Archive | 00:01

Pain sans gluten trop facile et trop bon

21 Août

Bonjour !

J’ai enfin trouvé ma recette de pain sans gluten idéal. Un pain bien gonflé, au goût agréable, à la croûte croustillante, qui se tient parfaitement, se tranche facilement et se congèle sans problème (je décongèle les tranches au grille-pain). Ses ingrédients sont 100 % français, 100 % végétaux et il ne comporte ni soja ni graines de lin. Et c’est un pain très nutritif, car il comporte peu de fécule.

Bref, ce pain a de quoi plaire à tous, y compris ceux qui tolèrent le gluten mais souhaitent équilibrer une forte consommation de fausse viande de bœuf. En plus, la recette est super facile à retenir : 1/4 de chaque farine, un peu de levure, de sel et de l’eau jusqu’à avoir une consistance de pâte à gâteau !


Pain sans gluten sans oeufs

Temps de préparation : 5 minutes
Temps de levée : 1 h
Temps de cuisson : 1 h

Ingrédients pour un moule à cake
– 80 g de farine de maïs
– 80 g de farine de sarrasin
– 80 g de farine de riz 1/2 complet
– 80 g de fécule (de pomme de terre)
– 10 g de levain fermentescible de sarrasin
– 1 grosse cuillère à café de sel
– 2 cuillères à café d’huile (d’olive)
– 400 g d’eau

Préparation
– Allumer le four à 80 °C.
– Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs. On doit obtenir un mélange homogène
– Ajouter progressivement l’huile et l’eau tout en remuant (pour éviter les grumeaux). On doit obtenir un mélange ayant la texture d’une pâte à gâteau un peu liquide.

Recette de pain sans gluten facile – Huiler (avec de l’huile d’olive) et fariner (avec de la farine de riz 1/2 complet) un moule à cake. Y verser le mélange. Il doit remplir le moule aux 3/4.
– Éteindre le four (il doit être tiède) et y placer le moule rempli. Laisser lever environ 50 minutes.
– Sortir délicatement le moule du four (pour ne pas faire retomber la levée) et allumer le four à 210 °C.
– Quand le four est chaud (au bout de 10 minutes), y enfourner le moule et jeter le contenu d’un petit verre d’eau dans le bas du four, puis refermer rapidement la porte.
– Laisser cuire 40 minutes. Le pain doit être bien gonflé et assez doré.
– Sortir le moule du four, démouler délicatement le pain et le replacer dans le four pendant encore 20 minutes. Ceci va permettre d’avoir une belle croûte sur les côtés et le dessous du pain et surtout de finir de cuire l’intérieur. Comme la pâte contient plus d’eau qu’un pain normal, ce type de pain met beaucoup plus de temps à cuire.
– Sortir le pain du four et le laisser refroidir (sur une grille ou un torchon) avant de couper des tranches.

Pain sans gluten réalisé avec du tapioca moulu à la place d’une partie des farines. La mie contient de plus grosses bulles mais le pain est moins bombé.

Remarques

  • Farine de maïs : Veillez à utiliser de la farine de maïs, pas de la semoule de maïs ni de la préparation pour polenta. Ces préparations vous donneraient une mie grise ponctuée de petits points jaunes. La farine de maïs correspond à des grains de maïs broyés très finement (plus finement pour que faire de la polenta). La farine de maïs ne doit pas non plus être confondue avec la Maïzena, qui est de la fécule de maïs, c’est à dire seulement l’amidon contenu dans les grains de maïs.
  • L’huile est importante, en petite quantité, non pas pour le goût, mais pour la tenue de la pâte. C’est elle qui limite le craquellement de la croûte et permet qu’elle se tienne bien. Par contre, les bulles de la mie sont un peu plus petites.

Pain sans gluten sans huile (gauche) ou avec huile (droite)

  • Si l’intérieur du pain n’est pas à assez cuit, il suffit de couper des tranches et de les passer au grille-pain. En plus ça fait du bon pain chaud !
  • Comme tous les pains préparés avec du « levain fermentescible », ce pain n’est pas un vrai pain au levain. En effet, tous les levains fermentescibles sont en fait un mélange de levure (qui fait lever le pain) et de levain inactivé (c’est à dire mort). Le levain inactivé est là seulement pour donner du goût, pas du tout pour hydrolyser les phytates de la farine complète. Le pain au levain fermentescible n’a donc aucune des propriétés nutritionnelles du pain au levain naturel. Et je n’ai trouvé nul endroit qui vendait du levain naturel deshydraté (pourquoi ?!) donc la seule solution pour faire du vrai pain au levain, qui en a le goût ET les nutriments, est d’avoir votre levain naturel maison, par exemple un levain naturel de sarrasin.
  • Variante de goût : Libre à vous de remplacer le levain fermentescible par de la levure de boulangerie (adaptez la quantité pour 320 g de farine), d’ajouter un mélange de graines, une cuillère à café de sucre, une poignée d’herbes de Provence et un peu de moutarde…
  • Variante spécial pains à hamburgers : Pour des pains à hamburger, je vous recommande cette recette : 500 g du mélange de farines de Makanai, 50 g d’huile neutre (colza, carthame ou palme), 2 cuillères à café de sucre complet, 1 cuillère à café de sel, 1 sachet de levure de boulangerie déshydratée et environ 220 g d’eau. Il faut ajouter assez d’eau pour avoir la consistance d’une pâte à gâteau. Versez le mélange dans 6 petits moules à gâteau ronds et laissez lever 1 h dans un endroit tiède. Puis enfournez dans un four préchauffé à 190°C, en versant un verre d’eau dans le bas du four (électrique). Quand les pains sont cuits (environ 30 minutes), démoulez-les et laissez-les refroidir.

Bon dimanche… et bonnes tartines !

Edit : Il existe une recette de baguette sans gluten qui a l’air très réussie, basée sur celle de La faim des délices… à tester !

Edit : Flo Makanai a déniché un super article présentant les 10 commandements pour un bon pain sans gluten. C’est écrit par quelqu’un qui a bien plus d’expérience que moi dans la boulangerie sans gluten, alors foncez le lire !

Edit : Laurent Dran, du blog La faim des délices, est un boulanger professionnel qui a écrit un livre de cuisine, Ma boulange sans gluten, qui a reçu l’aval de Flo Makanai. C’est donc une valeur sûre si vous voulez apprendre à faire du pain et des viennoiseries sans gluten.

PS : Qui vient au pique-nique végé à Paris ce dimanche ?

Recette de cuisine durable