Repas de fin décembre

3 Jan

Bonjour !

.

Déjeuner de Noël chez ma grand-mère

Cette année encore, je suis allée fêter Noël avec ma grand-mère isolée. Mais c’est bien la dernière fois, car dans moins d’un mois elle va déménager tout près de chez moi. C’est vraiment une super nouvelle ! Pour parler du repas, j’avais apporté une mini bouteille de champagne, mais en fait l’alcool est incompatible avec les médicaments de ma grand-mère. Donc pour l’apéro, c’était cocktail sans alcool. En entrée, j’avais fait mariner des lamelles de carotte dans un peu de vinaigre vin, sucre, sel (et eau) et on a fait de petits toasts, tartinés de fromage frais de soja ou de chutney de figues. En plat, on avait chacune un plat tout prêt de chez Toupargel : le mien était des « falafels » avec des pâtes perles et des légumes « à la libanaise », aussi coloré que bon, une belle surprise !

.

Dîner de Noël chez ma grand-mère

Et pour le dessert, j’ai décidé d’utiliser le champagne, en version sans alcool. Je l’ai longuement fait mijoter pour évaporer l’alcool, puis j’en ai utilisé une partie pour cuire l’oiseau mort que ma grand-mère a mangé, avec des marrons. De mon côté, j’avais les marrons, une galette végétale de Toupargel (très mauvaise) et une énorme portion d’épinards (parce que les médicaments de ma grand-mère sont aussi incompatibles avec les aliments riches en vitamine K, il fallait éliminer ce sachet d’épinards surgelés) cuits avec des cacahuètes apéritives puis mixés.

Et pour le dessert, j’ai improvisé un flan au champagne, et je suis assez fière d’avoir pu faire une petite assiette originale avec ce qu’il y avait dans la supérette d’à côté. J’ai mélangé du champagne désalcoolisé avec de l’agar-agar, un peu de fécule et du sucre vanillé, puis ai versé le mélange dans des verres. Une fois pris, je les ai démoulés délicatement dans des assiettes à dessert et fait la décoration avec des tranches de kiwi et un « stylo pâtissier » à la fraise de la marque U (attention, les « stylos pâtissiers » Vahiné comme Scrapcooking contiennent de l’E120 ou carmin, un colorant rouge non végétal).

.

Bento du train retour

Dans le train du retour, j’ai embarqué les restes pour me faire un repas : le bon plat aux boulettes, les épinards à la cacahuète et une mandarine en dessert.

.

Bento du train aller

J’avais des restes à utiliser : du fenouil confit et de la polenta au lait de soja. Comme le fenouil confit avait un peu de jus et que je ne voulais pas me charger avec une boîte hermétique en verre, j’ai emprunté le bento du Pinto (en plastique, mais à la fois hermétique et facile à ouvrir par ses petites mains, j’ai eu le plaisir de le trouver sur Vinted). J’espère que vous avez noté que j’ai été contrainte d’acheter ce bento pour le Pinto, pas pour me faire plaisir à moi-même, n’est-ce pas… 😀 Bref, j’avais donc le grand étage pour le salé. Et dans le petit étage du bento, je me suis mis une collation : du fromage blanc de soja (yaourt égoutté + huile de colza cuisson) légèrement sucré, par-dessus une couche de noix de coco râpée pour isoler un peu, puis des céréales et des pépites de chocolat.

.

Dîner du réveillon de Noël

Vues les contraintes sanitaires, en fait je suis allée voir ma grand-mère avant Noël, afin de passer le réveillon en petit comité avec Doudou et les enfants. Et les parents de Doudou, ce qui nous a déterminés à être créatifs : on a diné au jardin ! On a eu beaucoup de chance car ce soir-là la météo était douce. On avait un brasero, des bougies dans des bocaux et une guirlande électrique.

En apéro, ma belle-mère avait préparé tout plein de jolis toasts sur différents pains : avec tartare d’algues, houmous, artichonade ou pâté végétal.

En plat, on avait prévu un gratin de pommes de terre pour nous tenir chaud, et des pommes de terre cuites (enfin, finies de cuire) au braséro avec comme sauce une crème épaisse à la ciboulette. Je vous mets la photo d’un reste du lendemain.

Ensuite, ma belle-mère avait apporté une truffe fraîche que l’on a râpée sur une salade de mâche juste assaisonnée de sel et d’huile d’olive. On avait aussi deux délicieux fromages végétaux affinés : le Petit Lorrain et le Petit Alba de Petit Véganne.

La suite, c’était bien sûr les 13 desserts provençaux. Puis on est rentrés mettre nos masques et ouvrir les cadeaux au chaud. Comme l’a noté Natasha Tourabi, c’était la première fois qu’on avait un repas de Noël 100 % végétal. C’était aussi la première fois qu’on n’était pas avec la famille au complet le 24 au soir et la journée du 25. De fait, c’est le premier Noël depuis très longtemps où je ne suis pas complètement angoissée, et renfermée sur moi-même pour essayer de ne pas m’effondrer avant la fin.

.

Risotto à la truffe

Avec le reste de la truffe noire, on a fait un risotto « tout simple », lié à la purée d’amande blanche.

.

Soupe et fromages végétaux

En plus de nous être fait plaisir à commander chez Petit Véganne, j’ai aussi passé une commande de camemberts de soja chez l’Affreux Mage Rit. On en a commandé 6 mais pour deux personnes je trouve que 4 est la limite supérieure pour en profiter avant qu’ils ne deviennent trop affinés. En fait, pour les camemberts de soja la conservation est délicate et particulière : le camembert continue à « transpirer » donc il vaut mieux le conserver en partie à découvert. En tout cas, c’était un cadeau de Noël gourmand qu’on s’est fait à nous-même, et c’était parfait avec de la soupe ou une salade de mâche et lentilles vertes.

Et tant qu’à être dans el thème des fromages végétaux, j’ai utilisé le reste de mes vieux ferments Cahewbert pour fabriquer un camembert de cajou multicolore.  Le rose est coloré au « jus » de betterave, le jaune au curcuma, l’orange avec un mélange des deux. Le bleu est en extrait de spiruline et le vert en résidu de filtration de l’extrait bleu.

.

Les pâtes étoile

Je compte vous parler samedi prochain de notre soirée du 31 décembre, mais je me doute que vous avez envie de voir le résultat de notre atelier « pâtes étoiles ». Voici ci-dessus les farfalle avant cuisson, et ci-dessous l’assiette après cuisson et mélange avec de l’ail haché et frit dans de l’huile d’olive.

Je vous souhaite une bonne année, en particulier que vous puissiez y trouver du mieux-être.

Bon dimanche !

6 Réponses vers “Repas de fin décembre”

  1. Christel 3 janvier 2021 à 01:37 #

    Bsr Sandrine,
    Je suis super contente que ta grand-mère se rapproche de chez vous et que tu es pu passer un noël non angoissant. Et dire qu’il y a un an nous étions dans « l’insouciance ».
    Vos pâtes font super envie.
    Bonne année à vous 4!

  2. vegerecup 3 janvier 2021 à 13:15 #

    Bonjour et bonne année !
    Merci pour ce billet à nouveau très inspirant. Je trouve ta cuisine colorée, simple, mais néanmoins gourmande (et équilibrée ! Merci encore pour ton livre !), de sorte que je prends beaucoup de plaisir à te lire chaque semaine et à essayer tes recettes, merci ! Je suis heureuse de savoir que cette année se termine sur une note positive de ton côté.
    Petite question pratique : on m’a toujours dit qu’il fallait se méfier des épinards quand ils ne sont pas fraîchement préparés (une histoire de nitrates et de nitrites je crois), mais je vois que tu les inclus à un bento, que penses-tu de cette question ?
    Tous mes vœux de santé et bonheur à toi et à ta famille !
    Nanimo

  3. Valérie 3 janvier 2021 à 20:24 #

    Bonjour Sandrine et très bonne année. C’est avec toujours autant de plaisir que je vais continuer à vous lire en 2021 et j’espère que si vous avez toujours le projet d’éditer un nouveau livre, ce dernier pourra voir le jour cette année.

  4. Natasha Échos verts 3 janvier 2021 à 21:22 #

    Tes pâtes et ton camembert sont superbes 🙂 !

  5. Fabienne 4 janvier 2021 à 00:39 #

    Merci de partager ce tendre Noël, j’aimais énormément ma seule grand-mère. Bonne idée les épinards cuits avec les cacahuètes 😋 et bravo pour les pâtes ! Tous mes voeux pour une douce année 2021

  6. Mascha 15 janvier 2021 à 22:16 #

    Coucou! Je voulais te souhaite, avec un peu de retard, une bonne et heureuse année 2021! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :