Yaourt maison au chocolat (sans lait, sans soja)

13 Août

Bonjour !

Pour manger des probiotiques, comme on ne sait pas (encore) préparer des légumes lacto-fermentés, la meilleure solution chez nous est le yaourt maison (à base d’agar et de purée d’amande). Et pour mon homme, le meilleur yaourt est forcément au chocolat…

Pour cette recette, je n’utilise pas de chocolat mais du cacao en poudre et du sucre complet. Ceci pour trois raisons. D’une part, le chocolat, même bio et équitable, est souvent sucré au sucre blond. D’autre part, il n’est pas évident de trouver du chocolat vendu en vrac – même si ma Biocoop en vend maintenant, youpi ! Enfin, utiliser du cacao en poudre dans cette recette évite d’avoir à faire fondre du chocolat, la préparation est donc plus facile, rapide et écologique.

Et bonus : avec cette recette vous pouvez aussi faire des crèmes desserts au chocolat ! Il suffit de laisser tomber l’incubation et par conséquent, de diminuer un peu la quantité de sucre (la fermentation consomme une partie du sucre) et d’eau (la fermentation fait un peu épaissir le mélange).

Edit du 30 août 2011 : Après différents essais, je peux vous dire la solution pour les yaourts au chocolat acides. Il suffit de changer les ferments utilisés ! Choisissez des ferments pour dessert fermenté au soja car ils ne contiennent que du Streptococcus thermophilus (on peut en acheter plusieurs sachets ici et les conserver longtemps au frigo). Ensuite, faites le mélange comme d’habitude, incubez à une température pas trop élevée et, si besoin, réduisez un peu le temps d’incubation. Et là promis, vous n’aurez pas des yaourts acides mais vous aurez quand même des probiotiques ! Attention : un « yaourt pas acide au chocolat » reste différent d’une « crème dessert au chocolat ».

a

Ingrédients pour 1 kg de yaourt parfum chocolat (8 pots de 125 g + 1 pot pour réensemencer)
– 500 g de bloc d’agar (8 g d’agar + 500 g d’eau, bouilli puis refroidi)
– 400 g d’eau
– 100 g de purée d’amande blanche
– 125 g de sucre complet
– 75 g de cacao en poudre
– 1 pot (100 g) de yaourt, si possible contenant seulement du Streptococcus thermophilus comme ferment
– Un peu d’extrait de vanille

Préparation
– Dans un saladier, verser l’eau et le bloc d’agar coupé en petits morceaux. Avec un mixeur plongeant, mixer finement, pendant 1 à 2 minutes, jusqu’à obtenir un mélange lisse, sans aucun petit grumeau.
– Ajouter les autres ingrédients et mixer pour obtenir un mélange homogène.
– Répartir dans des pots et incuber 5 h (j’incube 8 h les yaourts nature mais 5 h ces yaourts, afin qu’ils ne soient pas acides).
– Placer au frigo pendant au moins 1 h avant de consommer, si vous êtes habitué au goût des yaourts froids.

PS : J’espère que vous n’avez pas oublié de lécher le saladier, parce que c’est trop bon…

a

Remarques

  • Stérilisation : J’utilise le même saladier pour faire lever le pain (à la levure) et mixer les yaourts. Pour éviter le développement de levures dans le yaourts (qui n’est pas dangereuse à petite dose mais se traduit par une odeur un peu alcoolisée), je remplis le saladier d’eau bouillante. Et tant qu’à faire j’y dépose aussi le bras du mixeur, la louche et les pots lavés. Au bout de 5 minutes je vide l’eau et laisse refroidir un peu, puis je commence la recette des yaourts.
  • Quantité de sucre : La purée d’amande blanche ne contient pas de sucres rapides, à la différence du lait de vache (riche en lactose). De plus, lors de la fermentation, les bactéries consomment une partie du sucre. Ainsi, il est important de sucrer généreusement le mélange qui va fermenter, si vous ne voulez pas avoir à re-sucrer le yaourt lors de la dégustation.
  • Acidité du yaourt : En France, nous sommes habitués à déguster des yaourts au chocolat peu acides, alors que l’acidité est appréciée pour les yaourts natures. Je vous recommande donc d’incuber vos yaourts au chocolat moins longtemps que les yaourts natures et/ou à une température moins élevée. Autre solution : utilisez des ferments contenant uniquement du Streptococcus thermophilus (qui donne une saveur douce) et pas de Lactobacillus lactis (qui donne une saveur acide). Autre solution : diminuer par deux la quantité de ferments !
  • Crème dessert chocolatée express : Mixez finement 500 g de bloc d’agar avec 300 g d’eau. Incorporez 100 g de purée d’amande blanche, 100 g de sucre complet et 75 g de cacao en poudre. C’est prêt ! Et si vous souhaitez une crème dessert express mais que vous n’avez pas d’électricité ou pas envie de faire de bruit, optez pour la crème dessert faite à la casserole.

a

Ça ne vous fait pas rigoler de jouer à la crémière dans votre cuisine ?… C’est rigolo et très pratique quand on est une feignasse des courses ^^.

a

Mon yaourt préféré reste le yaourt nature (à base de purée d’amande blanche bien sûr) dégusté avec de la confiture d’abricots familiale ou, encore mieux, de petits morceaux d’abricots frais. Et vous, quel est votre yaourt préféré ?

Bon dimanche !

Recette de cuisine durable

22 Réponses to “Yaourt maison au chocolat (sans lait, sans soja)”

  1. BiÔna 13 août 2011 à 00:59 #

    Tant que je n’aurai pas essayer ceux-là, mes yaourts végétaux préférés resteront également « tes » yaourts natures, dont la texture est super douce et le goût très frais.
    Une vraie réussite, donc, qui méritait sa déclinaison chocolatée. Merci Végébon !!

    • vegebon 13 août 2011 à 19:10 #

      Merci ! Je suis heureuse que « mes » yaourts te plaisent🙂.

  2. Mlle Pigut 13 août 2011 à 10:18 #

    Je ne suis pas spécialement folle de yaourt, mais j’aime bien en savourer de temps en temps. Mon préféré est aussi le yaourt nature de soja ou d’amandes parce que l’on peut le manger comme ça (avec cette onctuosité mêlée d’une sorte de fraîcheur) ou ajouter ce que l’on veut (des fruits de saison le plus souvent pour moi, comme sur ta photo, miam!).
    J’avoue qu’étant une grande curieuse, j’ai très envie de goûter ton yaourt au chocolat (qui fera c’est sûr le bonheur de mon homme) et je n’oublierai pas de lécher le saladier!

    • vegebon 13 août 2011 à 19:09 #

      Vive les vrais yaourts aux fruits ! Sans arôme ajouté (même naturel), avec des fruits de saison, bio et crus🙂.

  3. Christel 13 août 2011 à 10:58 #

    Bonjour Sandrine,
    J’adore tout ce qui est au chocolat donc ta recette me parle. Le cacao est-il sucré ou non? Passe un bon week-end

    • vegebon 13 août 2011 à 19:08 #

      Bonjour Christel,
      J’utilise toujours du cacao non sucré (comme ça je peux aussi l’utiliser dans les recettes salées ^^). Bon week-end à toi aussi !

  4. mamapasta 13 août 2011 à 18:01 #

    Tiens, le yaourt alcoolisé pour cause de non stérilisation de la bassine….je n’y aurais pas pensé!
    Mon yaourt préféré est un yaourt accidentel qui se produit avec le lait de soja « regain bio » (société Triballat pour Intermarché, donc c’est du Sojade) qui tourne spontanément au yaourt délicieux si on laisse la brique ouverte un peu longtemps au frigo….

    Le modèle agarisé, je ne sais pas si j’aurais le courage de tester…à servir dans un petit bécher ? (la lacto-fermentation, à côté c’est de la rigolade)

    • mamapasta 13 août 2011 à 19:04 #

      et je colle du cacao en poudre dans le yaourt nature, mais je ne sucre jamais….

      • vegebon 13 août 2011 à 19:15 #

        Ah oui quand même… tu es vraiment un bec salé !😉

    • vegebon 13 août 2011 à 19:07 #

      Le yaourt alcoolisé m’est arrivé… j’ai mis un moment à comprendre la source du problème ! J’aime ton yaourt 100 % feignasse qui se réalise tout seul🙂.

      Je sais la lacto-fermentation a l’air tellement simple… je m’en fais une montagne parce que je n’ai jamais essayé, donc il faut que je trouve le contenant, les légumes, le poids… j’espère entrer dans une AMAP à la rentrée donc pour les légumes ce sera réglé ^^.

  5. poucinette 14 août 2011 à 07:17 #

    sublime !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! miammmm

  6. Heart Of Wild 17 août 2011 à 16:23 #

    J’ai une préférence pour ceux nature auxquels j’ajoute à ma guise des fruits frais coupé en dés ou quelques céréales croustillantes.
    Mais cette version chocolaté aurait beaucoup plus à mon homme😉

    • vegebon 18 août 2011 à 09:32 #

      Chez nous c’est exactement pareil😉.

  7. aëlys 18 août 2011 à 08:51 #

    Joli !! Je n’ai jamais réussi à faire des yaourts au chocolat avec la méthode traditionnelle (lait fermenté) car ils sont TOUJOURS trop acides, même en sucrant abondamment.

    Euh juste un truc : tu dis qu’il faut utiliser un pot de yaourt… c’est un yaourt du commerce ou bien d’une précédente fournée réalisée également avec de l’agar agar ?

    • vegebon 18 août 2011 à 09:31 #

      Les yaourts à l’agar se comportent comme des yaourts normaux : on peut les utiliser pour faire une nouvelle fournée de yaourt, pour faire du gâteau au yaourt, du tzatzilki, etc.

      Pour que les yaourts au chocolat ne soient pas trop acides, l’astuce que j’ai trouvé est de les incuber moins longtemps et moins chaud. Par exemple, en les incubant dans une cocotte-minute, les pots qui trempaient dans l’eau tiède étaient trop acides alors que ceux qui étaient au-dessus étaient pile comme il faut. Si tu ne peux pas jouer sur la température, le mieux est de jouer sur le temps d’incubation et sur le type de ferment (de préférence les ferments pour dessert au soja de Natali).

  8. aëlys 18 août 2011 à 12:03 #

    Ah je ne connais pas ces ferments. Moi j’utilise une yaourtière, donc je ne peux pas jouer sur la température, et j’avais déjà essayé de limiter le temps, mais du coup les yaourts étaient trop liquides.

    • vegebon 18 août 2011 à 12:42 #

      L’avantage des yaourts à l’agar est qu’ils épaississent peu lors de la fermentation, donc il suffit de l’arrêter quand le goût est bon🙂.
      Sinon, pour les yaourts au chocolat, j’ai lu sur un forum Supertoinette que la solution est d’ajouter de l’extrait de vanille. Je tente ça dès la prochaine fournée !

  9. aëlys 18 août 2011 à 16:44 #

    Déjà tenté, ça n’a pas suffit :c mais encore une fois, je cumulais peut être les inconvénients (ferments utilisés, méthode etc).

  10. Karen (cuisine saine) 19 août 2011 à 10:23 #

    Trop trop bien ta recette, je vais tester ça😀

    • vegebon 19 août 2011 à 10:54 #

      J’espère que ça te plaira (et que le spectre des yaourts acides se tiendra loin !).
      La recette de dimanche t’intéressera peut-être aussi, il s’agit d’un pain sans gluten🙂.

  11. Tress 4 juin 2013 à 19:49 #

    Testée ce jour, je pense que je diminuerai la quantite de cacao la prochaine fois, et peut etre meme j’ajouterai un peu de sucre ( j’en ai mis que 110g mélange canne blond et rapadura )
    Je pense que je n’ai pas assez mixé le bloc d’agar et ne suis pas non plus certaine que mon étuve ait été ok, j’ai fais un test en cuit vapeur, je crois que le mien n’est pas assez étanche…
    Voilà, sinon c’est qd mm tres mangeable, mais tres fort en cacao , j(aurais jamais cru m’en plaindre un jour !!

    Merci pour cette recette, la prochaine fois je fais l’effort de chercher ma super yaourtiere qui dort dans un carton depuis notre déménagement il y a deja 7 mois…

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bentô végétariens d’été « Végébon - 27 août 2011

    […] Yaourt au chocolat […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :