Archive | 17:01

Repas de mi mars

25 Mar

Bonjour !

Aujourd’hui, les choux sont à l’honneur. J’ai essayé de les préparer de manière différente de d’habitude, pour éviter la lassitude de fin d’hiver… Au final, on a des recettes bien colorées dans cet article : vert, orange, jaune, blanc, bleu et violet : c’est pas triste l’hiver en cuisine !

.

Chou vert et carotte de Doudou

Doudou les a cuits avec du curry et servi avec du riz. Il y avait aussi du tofu fume, ajoute apres avoir pris la photo. Simple, bon et coloré, merci Doudou !

.

Légumes rôtis

Pomme de terre, courge et chou fleur tout simplement enrobés d’huile et de sel puis rôtis, comme expliqué ici. J’ai essayé la cuisson directement sur lèchefrite, sans tapis en silicone, et ça a un peu accroché.

.

Repas tout bleu

En apéro, une limonade maison (10 g de jus de citron, 10 g de sucre blond, 80!g d’eau) dans laquelle une partie de l’eau a été remplacée par du bleu de spiruline (j’en ai souvent un peu au congélateur). Et en réalité, je ne l’ai pas servie à l’apéro mais pour le dessert du Béluga !

En plat, un risotto indigo. Comme expliqué dans Cuisiner en couleurs, on fait bouillir du chou rouge coupé en morceaux dans de l’eau puis on l’utilise comme base de bouillon (j’y ajoute un cube de bouillon de légumes ou de l’Herbamare). Sans ajout particulier, le risotto obtenu est violet. Si on met du vin blanc, il sera parme. Si on met du bicarbonate (1/4 de cuillerée à café pour 1 L de bouillon), il sera bleu. Attention, si on met trop de bicarbonate, en plus d’un gout étrange, le risotto va virer au turquoise puis au vert kaki…

Pour le soir, avec le reste de risotto, j’ai essayé de faire des arancini, fourrés avec de la fêta de lupin (obtenue en mixant 100 g de graines de lupin saumurées épluchées puis en incorporant 20 g d’huile de coco désodorisée), mais je n’ai pas eu le courage d’aller au bout de la recette qui demande de les rouler dans la chapelure et les faire frire… et non frit, c’est un peu étouffant.

Pizza violette

Ca fait longtemps que cette recette de J’veux être bonne me fait de l’œil. J’ai coloré la pâte à pizza avec un peu du chou rouge cuit lors de la préparation du bouillon de risotto. J’ai mixé le chou cuit et égoutté en purée bien homogène puis je l’ai utilisée à la place de l’eau dans la recette de pâte à pizza. Le chou rouge donne un gout perceptible mais pas gênant. Côté garniture, j’ai mélangé du yaourt de soja avec un reste de fêta de lupin. J’ai râpé du chou rouge cru et ajouté un oignon rouge émincé et poêlé avec de l’huile d’olive. Les couleurs ne sont pas aussi belles que dans la recette originale, en partie parce que je n’avais pas de sucrine à parsemer après cuisson, mais c’est un bon début je trouve.

.

Sauce blanche pour pâtes

J’ai tout simplement mixé du chou fleur cuit avec de la purée de noix de cajou, de la levure de bière maltée et du sel. Pas mal ! À part que Doudou et le Béluga tirent la tronche des qu’ils voient arriver des pâtes servies dans autre chose que LA sauce tomate de Doudou…

.

Sauce soleil d’hiver

Mixer 200 g de courge cuite (au four, à la vapeur, à l’étouffée) pelée ou non (le robot va hacher la peau, il n’en restera que quelques petits morceaux), 100 g de haricots blancs grossièrement égouttés, 20 g d’huile de colza (pour les oméga 3, sinon 30 g de purée d’oléagineux), environ 2 cuillerée à soupe de levure de bière, environ 1/2 cuillerée à café de sel. Je suppose qu’on peut remplacer les haricots blancs par 100 g de tofu soyeux, 100 g de yaourt de soja (éventuellement mélangé à une minuscule pincée de bicarbonate pour neutraliser son acidité), 100 g de lait de soja ou encore 50 g de tofu ferme + 50 g d’eau. Et bien sûr, on peut ajouter un demi oignon coupé en dés et poêlé à feu doux dans un peu d’huile, et un peu d’ail cuit avec l’oignon: y a-t-il un plat qui ne va pas avec un peu d’ail ou d’oignon cuit dans de l’huile ?…

.

Velouté de chou fleur à l’amande

Dans une cuillerée d’huile, j’ai fait revenir 1 oignon émincé et une gousse d’ail dégermée, puis j’ai ajouté un chou fleur coupé en morceaux (tronc et feuilles compris, même si pour une couleur bien blanche il vaut mieux éviter de mettre les feuilles), l’équivalent d’un cube de bouillon de légumes (de l’Herbamare et 1 pincée de sucre ici) et de l’eau. Une fois le chou fleur cuit (mou), j’ai mixé avec 2 cuillerées à soupe de purée d’amande blanche. Miam !

.

Rillettes de lentilles de Résé

Cette recette de La cuisine végé de Résé est un régal ! J’ai remplacé la purée de noisette par une poignée de graines de tournesol décortiquées.

.

Gâteau zébré au chocolat

Toujours la même recette très simple avec du yaourt de soja, détaillée ici.

.

Pâtisseries de Oh Faon !

Comme je vous le disais la dernière fois, à Marseille aussi on peut profiter de pâtisseries de pointe ! Voici 6 délicieuses préparations de la carte hivernale de Oh Faon !, qui est 100 % végétale et ne dispose pas encore d’une boutique : on commande les pâtisseries à l’avance et on va les chercher au laboratoire.

.

Graines de courge sucrées

Au salon Veggie world, nous avons découvert avec enthousiasme les graines de courge sucrées et épicées de la marque Produits de la vie. Nos deux pots terminés, j’ai essayé d’en racheter mais ce produit ne figure pas sur leur site ! Qu’à cela ne tienne, en attendant de trouvée le moyen d’en commander, j’en ai préparé moi-même. Mon sucre est moins fin et j’ai simplement épicé à la cannelle, mais c’était bon aussi.

 

Bon dimanche !