Repas végétariens de début juillet

9 Juil

Bonjour !

En ce moment, la fatigue se fait un peu sentir mais l’abondance de fruits et légumes à manger crus facilite la préparation des repas. Voici des apéros, une série de plats réalisés avec un saladier de haricots rouges (je cuits 500 g de pois chiche ou haricots secs une fois par semaine puis j’en cuisine une partie et congèle le reste) et d’autres plats de saison.

.

Houmos et salade de tomate


Pour un apéro-repas chez des copains. Houmos réalisé avec ma recette (avec pois chiche entiers et mixeur plongeant) et décoré avec un peu de paprika, de cumin et de graines de tournesol décortiquées. Salade de tomates avec des tomates coupées en dés (et quelques graines retirées), olives, pignons (bio d’Italie vendus en vrac au supermarchés du coin ! A 80 € le kg quand même…), feuilles de basilic – je place le tout dans une passoire une dizaine de minutes afin que les tomates perdent un peu leur eau. A côté, des pâtes juste assaisonnées d’huile d’olive, pour le Béluga car je n’étais pas sûre qu’il mange la salade complète. En fait il s’est nourri d’Apéricubes je crois…

Ci-dessous, le même type de salade, avec du pesto vert vegan à la place du basilic frais et des pignons.

.

Apéro déjeuner express


Quand on n’a pas beaucoup de temps ni d’énergie mais qu’on a un ami à déjeuner… Houmos (décoré de paprika et d’un filet d’huile d’olive), bâtonnets de carotte, tranches de champignon, olives vertes, radis, olives noires, bâtonnets de concombre, gressins. Et une petite salade de tomates (tomates, ail, basilic, huile d’olive). Et en dessert ? Fruits, biscuits et fondue de chocolat.

.

Fenouil, courgette et noix de cajou

Une poêlée simple et goûteuse, ci-dessus servie avec de la polenta. Ci-dessous, j’y ai ajouté en fin de cuisson un reste de pommes de terre vapeur coupé en dés.

.

Aubergines, pois chiche et sésame

Quand j’ai des aubergines et peu de temps pour innover en cuisine, je les coupe en dés et les fais cuire avec beaucoyp d’huile d’olive. Je peux ainsi les associer à de la sauce tomate sur une pizza, des pâtes ou de la polenta. Sans tomate, il y a la solution de les mélanger a des pois chiche et des graines de sésame et les servir avec du riz et éventuellement un trait de sauce soja.

.

Haricots rouges et polenta


Pour le Béluga, les légumineuses se servent entières, sans sauce, et il les mange à la main. La polenta, juste cuire avec 3 fois son volume d’eau, du sel et de l’huile d’olive, est très appréciée ;le Pinto adore aussi). Les oléagineux passent de temps en temps – ici ils ont été boudes car trop salés (par contre, mes amandes enrobées de chocolat noir ont un succès constant, autant avec le Béluga qu’avec ses copains).

.

Veggie bowl – repas restes

Je suis tout à fait étrangère à la mode du Veggie bowl, c’était juste pour rire que j’ai mis ce titre à mon bol de restes… riz, reste d’aubergines sautées, reste de haricots rouges, graines de tournesol décortiquées

.

Chili sin carne


Haricots rouges, pignon, ail, tomate, épices. Cuisiné par ma Maman, servi avec du riz et un peu de concombre râpé, pour une note de fraîcheur (et éliminer un demi concombre du frigo !).

.

Haricots rouges pour le Pinto


Choisis tres cuits et servis écrasés afin qu’il ne risque pas de s’étouffer avec. Comme prévu, j’ai vu quelques peaux dans sa couche du lendemain, aus à part ça il les a digérés sans aucun inconfort (de même que le houmos, les galettes de lentilles du Puy et la purée de lentilles corail).

.

Déjeuner en tête à tête


Pour moi, reste de pissaladière (sans anchois) de ma belle maman  et betteraves avec graines de tournesol décortiquées. Pour le Pinto, galette de lentilles (décongelées), bâtonnets de betterave et tranches d’abricot. Et probablement un peu de croute de pissaladière ou de pain des fleurs. Et bien sûr, verre d’eau pour tout le monde.

.

Repas au resto

Pour le Pinto et pour compléter les pâtes à rien du Béluga, des galettes de lentilles, des tranches de champignon, des pois chiche entiers (pas pour le Pinto, trop dangereux) et des fruits frais.

.

Abricots à la chantilly


Pour donner au Béluga plus d’enthousiasme à mangée cet abricot, j’ai fait ce que j’aimais étant petite : le farcir de chantilly. Sauf que c’est de la Schlagfix : végétale mais bourrée d’ingrédients peu recommandables. Il faut que je me remette à faire la mienne !

.

Gâteau de kermesse

Un gâteau César au cacao, pépites de chocolat et… aux caramels ratés ! Je m’entraîne beaucoup à fabriquer des bonbons au caramel et je les rate souvent en les faisant cristalliser. Les faire fondre dans ce gâteau permet de profiter de leur goût sans être gêné par leur texture granuleuse.

Bon dimanche !

Publicités

5 Réponses to “Repas végétariens de début juillet”

  1. Julien Salort 9 juillet 2017 à 22:04 #

    Salut,
    Les noix de cajou sont sèches pour les courgettes ? Tu les mets à cuire à quel moment ?
    Bises,
    Julien

  2. Milounette 10 juillet 2017 à 08:04 #

    Aha, je vois que toi aussi tu recycles les essais ratés pour les fêtes où il faut apporter quelque chose! Je vois que le Pinto grandi bien, déjà la diversification alimentaire, ça ne rajeuni pas tout ça ! J’espère que tu arrivera à te reposer un peu pendant les vacances. Bisous à tous.

  3. Taia 10 juillet 2017 à 14:13 #

    Toujours aussi inspirantes tes recettes du quotidien! Comme quoi on peut avoir deux enfants en bas âge et cuisiner quand meme ;-)…! Des bisous et hate de vous voir!

  4. Mélissa C 17 juillet 2017 à 08:51 #

    Je suis contente de te lire parce qu’il m’arrive d’être un peu fatiguée d’autres blogs végétaliens où il y a trop d’abondance et pas assez de simplicité volontaire. Et je me sens mal rien qu’à les lire, de me dire qu’on fait partie d’un pays avec de l’abondance, des appareils électroménagers hors de prix. Bref, même si tu fais partie d’une élite privilégiée (sans vouloir te vexer) continue à nous montrer tes recettes écrasées à la fourchette.
    Tu n’imagines pas à quel point ces détails ( variantes de recettes) peuvent être importants.
    Je ne sais pas si j’ai été claire. Je pourrais dire plein de choses sur l’abondance matérielle, l’abondance tout court.

    Merci.

    • vegebon 17 juillet 2017 à 09:24 #

      Bonjour Mélissa,
      Je suis bien d’accord avec toi, c’est important pour moi de rester simple. Et je sais ma très grande chance d’avoir une formation intellectuelle solide, un bon salaire, une famille présente, la santé et un pays organisé et en paix.
      Bonne journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :