Calendrier de l’Avent album photo

27 Nov

Bonjour !

Le Pinto a 8 ans et il a du mal à se rappeler qu’à une époque de sa vie il a été longuement porté dans nos bras. Et c’est vrai qu’avec Doudou on n’a jamais imprimé nos photos… J’ai donc décidé de commencer à les trier, et de faire un calendrier de l’Avent spécial « photos de Béluga dans nos bras ».

Ce calendrier de l’Avent est au format A4, à déplier. Il contient 6 photos par page et il est pliable pour pouvoir être conservé sans prendre de place – car je compte bien qu’on le conservera.

.

Vous voyez l’idée ? C’est un album photo avec des volets à soulever.

Comme je ne vais pas vous montrer de photos récentes du Béluga, vous verrez aussi un autre calendrier de l’Avent album photos, sur le thème des papillons.

.

.

Matériel

  • Les photos de votre choix, imprimées et réparties sur 4 feuilles de papier A4 (6 photos par page, avec environ 2 cm de marge entre chaque photo)
  • 4 feuilles de papier de couleur au format A4
  • 2 feuilles cartonnées au format A4 ou un peu plus grand (j’utilise d’anciennes pochettes cartonnées ou des intercalaires)
  • Crayon à papier
  • Règle en métal (ou autre objet droit et dur)
  • Cutter et support de découpe (j’utilise un ancien catalogue)
  • Colle à papier
  • Ruban adhésif (le plus écologique est le kraft gommé)
  • 24 petits autocollants faciles à décoller (j’utilise d’anciens œillets autocollants) ou petits morceaux de ruban adhésif
  • Facultatif, pour décorer : petites chutes de papier et ciseaux/perforatrice pour y découper des décorations

.

Préparation

– Vérifier que chaque feuille de papier de couleur est assez fine pour qu’on puisse la placer sur une feuille de photos et quand même arriver à voir les contours des photos par transparence, en plaçant les deux feuilles sur une vitre.

– Facultatif : Mettre des trombones pour fixer chaque feuille de couleur sur chaque feuille de photos, pour que la feuille de couleur cache les photos.

– Placer une de ces paires de feuilles sur une vitre, avec la feuille de couleur placée devant. Sur cette feuille, tracer au crayon l’emplacement du volet, autour de chaque photo. S’aidant de la règle pour que les traits soient droits. Il faut laisser de la place entre les volets parce qu’ensuite on y mettra de la colle. Si on a assez de place entre les photos, on peut faire une marge d’environ 5 mm autour de chaque photo.

– A l’aide d’un cutter et d’un support qui ne craint pas les coups de cutter (j’utilise un vieux catalogue), découper 3 traits autour de chaque photo. Ne pas découper le 4ème trait : ce sera la charnière du volet.

– Placer la règle le long de la charnière de chaque volet puis ouvrir le volet. Ceci permet de bien former la charnière.

– Voilà une page de volets !

– Coller les deux feuilles en plaçant la colle entre les volets.

– Voici le résultat. J’ai écrit les numéros au « blanco ».

– Coller une feuille cartonnée au dos de la première et une autre au dos de la deuxième feuille de photos. Elles permettent de bien cacher les photos et surtout de rigidifier l’ensemble pour qu’ensuite le calendrier tienne debout.

– Coller dos à dos les deux feuilles de photos restantes.

– Voilà ce qu’on obtient. Le plus dur est fait !

– Découper le haut et le bas de la première feuille cartonnée pour avoir la même hauteur que les feuilles A4. Pour la deuxième feuille cartonnée, découper le haut et le bas, et aussi un peu de la largeur.

– On obtient 3 pans qui peuvent tenir debout ou s’empiler.

– Utiliser du ruban adhésif pour assembler les 3 pans du calendrier. Attention, il faut laisser 1 ou 2 mm d’espace entre les pans pour pouvoir replier le calendrier bien à plat.

– Poser un autocollant ou un petit morceau de ruban adhésif sur chaque volet pour le fermer. puis décorer à votre goût. J’ai collé de petits décors. Les étoiles ont été découpées à la perforatrice dans du papier métallisé. J’ai tuilisé un ancien emballage de rocher Suchard ou du papier métallisé du commerce, car ma perforatrice ne fonctionne pas avec du papier à bonbon type emballage de papillotes.

Pour les papillons, ils sont fixés grâce à un peu de colle entre leurs ailes.

– On a donc un calendrier de l’Avent album photo facile à ranger :

.

Remarques

  • Merci Cécile ! Comme d’habitude, mon inspiration initiale vient du merveilleux blog Ciloubidouille (cet article en particulier) où Cécile fait tout pour nous inciter à nous lancer et à créer à notre tour, sans perfectionnisme.
  • Colle à papier écologique : Ici il faut une colle qu’on peut appliquer en bande fine (pour les feuilles A4) ou en point (pour les étoiles), donc je n’ai pas utilisé le bâton de colle mais un tube de colle que j’avais depuis longtemps. Si vous connaissez une alternative écolo qui se conserve longtemps, pour quand mon tube sera vide, je suis preneuse ! En particulier, peut-on coller du papier du « vernis colle pour puzzle » (j’en ai un pot acheté par erreur) ?
  • Décorations papillon : J’utilise des chutes de papier : je les coupe en rectangles de même taille, les superpose puis plie le tout en deux et découpe les ailes de papillon le long du pli.

.

Bonne journée !

Demain je vous montrerai un calendrier de l’Avent beaucoup plus rapide à faire sur le thème des bisous.

Une Réponse vers “Calendrier de l’Avent album photo”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Calendrier de l’Avent à imprimer sur le thème des papillons - 23 novembre 2021

    […] me raccrocher à une période difficile de ma vie – a eu la gentillesse de me fabriquer un calendrier de l’Avent sur le thème des papillons. Ainsi, chaque jour, tout au long de l’Avent, j’ai pu découvrir la photo d’une nouvelle […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :