Calendrier de l’avent en berlingots

22 Nov

Bonjour !

En ce moment, j’ai un peu le souffle coupé, pas envie de faire un article centré sur la nourriture. Alors je continue à botter en touche, avec cette fois-ci un article en avance sur le mois de décembre.

Cette idée de calendrier de l’avent vient d’un petit bricolage que j’ai conçu pour de jeunes mariés (Julie, je pense à toi !). En fait, ça fait longtemps déjà : le Béluga avait quelques semaines. J’avais donc extrêmement peu de temps disponible. Je voulais un cadeau dans la lignée des chocolats/sucres/bonbons/dosettes de café qu’on offre souvent au mariés avec, attaché à chaque dose, un petit mot écrit par les proches le jour du mariage. Si les invités sont vraiment nombreux, on peut aller jusqu’à 365 mini chocolats individuels, auquel on agrafe les petits mots écrits sur des bandes de papier coloré (par exemple du papier origami) de 3 cm sur 10 cm.

Comme les mariés déménageaient à l’étranger un mois après le mariage, j’ai choisi de leur proposer un mois de petites douceurs à croquer. C’est pour ça que cette idée est facilement déclinable en calendrier de l’avent.

portique-douceurs

.

Présenter les douceurs sur un mobile ?

Mon idée initiale était de faire un mobile en origami à attacher au plafond avec un peu de patafix, en alternant des petites grues en origami et des berlingots contenant les douceurs. Le souci, c’est qu’avec le poids des confiseries, il devenait trop lourd pour être accroché ainsi.

J’ai donc cherché à faire un portique en restant dans l’esprit du mobile : planter une baguette de bois dans un support et la percer (ou la fendre) sur son extrémité supérieure. Le trou (ou la fente) aurait servi à fixer des fils de nylon ou des rubans que j’aurais attachés à un mince cercle (en bois ou en plastique) – ou à deux cercles si besoin pour que tous les berlingots soient attachés sans être trop proches les uns des autres.

portique-mobile

Je n’ai pas pu mettre en œuvre cette idée faute de trouver à temps le support, la baguette et les cercles.

.

Faire un portique avec des structures d’abat-jour

Ma deuxième idée de portique a été de trouver n’importe quelle structure légère sur laquelle attacher les berlingots. Ici deux structures d’abat-jour. J’ai simplement superposé les deux structures d’abat-jour en les fixant entre elles avec des rubans, les mêmes qui sont utilisés pour attacher les berlingots au portique.

abatjour-berlingots

Le portique formé de deux abats-jours noués, avec deux berlingots attachés. On voit en bas les emballages découpés mais pas encore percés ni pré-pliés.

Pour un calendrier de l’avent, l’avantage réside dans le rangement : il suffit de dénouer les rubans pour démonter le portique et que ces deux structures, identiques, s’empilent très bien. Et une fois que les enfants sont grands ou qu’on est lassé de ce portique, on peut éventuellement en faire deux lampes.

.

.

Fabrication des emballages de berlingots

Pour faire cet emballage, il faut du papier, si possible sous forme de feuille de grande taille afin d’avoir le moins de chutes possibles. Pour chaque bonbon de 2,5 cm de diamètre, j’ai réalisé un berlingot composé d’une pyramide de 70 mm (7 cm) de côté, avec deux triangles formant une attache de 1,5 cm de hauteur, à percer pour y faire passer un ruban. Avec ces dimensions, on obtient 2 berlingots par feuille A4, 5 berlingots par feuille A3, 25 berlingots par feuille A2, 119 berlingots par feuille A1. Selon le poids de ce que vous souhaitez emballer, il vous faut du papier ordinaire ou du papier plus épais.

J’ai dessiné les patrons directement sur les feuilles de papier épais de format A2, en utilisant un compas réglé sur 70 mm, un crayon et une règle pour dessiner les 6 triangles équilatéraux. Pour les deux triangles isocèles formant l’attache, j’ai réglé le compas sur 3,9 cm. Si vous utilisez du papier A4, voici ci-dessous le patron à imprimer directement – il faut alors 12 feuilles de papier A4.

patron-berlingot-A4Après avoir découpé chaque emballage aux ciseaux, percer les trous avec une perforatrice standard. Je retire le cache du réservoir de la perforatrice afin de bien visualiser l’endroit à perforer.

On peut gommer les traits de crayon ou simplement les masquer en les plaçant vers l’intérieur lors du pliage de chaque emballage de berlingot. Plier les grands triangles vers l’intérieur et les deux petits triangles vers l’extérieur.

pliage-berlingot

 Pour fermer et suspendre les berlingots, j’ai utilisé du ruban satiné de 5 mm de large. L’avantage de ce bricolage est qu’à aucun moment on n’a besoin de colle !

Pour le mariage, les invités avaient à choisir un emballage de berlingot pré-plié, écrire un petit mot à l’intérieur, y placer une confiserie, replier le berlingot, passer un ruban dans l’attache et le nouer à la structure. Pour un calendrier de l’avent, on peut tout faire à l’avance, et il faut bien sûr numéroter les berlingots de 1 à 24. Dans tous les cas, il vaut mieux que les chocolats soient emballés dans un petit plastique, sinon leur matière grasse va finir par tâcher le berlingot cartonné.

portique-fini

Ici, la décoration avait été complétée par quelques grues en papier coloré. Les limites sont celles de votre imagination… Pour le remplissage, je suis une adepte des petits mots doux, de type « bon pour un câlin », pour compléter une mini décoration qui complète au fur et à mesure un sapin de Noël en bois, comme dans le calendrier de l’avent de mon enfance (partagé avec mes deux frères : on avait chacun une case sur trois). Sinon, je pencherais pour des cadeaux réutilisables, comme des mini tampons (ici fabriqués en Allemagne),  des mini emporte-pièces en métal (plusieurs marques en vendent par 12 : Makin’s Clay sur le thème des formes géométriques (vendu dans une boîte en métal), Artemio sur le thème de la nature, des fêtes, des formes géométriques, etc.) ou une pièce de puzzle. Et si vous souhaitez offrir un cadeau plus gros, un bon qui explique où est caché le cadeau du jour. Vous avez aussi de nombreuses idées sur le site Réparons et re-parons Noël.

.

Bon dimanche !

4 Réponses to “Calendrier de l’avent en berlingots”

  1. HEINLE Laurence 22 novembre 2015 à 01:00 #

    Superbe, vraiment cela me donne l’envie de le fabriquer : un peu plus dur pour trouver des vieux abats-jours mais je vais essayer avec autre chose : à revoir

    • vegebon 27 novembre 2015 à 15:45 #

      Merci beaucoup ! Oui il suffit que tu trouve une structure à laquelle nouer les rubans. Ce peut être une guirlande par exemple.

  2. lilizen 25 novembre 2015 à 16:48 #

    très astucieux, on peut même lui ajouter une guirlande !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :