Archive | 20:01

Repas végétariens de début juin

18 Juin

Bonjour !

En ce moment dans mon panier de légumes se trouve chaque semaine soit des courgettes soit des concombres. J’essaye différentes manières de les cuisiner sachant que le Béluga ne mange pas de courgette en grande quantité (= plus de quelques petits morceaux) et Doudou aucun concombre… alors si vous avez des idées pour varier mes déjeuners n’hésitez pas !

.

Tarte créative de ma maman

La pâte est en feuilles de brick superposés, la moitié de la garniture en lamelles de courgettes puis, faute de courgettes, l’autre moitié est en tranches d’aubergines poêlées. Du thym pour assaisonner, je suppose du houmos pour accompagner. Merci maman !

.

Courgettes farcies

Courgette farcies aux lentilles corail, une réalisation de Doudou. Miam !

.

Essai de pizza à la courgette

Pâte à pizza du commerce, coulis de tomate, courgette crue râpée, huile d’olive et sel. Ça se mange mais est bien moins délicieux que la version sicilienne qui contenait en plus des dés d’aubergine frite, des petits morceaux de champignon et des petits dés de poivrons bien cuits.

.

Courgettes, polenta et sauce tomate

J’adore l’association des courgettes poêlées, de la sauce tomate et de la polenta !

.

« Tajine » de légumes

Version plus estivale avec des courgettes à la place des courges ou patates douces. Et servie avec du riz à la place de la semoule, pour changer.

.

Curry au chou chinois

J’aime le chou chinois quand il est cuisiné par d’autres personnes, moi j’ai toujours l’impression de le rater – je ne me régale pas quand je le mange (j’ai le même problème avec les desserts à base de lait de coco en général). Ici j’ai tenté un curry (avec carottes et lentilles corail), et j’étais moins déçue que d’habitude.

.

Chou rave à l’indienne

Vues les températures, je n’étais pas motivée par cuisiner les chou raves de mon panier en gratin avec béchamel et tofu fumé. J’ai donc testé cette recette avec un résultat mitigé. C’est pas mauvais, mangé sur une galette de lentille ça passe même bien, mais ce n’est pas un coup de coeur monumental non plus. A propos de galettes de lentilles, je me suis vraiment mise à en faire à l’occasion de la diversification alimentaire du Pinto, et du coup j’ai simplifié ma recette de « steak haché végétal » : je mixe 200 g de lentilles avec les assaisonnements choisis puis j’ajoute 100 g de farine (de blé ici), je mélange puis laisse reposer au moins 10 minutes (ça peut être laissé toute la nuit au frigo) avant de cuire dans une poêle bien huilée :

.

Pâtes au chou rave

Ici, on est fans de pâtes et fans de la garniture ail oignon chou fleur chapelure. J’ai donc détourné cette recette pour y mettre le second chou rave du panier. C’était sympa et effectivement plus dans nos habitudes de goûts !

.

Smoothie concombre, pomme, citron, menthe

Comme celui-ci mais réalisé au Personal Blender. On voit que la texture est moins lisse qu’avec un superblender.

.

Concombre au sésame

C’est la recette la plus facile à préparer pour utiliser un concombre : on le coupe en allumettes (en tranches puis un superpose des tranches et on les taille en bandes) ou on le râpe (ci-dessous avec un mouli-julienne) puis on mélange avec du tamari, de l’huile de sésame grillé et on parsème de graines de sésame.

.

Coup double (falafels avec concombre ET salade)

Falafels de la marque Organi (décongelés), pris en sandwich entre salade et concombre. Dans le même repas, j’avais aussi des nouilles soba (spaghetti de sarrasin) assaisonnés d’huile de sésame grillé et graines de sésame. La version sans sésame, dans l’assiette, est destinée au Pinto.

.

Tartine crue

Le concombe comme toast, tartiné avec une préparation à base de graines de tournesol assaisonnée d’ail et jus de citron.

.

Samossas « fromage »

Feuilles de brick garnies d’une purée de pomme de terre assaisonnée de levure de bière et sans doute de noix de cajou mixées avec un peu d’eau. Je ne sais plus où j’ai pris cette recette…

.

Côté sucré, j’ai fait un gâteau simplissime et coloré : un gâteau César dont 1/3 de la pâte a été colorée avec 1/4 de cuillerée à café de charbon végétal activé (complément alimentaire) et les 2 pâtes versées en alternance dans le moule, et le glaçage au yaourt égoutté et huile de coco de mon livre, coloré au bleu spiruline, au rose betterave et à l’orange jus de carotte réduit.

J’ai aussi fait un fraisier, fabriqué le matin et servi le midi, le tout avec des températures estivales ce qui a valu à la garniture de ne pas se tenir à la perfection malgré un supplément d’huile de coco.

On a aussi été invité à goûter chez un ami, qui nous a servi de délicieuses crèmes réalisées simplement avec du chocolat et du lait (ou de la crème ?) de coco.

Ces saveurs étaient les mêmes que les petits trucs croquants que j’avais apportés. Il s’agit d’une expérimentation à base de lait de coco, sucre et noix de coco râpée, cuit au four jusqu’à ce que les bords soient dorés puis refroidis et nappés d’un reste de chocolat noir aux fèves de cacao.

 

Bon dimanche !