Livres pour enfants sur le véganisme

9 Fév

Bonjour !

Aujourd’hui et les prochains samedis, j’ai décidé de partager avec vous mes livres pour enfants préférés, classés par thème. Il s’agit de livres pour jeunes enfants, entre 1 et 6 ans.

Je commence aujourd’hui par le thème du véganisme, et plus généralement de livres qui éveillent au respect des animaux. Dans la littérature jeunesse francophone, on trouve désormais de quoi présenter cette démarche aux enfants, même tous petits. Voici mes 4 ouvrages préférés, classés par âge.

 

Libérez-nous

Ce livre de Patrick George est imprimé en Chine et paru aux Éditions L’École des loisirs en 2016 (lien vers la fiche du livre).

Il est ludique et parfait pour les tout petits : de 1 à 3 ans.

Chaque double-page présente à gauche un dessin évoquant une situation et, par la magie d’une page calque, à droite se forme une situation alternative. Le tout de manière schématique, colorée et avec une dose d’humour. C’est parfait pour sensibiliser tout en douceur, sans pression.

A part la dernière pas du livre, il n’y a aucun texte, ce qui fait que chacun peut y mettre ses mots.

Pour ma part, je lis : « pourquoi… manger de la soupe aux ailerons de requin (ou autre situation sur la page de gauche) alors qu’on peut… laisser les requins nager tranquillement (ou autre situation sur la page de droite) ? ».

A la fin du livre, on voit une petite fille adopter un chien trouvé dans une poubelle et à la dernière page, la seule phrase du livre : « Quels autres animaux vas-tu sauver ? ». Personnellement je ne m’attarde pas sur ces deux dernières pages, voire je ne lis pas du tout la phrase si l’enfant ne le demande pas.

Ce livre est vraiment bien fait à tous points de vue : un gros coup de cœur ! Pour compléter mon avis, voici celui du site Ricochet.

 

Comme toi

Ce livre de Jean-Baptiste Del Amo est imprimé en France et paru aux Éditions Gallimard Jeunesse en 2017 (lien vers la fiche du livre).

Il est bien adapté de 2 à 4 ans environ.

Cet album sans réelle histoire décrit et illustre de manière simple et douce les similarités entre les humains et les autres animaux (oui, les humains font partie du règne animal). Il ne présente donc pas directement le concept de veganisme, mais il en place les fondations. En effet, une fois qu’on sait que les animaux sont comme nous, il paraît évident de vouloir éviter de leur faire du mal.

Pour compléter mon avis, voici celui du site Ricochet.

 

Les enfants font d’épouvantables animaux de compagnie

Ce livre de Peter Brown est imprimé en Chine et paru en 2011 aux Éditions Circonflexe (lien vers la fiche du livre). Il est épuisé mais on peut le trouver d’occasion à un prix raisonnable, et il est au catalogue de certaines bibliothèques.

Il est conseillé de 4 à 7 ans, mais il peut convenir dès 3 ans.

Une enfant ours qui découvre un petit humain et décide de l’adopter. Elle s’amuse bien avec lui et il semble que lui aussi. Mais un jour le petit humain fugue. L’oursonne, chagrinée, finit par le retrouver, dans une maison avec d’autres humains qui semblent être ses parents. Elle décide sagement de le laisser avec les siens.

L’air de rien, cette histoire plutôt rigolote plante une graine qui incite à voir autrement les animaux de compagnie, et les animaux en général. C’est un excellent album, en quelque sorte la version pour enfant du roman de Bernard Werber Nos amis les humains.

 

Vegan is love, avoir du coeur et agir

Ce livre de Ruby Roth est imprimé en Pologne et paru aux Éditions L’Age d’homme en 2014 (lien vers la fiche du livre).

Cet album grand format, aux dessins et aux textes plus longs et complexes, s’adresse aux enfants plus grands. L’âge recommandé par la maison d’édition est 6 ans, mais personnellement je l’ai montré au Béluga à 4 ans et demi.

Certaines images peuvent être perçues comme inquiétantes, donc c’est un livre à lire avec un adulte qui pourra répondre aux questions éventuelles de l’enfant.

Ce que j’aime avec cet ouvrage, c’est qu’il propose une explication complète des différents aspects du véganisme, et qu’il se termine sur le message très positif que chacun peut agir simplement dans sa propre vie pour éviter l’exploitation des animaux.

Pour compléter mon avis, voici une vidéo dans lequel on voit plusieurs pages de ce livre (en anglais).

 

Et vous, quels sont les livres pour jeunes enfants que vous aimez sur le thème du respect des animaux ? J’ai entendu parler de Ohé petite fourmi ! mais je n’ai pas eu l’occasion de le feuilleter.

Bon week-end !

12 Réponses to “Livres pour enfants sur le véganisme”

  1. Christel 9 février 2019 à 00:16 #

    Bsr Sandrine,
    J’avais parcouru délivrez-ns et Vegan is love. Qu’en pense le Béluga? Cela suscite t’il beaucoup de discussions?
    Bonne fin de semaine à toi aussi.

    • vegebon 9 février 2019 à 00:34 #

      Coucou Christel,
      Non pas vraiment de discussion suite à ces lectures. Je crois que le Béluga a mis ces informations dans un coin de sa tête. Pour le veganisme comme pour l’ecologie, il navigue à vue entre notre maison qui applique ces valeurs et le monde extérieur qui fonctionne sans. Je suppose que les discussions viendront plus tard dans sa vie, quand il décidera de se positionner. Comme je ne veux pas lui mettre de pression la-dessus, j’ai d’ailleurs présenté « « Vegan is love » comme étant mon livre, même s’il est finalement rangé dans la chambre des enfants.

  2. Christel 9 février 2019 à 23:38 #

    Bsr Sandrine,
    Penses-tu que je pourrais lire « Comme toi »aux enfants de la crèche sans que cela apparaisse comme du prosélytisme?

    • Christel 9 février 2019 à 23:45 #

      Rien à voir mais il y a des menus sans viande proposés aux enfants. La viande est souvent remplacée par des champignons mixés de tel sorte qu’ils ressemblent à de la viande. Je ne comprends pas pourquoi lorsque des lentilles sont proposées il y a systématiquement de la viande. Tous les menus sont pourtant élaborés par une nutritionniste.

      • vegebon 9 février 2019 à 23:49 #

        Je crois que la présence de viande améliore l’absorption de je ne sais plus quel nutriment dans les lentilles. Mais peut être est-ce tout simplement pour refléter des plats traditionnels français comme le fameux lentilles-saucisses ?

    • vegebon 9 février 2019 à 23:46 #

      Bonjour Christel,
      Oui je pense. D’autant que c’est un éditeur tout à fait classique, donc à priori hors de soupçon. Regarde la fiche du livre sur le site de l’editeur, tu pourras voir des extraits.
      Bises

      • Christel 10 février 2019 à 16:39 #

        Coucou Sandrine,
        Merci pour ta réponse. Je vais me le procurer.
        Bon dimanche!

  3. Spécialiste de l'éphémère 10 février 2019 à 03:55 #

    Ces magnifiques livres me donnent envie d’avoir d’autres enfants! J’avais pas ça quand les miens étaient tout petits… C’est grandiose d’avoir tout ce support si bien fait.
    Ils sont chanceux tes Béluga et Pinto, d’avoir des parents si conscients! Je vous salue bien bas… vous qui vous donnez « le mal » d’être cohérents. Bravo!

    • vegebon 10 février 2019 à 09:26 #

      Merci beaucoup ! Oui on a beaucoup de chance : depuis 2016 on trouve d’excellentes publications qui nous sont très utiles, et le Béluga est encore assez petit pour en profiter.
      On a également une chance énorme que notre famille nous aide à les élever. On n’a pas forcément les mêmes valeurs mais le fait qu’ils gardent régulièrement les enfants me permet d’avoir plus de temps et d’eneegie pour trouver comment appliquer nos valeurs au quotidien.
      Merci encore pour ton commentaire !

  4. Mélissa 15 mars 2019 à 20:15 #

    Je ne sais pas si c’est vraiment en lien avec ton article, mais j’ai une petite histoire à raconter. Je suis AVS en maternelle, un jour là maîtresse a sorti un livre sur le cerveau (il était fait pour des enfants plus grands). Dans le livre, on voyait le cerveau d’un chien et la maîtresse dit : » vous voyez, le cerveau d’un chien est plus petit que celui que nous, il est moins intelligent, il ne sait pas parler. » Je suis AVS et ce n’était pas le moment de parler pour moi mais j’ai été très embêtée. D’une part qu’on dise que nous les hommes et femmes sommes plus intelligents que les animaux alors qu’on peut voir comment on utilise notre intelligence pour détruire la planète. D’autre part, les chiens communiquent et s’ils n’articulent pas c’est parce qu’ils se tiennent à quatre pattes. Ça peut aussi montrer aux enfants que leurs congénères qui ne parlent pas sont pas sont forcément moins intelligents.
    Il m’arrive parfois d’être abasourdie par le discours des enseignants et aussi de me dire qu’ils transmettent des valeurs « discriminantes » si ça se dit. Comme une autre fois où les enfants ont vu une abeille elle a dit que l’abeille s’était réveillée trop tôt, en un sens c’était vrai mais j’ai rajouté qu’elle ne faisait que ce pourquoi elle était faite mais que par notre faute, à cause du réchauffement climatique, des pesticides les abeilles étaient perturbées.
    Je partage avec moi ces petites histoires, en me disant que je trouverais peut-être une lectrice intéressée.

    Merci à toi pour tes articles.

    • Christel 15 mars 2019 à 21:06 #

      Bsr Mélissa,
      Merci pour ce témoignage! Je ne suis pas enseignante mais auxiliaire de puériculture en crèche. Je pense qu’en travaillant avec des enfants nous avons un rôle très important dans ce que nous leur transmettons. La parole d’un adulte a une grande valeur pour eux.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Livres pour enfant sur le végétarisme | Végébon - 13 avril 2019

    […] pouvez voir ici des livres montrant des exemples de plats végétaux, et là des livres pour expliquer le véganisme aux […]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :