Repas de début février

3 Fév

Bonjour !

Voici quelques uns de nos repas de ces derniers jours.

 

Rösti et crème à la ciboulette

Des amis non végé venus chez nous ont eu la bonne idée de préparer des paillassons à la pomme de terre et au céleri rave. Merci Cécile ! On a râpé les légumes crus (au robot ça va tellement vite !), on a ajouté un peu de farine pour lier et un peu de sel puis zou, dans une poêle avec un bon fond d’huile.

Nos amis les ont dégustés avec un pot de crème épaisse qu’ils avaient acheté, et je n’ai pas voulu être en reste. J’ai mixé un yaourt de soja nature (100 g) avec 2 cuillerées à soupe d’huile de colza cuisson et une mini pincée de sucre pour obtenir de la crème végétale épaisse, puis j’ai assaisonné avec du sel et de la ciboulette. Ça se conserve bien quelques jours au frigo, dans un bocal, et ça épaissit au frais.

.

Parmentier de lentilles

Une recette classique chez nous, que vous pouvez voir ici. Personnellement, quand j’ai déjà de la sauce tomate prête, je cuis à part une casserole de lentilles avec les carottes coupées en morceaux, et je mélange des lentilles et carottes égouttées avec la sauce tomate, puis j’étale le tout dans le moule à gratin. Et j’utilise le reste des lentilles pour une autre recette : salade de lentilles, steaks, etc.

.

Tartelettes à la carotte

Là aussi, un grand classique de la maison. Et une recette inventée par ma belle-mère ! On utilise un hachoir électrique ou un mini blender pour mixer des carottes crues coupées en petits morceaux, un peu d’eau, un peu d’huile. Puis on mixe des pois chiche cuits et égouttées et/ou du tofu fumé. On obtient une tartinade épaisse que je présente aux enfants pour qu’ils la goûtent et la valide. En réalité, ils en mangent une grande quantité, et c’est très bien comme ça. J’étale le reste sur des ronds de pâte feuilletée du commerce (la texture est plus agréable qu’avec une pâte brisée) et je cuits à environ 190 °C jusqu’à ce que les bords de pâte soient cuits.

 

.

Velouté de topinambours

J’adore les topinambours et leur goût d’artichaut ! Je les lave et les cuits à la vapeur, puis je retire la peau avec les doigts. Je n’ose pas imaginer les éplucher autrement, ça doit être tellement compliqué… Et ensuite, je mixe la chair de topinambour avec un peu d’huile, de sel et la quantité d’eau nécessaire pour obtenir une texture, au choix, de purée ou de soupe veloutée. Le Pinto mange sans problème cette soupe blanche si elle contient des pâtes à potage.

.

Soupe courge, carotte et lentilles corail

Environ autant de carotte et de courge, coupées en morceaux et cuits à l’eau avec des lentilles corail et un peu de bouillon de légumes. Quand je mixe j’ajoute un peu d’huile de colza cuisson afin d’avoir un apport en bonnes graisses. Ici, j’ai servi la soupe avec le pain italien de la boulangerie Hat’s, qui est aussi moelleux qu’une brioche, un délice ! Et mine de rien, un repas complet : il manque juste une source de vitamine C, par exemple sous la forme d’un fruit cru au dessert.

.

Repas réconfort, par Doudou

Ce jour-là, je n’étais peut être pas loin d’un début de burn out parental. Alors Doudou a décidé de me préparer un repas réconfort. En entrée, un joli montage de champignon cru garni de je ne sais plus quoi et posé sur une chips d’algue nori. Et en plat, un ragoût de pommes de terre et petits pois (surgelés) avec du tofu fumé, qui est un de ses plats signature et tellement cocooning. Il faudrait que je vous écrive la recette un jour.

.

Semoule aux fèves et pois chiche

Mon amie Nassira nous a apporté un plat tout simple et vraiment délicieux : de la semoule mélangée avec des pois chiche et des fèves cuits séparément et parfumés avec du ras el hanout. Merci Nassira !

.

Repas chez Prêt à manger

Je me devais de partager cette nouvelle avec vous : il y a à nouveau un sandwich végétalien au Prêt à manger de la Gare de Lyon ! Il est garni de roquette, tomates séchées, avocat et olives. J’en ai profité pour tester un petit pot d’edemame au citron mais sans sel, que du coup j’ai trouvé bien fade.

Mais ce qui m’avait amenée en premier lieu chez Prêt à manger, c’est l’envie d’un chaï latte végétal. Pour éviter le déchet d’un gobelet jetable, je voyage désormais avec ce magnifique gobelet isotherme de la marque Gaspajoe, découvert grâce à Natasha du super blog Echos verts. J’adore sa forme pansue, sa discrète décoration gravée, son bouchon couleur turquoise avec un trou d’une taille parfaite pour boire, et la possibilité de l’utiliser comme un gobelet très confortable puisqu’il n’y a pas de pas de vis. Attention, si cet objet vous intéresse : il ne peut pas être rangé n’importe comment quand il est plein, vu le trou pour boire n’a pas de bouchon. Et sa contenance est de 250 ml, et comme beaucoup de boissons chaudes sont vendues par 330 ml (comme ce fameux chaï latte), on peut avoir un peu moins de boisson pour le même prix.

.

Petit déjeuner salé

Comme le Pinto a l’habitude de me voir manger salé toute la journée, même au petit déjeuner, il le fait aussi sans complexe. Ici avec du houmous, des gressins et un jus d’orange pressé, on a un petit déjeuner simple et très nutritif.

.

Petit déjeuner sucré

Certains matins, les enfants mangent des tartines, et en ce moment ce qu’ils préfèrent, c’est du pain de mie grillé tartiné de margarine végétale (du commerce ou faite maison) ou d’huile de coco désodorisé, puis saupoudré de sucre en poudre. Sucre blond pour le Pinto, sucre complet pour le Béluga, et pour ne pas qu’il y en ait trop, une fois la tartine saupoudrée je l’incline au dessus du pot de sucre pour que l’excédent de sucre y retourne.

.

Bon dimanche !

9 Réponses to “Repas de début février”

  1. Valerie 3 février 2019 à 14:35 #

    Sandrine, bonjour,
    Je me suis aperçu après coup que toutes les questions que je vous ai posé étaient dans votre livre avec la réponse. Je suis désolée. Est-ce vous sur la couverture du livre?

    • vegebon 3 février 2019 à 14:48 #

      Bonjour Valérie,
      Pas de souci, le livre est tellement dense que je comprends bien qu’on puisse avoir besoin de demander une seconde fois.
      Les photos de personnes de ce livre proviennent d’une banque d’images, donc ce n’est pas moi. Vous avez par contre une photo de moi sur le site des éditions La Plage et sur la page « à propos » de mon blog. 🙂

  2. Valerie 3 février 2019 à 15:31 #

    Sandrine,
    Même si ce n’est pas vous sur la couverture, je trouve que vous êtes aussi jolie et photogénique que la jeune femme avec la petite fille en première page.
    Bon dimanche.
    Valérie

  3. latablevegederese 3 février 2019 à 17:24 #

    bonjour Sandrine!
    tu sais que tes röstis me font de l’oeilv! j’en ai tellement envie depuis un on moment …. faut justeque je trouve àcaler la recette suivant mon emploi du temps 😉 et sauce qui accompagne, je fais souvent pareil aussi !!!
    ah làlàlàà les lentilles! Hélène en a fait un super bouquin, j’ai fait l’aute jour, les lasagnes de Mélanie (j’ai d’ailleurs découvert que tu avais écrit un super bouquin! bravo!! et tu t’étonnes de faire un burn out parental?? tssss ces jeunes 😀 😀 ) je les aime tellement en salade qu’il est vrai, que je ne les consomme pas souvent chaudes pfff (les vieux ont de ces habitudes 😀 😀 )
    mais dis-moi tu as un super doudou qui déchire dis donc !! toutes mes félicitations à lui ! (et oui !! il nous faut la recette, m’enfin voyaons!)
    merci pour toutes ces recettes!
    je te souhaite une bonne fin de dimanche et te fais pelin de bisous!!

    • latablevegederese 3 février 2019 à 17:24 #

      et voilà ce que c’est que de se tromper de touche 😀 😀
      j’ai oublié les
      ♥♥♥

  4. Natasha Échos verts 4 février 2019 à 10:58 #

    Je suis contente de savoir que ce petit gobelet t’est utile !
    Et je veux bien la recette du ragoût aux pommes de terre, petits pois et tofu fumé 🙂

  5. Valerie 5 février 2019 à 13:24 #

    Bonjour, Sandrine,

    Un peu grippée et mal à la gorge (ganglions) que prenez-vous dans ce cas là comme « médicaments » végétaliens? Je sais que vous n’êtes pas médecin mais peut être avez-vous un conseil?
    Bonne journée. Valérie

    • vegebon 5 février 2019 à 15:23 #

      Bonjour Valérie,
      Quand je me fais attaquer par les microbes d’hiver, je veille à boire chaud (soupe, infusions, « grog » avec 10 g de jus de citron, 10 g de sucre et 80 g d’eau chaude…) et j’essaye de me reposer pour que mon corps lutte au mieux. Et quand j’ai tellement mal à la gorge que je n’arrive pas à dormir, je suce un Strepsils. Bien sûr, si ça dure je vais chez le médecin ;).
      Bon courage !

      • Valerie 5 février 2019 à 15:33 #

        Sandrine,
        Je vous remercie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :