Parmentier de lentilles

6 Avr

Bonjour !

Je passe en vitesse pour vous donner la recette du parmentier de lentilles que j’ai proposé lors d’un atelier à la journée Saveurs durables 2014 (vous aurez bientôt un article pour vous raconter toutes les belles animations de cette journée). La recette vient de Sarah, la talentueuse graphiste de l’association Saveurs durables, qui a aussi géré toute l’organisation de cette journée. Wahouh !

Je n’ai quasiment pas modifié sa recette, tellement elle était délicieuse dès le départ : mes seules modifications sont d’augmenter la quantité de pomme de terre, de remplacer les 2 blancs de poireaux par 1 oignon, et de verser le coulis de tomate dès le début de la cuisson des lentilles.

Cette recette est entrée directement dans notre liste de plats réconfortants, avec mention « 100 % ingrédients du placard » et « parfaite pour les copains omnis ».

140406-1

.

Ingrédients pour 6 personnes
– 1 kg de pommes de terre à purée (10 pommes de terre pas trop grosses)
– 4 gousses d’ail (ou seulement 2 si vous n’en mettez pas dans la purée)
– 150 g de lentilles du Puy (1 verre)
– 150 g de carottes (2 carottes moyennes)
– 200 g de coulis de tomate
– 250 g d’oignons (3 oignons)
– 40 g de purée d’amande blanche (2 grosses cuillerées à soupe)
– 5 cuillerées à soupe d’huile d’olive
– Des herbes (j’utilise des herbes de Provence)
– Sel, poivre

Préparation
– Couper les carottes en tout petits dés (mirepoix).
– Dans une casserole, verser les carottes et les lentilles. Couvrir d’eau jusqu’à 2 cm au-dessus du niveau des légumes.
– Ajouter le coulis de tomate, saler et faire cuire à couvert jusqu’à ce que les lentilles soient cuites al dente, en remuant de temps en temps.
– Rincer les pommes de terre et les découper en dés (environ 2 cm de côté).
– Faire cuire à la vapeur les pommes de terre et 2 gousses d’ail (ou les pommes de terre seules si vous n’aimez pas trop l’ail).
– Émincer les oignons et les 2 gousses d’ail restantes.
– Dans une poêle, faire blondir les oignons et l’ail dans 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive.
– Préchauffer le four à 200 °C.
– Éplucher les pommes de terre et l’ail (le dégermer si nécessaire) et les passer au moulin à légumes avec la purée d’amande, du sel et assez d’eau chaude (j’utilise de l’eau bouillante) pour obtenir une purée bien moelleuse.
– Dans la casserole de lentilles, ajouter le mélange aux oignons, les herbes, du poivre et ajuster l’assaisonnement du mélange aux lentilles.
– Dans un plat à gratin, déposer le mélange au lentilles. Recouvrir de la purée de pommes de terre.

140406-2

Purée de pomme de terre ratée (trop épaisse, faite avec des pommes de terre à chair ferme) mais super « bolognese » de lentilles

– Avec une fourchette, rayer la surface du gratin puis napper d’environ 2 cuillères à soupe d’huile d’olive (je l’étale à la fourchette sur toute la surface du gratin).

140406-3

Oui je sais, on dirait qu’il y a trop d’huile, mais en fait c’est juste ce qu’il en faut.

– Enfourner jusqu’à ce que le dessus du gratin soit doré.

140406-4

Gratin qui aurait pu gratiner un peu plus…

.

Remarques

  • Choix des légumineuses : Je recommande d’utiliser des lentilles du Puy (lentilles vertes), comme la recette initiale. On peut aussi utiliser des haricots noirs, mais dans ce cas il faut les faire tremper et compter plus de temps pour leur cuisson. Je préfère ne pas utiliser de légumineuses claires (pois chiche, haricots blancs) pour conserver un contraste de couleur avec la purée de pomme de terre. J’évite également les lentilles corail, notamment parce qu’elle deviennent vite très molles, ce qui empêcherait le contraste de texture avec la purée.
  • Préparation des pommes de terre : Comme pour les topinambours, je n’aime pas éplucher les pomme de terre crue (à l’économe ou au couteau) par contre j’aime éplucher les pomme de terre cuite (au doigt), c’est pourquoi je cuis les pomme de terre (à la vapeur, avec ou sans pression) avant de les éplucher. Pour qu’elles cuisent plus vite, je les coupe en morceaux avant cuisson. Bien sûr, vous pouvez tout à fait éplucher les pommes de terre avant cuisson – dans ce cas vous aurez le choix entre cuisson à la vapeur et cuisson dans l’eau bouillante.
  • Choix de la matière grasse pour la purée : Personnellement je suis fan de la purée d’amande blanche, mais Sarah indique qu’on peut aussi utiliser de la purée de sésame voire du yaourt végétal. Je pense qu’on peut aussi utiliser de l’huile d’olive ou, bien sûr, de la margarine.

140406-6

  • Ajout d’une couche croustillante : Lors de l’atelier culinaire, il restait des cerneaux de noix d’un précédent atelier. Nous en avons intercalé une couche entre les lentilles et les pommes de terre, c’était sympa aussi. On pourrait aussi surmonter la purée de chapelure.
  • Nappage d’huile d’olive : La couche d’huile d’olive au-dessus de la purée remplace l’habituel fromage râpé : elle évite au gratin de dessécher et favorise sa coloration lors du passage au four.

.

140406-5

 

Merci encore Sarah et bon dimanche à vous !

Recette de cuisine durable

26 Réponses to “Parmentier de lentilles”

  1. Somphet@Lafourchettegourmande 6 avril 2014 à 18:02 #

    c’est très original!!
    Biz

  2. Sylvain Grégoire 6 avril 2014 à 20:06 #

    Super recette ça donne vraiment envie ^^ si j’ai le courage demain soir ^^ ou mardi soir ^^

    • vegebon 6 avril 2014 à 22:37 #

      Si tu manques de temps avant le dîner, tu peux préparer la recette en 2 temps : la purée et la « bolognese » un soir, l’assemblage et la gratinage le lendemain🙂.

  3. Décamps Laurent 6 avril 2014 à 21:55 #

    Il faut vraiment mettre le coulis de tomate avec les lentilles et les carottes ?

    • vegebon 6 avril 2014 à 22:12 #

      Je suppose qu’on peut faire cette recette sans tomate, mais je n’ai pas essayé. Vous me tenez au courant si vous essayez ?

    • Sarah 13 mai 2014 à 09:48 #

      De mon côté je l’ajoutais à part, après, et c’était pas mal aussi. Depuis que Sandrine m’a dit qu’elle mettait tout ensemble, je fais un peu comme elle, mais j’ajoute la tomate plus tard, en fin de cuisson, dans le bouillon des lentilles que je cuit de toute façon avec juste ce qu’il faut d’eau.

  4. Milounette 7 avril 2014 à 08:40 #

    Cool, la recette!! Je vais pouvoir tester chez moi, j’avoue que samedi, le hachis parmentier à 6 heures du soir, ça me disait pas trop!! Merci à vous pour cette très belle journée et ces bons moments… A bientôt

  5. Stephanie 8 avril 2014 à 12:02 #

    J’ai essayé cette recette hier soir et c’était délicieux! Je n’ai pas mis l’ail dans la purée, juste dans les lentilles. Et dans la purée j’ai mis 100ml de lait de coco et une cuillère à soupe de purée d’amande. Par contre, pour mon mari et les enfants, je n’ai pas pu échappé au comté râpé gratiné. Les lentilles seules avec carottes, coulis de tomates, ail et oignons sont même délicieuses! Merci pour cette recette;-)

    • Sarah 13 mai 2014 à 09:51 #

      Salut ! A vrai dire, c’est une recette qui passe très bien même sans fromage – les saveurs s’équilibrent très bien sans, et en huilant le dessus on peut obtenir un beau gratin bien grillé.

      Quant à la sauce, c’est en fait ma sauce bolo qui-sert-à-tout (lasagnes, pâtes, ragout à emporter en lunchbox et à manger sur du pain, etc). Il ne faut pas hésiter à l’adapter selon les légumes qu’on a sous la main : du persil frais, des blettes, des poireaux, etc.

  6. severine 8 avril 2014 à 18:09 #

    Mmmm cela donne envie…je vais tester cette semaine c’est sûr . En plus avec la purée je suis certaine que les lentilles passeraient auprés de ma deuxième !

  7. mamapasta 8 avril 2014 à 23:10 #

    il y a un truc qui m’intrigue…..tu coupe tes pdt en dés puis tu les cuits et seulement ensuite tu les épluches?????tu veux absolument une infusion de peau de pommes de terre dans l’eau ?,

    • snoopyne 17 avril 2014 à 15:08 #

      Bah elle les cuit à la vapeur !😉

      • mamapasta 21 avril 2014 à 22:41 #

        flûte , je n’avais pas tilté….

    • Sarah 13 mai 2014 à 09:52 #

      Pour ma part, je laisse carrément les peaux. Pour la cuisson, et pour la purée. Je trouve ça vraiment, vraiment meilleur, et les peaux sont quand même en morceaux après qu’on ait écrasé les patates. Mais je comprends qu’on puisse être réticent aux peaux de patate😉

  8. Veggie Lille 16 avril 2014 à 14:20 #

    super appétissant ! à tester !

  9. Roger d'évier de cuisine 26 avril 2014 à 10:56 #

    Terriblement attirant pour qui moi qui ne résiste jamais a un bon parmentier. Merci de me faire baver au travail!

  10. marjorie 5 juin 2014 à 19:12 #

    Très très bon ! Merci pour le partage

  11. Fanny 19 juillet 2015 à 10:37 #

    Bonjour, je viens de réaliser cette recette, elle est délicieuse merci !
    J’ai juste mis plus de lentilles (2 boîtes de 390g de lentilles cuites poids net) cela faisait une plus grosse couche de lentilles/carottes/oignons et c’était très appréciable ainsi.

  12. NoemiePom 3 octobre 2016 à 14:26 #

    Bonjour,
    Je viens de tester la recette et… c’est délicieux !
    Est-ce que je peux la partager sur mon blog ? (en indiquant la source, bien entend!)

Trackbacks/Pingbacks

  1. Repas végétariens de fin septembre | Végébon - 4 octobre 2015

    […] de potiron de Doudou, parmentier de lentilles par Doudou, sandwich avec un reste de fromage frais de soja et de salade, gourde de purée de […]

  2. Parmentier de lentilles | Recettes tout fait maison - 27 octobre 2015

    […] Inspirée par vegebon.wordpress.com […]

  3. Repas de mi décembre | Végébon - 20 décembre 2015

    […] de légumes, reste de parmentier de lentilles. Hors photo, une gourde de purée de pomme. Mes déjeuners de semaine ne comportent pas toujours […]

  4. Cuisine : idées pour réinterpréter les restes (et gagner du temps !) | - 21 janvier 2016

    […] (ou plus tard, cela se surgèle très bien). Je me suis largement  inspirée de la recette de chez Vegebon. Le principe : je fais juste une purée normale avec du lait végétal si on veut, salée, poivrée […]

  5. Repas végétariens de début avril | Végébon - 10 avril 2016

    […] Parmentier de lentilles […]

  6. Repas végétariens de début mai | Végébon - 15 mai 2016

    […] surgelés.) et un reste de lentilles aux carottes et à la sauce tomate, préparé en trop pour un parmentier de légumes et congelé pour les jours de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :