Archive | 00:01

Livres pour enfant sur les déchets

16 Mar

Bonjour !

J’ai décidé de partager avec vous mes livres pour enfants préférés, classés par thème. Il s’agit de livres pour jeunes enfants, entre 1 et 6 ans. La liste de ces articles se trouve ici.

Aujourd’hui, on parle des déchets. Pourquoi faut-il s’y intéresser ? Et que deviennent-ils une fois hors de notre vue ? Voici mes 2 livres préférés pour répondre à ces questions qui concernent tout le monde.

Un troisième ouvrage aurait pu figurer dans cette liste, Gare au gaspi !, mais je l’ai gardé pour un article ultérieur car il traite plus globalement de préservation de la planète.

 

Où est l’étoile de mer ?

Ce livre écrit par Barroux est imprimé en Malaisie et publié en 2016 chez Kaléidoscope diffusé par L’école des Loisirs (lien vers la fiche du livre). L’éditeur le propose pour les enfants de 3 à 6 ans, mais je l’ai montré au Pinto de 2 ans et il lui a beaucoup plu. Donc je dirais qu’il est adapté de 2 à 6 ans.

Ce grand album est un « cherche et trouve ». Il n’a pas de texte, à part pour nommer les 3 dessins à retrouver sur chaque page : une étoile de mer, une méduse et un poisson clown. Pour le Pinto, 2 ans, on ne cherche que l’étoile de mer et je l’aide si besoin. Pour le Béluga, à 6 ans, trouver ces items est assez facile.

Ce qui est intéressant dans cet album, c’est que les dessins racontent en fait une histoire. Sous l’eau, une baleine et de nombreux poissons multicolores peuplent les eaux, quand petit à petit s’accumulent les déchets. Finalement, la baleine pousse tous ces déchets sur la plage où ils bousculent les immeubles, et les animaux marins sont à nouveau tranquilles.

Comme il n’y a pas de texte, on a le choix de raconter ou pas cette histoire, c’est très pratique. Personnellement, je dis à chaque page « encore des déchets ! » ou « encore plus ?! » et on nomme ceux qu’on reconnaît (une bouteille, un tuyau, un four, un frigo…).

Le message de cet album est simple : les déchets se retrouvent forcément quelque part, donc il faut les jeter dans une vraie poubelle si on ne veut pas que ça encombre la mer.

Ce livre est un gros coup de cœur pour moi, car l’air de rien il permet à la fois de s’amuser et de poser les fondations pour de futures discussions sur le thème des déchets ou simplement pour expliquer à son enfant pourquoi on a un mode de vie qui privilegie le « zéro déchet ».

Pour compléter mon avis, voici celui du site Ricochet. Et si votre enfant vous semble trop grand pour cet album, le même message de sensibilisation à l’accumulation des déchets est transmis par le dessin animé Wall-E (mais le site Filmspourenfants.net ne recommande pas ce film avant 9 ans).

 

Voyage au pays du recyclage

Ce livre écrit par Elisabeth de Lambilly est imprimé en Chine et publié en 2012 aux éditions De La Martinière Jeunesse (lien vers la fiche du livre). Il fait partie de la collection Encyclo des petits curieux qui traite de sujets variés.

Ce livre est composé de deux moitiés. Quand on ouvre la couverture, on voit à gauche un grand dépliant. Une face du dépliant est une très grande image pleine de détails (et sans mots). Elle montre tout ce qui se passe entre le moment où on met un déchet dans un bac de tri, et celui où un nouvel objet, contenant de la matière recyclée, est proposé en magasin.

L’autre face du dépliant est un résumé des informations du livre, en quelques phrases et en images.

Pour moi, ce dépliant permet de traiter le sujet avec un enfant à partir de 3 ans.

L’autre moitié de l’ouvrage est composé de pages classiques, et à mon avis cette partie est adaptée à partir de 5 ans. On y voit Louis et Louise, des jumeaux, se cacher dans une poubelle pour pénétrer dans un centre de tri, se retrouver au milieu d’une balle de déchets plastiques compressés, etc.

Comme dans tous les ouvrages de la collection Encyclo des petits curieux, on suit Louis et Louise dans histoire qui est à mi chemin entre une histoire fantaisiste classique de la littérature jeunesse et un documentaire. C’est vraiment ludique à lire avec un enfant, et au passage l’histoire évite les stéréotypes de genre.

Je regrette que cet ouvrage évoque pas le compostage, ni le traitement des eaux usées. Par contre j’apprécie la page proposant des astuces pour diminuer ses déchets car « malgré le tri et le recyclage, il y a encore bien trop de déchets dans les poubelles ! ».

Enfin, cet ouvrage a un gros point faible pour moi, qui est malheureusement très répandu dans la littérature jeunesse française (quand les illustrateurs ne bottent pas en touche en dessinant des personnages non humains). TOUS les très nombreux personnages de ce livre ont la peau blanche, sont minces et valides ! Ah pardon, il y a un figurant non blanc, sur une seule page et dessiné tout petit… Il n’y a que moi qui trouve cela déplorable ? C’est vraiment sidérant, cette incapacité de la plupart des illustrateurs français à montrer la société française telle qu’elle est ! Pourtant c’est possible, d’ailleurs le fast food Mc Donald’s le fait très bien dans les chouettes livres qu’il propose aux enfants (et qu’on peut acheter même sans commander de nourriture).

 

Pour finir cet article, je vous parle d’un livre qui m’a intéressée au premier abord mais que finalement je n’aime pas trop : Les déchets et le recyclage de Stéphanie Thurnbull aux éditions Usborne. Ce petit livre est un documentaire très illustré dans lequel on découvre la quantité des déchets produits, le ramassage, le transport, l’enfouissement, l’incinération, les déchets toxiques, les égouts. Puis on passe au recyclage : les métaux, le verre, le papier, le plastique et le compostage. Chaque sujet est traité en une double page avec environ 6 phrases, des dessins et des photos. Je pense qu’il est adapté dès 5 ans. De loin, il a l’air bien, d’autant que les personnages dessinés n’ont pas tous la peau blanche !

Voici ce que je n’apprécie pas du tout dans ce livre : il ne montre quasiment que des hommes (valides « bien sûr »), son graphisme est dans une tonalité très masculine de bleu, vert et d’orange et à chaque page l’accent est mis sur les véhicules. Bref, il semble conçu tout particulièrement pour les garçons, comme si les filles ne pouvaient pas s’intéresser à la question des déchets…

Sur le thème des déchets, je n’ai donc trouvé aucun livre pour les 4-6 ans qui ne soit à la fois juste envers les filles et envers les minorités visibles. Éditeurs jeunesse français, rèveillez-vous !

En tout cas, le site des éditions Usborne a la bonne idée de proposer une liste de liens sur le recyclage des déchets, ce qui peut être intéressant pour proposer une activité de sensibilisation aux déchets qui ne soit pas la lecture d’un album. On y trouve notamment de petits jeux à imprimer (rébus, devinettes, 7 différences..) et de petits jeux à faire en ligne.

 

Et vous, connaissez-vous des livres pour enfants sur les déchets ?

Malgré mes recherches, je n’en ai pas trouvé en version papier pour expliquer le compostage (à part une double page dans le livre « spécial garçon » Les déchets et le recyclage). Caillou : la magie du compost, me semble impeccable, d’autant que j’apprécie les dessins animés de Caillou malgré leur aspect un peu daté, mais il est disponible seulement en ebook.

Pour les anglophones, « Where in the world is away ? » de Michael Franti me semble interessant (j’adore son titre plein de bon sens !) mais je n’ai pas dû l’occasion de le feuilleter.

Bon week-end !