Soirée pizza végane

23 Fév

Bonjour !

Aujourd’hui, je vous propose mes astuces pour faire une soirée pizza végane, ou plus précisément, un bar à pizza végane. On prépare des portions de pâte individuelle, un bol de sauce tomate, plein de garnitures et chacun personnalise sa pizza.

C’est ludique, facile à organiser (si on n’est pas trop nombreux) et cela permet à chacun de s’intéresser vraiment à ce qu’il y a sur sa pizza et d’oser sortir des garnitures classiques.

Vous allez me dire : comment faire pour le fromage, quand les invités ne sont pas véganes ? Vous pouvez bien sûr acheter un substitut végétal, qui est apparemment de plus en plus commun en magasin bio comme en supermarché. Mais personnellement, les rares fois où j’en ai testé, je n’ai pas été convaincue. Donc ma solution, c’est de proposer à la fois un coulis de tomate enrichi d’huile et de sel, et du parmesan végétal à saupoudrer sur le tout. Minimalist baker partage cet avis (en anglais) : avec un bon coulis de tomate, des légumes poêlés et du parmesan végétal, on obtient une pizza délicieuse. Et d’ailleurs, la pizza napolitaine vendue dans le berceau mondial de la pizza, Naples, ne contient pas de fromage : elle est garnie de sauce tomate, ail et basilic frais (et c’est déjà très bon) !

Le résultat ne sera pas dégoulinant et élastique comme dans les publicités américaines, mais en général cela ne manque pas aux invités quand on leur propose des pizzas à garnir soi-même… car chaque convive a déjà tendance à accumuler plein d’éléments sur sa pâte, donc il n’y a plus vraiment de place pour le fromage !

.

Ingrédients pour 3/4 personnes et 2 plaques de cuisson d’un four moyen (2 grandes pizzas, 4 moyennes ou, comme sur les photos, 6 petites)

Pâte à pizza
– 450 g de farine de blé
– 1 cuillerée à café de sel
– 1 sachet de levure déshydratée
– 2 cuillerées à soupe d’huile
– 250 ml d’eau (ou plus, selon la farine utilisée)

Coulis de tomate enrichi
– 200 g de coulis de tomate
– 6 cuillerées à soupe (80 g) d’huile d’olive
– 1/2 cuillerée à café de sel
– 2 pincées d’herbes de Provence et/ou d’origan
– 2 pincées de sucre (pour que la sauce ne soit ni acide, ni amère, ni sucrée).

Garnitures qui serviront aussi à l’apéritif
Au choix : champignons de Paris en tranches, artichauts à l’huile coupés en morceaux de 5 mm d’épaisseur, olives noires, graines de tournesol décortiquées, noix de cajou grillées et salées…

Garniture grasse
Au choix : huile pimentée, huile de sésame grillée, huile d’olive, pesto vert végane, mozza de psyllium (1/2 cuillerée à café un peu bombée de sel, 2 pincées d’ail semoule, 3 cuillerées à soupe + 1 cuillerée à café de psyllium en poudre, 180 g de yaourt de soja nature, 70 g d’huile neutre)…

Garniture moelleuse
– 200 g d’oignons (ou autre légume de saison)
– 1 cuillerée à soupe d’huile
– 2 pincées de sel
– éventuellement 1 pincée d’épices (paprika fumé par exemple)

Parmesan végétal
– 35 ml de poudre d’amande ou d’une autre graine oléagineuse (12 g)
– 1/4 cuillerée à café de sel
– 1 cuillerée à café de levure diététique en paillettes
.

Préparation
– Mélanger les ingrédients de la pâte à pizza, dans un grand saladier ou dans la cuve d’un robot pétrisseur.
– Pétrir jusqu’à obtenir une pâte au toucher velouté et non collant.
– Laisser lever environ 1h, avec un couvercle ou un torchon humide posé sur le saladier pote ne pas que la pâte sèche.
– Facultatif : Pendant ce temps, préparer la mozza de psyllium. Mixer finement le sel et l’ail semoule avec le psyllium, dans un petit blender puis réserver cette poudre. Mixer le yaourt et l’huile (on peut utiliser le même petit blender) puis faire chauffer ce mélange jusqu’à à quasi ébullition. Ajouter le mélange de poudre, bien mélanger à la cuillère puis mixer par à coups (dans le même blender ou au mixeur plongeant) jusqu’à obtenir une pâte très élastique. La transférer dans un bol mouillé et laisser refroidir.
– Préparer la garniture moelleuse. Émincer les oignons (ou couper les légumes en morceaux pas trop gros) et les faire cuire à l’étouffée avec l’huile. Saler et ajouter des épices selon votre goût, par exemple une pincée de paprika fumé.
– Préparer le coulis de tomate enrichi : mixer tous ses ingrédients dans un blender, ou avec un mixeur plongeant.
– Préparer le parmesan végétal : mixer ses ingrédients dans un blender ou en les écrasant entre les doigts.
– Étaler la pâte de la manière voulue : 2 grandes pizzas de la taille d’une lèchefrite chacune, ou 4 à 6 mini pizzas.
– Placer les pâtes sur une feuille de cuisson (tapis en silicone ou papier cuisson) et les garnir.
– Déposer les pizza et leur feuille de cuisson sur une lèchefrite qui attendait, bien chaude, dans le four préchauffé à 210 °C.
– Laisser cuire 5 à 10 minutes, le temps que les bords de la pâte cuisent. Servir immédiatement, en coupant des parts avec des ciseaux de cuisine.

.

Remarques

  • Variante express pour une grande pizza à pâte épaisse : 300 g de farine de blé blanche, 3/4 cuillerée à café de sel, 1 sachet levure déshydratée, 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive, 150 ml eau (185 ml si on utilise de la farine bise), laisser lever 30 minutes seulement avant d’étaler et garnir.
  • Quantité de coulis de tomate enrichi pour une grande pizza : mixer 100 g de coulis de tomate, 3 cuillerées à soupe (40 g) d’huile d’olive, 1/4 cuillerée à café de sel, 1 pincée d’herbes de Provence et/ou d’origan, 1 ou 2 pincées de sucre.

Je termine cet article avec une remarque sur le Béluga, fan de la pizza à la mozzarella. Fidèle à la stratégie géniale de Dina Rose, je ne m’empêche pas de mettre au menu, de temps en temps, de la pizza végane. Et si le Béluga ou le Pinto ne veut pas manger du plat qui est au menu, pas de problème : il n’ont pas à le manger, ni même à mettre un petit morceau dans sa bouche ! Il faut juste qu’ils s’y intéressent un moment, par exemple en explorant le plat et en disanr au moins deux mots de compte-rendu, par exemple « c’est chaud » et « ça ne me rappelle aucun autre aliment ». Et comme à chaque repas, ils peuvent manger autant qu’ils veulent de leur aliment de réserve (des pistaches non salées ici). Cette démarche a donné de fabuleux résultats chez nous : les repas sont détendus et le Béluga nous étonne désormais par les nouveaux aliments qu’il goûte – qu’il les aime ou pas n’a aucune importance. Pour la pizza végane en particulier, il n’est toujours pas fan, mais pour les pâtes au chou fleur, il mange maintenant la garniture avec plaisir !

Bon dimanche !

6 Réponses to “Soirée pizza végane”

  1. Claire 23 février 2020 à 13:04 #

    Merci pour cette bonne idée de repas convivial ! Les pizzas ont l’air délicieuses.

  2. Milounette 23 février 2020 à 19:26 #

    J’aime beaucoup ce genre de repas « party » où chacun met ce qu’il veut sur son plat : outre les traditionnelles crêpes party, j’aime organiser des sushi-party, des wraps-party ou des soupes-party. La pizza habituellement je la prépare en grand, avec des garnitures différentes dans les différents coins, pour faire plaisir à tout le monde, finalement, on est pas loin de ton concept ! Parmi mes ingrédients préférés : les câpres et les petits artichauts, ainsi que les aubergines grillées (mais là, c’est pas trop la saison). Cet été, j’ai fait des variantes avec du pesto et un peu d’oseille fraîche (à rajouter à la fin), qui ont aussi été très appréciées. Et je suis d’accord avec toi, on se passe très bien de fromage (végétal ou non), tant que le reste de la garniture est bien goûtue.
    En tout cas, c’est super si le Béluga devient moins difficile, et je suis certaine qu’un jour, il mangera de tout ! Bises et belle semaine à vous tous.

  3. Christel 23 février 2020 à 21:58 #

    Bsr Sandrine,
    Merci pour toutes ces idées. Pour ma part c’est sans « fromage » et souvent les recettes de pizzas végane en contiennent.
    Bonne soirée et bonne semaine.

  4. Tatiana 24 février 2020 à 11:25 #

    Miam miam
    J’ai préparé des pizzas avec ma belle fille pour une soirée pizzas jeux la semaine dernière, c’était top.
    On a commandé de la pâte à pain au levain chez le boulanger miam
    Pour le fromage nous avons fait une sauce fromagère avec levure de bière, crème de soja et miso blond, sel, poivre. C’était vraiment bon, surtout en mode hawaïenne

  5. Helene 1 mars 2020 à 01:36 #

    Recette validée ce soir avec mention «  meilleure pizza végane que tu as jamais faite » !
    Merci pour ce bon partage 😀

  6. Une fille au chocolat 21 mars 2020 à 19:56 #

    Les meilleures soirées, c’est les soirées pizzas!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :