Livres pour enfant sur les fossiles

7 Août

Bonjour !

J’ai décidé de partager avec vous mes livres pour enfants préférés sur des sujets, classés par thème. La liste de ces articles se trouve ici.

Je vous ai déjà proposé une sélection de livres pour enfant sur les dinosaures. Les dinosaures ont été découverts grâce à leurs os fossilisés, et de nombreux autres animaux et végétaux ont été découverts grâce à leurs fossiles. Quels organismes les fossiles représentent-ils, comment sont-ils fabriqués et où peut-on en trouver ? Voici les albums que je trouve intéressants au sujet des fossiles.

.

Ida

ida

Ce livre de Jorn Hurum (paléontologue) et Torstein Helleve (rédacteur au musée d’histoire naturelle d’Oslo, Norvège) est imprimé en France et publié en 2013 aux éditions Albin Michel. Il est épuisé mais on le trouve encore d’occasion ou en bibliothèque. Il est recommandé à partir de 8 ans mais me semble adapté à partir de 6 ans avec la médiation d’un adulte.

Ce livre grand format (il fait 36 cm de hauteur) est magnifiquement illustré par Esther van Hulsen. On y suit Ida, de sa naissance jusqu’à sa mort par accident alors qu’elle n’est pas tout à fait devenue adulte, et sa fossilisation.

L’histoire est suivie de 9 double pages documentaires. Elles sont également illustrées d’une manière que je trouve très belle. Elles informent sur Messel (le site où on a trouvé ce fossile et de nombreux autres), sur les différences entre lémurien et primate (Ida a des caractères de ces deux groupes), sur l’évolution…

 Et ce n’est pas fini ! Il y a ensuite 3 double pages d’activités comme en proposent les magazines pour enfant : recette de cuisine, « gym », guide pour dessiner, et aussi un cherche et trouve sur les divers animaux illustrés dans l’histoire du début !

Je pense que le contenu de ce livre permet de se plonger pendant 2 bonnes heures dans cet univers. J’imagine bien proposer l’histoire en lecture offerte et les pages suivantes exploitées ensemble, adulte et enfant.

Dans la même série, on trouve deux autres histoires d’animaux préhistoriques : Minus (un reptile marin ressemblant à un dauphin, le fossile est alors celui d’une vieille femelle du groupe) et Mix (un grand scorpion de mer mort à l’âge adulte).

Dans tous ces ouvrages, j’apprécie le réalisme tout en douceur des illustrations d’Esther van Hulsen, la grande précision de l’histoire comme des pages documentaires et les faits divers amusants qui parsèment les informations scientifiques plus sérieuses. On n’est d’ailleurs pas obligé de lire la totalité des pages documentaires : elles sont là si on a envie d’approfondir les choses. Je recommande cependant d’au moins lire les deux dernières double pages car c’est souvent là que l’on trouve le plus de contenu fantaisie.

.

Labo nature pour les kids

labo-nature

Ce livre de Michel Sanchez (éducateur au musée d’histoire naturelle et des sciences du Nouveau-Mexique, USA) est imprimé en Chine et publié en 2019 aux éditions Eyrolles (lien vers la fiche du livre). Il me semble adapté à partir de 6 ans.

Ce livre est un peu le livre « Le labo du petit scientifique » en version « scientifique naturaliste ». Il comporte 6 parties : roches et minéraux, empreintes d’animaux, coquillages, fossiles, plantes, insectes.

Les 8 double-pages de la partie sur les fossiles proposent des informations variées : différents types de fossiles, matériel pour « chasser » les fossiles, tutoriel pour nettoyer un fossile, conseils pour stocker la collection de fossiles, histoire de la chasseuse de fossiles Mary Anning, et un projet très facile : fabriquer un fossile en pâte auto-durcissante (en ayant une figurine d’animal préhistorique à presser dans la pâte, qui peut être de la pâte à sel si on la cuit ensuite au four).

On peut également ajouter un projet pris dans la partie sur les empreintes : utiliser du plâtre en poudre, une brique en carton et des trombones pour réaliser le moulage d’une empreinte.

Les textes sont adressés directement à l’enfant qui lit, ils sont présentés de manière aérée, avec des couleurs et de nombreuses photos d’enfants. C’est donc un livre dont l’enfant peut profiter de manière autonome (avec l’aide de l’adulte pour certaines activités).

.

L’arbre aux dinosaures

Ce livre de Douglas Henderson (illustrateur spécialisé en paléoart) est imprimé en France et publié en 1995 aux éditions L’École des loisirs (lien vers la fiche du livre).

L’éditeur le recommande à partir de 8 ans, et je le trouve également agréable à lire pour un adulte. Je dirais qu’il est aussi adapté à partir de 6 ans en lecture offerte, en lisant une double page par jour/soir si votre enfant est fan de dinosaures. 

Ce grand album aux illustrations réalistes montre la vie puis la fossilisation d’un être vivant : sur chaque double page, au moins un grand dessin illustre une étape dans la vie de l’arbre et un texte décrit la scène.

L’histoire continue même après la mort de l’arbre, jusqu’à ce qu’il devienne un fossile. Les dinosaures présents sur l’illustration sont nommés, et l’ensemble donne l’impression d’un tranquille voyage dans le temps.

.

Les animaux des mondes perdus

animaux-perdus

Ce livre de Damien Laverdunt et Hélène Rajcak est imprimé en Belgique et publié en 2019 aux éditions Actes Sud (lien vers la fiche du livre). Il me semble adapté à partir de 9 ans.

Les illustrations montrent sur chaque double page : à droite, une petite image du fossile et une grande reconstitution de l’animal dans son lieu de vie ; à gauche, une bande dessinée répondant à une question : comment a été découvert le fossile, les dinosaures avaient-ils de écailles ou des plumes, etc.

Une belle part est donc faite aux « pourquoi » et « comment », et aussi à comment chaque génération de paléontologues a apporté de nouvelles informations à sa façon. On est loin d’un simple livre qui décrit des fossiles !

C’est un livre parfait pour un enfant ou adolescent qui s’intéresse au sujet des fossiles. La présentation en bande-dessinée rend ludiques toutes ces informations. Et au début du livre se trouve une astucieuse représentation des âges géologiques, avec quelques animaux ayant vécu à chaque période, et des humains pour qu’on se rende compte de l’échelle des tailles.

 

.

Les fossiles, témoins de l’histoire de la vie

Ce livre de François Michel (géologue) et Hervé Conge (enseignant en SVT) est imprimé en France et publié en 2011 aux éditions Belin (lien vers la fiche du livre). Il est malheureusement épuisé, mais je vous le recommande si vous pouvez l’emprunter en bibliothèque. Il est adapté à partir de 9 ans et jusqu’à l’âge adulte.

Chaque double page montre des photos de fossiles sur un thème précis : les trilobites, les ammonites, les mollusques, la forêt, les mammifères… La légende des photos et quelques paragraphes de texte permettent d’en savoir plus, mais je trouve déjà vertigineux d’observer des photos de reliques d’il y a plusieurs millions d’années. Pour un certain nombre de photos, la légende indique où se trouve le fossile et plusieurs endroits sont en France métropolitaine.

Comme il y a beaucoup de texte et que les photos ne sont pas toutes parlantes, c’est un livre pour lequel la lecture offerte est une bonne idée. Ici, je m’en suis surtout servi pour montrer aux enfants qu’il y a plusieurs lieux en France métropolitaine où on peut observer des fossiles, et j’ai à chaque fois lu quelques informations de la page sur les animaux en question. On est déjà allé à la forêt fossile située près d’Alès, et j’aimerais bien qu’on aille voir les fossiles de coquille Saint-Jacques dans le Luberon, les empreintes de pas fossilisées à Loulle dans le Jura, la dalle à ammonites à Dignes-les-Bains dans les Alpes de Haute-Provence, les coraux fossiles de la vallée de l’Yonne en Bourgogne, à la Pointe du Chay en Charente Maritime, en Normandie, etc.

.

Je ne vous recommande pas d’utiliser seulement le livre « Fossiles d’Europe » de Francis Duranthon, car je trouve qu’il donne trop d’espoir aux paléontologues amateurs : il présente de nombreux fossiles comme si on avait réellement des chances de les découvrir sans savoir précisément où chercher. Mais si votre enfant est fan de fossiles et que vous savez dans quels endroits aller (je vous ai listé des exemples ci-dessus), il peut être intéressant de l’emprunter ou de l’acheter d’occasion (ce livre est épuisé) car il se glisse facilement dans une poche.

.

Bon week-end !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :