Répartir les tâches domestiques quand on est parent

23 Nov

Bonjour !

De nos jours, quand on est un couple sans enfant, on arrive relativement à répartir les tâches domestiques de manière égale ou équitable. Mais quand un enfant arrive, il y a un glissement, voire une cassure nette. Les raisons sont variées : le placement d’un seul parent en congé maternité/paternité/parental, l’héritage d’un modèle social où les femmes travaillaient à la maison, etc.

Cette charge domestique est un sujet qui me tient à cœur et je vous en avais déjà parlé ici. En bref, mes parents ont fait exactement les mêmes études et vécu une vie professionnelle semblable alors que c’est ma mère qui assurait toutes les tâches ménagères – j’ai ensuite compris que c’était apparemment de sa propre volonté. En ce qui me concerne, une telle situation était hors de question et j’avais prévenu Doudou à ce sujet dès le début de notre relation. Mais après un puis deux enfants et un congé parental, cela s’est détérioré : notre situation est devenue vraiment inéquitable sur la durée, et insupportable pour moi.

.

Sur ce sujet, Doudou et moi sommes un couple tout à fait classique. En effet, avez-vous une idée du temps passé aux tâches domestiques pour un père moyen ? Et pour une mère moyenne ? Cela a été étudié par l’INSEE. Alors, vous pariez sur quelle charge, en heure par semaine pour le travail domestique de cuisine, ménage, soins matériels aux enfants, entretien du linge, etc ?…

Quel que soit son temps de travail, en France, un homme vivant en couple et père d’un enfant (ou plus), assure en moyenne 10 heures par semaine de tâches domestiques. Et une femme, en moyenne 28 heures par semaine, là aussi quel que soit son temps de travail salarié. Ce n’est donc pas équitable, n’est ce pas ? Et cela signifie aussi qu’à eux deux, les parents doivent trouver l’équivalent d’un travail à temps plein, en plus de leur éventuel travail salarié, pour assurer les tâches domestiques. Alors c’est clair, soit on embauche un employé de maison à plein temps, soit il faut se mettre d’accord avec son conjoint pour se re-répartir les tâches domestiques quand on devient parent.

.

Je vous passe les détails de la résolution du problème, mais avec Doudou, on a rééquilibré nos efforts pour être plus solidaires dans les tâches domestiques. Et je voulais partager avec vous l’outils qui nous a été le plus utile pour cela : la liste des tâches domestiques qui apparaissent ou qui s’accentuent quand on a des enfants.

Parcourir cette liste avec l’autre parent permet de se rendre compte concrètement de qui fait quoi, et, si la situation ne nous convient pas, de voir facilement quelles tâches peuvent changer de responsable.

J’ai classé les tâches par thématique, et dans chaque thématique je les ai  découpées en tâches élémentaires. Ce sont des tâches dont la charge mentale ET la réalisation peuvent être facilement assurées par une seule personne. Ceci permet que chaque personne puisse gérer ses tâches sans ajouter une charge mentale à l’autre parent.

Pour vous donner un exemple, j’ai ajouté qui fait quoi chez nous, actuellement (et c’est encore une situation déséquilibrée). Attention, ces tâches élémentaires ne représentent pas toutes la même charge, que ce soit en longueur, en fréquence ou en difficulté ressentie : à vous de faire votre propre répartition en fonction de votre situation personnelle. Et comme je l’ai dit : ce n’est pas la totalité des tâches domestiques qui figure ici, mais la liste des tâches qui ont augmenté chez nous quand Doudou et moi sommes devenus parents.

.

Le début de journée

  • Préparer le petit déjeuner : Doudou
  • Veiller à ce que l’enfant mange ou boive quelque chose le matin : Doudou
  • Débarrasser et nettoyer la table : Doudou ou Moi
  • Brosser les dents de l’enfant : Doudou
  • Habiller l’enfant/vérifier que ses habits sont compatibles avec la météo et les autres contraintes du jour : Doudou
  • Coiffer l’enfant : joker ! Nos enfants ont les cheveux courts donc Doudou ne les coiffe pas
  • Emporter tout ce dont l’enfant a besoin pour sa journée (couches et repas par exemple, ou cartable et affaires de piscine…) : Doudou
  • Amener l’enfant à l’école ou autre garderie (si plusieurs enfants, ils sont probablement repartis dans différents lieux) : Doudou
  • Gérer les éventuelles grèves de personnel de l’école : Moi ou Doudou

La fin de journée

  • Préparer un goûter : Moi
  • Aller chercher l’enfant à l’école ou autre garderie : Moi
  • Gérer les éventuels soirs où un impondérable fait qu’on arrive trop tard par rapport à cet horaire : Doudou ou Moi
  • Permettre à l’enfant de se défouler de sa journée : Moi
  • Accorder de l’attention à l’enfant pour qu’il remplisse son réservoir affectif/gérer les disputes entre enfants : heuuuu c’est Moi mais je n’y arrive pas…..
  • Éventuellement laver l’enfant : Moi
  • Éventuellement accompagner l’enfant pour ses devoirs : Doudou
  • Préparer ou réchauffer le dîner : Moi
  • Mettre la table, aider l’enfant à manger : Moi
  • Mettre l’enfant en pyjama ou veiller à ce qu’il le soit : Moi ou Doudou
  • Coucher l’enfant en respectant un horaire pas trop tardif et éventuellement un rituel (lecture d’une histoire par exemple) : Doudou et un peu Moi
  • Débarrasser et nettoyer la table (petit déjeuner et dîner) : Doudou pour la majorité
  • Laver la vaisselle : Doudou
  • Ranger la vaisselle : Doudou ou Moi
  • Ranger un peu la maison (jouets qui trainent, etc) : Moi ou Doudou
  • Se lever la nuit quand l’enfant a fait un cauchemar ou a besoin d’aller aux toilettes : Moi sauf exception

Le linge

  • Laver le linge avec le lave-linge : Moi (il y a beaucoup plus de linge à laver avec un enfant, même s’il n’a pas de couches lavables)
  • Laver le linge à la main : Doudou
  • Étendre le linge propre : Moi sauf exception
  • Plier le linge sec : Moi sauf exception
  • Éventuellement repasser le linge : Doudou
  • Répartir dans les différentes armoires : Moi ou Doudou
  • Acheter ou emprunter un trousseau complet de vêtements et accessoires (chaussettes, slips, pantalons ou autres bas, T-shirts, gilets ou autres hauts chauds, veste (2 si possible pour les lavages), chapeau ou bonnet, lunettes de soleil ou gants et écharpes, chaussures en quantité suffisante et adaptées aux besoins de l’enfant) à chaque changement de taille de l’enfant ou à chaque changement de saison (donc au minimum 2 fois par an pour chaque enfant) : Moi
  • Stocker ou remettre en circulation les vêtements qui ne sont plus/pas encore à la bonne taille ou qui sont hors saison : Moi
  • Ranger régulièrement les armoires : Moi sauf exception
  • Repriser les vêtements : Moi
  • Jeter les vêtements irréparables : Moi

Le ménage

  • Changer le linge de maison (draps, serviettes de bain, torchons…) : Moi ou Doudou
  • Nettoyer les sanitaires : Moi
  • Nettoyer le sol : Doudou
  • Nettoyer la cuisine : Doudou ou Moi
  • Nettoyer les vitres : ahahah, on ne les lave jamais !

Bon, en réalité, depuis qu’on a deux enfants, on a une personne qui nous fait 2h30 de ménage par semaine. Cela nous allège fortement les tâches de ménage !

Les courses, la cuisine et les poubelles

  • Faire la liste des courses : Moi
  • Faire les courses de frais, d’épicerie et de droguerie, puis les ranger : Doudou ou Moi (on a une liste partagée qui s’actualise en temps réel sur nos téléphones)
  • Préparer les légumes frais : Moi
  • Faire les menus (avec des enfants, on ne peut plus trop manger à l’inspiration) : Moi
  • Cuisiner les menus : Moi à 80 %, Doudou à 20 %
  • Changer le sac de la poubelle quand il est plein et sortir un autre contenant pour la poubelle de tri quand le contenant actuel est plein : Doudou ou Moi
  • Sortir la poubelle : Doudou pour le tout venant, Moi pour le tri
  • Dégivrer le congélateur : Moi

L’administratif

  • Inscrire l’enfant à l’école ou autre garderie et correspondre avec cette institution pour les différents événements de l’année : Doudou
  • Gérer le paiement de la garderie, la cantine et/ou les éventuelles activités extra scolaires de l’enfant : Doudou
  • Gérer la garde de l’enfant pendant les vacances scolaires et/ou les soirées en amoureux des parents : Doudou et Moi
  • Gérer les emprunts de livres à la bibliothèque : Moi
  • Stocker les nombreuses photos des enfants  (archiver ou imprimer) : heuuuu on n’y arrive pas…..

Les soins médicaux et autres

  • Veiller l’enfant malade la nuit : Moi
  • Prendre un jour de congé pour amener l’enfant chez le médecin quand il est vraiment malade : Moi la plupart du temps, Doudou de temps en temps
  • Amener l’enfant pour les rendez-vous médicaux planifiés (généraliste/pédiatre, dentiste, et plus si besoin) : Moi la plupart du temps, Doudou de temps en temps
  • Couper les cheveux de l’enfant : Moi
  • Couper les ongles de l’enfant : Moi
  • Apprendre à gérer les émotions de l’enfant (et traiter ses propres émotions d’enfance qui surgissent sans crier gare) : Moi la plupart du temps, Doudou de temps en temps
  • Assurer une veille et proposer des évolutions des règles de vie de la maisonnée en fonction de l’évolution de l’âge de l’enfant : Moi

Les jouets et autres cadeaux

  • Trouver les cadeaux à offrir quand l’enfant est invité aux anniversaires : Moi
  • Éventuellement se coordonner avec les proches pour qu’ils offrent des cadeaux adaptés aux besoins de l’enfant : Moi et Doudou
  • Ranger la chambre de l’enfant, éventuellement faire une rotation des jouets : Moi
  • Trier les jouets pour faire de la place quand la chambre est pleine : Moi
  • Gérer les dessins d’enfants : Moi (ma méthode est de les afficher sur le mur de la salle à manger, puis de jeter les dessins les plus anciens, dont on a donc tous longuement profité, quand il faut faire de la place pour les plus récents)
  • Réfléchir et acheter le matériel de puériculture (lit, siège auto, etc) : Moi
  • Laver puis stocker ou remettre en circulation (donner ou vendre) le matériel de puériculture quand on n’en a plus besoin : Moi
  • Préparer la valise pour les départs en vacances : Doudou et pour les habits, Moi pour la nourriture et les jouets
  • Prévoir un déguisement pour le carnaval, un pour Halloween et des activités pour l’Avent : Moi

Le social et autres

  • Gérer les invitations des ami-es de l’enfant : Moi
  • organiser la fête d’anniversaire avec les copains et copines : Moi
  • Organiser les visites aux grands parents et autres membres de la famille qui veulent voir l’enfant : Moi et Doudou
  • Veiller au bien-être du couple et de chaque parent : Moi mais je n’y arrive plus
  • Garder seul-e les enfants un soir par semaine pour que l’autre parent sorte : Moi, pour le moment
  • Participer aux activités de parents d’élève : Moi
  • Emmener et ramener l’enfant de ses activités extra-scolaires : on évite au maximum les activités extra-scolaires et on s’arrange pour que ces trajets soient répartis entre Doudou et Moi

.

J’espère que cette liste pourra vous être utile.

Bon week-end !

16 Réponses vers “Répartir les tâches domestiques quand on est parent”

  1. Cécile 23 novembre 2019 à 00:18 #

    Quel super répertoire des tâches ménagères ! Quel travail de compiler tout ça ! Un immense merci, car je vais réutiliser ta liste pour faire le point chez moi aussi ! Tu as pensé à plein d’items, on sent la liste réfléchie et murie !
    Merci !!

    • vegebon 23 novembre 2019 à 17:03 #

      Merci beaucoup Cécile ! Cette liste nous a vraiment permis d’avancer, j’espère qu’elle aura le même effet pour vous :).

  2. Emilie 23 novembre 2019 à 10:22 #

    Oh misère, j’ai quasi la totalité en gérance en ce moment =/ mon mari a actuellement du mal à gérer son stress au boulot (il est enseignant aussi ) et il est investi dans un groupe d’activisme écologiste. Malheureusement, cette année, son horaire est vraiment moche à l’école: il part à 6h30 ou 7h de la maison pour revenir à 18h (3 jours/semaine) ou 16h le vendredi. Comme je l’ai dit précédemment, étant en formation en ce moment, je suis majoritairement à la maison et prends en charge quasi l’ensemble des tâches ménagères. Ton article est formidable car il me permet de lister très clairement l’étendue de la charge mentale qui me pèse en ce moment – et nuit en partie à ma relation de couple car disposant de trèèès peu de temps pour moi, dès que j’ai l’occasion je travaille à mes cours (ou me pause 15 min).
    Bon week-end Sandrine, merci pour cet article « coup de poing »: j’ai de quoi cogité ^^

    • Emilie 23 novembre 2019 à 10:30 #

      Sinon, je m’étais aussi fait la remarque sur une situation particulière. Quand la mère gère la majorité des soins aux enfants, je trouve qu’on glisse vite vers un système où, pour avoir un peu de temps pour elle, elle demande au père de se charger des jeux et activités hors de la maison, ancrant finalement le modèle « maman à la maison – papa dehors ». Dans mon cas, on a inscrit notre fille a des ateliers d’éveil musical qui se donnent 2 samedi matins par mois : j’aime y aller, mais envoyer le papa me permet d’avoir du temps pour faire du batch-cooking ou même travailler à mes cours…(et donc la notion de « temps pour soi » est encore toute relative ici, on est d’accord !).

      • vegebon 23 novembre 2019 à 11:16 #

        Entièrement d’accord avec toi. Le temps pour moi est pris sur les miettes du temps demandé à Doudou pour effectuer les tâches ménagères. Et ce n’est pas bien. Bien sûr, lui aussi est pris par le travail et fatigué, mais je me rends compte que son état de fatigue est sans commune mesure avec le mien, en réalité. Du coup je m’étiole et passe pour une personne de nature susceptible et agressive ! Un comble…
        Chez nous, le modèle qui s’est progressivement mis en place est aussi « maman fait les taches domestiques – papa joue ou accompagne aux activités »… Et finalement, bien que l’inégalité des taches me pèse depuis très longtemps, c’est en voyant l’état dégradé de ma relation avec le Béluga, avec qui je ne prends plus assez le temps de jouer, que j’ai eu le déclic de demander un changement massif. Et de faire cette liste pour aborder les choses de manière factuelle et efficace.

    • vegebon 23 novembre 2019 à 11:46 #

      Bonjour Emilie,
      C’est normal qu’il y ait des moments de notre vie où la charge est répartie inégalement. Le souci, c’est quand les deux parties ne sont pas d’accord sur le fait que cet effort de l’autre doit être particulièrement valorisé, et qu’il faut régulièrement évaluer si on reste ainsi ou si on peut revenir à une meilleure répartition. Dans mon cas, les deux posaient problème : d’une part Doudou ne comprenait pas qu’un grand merci de temps en temps était très insuffisant pour que je me sente valorisée à la hauteur de la charge que j’assure, et d’autre part il ne se rendait pas compte d’à quel point cette charge est énorme.
      Je suis contente si ma liste peut te permettre de faire le point : ultimement, ça bénéficie en plus à la relation de couple :).

  3. Claire 24 novembre 2019 à 05:14 #

    Bonjour Sandrine,
    Merci pour le partage de cette liste très complète. N’ayant pas d’enfant je ne pouvais qu’imaginer à peu près quelle charge de travail cela demande, et je me rends compte en te lisant que ça va bien au delà de ce que je pensais.
    Je me rends ainsi bien compte qu’avoir des enfants est une réelle épreuve pour un couple, selon comment est gérée cette répartition des tâches.
    Niveau charge mentale, perso j’en ai déjà tellement au boulot que je ne peux pas concevoir d’en rajouter… Bravo à toi pour gérer un temps plein et tout ça, tu es (comme de nombreuses mamans) une superwoman !
    Bises et bon week-end !

    • vegebon 24 novembre 2019 à 09:04 #

      Bonjour Claire,
      Oui, c’est vraiment difficile à imaginer à quel point l’arrivée d’un enfant bouleverse nos vies. On se dit que ça va secouer mais qu’après quelques mois on aura pris le coup et on retrouvera à peu près nos anciennes habitudes de vie… mais en fait non ;).
      Merci pour ton soutien !
      Bises

  4. Mathilde 2 décembre 2019 à 16:06 #

    Bonjour Sandrine,
    Merci beaucoup pour cet article, c’est très intéressant de voir que ces choses là ne sont pas simples pour beaucoup de couples et que l’équilibre ne se trouve pas tout seul mais se construit..
    Je trouve aussi que ce témoignage est rassurant pour les lecteurs et lectrices de voir que ces difficultés se rencontrent aussi chez les autres, y compris dans des familles où il semble (au vu de ce qui transparait dans vos articles) que l’on réfléchi beaucoup et que l’on se questionne sur ses actes et son organisation !
    Merci encore donc

    • vegebon 26 décembre 2019 à 09:14 #

      Merci beaucoup Mathilde ! Oui la différence d’éducation entre les femmes et les hommes est tellement ancrée que même si on a l’habitude de réfléchir on passe encore à côté de beaucoup de choses. Mais je crois que, petit à petit, notre société avance dans ce domaine. Et je suis contente d’y apporter ma goutte d’eau avec cet article.
      Merci d’avoir pris le temps de poster ce commentaire !

  5. du bitume à la terre 14 avril 2020 à 14:35 #

    Quelle organisation ! C’est sûr que cette question peut être épineuse … chez nous c’est très différent mais nous sommes très heureux autrement, chacun y trouve son compte !

    • vegebon 14 avril 2020 à 14:51 #

      Oui tout à fait ! L’important est que chacun y trouve son compte.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Jouons ! – Plantons-nous ! - 11 avril 2020

    […] Dans ce point, je développe un sentiment qui m’habite et m’inquiète. On parle énormément de la charge mentale que représente le foyer et qui est majoritairement portée par les femmes. Je vous invite d’ailleurs à jeter un œil à cet article détaillé consacré à cet épineux problème où Sandrine avait listé l’ensembl… […]

  2. Repas de fin septembre | Végébon - 27 septembre 2020

    […] ce moment, dans notre partage des tâches domestiques, Doudou prend donc en charge plus de cuisine, plus de lessives (on se fait attaquer à répétition […]

  3. Repas de fin janvier | Végébon - 24 janvier 2021

    […] me convient – et me permet de ne plus être constamment au bord de l’implosion. Comme vous le savez, cela a été un très long parcours à l’issue incertaine, alors quel soulagement […]

  4. Repas de fin mars | Végébon - 28 mars 2021

    […] Vive le partage réel des tâches domestiques, ça me change la vie ! Il fadra que je mette à jour mon article. […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :