Yaourt végétal à la noix de coco

21 Avr

Bonjour !

J’ai l’impression que les boissons et desserts végétaux à la noix de coco sont de plus en plus répandus dans les magasins. Et j’avais envie de vous en parler avec un peu de lecture d’étiquette, comme on l’avait déjà fait ici.

Je vais prendre comme exemple un yaourt, mais ce qui suit est valable pour tout produit alimentaire, qu’il se mange ou qu’il se boive. J’invite notamment les personnes achetant des briques de « lait d’amande », ou de crème végétales à cuisiner, à regarder d’un peu plus près la liste des ingrédients de ces produits.

 

Quand un yaourt affiche sur son étiquette « saveur coco », cela signifie la même chose que « yaourt aromatisé à la noix de coco ». C’est à dire qu’il n’y a pas de vraie noix de coco dedans, juste des arômes. Vous pouvez le vérifier très simplement en lisant la liste des ingrédients. Au passage, la liste des ingrédients est TOUJOURS présente sur l’étiquette, grâce à une loi européenne appelée règlement INCO, pour INformation du COnsommateur (il y a du bon dans l’Europe !).

Quand un yaourt affiche sur son étiquette « à la noix de coco », cela signifie qu’il y a forcément de la vraie noix de coco dedans. Le règlement INCO impose alors que dans la liste des ingrédients figure le pourcentage de noix de coco. Et il est très important de le vérifier, savez-vous pourquoi ? Parce que ce pourcentage peut être ridiculement bas, par exemple 4,3 % pour le yaourt végétal à la noix de coco Alpro !

Et attention, ce n’est pas 4,3 % de noix de coco, mais de lait de coco… dont on ne connait pas la teneur en noix de coco. Or les laits de coco contiennent entre 15 et 60 % de noix de coco. Donc si on est optimiste, il y a 4,3×60/100 = 2,6 % de noix de coco dans ce yaourt. Et si on est pessimiste, il n’y en a que 4,3×15/100 = 0,6 % !

Incroyable non ?

Vous vous demandez sûrement comme un yaourt à la noix de coco contenant 2,6 % de noix de coco peut avoir l’onctuosité et la délicieuse saveur qu’on en attend ?…

Pardi, le fabricant ajoute des épaississants (pectines par exemple) et des arômes !

Du coup la texture et le goût de ce yaourt « à la noix de coco » sont aussi peu naturels que ceux d’un yaourt « saveur coco »… Mais le prix, lui, est bien plus élevé !

Alors tant qu’à avoir de l’arôme coco dans mes desserts, je préfère personnellement que ce soit à un prix économique et en mode zéro déchet. Et je partage avec vous ma recette simplissime.

Ceci dit, certaines marques vendent un « vrai » yaourt de coco, composé à plus de 95 % de lait de coco ET ne contenant aucun arôme, comme celui de la marque Les petites pousses (que je n’ai pas goûté mais découvert grâce à cet article de Sweet & Sour). 

 

Yaourt végétal saveur coco

Cette recette est tellement facile et rapide que je la prépare à la commande quand mes enfants veulent du « yaourt à la noix de coco ». Et elle plait aussi aux copains du Béluga !

Pour avoir une texture bien épaisse, j’utilise de préférence du yaourt de soja égoutté, comme dans cette recette de « petits suisses goût fruité ». Cela marche aussi avec des yaourts végétaux sans soja, mais je préfère nettement l’apport nutritionnel et le petit prix des yaourts de soja.

.

Ingrédient pour 1 portion
– 100 g de yaourt nature (ici soja)
– 1/4 à 1/2 cuillerée à café d’arôme de noix de coco liquide
– Facultatif : 1 cuillerée à café d’huile de colza cuisson
– Facultatif : 2 cuillerées à café de sucre, ou autre agent sucrant

Préparation
– Verser tous les ingrédients dans un ramequin et bien mélanger à la cuillère.


– Voilà, c’est prêt !

.

Remarques

  • Version fromage blanc : Pour une texture plus épaisse et un apport nutritionnel plus concentré, j’aime utiliser du yaourt de soja égoutté. Je vous explique ici comment égoutter du yaourt.

  • Arôme de noix de coco : Adaptez le dosage selon votre goût et la recommandation figurant sur votre produit. J’ai testé avec succès l’arôme noix de coco liquide de la marque Scrapcooking et un arôme liquide trouvé en supermarché. Je n’ai pas testé d’arôme en poudre, comme ce que vend désormais la marque Scrapcooking.
  • Autres arômes : Je n’utilise pas d’autres arômes que la noix de coco. En effet, les arômes habituent nos papilles à des goûts intenses, qu’on ne peut pas retrouver dans des aliments bruts ou peu transformés. Mais pour la noix de coco, c’est trop tard chez nous : on est tous fans du rizcoco, donc je cède à la facilité pour varier de nos « petits suisses » aromatisés au sirop de grenadine ou de menthe.
  • L’huile de colza est facultative, mais je la mets dès que possible, pour 3 raisons. D’une part, elle apporte une onctuosité supplémentaire. D’autre part, elle apporte des oméga 3 (avec un goût parfaitement neutre si on utilise de l’huile de colza cuisson). Enfin, elle me permet de diminuer l’index glycémique et d’ajouter discrètement des calories, ce qui est particulièrement utile pour les jeunes enfants et les ados végétaliens.
  • Le sucre blond en poudre est composé de grains légèrement plus gros que le sucre blanc des supermarchés. Et je trouve cela plutôt sympa ici. En effet, quand on mange le dessert immédiatement après l’avoir préparé, ça ajoute du croquant sur la langue. Bien sûr, si vous préférez une texture très onctueuse, il suffit d’attendre 2 minutes après avoir mélangé, le temps que les grains de sucre fondent complètement dans la yaourt.

  • Conservation : On peut sans problème préparer une grande quantité de mélange et le conserver au frais dans un bocal, pendant environ 3 jours (je n’ai pas testé une conservation plus longue).

 

Bon dimanche !

16 Réponses to “Yaourt végétal à la noix de coco”

  1. Christel 21 avril 2019 à 01:26 #

    Bsr Sandrine,
    Bien d’accord avec celui du commerce. Cela faisait un petit moment que je recherchais une recette maison de « yaourt » à la noix de coco mais rien de concluant.. A consommer modérément bien sûr.
    Merci et bonnes vacances!

    • vegebon 21 avril 2019 à 17:19 #

      Bonjour Christel,
      Oui bien sûr c’est comme pour tout il faut varier, ici c’est pour changer des deux sirops que nous avons en stock (initialement achetés pour préparer des boissons) et bien sûr des autres desserts.
      Bon week-end prolongé !

  2. Julien 21 avril 2019 à 09:25 #

    Quand on était en Angleterre, on aimait bien la marque Coyo qui était très bonne et non sucrée. On n’a jamais trouvé l’equivalent en France, même en magasin bio, sauf à préparer soi-même à partir de crème de coco.
    http://coyo.com/au/products/natural_yoghurt/

    • vegebon 21 avril 2019 à 17:14 #

      Bonjour Julien,
      Le « brassé coco » de la marque Les petites pousses semblent avoir la même composition que le Coyco :). Reste à voir quels magasins distribuent cette marque près de chez toi. Pour le moment il semble que ce soit uniquement en région parisienne : https://www.lespetitespousses-bio.com/ou-nous-trouver/

      • Charlotte 25 avril 2019 à 14:06 #

        Nous aussi on adorait le Coyo en Australie ! Malheureusement les petites pousses n’arrivent pas à la cheville de ce yaourt que nous aimions tant… Par contre merci Sandrine pour cet article et cette astuce toute simple pour consommer moins cher et moins de plastique !!!

      • vegebon 8 mai 2019 à 23:34 #

        Si un jour je croise ces yaourts Coyco, j’en achèterai pour goûter car vous avez piqué ma curiosité !
        Je suis contente que ma recette te semble utile, merci pour ton commentaire !

  3. Sylvie 21 avril 2019 à 13:16 #

    Bonjour, je cherche désespérément de l’huile de colza CUISSON ! Je n’en trouve que de la réservée à l’assaisonnement. Aurais-tu une (ou des) marque(s) à me proposer ? (Ceci dit, pour cette recette, je pourrais utiliser mon huile à assaisonnement puisqu’il n’y a pas de cuisson.) Plein de mercis !

    • vegebon 21 avril 2019 à 16:19 #

      Bonjour Sylvie,
      L’huile de colza cuisson a aussi l’avantage d’être totalement neutre en goût. On en trouve en magasin bio sous la marque Emile Noël ou Bio planète, avec le nom « huile de colza désodorisée ». En supermarché, il y en a sous des marques variées, par exemple Fleur de colza.

      • Sylvie 9 mai 2019 à 13:40 #

        Bonjour,
        J’ai trouvé de l’huile de colza désodorisée Emile Noël … réservée à l’assaisonnement ! Et la Fleur de Colza n’est pas bio… Damned !

      • vegebon 13 mai 2019 à 18:55 #

        Bonjour Sylvie,
        En bio, j’achète l’huile de colza désodorisée de la marque Bioplanète.
        Le service client m’a confirmé que cette huile est utilisable en cuisson douce, par exemple dans une pâte à gâteau qui cuit au four, dans un mélange pour omelette qui cuit à la poêle et dans une soupe qui cuit dans une casserole.
        Je n’ai pas eu de réponse du service consommateur d’Emile Noël, mais je pense que ce produit est similaire. Je vous tiens au courant s’ils finissent par me répondre. En attendant, n’hesitez pas à leur écrire vous aussi.

      • Sylvie 13 mai 2019 à 20:01 #

        Bonsoir, sur les bouteilles d’huile de colza désodorisée de Emile Noel, il y a des petits logos qui indiquent clairement qu »elle est réservée à l’assaisonnement… Merci pour vos réponses en tout cas !

  4. Patricia H. 21 avril 2019 à 16:37 #

    Merci pour toutes ces recettes. J’utilise de l’huile de coco et du sucre de fleur de coco (c’est IGbas) et je rajoute un peu de noix de coco râpée.

    • vegebon 21 avril 2019 à 16:58 #

      Bonjour Patricia,
      Merci pour ton message ! Cela doit être délicieux :). Je veux bien ton astuce car je n’arrive pas à incorporer l’huile de coco dans les yaourts : même quand je la fais fondre puis que je mélange soigneusement, je trouve qu’on sent les « grumeaux » d’huile de coco une fois que le mélange a reposé au frigo. Comment procèdes-tu ?

      • Patricia H. 21 avril 2019 à 19:42 #

        Quand je fais mes yaourts, je mélange mon sucre de coco avec mon huile fondue puis j’y rajoute mes râpées et ensuite j’incorpore le tout dans mon yaourt soja, nous les mangeons de suite. J’avoue que je ne les ai jamais mis au frigo, il faudrait que j’essaye pour voir le résultat.
        Toutes mes amitiés.

  5. latablevegederese 22 avril 2019 à 19:11 #

    bonsoir Sandrine !!
    comme tu es trop forte ! je savais même pas que l’arôme coco existait … poooov’ de moi tiens ! 😀 😀
    unnouvel univers s’ouvre à moi !!
    bonne fin de soirée et des bisous !! ♥♥♥

Trackbacks/Pingbacks

  1. Repas de début août | Végébon - 11 août 2019

    […] Je l’utilise comme matière grasse en cuisson (sauf cuisson à la poêle) et je l’ajoute aux yaourts de soja du dessert. Cela leur donne une texture onctueuse et le goût est […]

Répondre à latablevegederese Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :