Petit suisse goût fruité

27 Jan

Bonjour !

Vous avez déjà sur ce blog une recette de petit suisse sans lait, si rigolos à démouler et à saupoudrer de sucre. On les prépare en mélangeant un peu de purée d’amande blanche à du yaourt de soja nature, puis en égouttant le tout plusieurs heures avant de le répartir dans de petits moules chemisés d’un morceau d’étamine. Sauf que maintenant j’ai 2 enfants susceptibles d’en manger, donc il a fallu trouver une autre recette, tout aussi délicieuse et ludique, mais plus facile à réaliser en grande quantité (bye bye les étamines individuelles). C’est ainsi que j’ai obtenu ces desserts qui ressemblent aux petits suisses goût fruit vendus à mon époque sous le nom Petit Gervais, et maintenant appelés Danonino.

Mais pourquoi vouloir éviter les Danonino ? Déjà, pour l’impact éthique et écologique des produits laitiers. Mais aussi pour éviter la masse de déchets non recyclables que représentent les petits pots et leurs opercules. Et enfin parce que d’un point de vue nutritionnel il est recommandé d’en consommer seulement quelquefois, et en quantité modérée.

Mais alors, comment faire pour avoir malgré tout un dessert gourmand et riche en protéines ? Utiliser du yaourt de soja égoutté pardi, et du sirop pour aromatiser et sucrer le tout. C’est simplissime, et il suffit de 5 minutes de travail ! Et d’un point de vue nutritionnel, le yaourt de soja nature est au top quand on le choisit nature et sans additif, c’est à dire uniquement composé de soja, d’eau, de ferments et éventuellement de phosphate de calcium. En magasin bio, je choisis la marque Sojade, et en supermarché la marque Sojasun. Les deux sont de plus fabriqués en France à partir de soja d’origine française.

Et c’est très efficace : mon fils ainé, qui n’a jamais aimé les yaourts de soja nature, même noyés sous le sucre en poudre, engloutit avec plaisir ce dessert qui a un joli look de sundae. Et moi je lui en sers avec plaisir car je sais qu’il a ainsi un dessert riche en protéines, sans additifs ni épaississants (car je choisis un lait de soja/yaourt qui n’en contient pas), sans lipides saturés, sans conservateurs et sucré à notre goût.

Il n’y a donc aucun défaut à cette recette ? Si : il faut lancer l’égouttage du yaourt quelques heures avant la dégustation. Personnellement, je prépare le dimanche soir 1 kg de yaourt dans la Délices box de Seb (n’ayant plus la yaourtière Multi Délices associée, je place ce bac dans mon four réglé à 40 °C), le lundi matin je le verse dans l’égouttoir associé et hop, le lundi soir on a de plusieurs jours de base pour petits suisses fruités ! Le yaourt de soja égoutté se conserve très bien une semaine dans un récipient couvert, et peut également servir en cuisine salée.

.

Ingrédients et matériel pour 1 portion de 50 g
– 1 yaourt de soja nature (100 g)
– 1 verre, 1 entonnoir et 1 filtre à café en papier (ou 1 feuille de Sopalin ou un tissu fin bien propre)
– 1 cuillerée à café de sirop à l’arôme de votre choix

Ingrédients et matériel pour 4 portions de 50 g
– 400 g yaourt de soja nature
– 1 petit saladier, 1 passoire et 1 tissu fin bien propre (étamine, sac à vrac… ou du Sopalin) OU la Délices box de Seb
– 4 cuillerées à café de sirop à l’arôme de votre choix

Ingrédients et matériel pour 10 portions de 50 g
– 1 kg yaourt de soja nature, ici fait maison
– 1 petit saladier, 1 passoire et 1 tissu fin bien propre (étamine, sac à vrac… ou du Sopalin) OU la Délices box de Seb
– 50 ml de sirop à l’arôme de votre choix

 

Préparation
– Verser le yaourt nature dans le dispositif d’égouttage. Pour la version avec filtre à café, on place le filtre dans un entonnoir posé dans un verre, et on met le yaourt dans le filtre. Il ne faut pas qu’il y ait plus de 100 g de yaourt dans le filtre, sinon il risque de se déchirer.

Pour la version avec passoire, on place le tissu fin dans la passoire posée dans un saladier, et on y met le yaourt.

Pour la version avec Délices box, le yaourt est dans le bac à gauche, je le transfère dans le filtre, je racle avec la maryse puis je place le filtre sur le bac vide.

Je en sais pas pourquoi mes yaourts maison ont souvent une légère couleur rosée en surface. En tout cas cela ne nous a jamais rendus malades !

– Placer dans un endroit frais et patienter quelques heures (chez moi, c’est au frigo pendant toute une nuit ou une journée). Plus on égoutte une grosse masse de yaourt, plus l’égouttage prend du temps – avec seulement 100 g, il suffit de 2h alors qu’avec 1 kg il faut 12h. La Délices box comporte un couvercle, ce qui fait qu’on peut sans problème empiler l’ensemble avec d’autres choses dans le frigo.

On obtient un yaourt égoutté, qui représente environ la moitié du yaourt initial. L’autre moitié est le petit lait.

– Si le yaourt égoutté a une texture grumeleuse, le mixer avec un mixeur plongeant. On obtient alors une texture délicieusement épaisse et onctueuse. On peut en profiter pour ajouter un peu d’huile de colza (une cuillerée à café par portion, donc 20 ml pour 4 portions ou 50 ml pour 10 portions) afin que le dessert soit plus riche en calories et apporte des oméga 3.
– Conserver le yaourt égoutté au frais dans un récipient fermé, comme un bocal ou simplement un bol couvert d’une petite assiette.
– Au moment de servir, prélever du yaourt égoutté dans un petit récipient et ajouter un filet de sirop.

Ici, on aromatise à la grenadine, car c’est un sirop qui est présent toute l’année dans notre frigo.

Petit suisse végétal à la grenadine

Bon dimanche !

23 Réponses to “Petit suisse goût fruité”

  1. Jessica 27 janvier 2019 à 03:12 #

    Merci pour la recette !

    • vegebon 27 janvier 2019 à 03:25 #

      Merci Jessica ! Elle est toute simple mais vu le succès qu’elle a chez nous, j’ai pensé que ça pouvait intéresser d’autres personnes. 🙂

  2. latablevegederese 27 janvier 2019 à 12:05 #

    ah ben ça alors … même pa vu la 1ère recette !! et sincèrement ça me botte bien ! merci
    tu sauras… pour ta gouverne… que du DOIS donner TES recettes les + simples ! épicé tout 😀 😀
    ce sont celles-ci qu’on utilise au quotidien, qui nous dépannent, qu’on acquiert jusqu’à former des automatismes, qu’on transmet, qu’on ne peut plus s’en passer et que voilà ! 😀 😀
    m’enfin …… c’est la base !
    passe un bon dimanche et merci pour cette recette qui va bien fairee fureur sur mon groupe !!
    des bisous :* :* ♥

    • vegebon 27 janvier 2019 à 14:45 #

      Merci beaucoup Résé ! Tu as totalement raison, il faut sinon partage nos recettes qui ne payent pas de mine mais nous sont utiles au quotidien :).
      Peux tu le donner le nom ou lien de ton groupe ? Je suis nulle en technologie et je n’ei Jamais réussi à le trouver…
      Gros bisous et bon dimanche ! 😘

      • latablevegederese 6 février 2019 à 23:28 #

        mais sur fb 😉 je te fais ça en mp !
        Cent graines et sans cailloux !
        à vite alors !
        des bisous ♥♥♥

  3. Christel 27 janvier 2019 à 13:48 #

    Bjr Sandrine,
    Oh la la qu’est-ce que ta recette fait envie. Merci pour la recette. Les petits gervais un souvenir de mon enfance.
    Bon dimanche!

    • vegebon 27 janvier 2019 à 14:43 #

      Bonjour Christel,
      Moi aussi ça me rappelle des souvenirs et j’en viens à me demander si je ne pourrais pas trouver des assortiments de mini bouteilles de sirop pour pouvoir me faire une série de petits pots à différents goûts et en prendre un peu de chaque pour me faire une cuillerée l’ultime goûts, comme quand j’étais petite ;). Même si ça ne fera plus le dégradé de couleurs car il n’y a plus de colorants dedans.
      Bisous

  4. Valerie 27 janvier 2019 à 13:58 #

    Bonjour Sandrine,
    Je viens d’acheter votre dernier livre qui est une vraie mines de conseils. Je trouve que ce genre de livre manque en France.
    Justement quelle marque de purée de cacahuètes prenez-vous et quel se iodé? Dans les supermarchés quel pain est végétalien à 100 %? Et quel chocolat à croquer du commerce est vegan? Pour les yaourts au soja faut-il préfèrer une marque à une autre? Si oui laquelle conseillez-vous?
    Bien cordialement.
    Valérie

    • vegebon 27 janvier 2019 à 14:40 #

      Bonjour Valérie,
      Je suis contente que mon livre vous soit utile !
      Pour la purée de cacahuète, dans les grands supermarchés je prends le beurre de cacahuète Ethiquable (au rayon bio). En magasin bio, je prendre la purée de cacahuète Jean Hervé et j’y ajoute quelques pincées de sel.
      Pour les yaourts de soja nature, en supermarché je prends les Sojasun, et en magasin bio les Sojade, en privilégiant les gros pots de 400g pour limiter les déchets. Pour ces deux marques, je les ai choisies car leur liste d’ingrédients est très courte ;soja, eau, ferments, phosphate de calcium) à la différence d’autres marques.
      Pour le pain, je ne l’achète pas en supermarché à part le pain de mie, qui est généralement végétalien.
      Pour le chocolat, je privilégie le bio et équitable que j’achete sous forme de gros sac de 1kg en magasin bio. C’est pratique car il est déjà coupé en petits morceaux (pistoles), le sac dure longtemps et ça fait moins de déchets. Il s’agit du chocolat noir pâtissier Kaoka. A défaut, le classique chocolat pâtissier noir Nestlé est végétalien, comme certaines autres references, mais j’évite autant que possible de donner mon argent aux marques non responsables.
      Pour le sel, j’utilise du sel non iodé, donc je n’ai pas spécialement de marque à conseiller.
      N’hesitez pas si vous avez d’autres questions 🙂
      Bon dimanche

      • Valerie 27 janvier 2019 à 19:39 #

        Je vous remercie pour votre réponse. Je trouve que le fait de citer des marques par exemples de compléments de B12 ou d’aliments de supermarché etc.. dans votre livre est une très bonne chose car en France je pense qu’il faut « démocratiser » le végétalisme mais cet avis reste personnel. Pour la purée de cacahuètes Ethiquable ce n’est que beurre de cacahuètes et pas de palme?
        Des questions et des conseils ce n’est pas ce qui me manque. Par exemple avez-vous un exemple de journée type autre que celle dans votre superbe livre pour quelqu’un qui travaille ne mange pas sur place le matin (car trop tôt) et le midi donc des aliments pratiques, équilibrés et goûteux à manger sur son lieu de travail ou en pause?
        Cordialement.
        Valérie

      • vegebon 27 janvier 2019 à 20:39 #

        Bonsoir Valérie,
        Oui le beurre de cacahuète Ethiquable est sans huile de palme, il a d’ailleurs une texture plus liquide que les beurres de cacahuète des marques américaines.
        Pour la journée type, j’ai simplement pioché parmi les repas que je propose à la fin du livre. Vous pouvez parfaitement remplacer les repas par d’autres piochés dans la partie « menus », et les collations sucrées par d’autres en essayant d’y inclure une légumineuse ou un oléagineux (lait ou yaourt de soja, purée d’amande…) et une source de vitamine C (fruit ou légume cru, eau additionnée de jus de citron…).
        Pour les menus à consommer sur le lieu de travail, vous pouvez piocher dans les exemples de recettes sans réchauffage. Ou, s’il y a un four micro ondes, emporter une boîte avec les restes du dîner. C’est ce que je fais depuis plusieurs années et vous pouvez trouver de nombreux exemples en parcourant mes articles de blog dédiés aux repas de saison.
        Bonne soirée

      • Valerie 27 janvier 2019 à 20:45 #

        Sandrine,
        Encore merci. Bonne soirée.
        Valérie

      • Valerie 27 janvier 2019 à 20:17 #

        Sandrine,
        Si vous ne pouvez acheter votre pain qu’en supermarché quelle marque est végétalienne Harry’s ou Jacquet le sont ou non? Merci..Valérie

      • vegebon 27 janvier 2019 à 20:31 #

        Bonsoir Valérie,
        Il me semble que les pains de mie de ces deux marques sont végétaliens. 🙂
        Pour ma part je choisis le pain de mie Carrefour bio.

      • Valerie 27 janvier 2019 à 20:39 #

        Bonsoir Sandrine,

        Merci pour l’information car j’avais un doute pour le Harry’s.. Bonne soirée. Valérie

      • Valerie 28 janvier 2019 à 20:45 #

        Bonsoir Sandrine,
        Pour le pain de mie bio de chez carrefour vous privilégiez le complet même pour les enfants ou le blanc plus digeste mais moins riches en nutriments? Si l’enfant a du mal à manger des légumineuses car il les digère mal avez-vous une idée ou un conseil? Mon fils a peu d’appétit avez-vous également des astuces pour qu’il n’ait pas de carence en mangeant en petite quantité?
        Cordialement.
        Valérie

      • vegebon 28 janvier 2019 à 21:38 #

        Bonjour Valérie,
        Je prends le pain de mie blanc car c’est la seule référence bio de ma supérette.
        Si votre enfant digère mal les légumineuses, je dirais qu’il faut faire comme pour les adultes. On commence par les légumineuses qui ne posent pas de problème de digestibilité (dérivés du soja, lentilles corail) puis on propose les autres en petites quantités et on augmente progressivement les doses si ça passe bien.
        Pour un enfant qui a peu d’appetit, la première chose est de surveiller son poids et sa taille pour vérifier qu’il n’y a pas de cassure dans sa courbe de croissance. Et on propose des aliments denses en calories, car les enfants végétaliens consomment souvent plus de fibres que les autres, ce qui les rassasie plus vite mais qui n’apportent pas de calories. Donc on n’hésite pas à mettre de bonnes matières grasses partout, d’autant que les jeunes enfants en ont besoin en plus grandes proportions que les adultes : huile de colza cuisson ou purée d’oléagineux dans la soupe ou la sauce des pâtes, margarine sur du pain, oléagineux à grignoter au goûter ou en apéro, etc.

  5. Lucie 27 janvier 2019 à 14:23 #

    Bonjour, super cette astuce !
    Est-ce que vous faites quelque chose avec le petit lait ainsi obtenu ?
    Cordialement
    Lucie

    • vegebon 27 janvier 2019 à 14:27 #

      Bonjour Lucie,
      Pour le moment je ne fais rien de spécial avec le petit lait. Je supppse que je pourrais l’utiliser en cuisine, mais je me contente de le verser dans mon évier pour faire tremper la vaisselle sale qui s’y trouve. 😉

    • Anej 31 janvier 2019 à 14:16 #

      Une astuce que j’ai découvert il y a peu avec le petit lait: c’est très bon en boisson fraiche avec du jus de citron / pamplemousse + sucre et eau au goût. C’est en découvrant le Calpis au Japon que j’ai eu envie de tester une version végétalienne simplifiée… Par ailleurs il m’est arrivé d’utiliser le petit lait pour fermenter une deuxième fournée de yaourt, et ça avait fonctionné.

  6. Mélanie 29 janvier 2019 à 01:38 #

    Coucou !

    Mes enfants adooorent cette recette que je fais aussi dans la passoire de mon fermenteur, et c’est vrai que c’est carrément une texture de petit suisse !

    Bisous !

Trackbacks/Pingbacks

  1. Yaourt végétal à la noix de coco | Végébon - 21 avril 2019

    […] épaisse, j’utilise de préférence du yaourt de soja égoutté, comme dans cette recette de « petits suisses goût fruité ». Cela marche aussi avec des yaourts végétaux sans soja, mais je préfère nettement l’apport […]

  2. Repas de fin mai | Végébon - 2 juin 2019

    […] enfants ne se lassent pas de cette recette. On change de temps en temps de sirop, mais dans tous les cas cela fait un dessert économique, […]

Répondre à Christel Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :