Archive | 00:01

Toasts en forme de sapin

23 Déc

Bonjour !

Voici une technique simple pour transformer du pain de mie classique en toasts en forme de sapin.

.

Je vous avais un peu parlé de ces toasts l’an dernier, car on avait fait un apéro dinatoire sur le thème des sapins.

.

La technique est à la portée d’un enfant de 7 ans, le Béluga en est la preuve – on a passé un bon moment tous les deux. A cette occasion, il a passé une nouvelle partie du « permis couteau » : jusqu’à présent il ne pouvait utiliser le couteau d’office que pour couper en cubes des tranches d’aliments mous (betterave cuite, tofu fumé).

.

Et le Pinto ? Avec lui, on a préparé les tartinades qui seront servies avec les toasts sapin. L’an dernier, c’était du houmous classique ou coloré en vert avec de la spiruline en poudre. Cette année, je compte préparer du fromage frais, et aussi tester le pâté La bonne foi (acheté avec un lot de Petit lorrain, c’est Noël !).

.

Matériel

  • Pain de mie, tel quel ou grillé
  • Couteau d’office (couteau pointu, sans dents)
  • Planche à découper
  • Pour garnir les toasts : du fromage frais et des pickles de carotte, du guacamole et des tranches de radis, du houmous et des graines de grenade…

.

Préparation

  • Couper la tranche de pain de mie en deux. Chaque demi tranche servira à faire 2 petits toasts sapin.

– Au milieu de la demi tranche, découper une sorte d’éclair. C’est la pointe et les deux branches du premier sapin. Précisément, placer la pointe du couteau au quart de la tranche en haut, descendre en diagonale jusqu’à dépasser un peu le centre de la tranche, revenir un petit peu à gauche, puis redescendre en diagonale pour atteindre les 3/4 de la tranche en bas.

– A gauche, découper de manière symétrique pour obtenir un sapin. On obtient comme chute deux petits triangles, qui pourront servir de tout petits toasts, façon dinette.

– Prendre le morceau de pain grillé restant et le retourner.

– Il ne reste plus qu’à faire comme le sapin précédent : le découper de manière symétrique et obtenir encore deux petits triangles comme chutes. Et à recommencer avec les autres tranches !

.

L’an dernier, ce repas sapin était pris à table, mais sans assiettes. Pour le dessert, on avait tous partagé ce paysage-salade de fruit comprenant un « sol » composé de bananes et de « tas de neige » en chantilly de coco, et un « sapin » en kiwi, décoré de « boules » en grenades. Au moment de servir, j’ai fait « neiger » en saupoudrant le tout de sucre glace à l’aide d’une passoire à thé.

.

Bon mercredi !