Repas de fin janvier

28 Jan

Bonjour !

Je profite de cet article pour diffuser le questionnaire de Margot Lahmer sur les enfants végétariens (et véganes), que vous pouvez remplir ici si vous avez un enfant végé (le questionnaire permet d’écrire la fréquence de consommation des éventuels aliments non végétariens). Les résultats aideront à la reconnaissance du végétarisme pour les enfants, et le remplir m’a pris 5 minutes (je l’ai rempli uniquement pour le Pinto puisque le Béluga se définit comme non végétarien).

Pour cet article, j’ai rassemblé les plats concoctés par ma maman en janvier. Notre famille ne partage pas forcément notre vision de l’alimentation mais ils ont progressivement appris à cuisiner végétalien quand ils nous invitent à manger, et plusieurs des recettes de notre répertoire viennent de leurs créations. Je pense en particulier à notre tajine hebdomadaire, aux « quichettes » adorées par le Béluga, aux lasagnes à la courge et aux cèpes séchés qui me plaisent tant, toutes cuisinées pour la première fois par ma belle-mère.

.

Galette à la fricassée de fenouil

Galette de sarrasin du commerce, fricassée de fenouil de ma Maman. Elle avait aussi préparé des pommes de terre sautées et des lentilles.

.

Assiette à composer et pâtes au pistou

Pois chiche au naturel, betterave cuite, radis, salade verte, graines de tournesol décortiquées, noms aux légumes du commerce. Et en bonus, de jolies pâtes (pâtes en forme d’animaux de chez Carrefour) au pistou du commerce (Carrefour aussi). Ci-dessous avec un petit reste de champignons cuits.

 

.

Gratin de chou fleur et potimarron

Chou fleur pré-cuit à la vapeur, potimarron qui aurait pu l’être, béchamel et levure de bière en paillettes (levure « diététique »). Un plat tout doux.

.

Nems, mâche et radis « bleu »

Toujours les nems aux légumes du marché, avec de la mâche et les jolis radis « bleus » d’une agricultrice du coin. Ils ont le même goût que les petits radis roses, mais ils sont plus gros et joliment colorés à l’intérieur.

.

Pâtes aux légumes et tour de lentilles

Poêlée de pâtes aux légumes surgelée de chez Carrefour, achetée pour encourager le commerce de plats véganes – celui-ci était étiqueté « sans gluten, convient aux végétariens ». C’était pas exceptionnel, mais ça a le mérite d’exister. Servi avec une superposition de lentilles avec un reste de lamelles de potimarron.

.

Nuggets de tofu du Cul de poule

Une recette simple et goûteuse de Mélanie Mardelay, tirée de son livre Tofu mais aussi consultable sur son blog.

.

Epinards à la japonaise de Cléa

Une recette que j’aime beaucoup au restaurant et que je me suis enfin décidée à faire à la maison, grâce à cette recette de Cléa. J’ai donc mis à jour l’article de mes recettes préférées par légume : cette recette n’est plus « à tester », elle est adoptée :).

.

Soupe navet-pomme de La sage bouffe

J’ai découvert « La sage bouffe de 2 à 6 ans » sur le super blog Bébé mange seul. Ce livre est bourré de conseils très intéressants. Côté recettes, j’ai testé cette soupe à la saveur sucrée, mais je ne l’ai pas du tout (du tout du tout !) aimée – Doudou l’a mangée ceci dit.

.

Soupe de restes de chou fleur

Désormais je sais quoi faire avec les feuilles et le « tronc » du chou fleur ou du brocoli : un oignon, une ou deux pommes de terre et tout ce petit monde cuit avec du bouillon pour faire une soupe !

.

Poire cuite

Mon dessert préféré avec des poires ! Ici elles sont cuites dans une infusion « de Noël » avec du sucre et un fond de jus de myrtille (pour la couleur). Une fois les poires cuites, on les réserve dans un saladier et on fait réduire le sirop.

.

Salade de kiwis

J’avais un certain nombre de kiwis à manger et ma Maman a trouvé comment nous faire plaisir de manière simplissime : coupés en dés, mélangés à un autre fruit (pomme ou ananas, les deux nous ont plu) et arrosés de jus de pomme.

.

Crêpes

Je les fais avec ma recette (version avec gluten) sur une crêpière Tefal que j’ai achetée l’an dernier, énervée de toujours rater mes crêpes sur ma crêpière en fonte depuis que j’ai des enfants et donc pas le temps de trouver le parfait réglage de chauffe pour que ça cuise sans attacher ni brûler. Ici, j’ai saupoudré ma crêpe d’un peu de sucre blond, d’une belle quantité de chantilly végétale en bombe et de pralin, puis j’ai roulé le tout avant de me régaler…

Bon dimanche !

Publicités

9 Réponses to “Repas de fin janvier”

  1. Christel 28 janvier 2018 à 00:47 #

    Bsr Sandrine,
    Merci pour ces bonnes idées dont je compte tester qqs unes et bravo comme tjrs à ta famille. J’aimerai aussi avoir des plats aussi variés dans la mienne mais je me dis aussi qu’ils respectent mon vgtalisme donc c’est déjà très bien.
    Bon dimanche!

    • Christel 28 janvier 2018 à 00:49 #

      Je me suis un peu, bcp lâché sur les « aussi »!

    • vegebon 28 janvier 2018 à 12:17 #

      Bonjour Christel,
      Oui c’est déjà super sûils respectent ton végétalisme ! La perfection n’existe pas, chez nous c’est le végétalisme potentiel de nos enfants qui n’est pas respecté. On avance pas à pas.
      Bises

  2. Phan 28 janvier 2018 à 12:10 #

    Bonjour,
    J’essaie aussi, parce que c’est difficile d’y arriver, de consommer local, de saison, bio, végan… Mais acheter des plats même végan, chez Carrefour ? Toute l’industrie agroalimentaire et ses problèmes pour les producteurs, la dictature des prix, le bio industriel pas toujours très propre…. Ça reste une question à se poser….
    Merci pour les recettes qui permettent de diversifier chez moi, je note celle des épinards !
    Bon dimanche

    • Christel 28 janvier 2018 à 12:58 #

      Bjr Phan,
      Je trouve que vous soulevez un débat important sur les commerces conventionnels et je vous suis. De l’autre côté de voir que l’offre végane augmente dans ces même commerces est encourageant. Après cela va plus loin sur la société que l’on souhaite voir et se dire que l’on a un vaste pouvoir avec son portefeuille. Vaste sujet!

    • vegebon 28 janvier 2018 à 16:21 #

      Bonjour Phan,
      Je suis évidemment d’accord avec toi, mais tout dépend d’où on part. Mes parents font souvent leurs courses au Carrefour situé à 5 minutes à pied de chez eux et ils ne sont pas véganes. J’ai donc souhaité profiter d’une séance de courses pour leur montrer qu’on peut acheter des plats végétaliens là-bas. Puisque Carrefour est actuellement inévitable pour eux, autant agir à ce niveau, en promouvant des produits plus éthiques et/ou écologiques au sein de cette enseigne. Ceci n’empêche pas que je préfèrerais qu’ils donnent leurs sous à un vrai magasin bio, ce qu’il font d’ailleurs souvent quand ils savent que je vais venir manger chez eux.
      Et en ce qui me concerne, je fais mes courses d’épicerie une fois par quinzaine dans le magasin bio le plus proche (à 25 minutes en voiture), mais pour me dépanner de manière très ponctuelle, je n’hésite pas à acheter quelque chose de végétalien au Carrefour situé en bas de chez moi. Je le fais évidemment le moins possible, mais je n’ai pas honte de dire que je ne suis pas une personne parfaite, et à l’afficher sur mon blog afin que tout le monde sache qu’il n’y a pas besoin d’être parfait pour se lancer dans la démarche végane bio locale de saison et peu transformée. 🙂
      Merci de m’avoir donné l’occasion d’exprimer mon point de vue à ce sujet, il faudrait sans doute que j’en parle de manière claire dans un futur article.
      Bon dimanche

  3. Échos verts ❀ Natasha 29 janvier 2018 à 11:46 #

    Je trouve cela absolument génial que ta belle-mère non végé t’ait permis de découvrir de nouvelles recettes végétales qui ont rejoint ton propre « répertoire » de recettes ! J’ai mis de côté la recette des épinards au sésame ; c’est un légume que j’aime tant ! Belle semaine à toi Sandrine.

  4. Coquelibio 30 janvier 2018 à 00:06 #

    Nous sommes allés chez des amis omnis la semaine dernière et pour un apero dînatoire ils avaient acheté des boulettes végé et des falafels du commerce pour moi.
    Et d’ailleurs ils m’ont dit qu’avec ces offres faciles à trouver en rayon ils diminuaient leur consommation viande. On est d’accord qu’au final les industriels y gagnent, mais c’est déjà un premier pas !
    Tu as bien raison pour les troncs des choux / brocolis, ça serait dommage de ne pas les consommer.

    • vegebon 28 février 2018 à 16:50 #

      Oui, c’est une fois qu’on a fait le premier pas qu’on peut s’autoriser dans sa tête à faire les suivants, donc pour ça le développement de l’offre en supermarché est une bonne chose !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :