Archive | Sciences à la maison RSS feed for this section

Encre invisible au bicarbonate et chou rouge

18 Mai

Bonjour !

On a vu ici comment écrire des messages à l’encre invisible avec du jus de citron ou du bicarbonate, et les révéler à haute température.

Mais pour l’anniversaire du Béluga, j’ai choisi une encre invisible qui se révèle sans aucun risque. Et en couleurs !

.

Pour préparer cette encre invisible, on mélange un volume de bicarbonate de sodium avec 3 volumes d’eau.

La poudre de bicarbonate disparait dans l’eau (c’est la dissolution) mais il en restera probablement toujours un peu au fond (c’est une solution saturée). Si vous ne voulez pas du tout de dépôt blanc au fond, vous pouvez prélever le liquide et le transférer dans un autre récipient.

Ensuite, il vous suffit d’utiliser un pinceau fin pour prélever l’encre, si possible du papier épais et absorbant (papier pour encore ou aquarelle) pour qu’il ne se déforme pas et que le message reste donc bien secret.

On écrit le message et on laisse sécher complètement. On peut le conserver longtemps.

.

On peut révéler cette encre sympathique à la chaleur, comme vu précédemment. Mais aujourd’hui, on va la révéler avec un liquide qui change de couleur en fonction de l’acidité.

Cet article de Simply science montre que cela fonctionne avec du jus de raisin rouge. Et je suppose que cela fonctionne avec d’autres jus de fruits rouges : jus de myrtille, jus de cassis… Mais ce que j’ai utilisé c’est du chou rouge !

Couper du chou rouge en petits morceaux (ici je l’ai râpé), ajouter juste assez d’eau pour que le chou soit couvert et faire bouillir jusqu’à obtenir une eau de cuisson violet foncé.

Ici j’ai préparé une très grande quantité de liquide dans une marmite, car je faisais un escape game dans lequel il était présenté comme une marmite de soupe. En dehors de ce contexte, une petite casserole suffit amplement.

Filtrer le jus à travers une passoire fine pour obtenir un liquide de révélation sans morceaux.

Utiliser un pinceau large pour prélever le liquide rouge et en badigeonner le papier. Magie !

Le violet foncé de cette photo correspond à des morceaux de chou rouge – les enfants n’ont pas filtré la « soupe », ils ont directement trempé leur pinceau dans la marmite !

.

Remarque : J’ai essayé une version en remplaçant le bicarbonate par du vinaigre de pomme comme proposé ici et , mais la révélation n’était pas vraiment visible et les enfants n’ont pas pu lire les messages secrets écrits au vinaigre. Je déconseille donc de remplacer le bicarbonate par du vinaigre. Je n’ai pas testé de le remplacer par du jus de citron.

Bon week-end !

Encre invisible révélée à la chaleur

14 Mai

Bonjour !

Connaissez-vous cette technique pour révéler un message secret ? Le message est écrit sur une feuille qui parait vide, mais quand on l’approche d’une source de chaleur, l’encre se révèle en prenant une couleur brune.

C’est très simple mais ça fait toujours son effet ! Je vous explique la méthode la plus connue, puis je vous propose des variantes pour l’adapter au contenu de vos placards.

.

Matériel
– Feuille de papier
– Jus de citron ou autre encre invisible
– Pinceau
– Source de chaleur : grille-pain, four ou fer à repasser

Préparation

  • Tremper le pinceau dans l’encre invisible et écrire le message sur la feuille de papier.
  • Laisser sécher complètement.
  • Révéler le message en chauffant la feuille : soit en la plaçant quelques dizaines de secondes sur un grille-pain en train de chauffer, soit en la déposant sur une lèchefrite ou grille dans un four chaud, soit en la repassant au fer.

.

Remarques

  • L’encre invisible de cette méthode est n’importe quel liquide contenant des molécules organiques. Le jus de citron (qui contient de l’acide citrique) peut donc être remplacé par du vinaigre de couleur claire (qui contient de l’acide acétique), du « jus » d’oignon, du lait contenant un peu de sucre ou encore une solution de bicarbonate. Ce qui fonctionne le mieux, d’après mes tests, est soit du jus de citron, soit une solution de bicarbonate : mélanger une cuillerée de bicarbonate avec 3 cuillerées d’eau. Mon prochain essai : de l’eau sucrée.

  • La chaleur dégrade certaines molécules organiques en des composés de couleur brune. On parle de brunissement non enzymatique, et ici cela comprend la réaction de Maillard et la caramélisation. Il faut donc veilleur à ne pas se brûler, et à ne pas chauffer la feuille trop longtemps, sinon elle-même va brunir. En effet, le papier est lui-même composé de molécules organiques (principalement la cellulose).

  • Un papier spécial encre ou aquarelle est plus épais et absorbant qu’un papier normal. Il se déforme moins quand on écrit dessus à l’encre invisible.
  • Le pinceau peut être remplacé par un autre instrument que vous pouvez tremper dans l’encre comme un porte-plume ou un coton-tige jetable. Vous pouvez aussi utiliser un motif sculpté dans une tranche de pomme de terre.

.

Bon week-end !

Sandwich grillé épinard cacahuète

19 Avr

Bonjour !

Si vous avez des épinards surgelés et que vous ne savez pas quoi en faire, voici une idée de sandwich chaud très simple. Les épinards sont adoucis de beurre de cacahuète et encadrés par du pain croustillant et moelleux.

Ingrédients pour 1 sandwich
– 70 g d’épinard surgelé mixé (5 blocs de la taille d’une noix)
– 2 cuillerées à soupe de beurre de cacahuète (30 g)
– 1/8 CC de sel
– 2 tranches de pain de mie
– 20 g de margarine végétale

Préparation
– Dans une casserole avec couvercle, faire chauffer l’épinard pour qu’il décongèle.


– Ajouter le beurre de cacahuète et le sel, mélanger et éloigner du feu.


– Sur le feu, déposer une poêle.
– Beurrer les deux tranches de pain et déposer la première dans la poêle, face beurrée contre la poêle.


– Quand le fond de la tranche est doré, la retourner pour faire griller l’autre face.


– Quand les deux tranches sont grillées, éteindre le feu.
– Sur l’assiette, poser une tranche grillée, face beurrée contre l’assiette. Garnir du mélange épinard-cacahuète, puis couvrir de l’autre tranche de pain, face beurrée à l’extérieur.

– Servir chaud. On peut découper le sandwich avec des ciseaux de cuisine, je trouve que c’est le plus pratique.

.

Remarques

  • On peut mettre moins d’épinard et plus de beurre de cacahuète. Ici j’ai mis le plus d’épinard possible car ça me rappelle quand on était petits, on aimait vider la mie d’un quignon de pain puis remplir le creux de purée d’épinard. J’imagine que quand on croquait dedans on devait en mettre partout, mais ma mémoire n’a pas retenu ce détail… Bref, du coup il n’y avait pas la place pour plus de beurre de cacahuète, mais on peut très bien remplacer un bloc d’épinard par 1 cuillerée à soupe de beurre de cacahuète.
  • On peut remplacer le beurre de cacahuète par une autre purée d’oléagineux, comme la purée d’amande blanche ou la purée de noix de cajou. Dans ce cas, ajouter une pincée de sel et éventuellement une pincée de sucre.
  • On peut remplacer la margarine par de l’huile de cuisson. Déposer 1 cuillerée à café d’huile pour chaque face à griller, soit 4 cuillerées à café en tout.
  • On peut doubler les quantités pour préparer 2 sandwichs. Le deuxième peut être conservé au frigo puis réchauffé à la poêle sur feu doux.

  • On peut utiliser des épinards frais, mais je pense qu’il faut alors en mettre deux fois plus (140 g) et les cuire à découvert, puis les égoutter avant de les mixer. A confirmer quand j’aurai des épinards frais sous la main.

Bon dimanche !

Le liniment oléocalcaire

15 Sep

Bonjour !

Comme vous le savez, j’aime bien transformer ma cuisine en mini labo de recherche… alors je vous propose une nouvelle rubrique sur le blog, où je partagerai mes petites expériences, sans prétention. Rien d’absolument innovant, juste mon regard curieux sur certains faits du quotidien. La rubrique s’appellera « Sciences à la maison » à moins que vous ayez une autre proposition.

Je vous propose de commencer avec un produit que j’ai découvert à l’occasion de ma grossesse : le liniment oléocalcaire. Le liniment est un produit ancien, mais actuellement très à la mode, utilisé notamment pour nettoyer les fesses d’un bébé. Comme c’est un produit simple à faire à la maison à partir d’ingrédients peu transformés, j’ai décidé d’en fabriquer avant la naissance du Béluga.

liniment-3

.

Fabrication du liniment oléocalcaire

Ingrédients pour un flacon de 100 ml
– 50 ml d’eau de chaux (au rayon « droguerie » du magasin bio)
– 50 ml d’huile (j’ai utilisé de l’huile d’olive)

liniment-4

Préparation
– Verser les deux ingrédients dans le flacon.
– Mélanger vigoureusement jusqu’à obtenir un mélange homogène.

.

Petite étude du liniment oléocalcaire

Je pensais que le liniment était un simple mélange d’eau et d’huile, donc une émulsion. Et je pensais que c’est son pH élevé qui agissait comme conservateur puisqu’on peut le garder pendant des mois à température ambiante sans que des microbes ne s’y développent.

C’est en observant le flacon laissé quelques minutes à reposer avant de le mélanger (le temps de prendre la photo ci-dessus) que j’ai vu quelque chose d’anormal, une pellicule apparue entre la phase aqueuse et la phase grasse :

liniment-1

En remuant un peu le flacon, j’ai vu que cette pellicule n’est pas composée de gouttelettes comme dans une émulsion, mais de paillettes solides :

liniment-2

Le liniment ne serait donc pas une émulsion ? C’est là que les cours de chimie me sont revenus : des acides gras (l’huile) + une solution basique (l’eau de chaux), ça donne du savon !

Le site Oleassence le confirme et précise que dans le liniment, l’huile est en excès, c’est à dire que quand toute l’eau de chaux est transformée en savon, il reste encore de l’huile. Le liniment est donc un savon surgras.

Au fait, pourquoi appelle-t-on le liniment « oléocalcaire » ? Parce qu’il est composé d’huile (« oléo ») et d’eau de chaux, qui elle-même peut être préparée à l’aide de calcaire ou craie (mais c’est quand même plus simple de l’acheter toute prête).

L’eau de chaux est à manipuler avec précaution car c’est un produit irritant :

eaudechaux

Qu’est-ce qui est irritant dans l’eau de chaux ? Son pH, très basique, comme on peut le voir en y trempant du papier pH :

20130915-1

D’après le guide de couleurs de ce papier pH, l’eau de chaux a un pH égal à 12,5. Et le liniment, n’est-il pas basique donc irritant lui aussi ? Trempons-y un papier pH : d’après la couleur, on lit une valeur de 9. C’est moins élevé que l’eau de chaux mais ça reste loin du pH neutre, qui est à 7.

20130915-2

Ce qui me fait tiquer, c’est que 9 est la valeur minimale qu’on peut lire sur ce papier pH. Mon liniment a donc un pH égal ou inférieur à 9. Je retente donc la mesure avec un papier pH capable de mesurer des valeurs allant de 1 à 12 :

20130915-3

Bingo, d’après ces couleurs, le pH de mon liniment serait plutôt de 7. Pour avoir une valeur précise, je fais une dernière mesure, avec un papier pH allant de 6,5 à 10 :

20130915-4

Avec ce papier, le pH de l’eau de chaux est indiqué comme 10 ou plus (on a vu plus haut qu’il est de 12,5).

Pour le liniment, on lit une valeur de pH égal à 7,5. C’est quasiment un pH neutre, ce qui est intéressant car signifie que ce liniment est bien moins basique, donc moins agressif pour la peau, que je le suspectais. Serais-ce dû au fait que mon liniment a été préparé il y a un an, donc qu’il a eu largement le temps de faire sa cure (période pendant laquelle les restes de soude réagissent avec les esters) ? Pour le savoir, il faut que je refasse du liniment et que je mesure son pH immédiatement puis quelques jours après. Je vous tiendrai au courant !

.

Utilisations du liniment oléocalcaire

.

Le liniment sur les fesses des bébés en couches

Grâce à son pH basique (pH supérieur à 7), le liniment peut être mélangé à un produit acide (pH inférieur à 7) pour le neutraliser (s’approcher d’un pH égal à 7). C’est pour ça que le liniment est appliqué sur les fesses des bébés : l’urine, acide, peut abimer la peau du bébé. En présence de liniment, basique, le pH global devient neutre pour la peau qui a donc moins tendance à rougir.

De plus, le liniment est surgras, c’est à dire il contient de l’huile en plus du savon. J’imagine que ceci permet d’éviter le dessèchement de la peau et assure donc un confort supplémentaire pour la peau du bébé.

Et à la différence de la plupart des savons du commerce, on ne lui a pas retiré sa glycérine, ce qui le rend d’autant plus doux pour la peau.

Comme l’indique l’article Wikipedia, l’utilisation du liniment oléocalcaire n’est plus justifiée à partir du moment où l’enfant ne porte plus de couches, puisque l’urine n’a plus l’occasion de rester au contact de la peau.

Personnellement j’ai arrêté d’utiliser le liniment après les premières semaines du Béluga : il était très utile pour nettoyer le méconium (et maintenant je comprends pourquoi : c’est du savon) mais maintenant je nettoie simplement à l’eau – ou, en cas de selle, à l’eau + savon classique puis rinçage. Et dès que possible, je laisse le Béluga fesses nues un moment lors de chaque change. Je précise que le Béluga est un garçon, peut-être que si c’était une fille la situation aurait été différente ?

.

Autres utilisations du liniment

L’étiquette de l’eau de chaux indique aussi d’autres utilisations comme l’apport de calcaire aux coraux des aquariums : c’est logique puisque l’eau de chaux contient du calcium. Et vu le caractère irritant de l’eau de chaux, je comprends que cette utilisation soit réservée aux aquariums, pas question d’en boire !

L’utilisation qui m’a surprise est le « démaquillage des mamans ». Cette utilisation est largement relayée sur internet, de nombreux sites vantant la douceur du liniment pour les peaux sensibles et recommandant son utilisation comme démaquillant voire comme crème hydratante ! Comment les peaux sensibles, qui cherchent un démaquillant plus doux que le savon ou les démaquillants classiques peuvent-elles supporter le liniment, qui n’est rien de moins qu’un savon qu’on ne rincerait même pas après application ? Mystère. L’article Wikipedia abonde dans ce sens en déconseillant formellement son utilisation en tant que démaquillant ou crème hydratante car il peut alors justement causer des irritations. Comment ? Parce que le liniment est supposé avoir un pH d’environ 10 alors que la peau a un pH d’environ 6. L’application de liniment peut alors « déséquilibrer le pH de la peau et de déstabiliser la flore commensale« .

Je vous incite à mesurer le pH de votre liniment pour savoir si cette précaution s’applique à votre produit – le papier pH s’achète en pharmacie (cher, sur commande), en magasin d’aquariophilie ou sur internet (le moins cher).

En tout cas, si on veut utiliser le liniment dans les soins du corps, une solution me semble de l’utiliser comme nettoyant/démaquillant/savon à rincer impérativement, au minimum à l’eau mais pourquoi pas avec une solution un peu acide afin de rétablir le pH de la peau si le pH de votre liniment est loin de 7 (le site Oleassance donne une liste d’eaux florales, à pH acide, qui peuvent alors être utilisées). Ça me donne envie de tester l’utilisation de mon reste de liniment comme gel douche ou comme savon liquide pour les mains… Ça semble effectivement utilisé par certain(e)s, mais si ça marche, pourquoi est-ce que tout le monde ne fabrique pas son propre savon liquide à base de liniment ? Parce que ça ne mousse quasiment pas ?

Voilà mon petit tour sur le liniment oléocalcaire. Et vous, vous en pensez quoi ?

.

Bon dimanche !