteau dans son cercle, poser l’emporte pièce au milieu, découper deux morceaux de Rhodoïd pour aller de l’emporter pièce au bord du cercle, fixer le tout ensemble avec du scotch puis placer au frigo pour que tout soit bien froid au moment d’y verser le coulis.
  • La purée d’amande blanche apporte du goût, du crémeux, et surtout elle sert d’émulsifiant pour que l’huile de coco soit parfaitement incorporée dans la crème. On peut la préparer soi-même avec de la poudre d’amande et un robot tout simple. Je vous explique comment faire dans cet article.
  • Version hivernale : Remplacer les fraises par un autre fruit de saison (suprêmes d’orange ? poires pochées ?) ou un fruit en conserve (pêches au sirop ?). Pour la gelée du dessus, on peut remplacer les fraises fraîches et le sucre par du coulis de fraises du commerce ou de la confiture de fraise, mais le rouge sera moins vif. On pourrait aussi essayer de faire un miroir au jus d’oranges sanguines, comme dans la recette de bavarois à l’orange de la France végétalienne.
  • Les Dragibus sont des bonbons végétaliens faciles à trouver en supermarché. Ici je les ai triés par couleur : les noirs ont servi pour décorer le gâteau et ceux des autres couleurs ont représenté chacun une énergie.

.

Bon dimanche !

3 Réponses vers “Fraisier Poké Ball”

  1. mamapasta 12 juillet 2020 à 20:38 #

    j’ai lu toutes tes créations Poké : tu peux te reconvertir dans les arts plastiques quand tu satureras des sciences de l’alimentation , c’est vraiment créatif tout ce que tu as fait, j’en suis baba !! Bravo

    • vegebon 14 juillet 2020 à 17:14 #

      Merci beaucoup Eve ! En fait, quand j’étais enfant/ado, mon hobby c’était ce type de bricolages. A partir du lycée, les études ont pris tout mon temps libre, puis ça a été la technologie culinaire et la puériculture. Je suis contente de renouer avec cette partie de moi-même, d’abord au prétexte des anniversaires du Béluga, mais maintenant aussi, à tout petits pas, pour mon propre plaisir assumé :).

Trackbacks/Pingbacks

  1. Fraisier Ninjago | Végébon - 6 juin 2021

    […] la recette de base, c’est exactement la même que mon fraisier Poké Ball. Pour que la crème ait le temps de solidifier complètement, il faut la laisser au minimum 6 h au […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :