Repas de fin octobre

7 Nov

Bonjour !

Dernière ligne droite avant de prendre quelques jours de vacances, autant vous dire que je suis loin d’avoir photographié tous nos repas ! Mais vous les connaissez, nos repas de jours fatigués : polenta + saucisse végétale, galette de sarrasin du commerce + tofu fumé ou autre garniture, bâtonnets de carotte + houmous + gressins, riz + haricots rouge + sauce tomate, omelette de sarrasin…

.

Carottes glacées au sésame, riz et tofu fumé

En vrai, cette photo date d’il y a un an je pense, mais je ne vous l’avais jamais montrée. J’ai utilisé la recette de légumes d’hiver au sésame de Cuisine vegan pour étudiants avec des carottes et ai accompagné cela de tofu fumé aux amandes et de riz. L’astuce pour avoir un joli dôme de riz me vient de Melle Pigut (connaissez-vous son nouveau blog, Végétalise-toi ?) : on remplit de riz un petit bol puis on le démoule sur l’assiette vide, et ensuite on ajoute les autres éléments.

.

Assiette d’inspiration turque à Caravane café

Le mercredi midi à Caravane café, c’est cheffe invitée et Maria Robin nous a régalé·es, dans l’assiette comme dans les oreilles.

.

Dîner d’une fête

Pour les 40 ans d’une amie, nous étions invité·es au château de l’environnement (Buoux), un ancien château transformé en centre pour colonies de vacances, au sein du par du Luberon. Pour l’apéro, on a pu manger de scacahuètes salées et de l’aubergine rôtie à l’ail.

Pour le dîner, c’était couscous avec ses petits légumes et des crudités. Je crois qu’il y avait de la salade de fruits en plus du gâteau d’anniversaire, mais après deux assiettes de couscous je n’avais plus faim.

Pour le petit déjeuner du lendemain matin, j’avais emporté un petit pot de purée d’amande blanche, qui m’a permis de transformer de l’eau bouillante en lait chaud pour chocolat chaud. Pour les tartines, il y avait de la margarine végétale, sinon j’aurais étalé de la purée d’amande blanche sur le pain avant de le tartiner de confiture.

.

Pique-nique du jeudi midi

Un sandwich avec du pain de mie, la tartinade et la crudité en cours dans le frigo. Pour compléter, des graines apéritives, une pomme et une petite torsade pralinée de chez Oh faon !.

.

Repas alsacien de début d’automne

Une amie habitant en Alsace est venue passer quelques jours à la maison et elle nous a apporté du vin bourru, du jus de pomme, des noix fraîches, de la salade, des pommes, du raisin et un délicieux pain aux graines. Apparemment pour faire un repas traditionnel il faut y ajouter du lard. Même sans lard, c’était très bon !

.

Ragoût de lentilles de Hafida

C’est un plat simple et réconfortant, merci encore Hafida de m’en avoir transmis la recette !

.

Lasagnes aux blettes

On avait plus de blettes et moins de sauce tomate que prévu dans la recette, mais c’était bon quand même ! On n’a pas mis de fromage végétal sur le dessus, juste de la béchamel et de la levure en paillettes.

.

Soupe de Doudou

Carotte, poireau, oignon, lentilles corail. Merci Doudou !

.

Goûter d’Halloween

On s’est réunis avec une autre famille pour sonner aux portes de notre rue. On a fabriqué 2 litres de « sang » (bissap, ma recette est ici) dans notre marmite.

Et comme ça faisait de nombreuses années que je n’avais plus fait de gâteau multicolore aux colorants végétaux (comme dans Cuisiner en couleurs) et j’ai bien envie de vous en mettre une recette sur le blog. Sauf que les colorants végétaux sont capricieux… Du coup, Halloween était une occasion parfaite : si le rose virait au violet, et le violet au marron, cela ferait tout simplement un gâteau « moisi » ! Et voici donc le gâteau moisi, avec son bon goût de vanille :

Pour les bonbons, notre règle est que la semaine avant Halloween et la semaine après Halloween, on ne mange pas de bonbons. Et le soir d’Halloween, on mange autant de bonbons qu’on veut lors du goûter. Il y a de nombreuses possibilités en 100 % végétal. Mais si mes enfants ont reçu des bonbons avec produits d’origine animale, je ne les empêche pas de les manger.Et si on goûte un bonbon qu’on n’aime pas, on peut bien sûr le recracher et le jeter.

J’avais prévu pour ma grand-mère en allant la voir le matin même avec un sachet de bonbons Arlequin et en lui disant que des enfants sonneraient chez elle et qu’elle devrait leur donner un peu de bonbons. De notre côté, il me restait de grands sachets de bonbons, qu’on a portionnés dans de petits cornets fabriqués avec un morceau de serviette en papier (on a pu utiliser toutes les serviettes de Mc Do qui dormaient dans le placard) fixé avec une agrafe.

.

Je ne pouvais pas vous laisser sans vous dire que je suis rentrée saine et sauve de mon premier match au virage nord du stade Vélodrome ! Par le hasard du calendrier, c’était un OM-PSG. L’avantage du virage, c’est que ça nourrit mon besoin d’appartenance (c’est l’avis de mon psy, moi je sais juste que j’en avais envie depuis longtemps) et qu’on voit très bien le match. L’inconvénient, c’est qu’on est aux premières loges pour la violence verbale contre l’équipe adverse. On verra si l’esprit sportif est meilleur quand l’adversaire n’est pas le PSG…

Bon dimanche !

3 Réponses vers “Repas de fin octobre”

  1. Agathe 9 novembre 2021 à 00:34 #

    Ici on a une écureuil des bonbons / chocolat. Elle range le tout dans son placard et a le droit à un bonbon ou chocolat quand on bois du café le week-end (et elle ne va pas se servir seule alors que c’est clairement accessible)
    Mais elle commence à avoir un bon stock… Notre Halloween, les bonbons des anniversaires à l’école 🙈

    • vegebon 9 novembre 2021 à 00:45 #

      Merci pour ton commentaire Agathe. C’est pareil ici :). Cela ne fonctionnait pas quand le Béluga avait environ 4 ans, mais maintenant oui : on a une grande boîte en métal où les enfants stockent les bonbons qu’ils reçoivent. Le Béluga a le droit d’en consommer 3 par semaine, le Pinto 1 par semaine (on s’est mis d’accord). C’est eux qui choisissent le moment, il faut juste que ce soit toujours au cours d’un repas ou goûter (pour ne pas ajouter une prise alimentaire à leur journée). Et quand la boîte ne ferme plus car elle est trop pleine, je montre le problème aux enfants et leur demande quels bonbons on jette ! Je n’aime pas le gaspillage en général, mais pour les bonbons je ne fais pas de quartier ;).

      • Agathe 29 décembre 2021 à 00:27 #

        (Je lis avec retard tes réponses !) bonne idée la boîte qui fait une limite, je vais chercher ça car on en a vraiment beaucoup (elle a eu du chocolat par le père Noël de mon boulot, de l’école, des grands parents 😱) et il reste des bonbons des anniversaires de décembre je crois…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :