Archive | 20:01

Repas de mi juillet

21 Juil

Bonjour !

Aujourd’hui, je vous mets un certain nombre de photos qui datent de fin juin/début juillet. J’espère qu’il ne fait pas trop chaud par chez vous… et surtout j’espère que ces canicules éveilleront les esprits de suffisamment de monde pour qu’on change fortement et qu’on déjoue les terrifiants pronostics de changement climatique.

.

Repas à Foresta

Dans les quartiers Nord de Marseille se trouvent des plages magnifiques (les plages de Corbières), un petit village très mignon que l’on peut rejoindre du Vieux Port en navette maritime à la belle saison (l’Estaque), un grand centre commercial qui compte désormais un Biocoop et qui donne une magnifique vue sur Marseille (Grand Littoral). Et à côté de ce centre commercial se trouve une friche surmontée d’immenses lettres blanches : Foresta.

Sur cette friche, Yes We Camp stimule plein d’expérimentations très sympathiques pour rassembler les habitants du coin et leur permettre de s’approprier l’endroit de manière collective.

Lors d’un dimanche à Foresta en juin, il y avait une zone de sieste sous parasols, un ventriglisse avec piscine gonflable et seringues à eau, un ring pour initier les enfants à la boxe, de la musique, des séances de yoga le matin, des balades dansées pour découvrir les plantes locales…

Et pour se restaurer, différents stands dont celui du traiteur BEL. Il y avait une assiette végane à base de légumes grillés mais elle a eu beaucoup de succès donc il n’en restait plus en fin de journée. Mais j’ai eu une assiette avec toutes les préparations véganes et c’était délicieux aussi !

.

Repas au festival de L’oreille perchée

Là aussi, des repas que j’avais oubliés de partager avec vous avant : ceux destinés aux intervenants à Saint Germain d’Ectot pendant un sympathique petit festival de musique contemporaine.

Avec le collectif d’affinage, on y a présenté nos créations fromagères au sein du petit marché, où j’ai pu acheter les délicieuses productions de Dorine Lepêcheur (je vous les ai montrées ici).

En entrée le midi, un buffet avec un large choix.

Puis en plat, une sorte de couscous végétal.

En dessert, il y avait une proposition non végane et un beau choix de fruits frais.

Le soir, dans le train, j’ai encore profité de ce repas car j’en avais emporté des restes dans des bocaux en verre vides.

A côté des bocaux, vous pouvez voir un smoothie de chez Prêt à manger. En effet, pendant la première moitié de mon voyage retour, j’ai bu les 3/4 de ma grande gourde. Et je ne veux pas entamer le reste du voyage sans une réserve pleine. Je n’ai pas beaucoup de marge pendant la correspondance et les quelques boutiques du hall 1 de la Gare de Lyon ne vendent que de mini bouteilles d’eau minérale, au prix fort. Alors tant qu’à produire des déchets et payer plusieurs euros pour quelques centilitres de boisson, autant me faire plaisir. Je vais chez Prêt à manger et commande ce smoothie. J’ouvre mes gourde pour évaluer si j’arriverais à boire tout ce qu’il reste afin de me faire servir le smoothie dedans, ou s’il vaut mieux que je garde cette eau pour la siroter à petites dose. Le vendeur me propose alors spontanément de remplir ma gourde ! Super ! Alors certes j’ai produit ce déchet de verre, mais j’ai eu assez de liquide pour tenir tranquillement jusqu’à la fin de mon voyage. Et le prochainement fois, j’oserai peut être demander un remplissage gracieux de la gourde, même sans rien acheter, dans cette boutique qui, a chacun de mes passages, a fait la preuve d’un bel état d’esprit.

.

Taboulé de ma Maman

Ce « taboulé » à base de semoule, tomates, oignon, jus de citron et herbes fait partie de mes incontournables de l’été. Il se prépare en 5 minutes avec un robot (ou à défaut un couteau), il n’a besoin d’aucune cuisson et s’emporte très bien en pique-nique.

.

Bruscetta de Doudou

Un autre repas froid et rapide à préparer en été : une sorte de salade de tomates servie sur une tranche de pain grillé.

.

Pique-nique pour le Béluga

Pour un repas en centre aéré, des sandwichs pain de mie/margarine/végé-tranches fumées, une petite boîte avec des bâtonnets de carotte et de petites tranches de pomme (bien serrées pour éviter qu’elles ne s’oxydent). Le tout est dans un mini sac isotherme avec une gourde de compote sortie du congélateur le matin même, afin qu’elle maintienne le froid et décongèle tranquillement au cours de le matinée.

.

Riz « joyaux » aux fèves fraîches

Mon maraîcher avait ses dernières fèves fraîches de la saison. Pour les cuisiner avant qu’elles ne soient trop fatiguées, alors que j’avais en tête de préparer un riz cantonais, je les ai servies avec du riz, une petite omelette de pois chiche coupée en dés et des pistaches. Finalement, c’est le nom « riz joyaux » qui s’est imposé pour ce plat aux jolies couleurs. Ce titre vient d’une recette de riz aux fruits secs qui m’avait fait envie il y a plusieurs années.

.

Carottes râpées et omelette aux pommes de terre

Un soir moins chaud que les autres, j’ai eu le courage de faire sauter des pommes de terre puis les cuire dans une omelette à la farine de pois chiche.

.

Gouters d’été

Un des derniers jours d’école, j’ai profité du luxe de préparer le goûter juste avant qu’il soit dégusté, et j’y ai inclus des pointes de pastèque. Et pour être sûr que tout le monde soit bien calé, du pain des fleurs au quinoa et des amandes pralinées (merci Mélanie de m’avoir appris le nom qui va bien !).

Bien sûr, les soirs où on va manger tôt, je peux aussi apporter un goûter plus léger. Ici, un grand conteneur de cubes de melon, avec de mignons petits piques en plastique pour attirer la curiosité des enfants et leur permettre de se servir dans plonger les doigts dans le plat.

.

Boisson bleue express

L’autre jour, le Béluga s’est rappelé nos boissons colorées et a voulu une boisson bleue. Comme je suis prévoyante, je prévois toujours plus de colorant bleu que nécessaire et je congèle l’excédent, dans un bac à glaçons ou dans des moules à muffin en silicone. Alors tadaa, je lui ai servi un verre de sirop d’orgeat à l´eau tempérée, avec un glaçon bleu : vues les températures, le glaçon a bien vite fondu et la boisson bleue à été obtenue !

.

Bon dimanche !