Repas de fin mars

1 Avr

Bonjour !

Voici des plats  encore très hivernaux, parmi lesquelles la note de fraîcheur vient soit de la mâche, soit des pommes et oranges délicieusement juteuses et sucrées achetées à l’Épicerie Paysanne de l’Estaque.

.

 

Potée, par Doudou

Un chouette plat du dimanche midi, que Doudou a préparé amoureusement pendant que je m’occupais des petits. Pomme de terre, chou, carotte, oignon piqué de girofle, panais, saucisse végétale. Le soir, on a mangé le bouillon avec des pâtes alphabet.

.

Aloo palak

Un classique que je fais de plus en plus souvent en remplaçant les pommes de terre par des pois chiche. Ici j’avais un reste de pommes de terre sautées ratées (sans doute pas une variété adaptée, je suis nulle pour choisir les pomme de terre) et ça a parfaitement complété, pour la texture croustillante et la couleur ensoleillée, et on en oublie que les patates étaient à moitié en bouillie… (croustillante, la bouillie ^^)

.

Risotto aux cèpes « du placard »

Je sais, ma photo ne fait pas envie… mais je voulais vous parler de ce plat car je ne l’achète plus en sachet prêt à cuire ! Ma recette est conçue pour être déposée dans un bocal qu’on garde ou qu’on offre comme « Kit SOS risotto ». Pour 4 personnes, mélanger 300 g de riz, 30 g cèpes séchés coupés en tout petits morceaux, 2 cuillerées à café de sel aux plantes Herbamare ou autre bouillon de légumes, 1 pincée d’herbes de Provence, 1 cuillerée à soupe d’oignons séchés, 1/2 cuillerée à café de de levure diététique, 6 pincées de fécule ou de farine (de riz ou de blé). Faire revenir dans 3 cuillerées à soupe d’huile (d’olive ici) puis ajouter environ 800 ml d’eau bouillante et cuire en remuant de temps en temps. La quantité d’eau à ajouter dépend du riz, de la puissance du feu… Et si on en a, on peut verser 25 ml de vin blanc à la place d’une partie de l’eau.

.

Lentilles, polenta et chou frisé à la crème de cajou

Une assiette simple et réconfortante : lentilles cuite avec du bouillon de légumes (Herbamare), polenta à l’huile d’olive, chou vert préparé un peu comme la super recette d’Omry : émincé, cuit à la poêle puis enrobé d’un mélange pifométrique de purée de cajou et d’eau.

.

Butternut farcie au tofu au curry

Une création de ma mère, comme ici, sauf qu’elle a modifié la farce : version tofu fumé et curry, c’était tout aussi délicieux. Servir avec les restes du dîner ci-dessus : lentilles et polenta.

.

Courge au pesto vert, champignons poêlés

De la courge butternut coupée en deux dans la longueur et cuite au four puis pelée (je cuits toujours les courges ainsi, sauf exception rarissime), coupée en tranches et nappée de pesto vert végane du commerce, un petit reste de champignons, poêlés, du riz et encore des lentilles. Je suis partie des associations de saveurs de ce sublime plat de chez BeO.

.

Pommes de terre duchesse

Le Béluga veut que je lui fasse des pommes dauphine, qu’il’s découvertes à la cantine. Mais celles du commerce contiennent de l’œuf, et les versions maison demandent de faire les boulettes… Alors je vais sans doute devoir m’y coller mais j’ai d’abord tente de le convaincre par des pommes duchesse. J’ai simplement mouliné des pommes de terre cuites, ajouté de la purée de noix de cajou et du sel. On obtient une purée très épaisse que j’ai transféré dans une poche à douille munie d’une grosse douille en étoile. Avec le Béluga, on a manié la poche à 4 mains et hop on a fait dorer au four. Deux avantages à cuisiner avec le Béluga : d’une part il est plus enclin à gouter le plat ensuite (mais aucune garantie qu’il l’aime), et surtout souvent il en mange une bonne quantité pendant la préparation… donc il croit qu’il n’aime pas le plat mais en fait il en mange quand même !

.

Steaks champignon riz betterave du Cul de poule

Je crois que je vous avais déjà parlé de cette recette de galette végétale de Mélanie Mardeley. J’aime toujours autant cette préparation ! Ici, un reste mange froid en tartine sur du pain de mie, avec de la mâche, miam !

.

Terrine de Veggie kids

Un repas typique du samedi midi chez nous : des carottes crue (on n’en voit plus qu’une mais j’en avais acheté de différentes couleurs, gros succès !), de la betterave cuite (du commerce) coupée en dés et ici présentée avec un pic étoilé pour les manger de manière ludique, des panisses (achetées dans une baraque en bas de chez nous, c’est un des avantages merveilleux d’habiter à L’Estaque), un pâté rapide à préparer : ici la terrine aux champignons et aux noix du chouette livre Veggie kids. Vous pouvez voir la recette en vidéo ici, quand Marie Laforêt l’a faite sur le plateau de La quotidienne.

.

Fromage pâté de cajou au cidre par Mouse’s favorite

Ce « fromage végétal » coûte cher, ça ne ressemble pas du tout à du fromage (et surtout pas à un fromage avec croûte) mais qu’est ce que c’était bon !! Une texture fondante, un délicieux goût de cidre… On a essayé de savourer le plus lentement possible, mais en deux repas il avait disparu. Il faut absolument que j’essaye d’en refaire en version maison !

.

Déjeuner chez mes beaux-parents

Apéritif/entrée : radis, olives, mélange de graines oléagineuses et délicieux mini palmiers feuilletés garnis avec une tapenade sans anchois, réalisation de mon beau-père.

Couscous, une spécialité de mon beau-père

Pour le dessert, j’avais apporté mon flan pâtissier en petit format, obtenu en divisant par deux ma recette.

Avec l’autre moitié de la recette, j’ai fait un deuxième flan qui est allé garnir la buvette du loto de l’école, avec le gâteau au chocolat simplissime qu’on voit (mal) au premier plan de ma photo. Comme ça j’ai pu comme tout le monde aller m’acheter à manger sur place :). Et faire goûter des gâteaux véganes aux autres familles de l’école.

Bon dimanche !

Publicités

2 Réponses to “Repas de fin mars”

  1. dark valkyrie 2 avril 2018 à 23:55 #

    ton flan pâtissier est magnifique!!

  2. mamapasta 9 avril 2018 à 12:54 #

    à propos du  » fromage », je me demande souvent pourquoi ne pas trouver un nom propre à un produit qui est intrinsèquement bon mais qui sera décevant si l’on s’attend à trouver une ressemblance avec du fromage…le succès serait sans doute plus au RDV avec, heu, je ne sais pas « fermentine »?
    ( mais si tu trouves un moyen d’en faire..je serai preneuse)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :