Repas de début janvier

19 Jan

Bonjour !

En ce moment, c’est la fête des soupes : j’en mange même le midi ! Cela me permet d’emballer des déjeuner express et réchauffants. C’est un peu lourd car j’utilise des boîtes hermétiques en verre pour réchauffer la soupe au four micro ondes du travail, mais j’ai découvert en supermarché qu’il existe maintenant des contenants hermétiques en inox qui passent au four micro ondes, en plus du four traditionnel et du congélateur (marque Cuitisan / PracticDomus) !

.

Soupe et empanadas

Il y a quelques semaines, j’ai préparé du pâté de lentilles au poireau. Mais je l’ai trouvé trop fort : bizarrement, je trouve maintenant trop forts les préparations contenant de l’ail cru (même le houmous !). Alors j’ai utilisé le pâté pour garnir de petits ronds de pâte feuilletée, que j’ai ensuite pliés en deux pour faire des mini chaussons. Après cuisson au four, je les ai stockés au congélateur. Et ils ont été parfaits à manger avec une soupe !
.

Soupe et crozets à la crème

Un reste de soupe, un reste de crozets à la crème, une clémentine et des amandes au chocolat. C’était très bon mais en fait pas assez pour le caler jusqu’au dîner. Il aurait sans doute suffit que la soupe soit plus épaisse et contienne un peu de légumineuses.

.

Soupe et sandwich

Cette fois-ci, c’est une soupe bien épaisse, avec pas mal de lentilles corail. Je l’ai accompagnée de deux sandwichs, deux petites pommes et voilà !

.

Choucroute végétale

Doudou nous a préparé sa choucroute aux deux pommes, et on en a profité pour voir ce que donnait l’ajout de pommes de terre vitelottes. Elles perdent beaucoup de leur couleur lors de la cuisson !

.

Salade de lentilles

Bon c’était un plat de décembre, mais  vous ne m’en voudrez pas ? Une jolie salade fourre tout : lentilles, tranches de radis, salade verte. J’avais aussi du pain pour accompagner. En dessert, une crème au chocolat du commerce.
.

Pâtes et steak de lentilles

Pour Noël, j’ai reçu en cadeau ce plat en verre spécial bento : il est hermétique et contient une séparation intérieure en verre. J’avais hésité à l’acheter moi-même et il m’avait semblé trop lourd et encombrant pour mon sac, en plus d’être difficile à ranger car on ne peut rien même dedans à cause du séparateur. J’ai quand même donné sa chance au contenant. Verdict : il a effectivement tous les inconvénients que j’imaginais, en plus d’être énervant car le séparateur n’est pas déplaçable. Cela part d’une très bonne intention pourtant… Mais je n’en peux plus de ces objets dont je n’ai pas besoin ! J’ai la chance d’avoir assez d’argent pour acheter raisonnablement les objets qui me plaisent, et gérer les cadeaux non désirés est une charge pour moi. Alors ma résolution pour 2020, c’est d’arriver à faire comprendre à mes proches que, sincèrement, à la place d’un cadeau, ce qui me ferait vraiment plaisir, c’est qu’ils fassent un don pour moi à une association, par exemple à la Fondation Abbé Pierre.
.

Déjeuner au domaine du Rayol

Pendant les vacances, Doudou et moi avons passé deux journées en amoureux pendant que nos parents gardaient les enfants. Pour la première, nous sommes allés dans un superbe parc botanique méditerranéen : le domaine du Rayol. Et avant de profiter de l’intéressante visite guidée, nous avons profité d’un délicieux déjeuner au calme au café restaurant du parc. La carte est très courte, mais nous avons demandé un plat composé uniquement des accompagnements et, comme vous pouvez le voir, c’était une belle assiette ! Courge, patate douce et fenouil rôti, pommes de terre grenaille, graines de tournesol, mesclun, tranches croustillantes et petit verre de soupe.

.

Déjeuner au Lauracée

Pour notre deuxième journée en amoureux, nous sommes retournés au Lauracée, que nous avions beaucoup apprécié. A cause d’un bug du site internet, le restaurant n’a pas été prévenu que notre réservation était pour des repas végétaliens, mais ils ont improvisé avec plaisir et le service a encore été chaleureux et attentionné. C’est vraiment une très chouette adresse !

En entrée, un trio : salade de pois chiche, fenouil mariné (un délice) et houmous .

En plat, des spaghettis aux choux de Bruxelles rôtis et à l’ail noir. Miam ! On va absolument tester ça à la maison !

Pour le dessert, la seule proposition végétale est un trio de sorbets. Je ne suis pas fan en général mais on s’est laissé tenter car ce sont des sorbets préparés chaque jour par le chef. Ici framboise, ananas et mangue. Miam !

.

Mousse au citron

Comme c’est la saison des agrumes, j’ai fait de la mousse au citron, comme d’habitude sans œuf ni crème. C’est une recette qui fonctionne bien !

.

Galette à la frangipane

Pour 4/5 personnes, je prépare 400 g de garniture. Je torréfie 150 g d’amandes à la poêle (sans rien ajouter de plus) puis je les mixe au robot avec 100 g de sucre pour obtenir une poudre. J’ajoute 100 g de yaourt nature, 40 g d’huile neutre et 10 g de rhum (ou un peu d’arôme naturel d’amande amère, par exemple de la marque Natali). Puis j’utilise une pâte feuilletée du commerce, coupée en deux disques : un de 23 cm de diamètre pour le dessus, puis un, rapiécé, de 22 cm de diamètre pour le fond. Je garnis le disque du fond jusqu’à 2 cm du bord et le Béluga cache la fève (ou toutes les fèves et sujets possibles, pour avoir un maximum de chance de tomber dessus). On mouille les bords puis ajouter le deuxième disque. On décore avec le dos d’un couteau (pour ne pas déchirer la pâte) tout en perçant quelques trous pour laisser la vapeur s’échapper. Je ne badigeonne rien sur le dessus avant cuisson car, pour avoir fait la comparaison avec/sans lait végétal, je n’ai observé aucune différence. Et on fait cuire à 185 degrés pendant 20 ou 25 minutes, jusqu’à ce que le dessus soit doré.  Et je nappe la galette de sirop d’agave ou de confiture dès la sortie du four, pour qu’elle soit brillante.

.

Bon dimanche !

3 Réponses to “Repas de début janvier”

  1. Ryuza 19 janvier 2020 à 16:51 #

    Merci pour toutes ces idées, ça donne envie de soupe ! J’approuve totalement l’idée de demander un don en guise de cadeau, je l’avais proposé au dernier Noël mais ça n’a été suivi que par une personne. Je trouve qu’en effet nous avons déjà le nécessaire dans notre société pour s’encombrer davantage (+impact social et environnemental de nos achats), en plus trouver des cadeaux c’est aussi source de stress. Bref. J’ai lu quelques interviews récentes de P. Singer sur l’altruisme efficace, cela m’a confortée dans cette idée. J’ai aussi découvert la fondation givewell qui mesure l’impact de nos dons, cela peut être intéressant pour »maximiser » son aide avec un budget serré. Bon dimanche !

  2. latablevegederese 22 janvier 2020 à 21:41 #

    je te laisse les crozets ( ça me rappelle trop Tignes 😀 😀 )
    et ta mousse au citron que je n’ai pas encore faite pffff
    trop bonne idée le yaourt dans la galette
    vous avez dû vous régaler au resto, mooi non plus je ne suis pas glaces, mais là … ça fait bien envie
    des bisous et belel semaine ( déjà bien entamée …. non je n’ai pas de retard 😀 😀 )
    ♥♥♥

  3. Cecile 26 janvier 2020 à 16:58 #

    Merci pour ces belles idées repas – ça inspire toujours! Il faudrait que je fasse une choucroute un jour – j’aime bien mais je n’y pense jamais. Où achètes-tu tes amandes enrobées de chocolat? Ou bien les prépares-tu toi même?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :