Archive | S'organiser pour cuisiner végé sans effort RSS feed for this section

Repas végétariens de fin juin

28 juin

Bonjour !

Voici enfin des repas clairement estivaux… Si si, même si les sushi se mangent toute l’année et que la soupe au pistou se mange chaude ! Vous verrez aussi des repas préparés par ma famille, dont le premier repas entièrement conçu et préparé par mon paternel. Merci !

.

Bentô salade de riz 1

20150621-1

Du riz thaï semi complet, du maïs en conserve, un mélange d’oléagineux pour apéritif (au curcuma, marque Jean Hervé, vendu en vrac dans ma biocoop), un peu de vinaigrette et de délicieux radis roses.

 

.

Bentô salade de riz 2

20150621-2

Du riz thaï semi complet, du maïs en conserve, des graines de courge, des dés de concombre et un peu de vinaigrette. En dessert, un reste de fraisier (ici posé sens dessus dessous) et de la purée de pomme.

 

 

.

Bentô sushi

20150621-3

Sushi à l’avocat, maki sushi au concombre, au radis mariné ou à l’avocat, reste d’un repas pris à emporter chez Kouchiyaki. En dessert, des fraises.

 

.

Repas orangé (merci maman)

20150621-4

Verrine aux légumes du soleil (tomate, poivron courgette)

20150621-5

Soupe au pistou

.

Premier repas végétalien par mon papa (merci !)

20150621-9

Terrine de petits légumes (carottes coupées en tout petits dés, petits pois, pommes de terres coupées avec une lame ondulée, carottes crues râpées) en gelée (bouillon cube, eau, agar)

20150621-10

Tourte aux lentilles corail, tomates et oignons, accompagnée de salade verte

20150621-11

.

Repas rouge & vert tendre (merci mes beaux parents)

20150621-7

1 Laitue, 2 Poivrons rôtis, 3 Merveilleuse création de ma belle mère : dés d’avocat, lamelles de champignons de Paris & dés de mangue.

20150621-8

Pizza à l’aubergine frite, à la courgette crue râpée et aux artichauts marinés : un croisement entre cette délicieuse pizza silicienne et ma pizza préférée.

.

Côté sucré, je travaille sur une nouvelle recette de muffin à la noix de coco (sans huile de coco, à la différence de cette recette) :

20150621-12

.

Bon dimanche !

Bâtonnets glacés écologiques

14 juin

Bonjour !

On a déjà un peu parlé recettes de glaces par ici : à la vanille, au chocolat et sous forme d’esquimau à la banane. Et ça faisait longtemps que j’hésitais à acheter les moules à glace en silicone de Lekué. Mais récemment, j’ai découvert deux produits dont je veux absolument vous parler.

Voici donc un petit bilan sur mes glaces maison : de feignasse, forcément, mais aussi avec un souci écologique et éthique (vous commencez à me connaitre).

.

Mon matériel spécial glaces

.

25GV-couv-HD-%281%29Le livre « 25 glaces vegan »

Dans ce livre de Marie Laforêt, les recettes de glace sont variées et toutes plus alléchantes les unes que les autres. J’ai en particulier eu un coup de cœur pour les fusées arc-en-ciel, les barres coco-chocolat, le napolitain glacé et la bûche glacée poire noisette.

Dans ce livre, j’ai aussi appris le caractère parfois péjoratif du terme « esquimau », qu’il est recommandé de remplacer par « bâtonnet glacé », d’où le titre de mon article.

.

Des moules à glaces en inox

Parmi les 4 références proposées sur le site Sans-bpa.com, (ma référence indispensable pour tous les articles habituellement réalisés en plastique), j’ai choisi le set de 6 moules Onyx Babel, dont la forme permet de les réutiliser en petits gobelets (contenance 120 mL).

20150614-2

En plus, avec ce super système de coupelle en inox, anneau en silicone et bâtonnet en bambou, on peut transformer n’importe quel contenant (pot de yaourt, moule à muffin…) en moule à bâtonnet glacé ! La coupelle en inox peut servir à recueillir la glace fondue, mais personnellement je préfère l’enlever pour la dégustation.

En inox, ils sont inusables, les bâtonnets en bambou sont réutilisables et le set contient des anneaux en silicone de rechange. Bref, une glace plus écolo, ça ne me semble pas possible.

A noter, si j’avais acheté des moules uniquement pour le Béluga, j’aurais choisi le Freezy cup, qui s’achète à l’unité, est légèrement plus petit (100 mL) et possède une coupelle un peu plus profonde pour recueillir la glace fondue.

.

Mes recettes de glaces simplissimes

Voici un petit récapitulatif de mes recettes de glaces favorites, avec les quantités pour 3 bâtonnets glacés. Il faut compter 6 h pour passer d’un mélange froid à un bâtonnet congelé.

Pour le Béluga, avec ces quantités je remplis à moitié 6 moules et j’enfonce profondément le bâtonnet en bambou dans le moule. Ainsi, quand je démoule la glace, il suffit de remonter la coupelle sous la glace pour obtenir un mini bâtonnet glacé, comme vous l’avez vu sur la photo précédente.

 

Glace au chocolat

– 150 g de chocolat pâtissier
– 200 g de yaourt de soja, de tofu soyeux, de crème végétale ou de lait de soja
– 2 cuillerées à soupe de sucre, si le yaourt/lait n’est pas sucré

20150614-3

Faire fondre le chocolat avec les autres ingrédients, puis refroidir le mélange (dans de l’eau froide ou au frigo) avant de le congeler.

20150614-6

.

Glace aux fruits

Les recettes proposent généralement de mixer des fruits frais avec un produit laitier (pour les crèmes glacées) ou un sirop (pour les sorbets). Si vous avez un bon mixeur/robot, vous pouvez aussi congeler à l’avance des fruits (coupés en morceaux s’ils sont gros) puis les mixer au dernier moment pour garnir une coupe, comme ici avec de la mangue et là avec de l’orange. Moi en général, je préfère déguster les fruits frais plutôt qu’en glace… Alors je fais mes glaces aux fruits en utilisant de la confiture (je n’ai pas encore testé avec du jus ou du nectar de fruit) :
– 150 g de confiture (ou de mélange fruits/sucre à confiture, comme ici)
– 200 g de yaourt de soja, de tofu soyeux ou de crème végétale

20150614-5

Glace à la confiture de myrtille

 

Voici aussi une recette de sorbet spécialement inventée pour combler la gourmandise du Béluga et utiliser un pot de coulis de fraise (pot entamé pour confectionner un fraisier)  :
– 100 g (6 cuillerées à soupe) de coulis de fraise
– 1 cuillerée à soupe de sucrant liquide (sirop de riz, blé, datte, agave, érable…)

20150614-1

.

Glace à la vanille & cajou

– 150 g de noix de cajou mixées (achetées sous forme de purée OU trempées dans puis mixées avec le liquide ci-dessous)
– 200 g d’eau ou de lait végétal
– 2 cuillerées à soupe de sucrant liquide (sirop de riz, blé, datte, agave, érable…)
– Beaucoup de vanille (que ce soit en gousse grattée infusée dans le « lait de cajou » chaud, en extrait liquide ou en poudre)
– Facultatif : 1 pincée de sel

Mixer le mélange pour qu’il soit parfaitement homogène.

20150614-4

Glace grumeuleuse car le mélange de départ n’était pas lisse (j’avais simplement mélangé la purée de cajou et l’eau à la cuillère)

.

Et en bonus, voici une recette que j’adorerais tester, pour son magnifique effet visuel :

Bâtonnets kaléidoscope

– 100 mL de jus de raisin blanc comme ici, ou du sirop de citron dilué au demi dans de l’eau comme ici
– 300 g de fruits en morceaux (fraise, kiwi, pêche…)
Déposer un peu de jus au fond des moules, ajouter les morceaux de fruits et compléter le remplissage avec le jus en tapotant les moules pour être sûr qu’il a pénétré partout.

Edit : Je suis également très tentée par la glace au coco d’Un déjeuner au soleil, qui au aussi écrit un article très complet sur les glaces maison sans sorbetière.

.

Bon dimanche !

Muffins apéritif

31 mai

Bonjour !

J’avais déjà parlé de muffins salés ici, mais voici maintenant ma recette standard : le pesto et les pignons, plutôt rares et chers, sont simplement remplacés par de l’huile, des épices et des « graines » pour apéro.

Pour d’autres idées de garnitures, retournez à mon premier article. En particulier, je tenterais volontiers d’y ajouter des carottes râpées, comme ici.

Ingrédients pour 20 mini muffins
– 200 g de farine de blé
– 20 g de fécule OU 2 cuillères à soupe de graines de lin moulues
– 1 cuillerée à café d’épices à guacamole
– 1/2 cuillerée à café de sel
– 50 g de graines oléagineuses :  cacahuètes salées, graines de tournesol au tamari…
– 1 sachet de poudre à lever
– 100 g (8 cuillères à soupe) de matière grasse (huile d’olive, purée de graines de courge…)
– Au moins 200 g d’eau

Préparation
– Préchauffer le four à 240 °C (en chaleur statique). Le cas échéant, faire tremper les graines de lin moulues avec l’eau.
– Dans un saladier, mélanger les ingrédients liquides : mélange lin/eau, matière grasse.
– Ajouter les ingrédients secs : farine, poudre à lever, fécule le cas échéant, épices et sel au goût.
– Incorporer la majorité des graines oléagineuses, en réserver quelques unes pour la décoration.
– Verser la pâte dans les moules à muffin. Saupoudrer des graines restantes.
– Enfourner. Au bout d’environ 5 minutes (quand les muffins ont bien gonflés), baisser le four à 180 °C et laisser cuire jusqu’à ce qu’un pic planté au milieu d’un muffin en ressorte propre.
– Laisser tiédir au moins 5 minutes avant de démouler. Laisser refroidir sur une grille ou un torchon propre.

 

Comme j’ai conscience que cet article est un peu nu sans photo, je vous montre mon gâteau à étages du jour, spécial fête des mères :

20150301-9

Bon dimanche !

Bentô végétariens de début avril

19 avr

Bonjour !

Voici les bentô qui m’ont servi de déjeuner ces dernières semaines. Que du simplissime et rapide, car vous savez que je manque particulièrement de temps en ce moment… Qui a dit que cuisiner végé prend du temps ?

.

Bentô carotte

20150419-1

  • Galette de tofu au blé vert et noisette, qui contient un peu de carottes
  • Pâtes lettres colorées à la tomate, la carotte ou à l’épinard
  • Carottes râpées, jus de citron, graines de sésame complet

.

Bentô restes

20150419-2

  • Mini muffins au chocolat (décongelés)
  • Riz, curry de légumes
  • Spaghetti au poireau

.

Bentô pas rangé

20150419-3

  • Aloo palak (boîte en verre et silicone : Life Factory Medium)
  • Purée de pomme (gourde à compote en silicone : Beaba)

.

Déjeuner sandwichs

20150419-4

  • Pain de mie, pâté végétal, salade (avec un emballage à scratch, réutilisable : Kozy XXL)
  • Compote (gourde jetable, à recycle grâce à la Brigade de recyclage)
  • Pomme

.

Bentô violet

20150419-5

  • Salade
  • Poêlée de chou rouge (utilisé pour faire du colorant violet)
  • Riz, galette de tofu à l’épeautre

 .

Je termine sur un repas venant du Lux Café (Paris 11ème) : un bun chai (12,50 €, plat végétal, à la différence du bo bun qui contient du boeuf). Si on est le vendredi ou le samedi entre 19h et 22h30, on peut déguster ce plat sur place ou l’emporter (comme ici). 20150419-6

Bon dimanche !

Repas végétariens de fin février

22 fév

Bonjour !

Comme d’habitude, entre deux recettes ou articles de réflexion, voici un petit aperçu de mes repas.

.

Bentô restes

20150222-1

  • Reste de riz mélangé à un reste de poêlée d’épinard et saupoudré d’un reste de mélange apéritif au curcuma et shoyu
  • Reste de galette de tofu à l’ail des ours (décongelée)
  • Reste de pomme, kiwi

Voici le plat express ayant produit ces restes :

20150222-2

.

Couscous des voisins

20150222-3

.

Assiette chaud froid

20150222-4

  • Samossas au poireau
  • Lentilles du Puy en vinaigrette à l’échalote
  • Salade verte, tranches de champignon frais, demi avocat

.

Poêlée de chou et saucisse

20150222-5

Il s’agit des restes d’une potée (chou, carotte, pomme de terre, poireau, navet, saucisses végétales).

.

Tourte au chou fleur

20150222-6

Le chou fleur est accompagné d’oignons et bien poivré, comme dans le Broccolo affogato, et la pâte à tourte est en fait une pâte à pain.

.

Tajine aux courges et fruits secs

20150222-7

.

Côté sucreries, en plus des fruits frais (pomme, poire, kiwi, clémentine), des compotes, des cookies moelleux, il y a aussi eu le « meilleur gâteau au chocolat » et son glaçage :

20150222-8

Bon dimanche !

Repas de début décembre

14 déc

Bonjour !

Voici quelques repas et bentô ordinaires de début décembre. Dans quelques jours on passera sans doute à quelques recettes plus festives !

.

Bentô lentilles-saucisse

20141214-1

  • Reste de lentilles et saucisse (Végé Paysanne de Wheaty)
  • Riz
  • Reste de gâteaux aux poires entières et purée de noisette

Voici le plat saucisse-lentilles initial :

20141214-2

Et une autre version, avec moins de carottes et des pommes de terre sautées en accompagnement :

20141214-3

 

Riz aux restes

20141214-4Riz, reste de carottes cuites, reste de saucisses végétales cuites, graines de courge. Servi avec quelques tranches de champignon de Paris cru, des germes d’alfalfa et du pain au levain.

 .

Velouté de poireaux

20141214-5

Velouté de poireaux et pommes de terre, servi parsemé de graines de sésame.

 .

Aubergines sautées du restaurant « Le grand bol »

20141214-6

Vous les avez déjà vues ici avec du riz sauté aux légumes, les voici accompagnées de riz nature. Restaurant : Le Grand Bol, Paris.

 

Brochettes du restaurant « Kouchi Yaki »

20141214-7

Des brochettes de courgette (oui c’est pas très de saison…) et des brochettes de champignons, avec un sauce légèrement sucrée, du citron et du persil. En bas de la photo, des edemame. Vous aviez déjà vu ici des maki (avocat, concombre, radis mariné) et des sushi à l’avocat venant du même endroit. Restaurant : Kouchi Yaki, Paris.

.

Bentô fenouil-carotte20141214-8

  • Fenouil, carotte et oignon finement émincés et cuits à l’étouffée
  • Riz
  • Pomme

.

Bentô pâtes et tartine

20141214-9

20141214-10

Bon dimanche !

Recettes de cuisine durable

Manger végé au restaurant

6 juil

Bonjour !

Quand on est végé, à moins d’aller dans un restaurant végétarien, le choix du plat est souvent rapide : soit il y a un ou quelques plats possibles, soit il n’y en a pas du tout.

Comme j’ai eu l’occasion de manger assez souvent au resto en juin, voici un aperçu de ce que j’y ai mangé – sachant que ma politique est « végétalien à 99 % », ce qui me permet de tolérer les bouillons ayant contenu de la viande (comme dans les couscous aux légumes) ou du poisson (comme dans les restos japonais) ou les petites quantités de protéines animales (comme du beurre dans une purée ou une pâte à tarte).

.

Au resto italien

20140706-1

Penne alla norma servies sans parmesan. Restaurant Casa Nostra République (Paris)

.

Au bistrot haut de gamme

20140706-2

La carte comportait des plats végétariens : une pizza au fromage et plusieurs plats avec poisson ou fruit de mer… J’ai donc précisé que j’était végétarienne selon la définition européenne, c’est à dire sans poisson ni fruits de mer, et ai demandé s’il était possible d’avoir une assiette contenant les différents accompagnements de la carte. Comme il était tôt (juste avant midi), le chef a eu le temps de venir me poser des questions, et m’a concocté cette belle assiette de pommes de terre, poivrons, courgettes dans un délicieux bouillon épais, avec déco de germes de poireaux. Après l’avoir mangé et saucé avec le pain, je n’avais plus beaucoup d’appétit pour l’accompagnement d’effiloché de légumes (en haut à gauche sur la photo). Et j’étais assez calée pour sauter le dessert (il n’y en avait de toute manière pas de végétalien) et le remplacer par une infusion (il faisait très froid dehors). Restaurant Courtyard Marriott Paris Saint Denis

.

Au resto bobo/diététique

20140706-3

Dans la chaîne de restaurants Jour, on peut choisir une base de salade (ici « petite portion » de mâche) et autant d’accompagnements que l’on souhaite (ici fèves fraîches, pois chiche, maïs, tranches de radis, mini betterave, pommes) et la sauce qu’on veut. On paye la base de salade et chaque accompagnement et on obtient une salade 100 % personnalisée. Comme dessert, j’ai choisi un « shaker » rempli de fruits (ici melon, fraises, cerises). Restaurant Jour de Boulogne-Billancourt, repéré grâce à l’indispensable guide Restos veggie.

.

A un mariage

Si les mariés ne sont pas des proches, on n’a généralement pas l’occasion de les prévenir qu’on est végétariens, donc on vient avec de quoi grignoter et on aborde les serveurs avec un grand sourire en leur demandant de nous indiquer ce qui ne comporte ni viande ni fruits de mer. Si les mariés sont des proches, le traiteur nous apporte un menu spécial, qui peut être végétarien au sens américain (comme une soupe décorée de langoustes qui vont être rapidement échangées avec quelques accompagnements de nos voisins de tables, ravis). Et quand on a beaucoup de chance, le traiteur a été bien informé et on a un repas 100 % végé ET équilibré (merci Maman !).

En amuse bouche, il y avait un gaspacho de tomates. En entrée, le fois gras a été remplacé par une salade de pois chiche aux échalotes. Le reste de l’assiette (chutney, sel et réduction de sauce) était le même pour tous.

20140706-4

Le sorbet au citron était identique pour tous, la seule différence étant la présence ou non de limoncello pour ceux qui ne consomment pas d’alcool.

20140706-5

Pour le plat, la côte de boeuf a été remplacée par du quinoa rouge et blond, probablement cuit dans un bouillon avec des mini dés de carotte. Les haricots en persillade, la tomate à la provençale et la pomme de terre rôtie étaient identiques pour tout le monde.

20140706-6

Comme dessert, il y avait les traditionnels choux à la crème et nougatine, heureusement accompagnés de paniers de fruits frais découpés, qui ont fait le bonheur de tous les invités.

Le soir, il y avait un deuxième repas, au barbecue. Nous avons eu des courgettes, aubergines et des champignons, vraiment délicieux à manger ensemble. Et en dessert, une fontaine de chocolat avec mini brochettes de fruits frais ou de bonbons au aussi fait l’unanimité.

.

Dans un salon de thé japonais

Dans les restos de sushi, je commande une soupe miso, une salade de chou, des edemame et des maki végétariens (avec avocat, concombre, radis mariné, ou les versions résolument moderne comme les maki slim végétariens de Planet sushi). Dans les restos de râmen, je commande souvent un Mabodon au tofu. Dans les salons de thé japonais, c’est plus simple car les menus déjeuner se veulent légers donc ils peuvent être végétariens.

20140706-7

 Un menu léger de saison comprenant une salade verte avec vinaigrette sucrée salée, un thé vert, une soupe miso, un riz glutineux assaisonné et un assortiment d’accompagnements végétariens (dont deux petits morceaux d’omelette).

20140706-8

En dessert, un gâteau de saison avec un autre thé vert. Restaurant Toraya Paris

.

Dans un restaurant bio

Les restaurants bio se veulent alternatifs, donc ils pensent souvent aux public sans gluten ou végétarien.

20140706-9

Cocktail rafraichissant : sorbet à la châtaigne et jus de poire (ici jus de pomme).

20140706-10

Entrée : carpaccio de tomate coeur de boeuf, pamplemousse et olives de Nyons

20140706-11

Plat du jour : duo de polenta, légumes, sorte de samossa. Restaurant Toutes les couleurs (Lyon)

.

Dans le resto d’application d’une école hôtelière

Je n’aurais jamais osé y aller seule car je sais que les plats sont préparés par des élèves dans le cadre de leur cours donc je ne souhaite pas perturber leur organisation en demandant un plat spécial. Mais là j’étais invitée par le chef de travaux, donc j’étais prête à accepter la présence de la truite dans mon assiette, et même éventuellement à en manger une bouchée. Sauf que lui avait vu que l’équipe de cuisine du jour était très réactive et m’a donc fait demander un plat végétalien… j’en ai profité pour préciser que j’avais faim donc qu’il fallait des féculents dans l’assiette.

Entrée (végétalienne par chance et totalement délicieuse) : gaspacho de tomate, dés de concombre, tomate cerise rôtie, feuille de basilic frite

20140706-12

Plat : tian de courgattes, légumes tournés (carotte et autres légumes que je n’ai pas reconnus, oignon grelot), frites20140706-13

Restaurant d’application de l’EPMTTH

.

En résumé, on peut bien manger végé au resto au France, soit en repérant un resto veg-friendly, par exemple dans le guide Restos veggie ou sur un site internet (Resto végé, Végétannuaire ou autre), soit en osant accoster le serveur avec un grand sourire.

.

Bon dimanche !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 697 autres abonnés