Repas de fin février

3 Mar

Bonjour !

Des repas simples et roboratifs, et aussi quelques astuces : voici le programme de cet article.

.

Purée de pommes de terre & croquettes de lentilles

Une purée de pomme de terre assez classique, à part que je remplace le lait et le beurre par de l’eau et de la purée de cajou ou d’amande blanche. Pour les croquettes, c’est tout simplement la recette de steaks de lentilles façonnés en plus petit, pour changer.

 

Purée de pomme de terre mystère & saucisses

On a toujours au congélateur un paquet de mini saucisses végétales. Habituellement ce sont des Mini Viennoises de Taifun car elles sont à base de légumineuses (tofu) donc très bien pour équilibrer un sandwich ou manger avec des carottes râpées. Mais parfois, comme ici, Doudou achète des Mini Weennies de Wheaty, à base de gluten. Mais il se trouve qu’on a quand même une portion de légumineuses… car il y a des haricots blancs mixés dans la purée ! Ça passe tout seul, même avec les enfants, en remplaçant 1/3 de pommes de terre cuites par des haricots blancs cuits et bien égouttés et mixés – et en ajoutant un peu moins de liquide pour obtenir une bonne texture de purée.

Et quand on a un Pinto en pleine néophobie alimentaire qui ne mange ni purée ni saucisses à la maison (parce que chez la nounou, aucun problème…) ? On lui sert les carottes râpées figurant aussi au menu, sur des tartines de pain grillé tartiné de margarine. Et s’il en veut, il y a toujours « l’aliment de réserve » : chez nous, ce sont des pistaches (non salées).

.

Poêlée de côtes de blette au lait de coco

Un petit plat rapide à préparer et à manger tout de suite, car il est moins beau une fois réchauffé. J’ai émincé des côtes de blette, et sans doute un peu d’ail ou d’oignon, et les au fait revenir dans de l’huile additionnée de circula. Puis j’ai ajouté du sel aux plantes, des pois chiche cuits et du lait de coco. Et zou, dans des tortilles du commerce !

 

Poêlée de vert de blette au tofu brouillé

Le vert des blettes se conserve mieux que les côtes. J’ai superposé le vert et y ai coupé des « tranches » pour l’émincer rapidement, puis je l’ai poêlé avec un peu d’ail, de l’huile, du sel et du tofu ferme (celui vendu stérilisé en supermarché) haché (on peut le faire au robot, ici je l’ai « râpé » en le frottant à la main dans une passoire à mailles fines). Pendant que le tout cuisait, j’ai préparé de la polenta instantanée (avec un peu de carbonate de calcium pour l’apport en calcium, et d’huile de colza cuisson pour les oméga 3). Et voilà, le repas est prêt !

 

Spaghetti rigolos à la betterave, sauce crémeuse à la cacahuète

Ici c’est un reste de spaghetti rigolos à la betterave, et on peut voir que quelques heures ont frigo ont permis aux cubes de colorer un peu les pâtes. Côté goût, les betteraves n’en apportent pas vraiment donc j’ai mélange quelques cuillerées de purée de cacahuète avec autant d’eau chaude pour obtenir une sauce crémeuse – et aussi un peu de sel pour relever la saveur et de carbonate de calcium pour le calcium.

 

Soupe et astuces

J’oublie très vite ce que je mets dans mes soupes, mais je me souviens que celle-ci doit sa couleur claire à l’ajout de carbonate de calcium, afin de nous assurer l’apport en calcium du jour (explications ici). Si on n’avait pas déjà une source d’iode grâce à la Veg1, je ferai cuire un morceau d’algue kombu, que je retirerais avant de mixer la soupe, afin de nous assurer un apport hebdomadaire en iode (explications ici).

Et pour le Pinto, qui mange sa soupe tiède et pas chaude, j’utilise un récipient d’eau à température ambiante dans lequel je place son assiette. Comme l’assiette du Pinto est en inox, elle conduit très bien la chaleur et ce bain froid l’amène rapidement à la température souhaitée, surtout si on mélange un peu la soupe avec la cuillère pendant ce temps.

 

Riz au blanc de poireau

On peut le faire pilaf ou en risotto, en tout cas j’aime bien émincer très fidèlement le blanc de plusieurs poireaux et le faire revenir dans de l’huile avant d’y ajouter le riz cru et d’autres aromates. Et quand on ne met que le vert des poireaux, ça passe bien auprès des enfants ici.

 

Salade de lentilles à composer

C’est un déjeuner rapide pour moi seule, mais avec du pain frais ce pourrait être un repas de samedi midi : on met sur la table tous les restes pouvant composer un repas ! Ici des carottes râpées, des graines de tournesol décortiquées, un reste de lentilles cuites et de la salade verte.

 

Repas au Daily Monop’

Lors de mes fréquents déplacements à Paris cette année, j’ai toujours un sac avec ma nourriture pour la journée : petit déjeuner, déjeuner, dîner et collations. Et un matin, horreur, j’ai oublié ce sac dans la gare… Avec mes repas si soigneusement préparés et leurs accessoires réutilisables ! (J’espère qu’au moins cela aura servi à quelqu’un, puisque le sac n’a pas été retrouvé.) Dans le TGV, j’ai donc petit déjeuné de thé, pain blanc, chocolat noir, compote de pommes et chips.

Le soir, pour manger mieux et un peu moins cher, j’ai acheté mon dîner chez Daily Monop : une assiette façon mezze qui était très bien, à part la sauce à base de produits laitiers (la prochaine fois, je reprendrai donc la classique assiette Bouddha bowl). En dessert, j’ai acheté, pour soutenir l’innovation, un yaourt végétal à base de lait de coco.

 

Repas chez Starbuck’s

Lors d’un autre trajet, j’ai dû prendre un train plus tard que prévu, trop tard pour dîner chez moi. J’en ai profité pour tester ce que proposait la boutique Starbucks de la Gare de Lyon. Il y a certes un seul sandwich et un seul gâteau végétaliens, mais ils sont tout à fait sympathiques : un wrap légèrement épicé et un gâteau chocolat-framboise. Miam !

 

Crème dessert ou flan à la châtaigne

Avec 60 g de farine de châtaigne (de La ferme du châtaignier, délicieuse, bio et AOP, merci Karine !), 60 g de sucre et 500 g de lait de soja et, si on le souhaite, un peu d’extrait de vanille et 1 cuillerée à café de carbonate de calcium, on peut préparer un délicieux dessert. Il suffit de chauffer le tout en remuant soigneusement au fouet jusqu’à épaississement, et cuire encore 1 minute avant de verser dans des ramequins. Si on le mange quelques minutes après, tiède, on a une texture de crème dessert. Et si on attend plusieurs heures pour un complet refroidissement, on peut la démouler et profiter d’une texture de type flan ou panna cotta. C’est délicieux tel quel, avec un peu de chantilly végétale (Schlagfix, un petit plaisir rare que j’achète maintenant au restaurant Green love à Marseille) ou avec des tranches de pomme.

 

Cacahuètes à décortiquer

Pour changer un peu, j’ai acheté des cacahuètes non décortiquées au rayon vrac de mon maraîcher. Les enfants ont été très intéressés, et le Pinto s’est bien entraîné à les décortiquer. Comme il n’a pas encore beaucoup de force dans les doigts, avant de lui donner ces cacahuètes, je presse la coquille entre deux doigts pour qu’elle s’ouvre plus facilement.

 

Astuce pour les pistaches fermées

Je termine sur nos pistaches bien aimées, qui sont l’aliment de réserve que nos enfants peuvent demander à chaque repas s’ils le souhaitent – d’après un conseil de Dina Rose, dans son livre Mettez fin à la querelle des brocolis (épuisé en version papier, mais dont je décris les principes dans mon dernier livre).

Je garde à part les pistaches impossibles à décortiquer à la main (vu leur prix, hors de question de les jeter), et de temps en temps je les décortique à l’aide de notre casse-noix à vis, comme vous pouvez le voir sur la photo.

 

Bon dimanche !

10 Réponses to “Repas de fin février”

  1. Spécialiste de l'éphémère 3 mars 2019 à 01:34 #

    Je n’ai jamais pensé à utiliser de la purée de cajou dans les pommes de terre!
    Faut que je pense à faire tes spaghettis rigolos!
    Quand aux algues kombu … ça aussi faut que j’y pense!
    Les arachides comme ça, c’est fréquent ici.
    Encore plein de belles idées! Merci!

  2. TAIA VERY 3 mars 2019 à 17:07 #

    toujours tellement d’idées de repas appétissants, faciles à faire et qui plaisent aux enfants en général… Merci Sandrine! Je vais m’en inspirer pour les menus de la semaine. Merci aussi pour les thématiques de livre pour enfants! J’ai acheté Comme toi, suite à la lecture de l’un de tes derniers articles. Il est superbe et évidemment j’adore le propos. Mes enfants sont encore un peu petits (notamment parce qu’ils déchirent les pages, on est au stade « livres cartonnés ») mais je le garde pour bientôt.
    Par ailleurs connais tu Un podcast à soi? Absolument fabuleux sur toutes les questions de féminisme.
    Enfin, n’hésites pas à me dire si/quand tu es dispo pour un déj ou un café puisque tu viens souvent à Paris.
    Je vous embrasse tous les 4.

  3. Claire 4 mars 2019 à 11:46 #

    Salut Sandrine, vraiment super ton idée de flan à la châtaigne 🙂 je vais tester !! Et oui j’ai remarqué aussi que les haricots blancs se substituent à la pomme de terre pour la purée. As-tu essayé 100% haricots blancs? C’est comme ça que je la fais, avec un peu d’ail, de l’huile d’olive et du sel, c’est très très bon 🙂 Bises et bonne semaine !

  4. Milounette 4 mars 2019 à 16:31 #

    Comme moi aussi j’ai mon fournisseur officiel de farine de châtaigne et que je manque parfois d’idée pour la cuisiner, j’accueille avec beaucoup d’intérêt ta recette de petits flans à la châtaigne. Lors d’un voyage en train, j’ai pu tester le « Buddha bolw » de chez Monop’, avec falafel, patate douce et chou kale. J’ai trouvé ça pas mal, même si les falafels n’étaient pas vraiment à la hauteur… Mais ça dépanne bien ! (d’ailleurs lors de ce voyage, moi ce n’est pas mon sac repas que j’ai oublié, mais mon porte-chéquier….). Bises

  5. Valerie 4 mars 2019 à 20:45 #

    Bonjour,
    Je suis actuellement très fatiguée. Concernant le complément deva prénatal trouvez-vous que vous l’assimilez bien et vous sentiez vous en meilleure forme enceinte?
    Cordialement. Valérie

    • vegebon 4 mars 2019 à 23:12 #

      Bonjour Valérie,
      Le premier trimestre est souvent une période d’intense fatigue. Entre cela et les nausées, ce n’est pas une période agréable je trouve. Personnellement j’ai même perdu du poids pendant cette période, pour les deux grossesses. Aucune idée de si j’asborbais bien la Deva Prénatal à ce moment-là, en tout cas je trouvais rassurant d’avoir ce complément multi-vitaminé vu que j’avais beaucoup de mal à me nourrir pendant les premiers mois de grossesse.
      Je vous souhaite de pouvoir vous reposer. Pour tout vous dire, la fatigue de cette période est un avant goût de celle de la première année après l’accouchement… Mais si votre état vous inquiète, n’hésitez pas à en parler avec la sage-femme ou le médecin qui vous suit.

  6. latablevegederese 8 mars 2019 à 11:13 #

    je passe en vitesse pour te faire un bisou et te dire merci ♥♥♥

  7. Agathe 15 mars 2019 à 16:24 #

    Pour les pistaches ici je me sers du « petit couteau » qui est sur le tire bouchon, normalement pour couper l’opercule du vin, et je les ouvre comme des huîtres (ok mon explication n’est pas très végane 🙂 ) côté repas tout faits, il y a de plus en plus de propositions en magasins ! J’ai tendance à manger les restes à la maison un second soir plutôt que le midi au boulot, donc je traîne un peu dans les supermarchés, et c’est fou ce que ça a changé ces dernières années. Même si malheureusement ça fait plein de déchets :/
    J’ai acheté du lait de coco pour tester les blettes au lait de coco !

    • vegebon 17 mars 2019 à 20:25 #

      Coucou Agathe,
      Je n’ai aucune idée de la manière d’ouvrir les huîtres mais je vais me renseigner, merci pour l’astuce !
      Et tant mieux pour l’evolution de l’offre en supermarchés. Ça fait des déchets mais au moins le contenu du plat est meilleur, et surtout les personnes qui l’achetent auraient de toutes façon achète quelque chose de ce type donc avec le même type de déchets il me semble. 🙂
      J’espere que les blettes au lit de coco te plairont ! Aujourd’hui on en a mangé en lasagnes.

      • Agathe 25 mars 2019 à 15:19 #

        C’était très bon 🙂

Répondre à Spécialiste de l'éphémère Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :