Archive | 00:01

Megadara

13 Oct

Bonjour !

Voici un plat gourmand et complet qu’on a découvert chez le traiteur libanais d’à côté, qui l’appelle « boulgour aux lentilles ». Impossible d’avoir un nom plus précis, donc impossible de ttouver la recette… Coup de chance, une amie qui a mangé ce plat chez nous lors d’un dîner improvisé a reconnu la recette de sa grand-mère égyptienne ! Et cette grand-mère visiblement généreuse et à la page nous a aussitôt écrit et envoyé la recette depuis son iPad. Nina, on vous remercie chaleureusement !

En ce moment, trop de choses à gérer, je n’ai malheureusement pas de photos à vous proposer (et pas le temps de réponse à vos commentaires… mais ça va venir !). Visuellement, le plat ressemble à ça : un dôme de boulgour et lentilles surmonté de lamelles d’oignons croustillants. Le tout épicé parfumé et enrobé d’huile d’olive, c’est un régal de nourriture réconfortante.

Edit : Voici une photo !

20131013-1

Pour un repas complet, il suffit d’ajouter une source de vitamine C. Ça tombe bien, ce plat est traditionnellement servi avec des crudités assaisonnées de jus de citron et d’herbes fraîches. Mais il est délicieux tout seul aussi (on peut alors compléter avec un fruit frais pour la vitamine C).

Ingrédients pour 4 personnes
– 1 verre de lentilles blondes
– 1 verre de boulgour gros OU de riz
– 4 oignons
– 1/2 verre (au moins 50 ml) d’huile d’olive
– 1 cuillère à café de mélange 4 épices OU un peu de gingembre, girofle, muscade, poivre
– 1 cuillère à café de curcuma
– Sel
– Accompagnement : salade de concombres, tomates, citron, huile d’olive, persil et coriandre

Préparation
– Rincer les lentilles et les faire cuire dans une grosse casserole avec 3 verres d’eau et du sel.
– Pendant ce temps, émincer les oignons et les faire frire dans l’huile chaude (dans une poêle ça va plus vite). Attention, ils doivent être bruns et croustillants. Dès qu’ils sont dorés, les retirer de l’huile et les déposer sur une assiette (ils continueront à brunir un peu avant de refroidir).

20131013-2

Oignons dorés. Le temps de prendre la photo, de reposer l’appareil photo et de prendre une écumoire et ils seront pile poil assez cuits pour être déposés sur une assiette, où ils finiront de brunir.

– Quand les lentilles sont un peu cuites (encore très croquantes), ajouter le boulgour, l’huile de friture et les épices. Si besoin, ajouter 1 ou 2 verres d’eau.
– Quand le boulgour est cuit, l’eau doit avoir été absorbée (sinon, égoutter le tout). Ajuster l’assaisonnement. Si besoin, ajouter de l’huile, c’est elle qui fait le liant (c’est pas grave, vous mangerez moins gras demain…).
– Servir ce mélange surmonté d’une couche d’oignons croustillants, et accompagner de crudités assaisonnées de jus de citron et si possible d’herbes fraîches.

.

Et voilà : c’est chaud et coloré, parfait pour les jours gris !

20131013-3

Bon dimanche !

Recette de cuisine durable