Repas végétariens d’été

19 Août

Bonjour !

Cet été, j’ai passé les vacances chez la famille, qui a la gentillesse de cuisiner des options végétaliennes. Voici un extrait de ce dont je me suis régalée. Et que je n’ai même pas cuisiné moi-même, puisque j’ai été logée, nourrie, blanchie et que les grands-parents s’occupaient du bébé pendant que je faisais la grasse matinée… bref, j’étais comme un coq en pâte (humour noir végé n’est-ce pas).

Vous noterez les photos super moches, puisque comme d’habitude j’ai préféré profiter du moment présent plutôt que de tenter de faire de belles photos. J’espère que ça ne vous abimera pas trop les yeux.

a

Pizza Double tomate

Une pâte à pain étalée, une couche de sauce tomate, de fines tranches de tomate fraîche et des feuilles de basilic.

a

Pizza Orientale

Une pâte à pain étalée, une couche de sauce tomate, des oignons et des poivrons émincés puis cuits à la poêle avec de l’huile d’olive et des épices (paprika, piment). La deuxième fois, on a ajouté des rondelles de fausse saucisse « hongroise » (épicée). Je sais, ce n’est pas une garniture spécialement orientale mais c’est ce nom qui me colle à l’esprit depuis que j’ai trouvé cette idée.

a

Pizza Cœurs d’artichaut

Une pâte à pain étalée, une couche de sauce tomate, des cœurs d’artichaut en conserve coupés en tranches, des champignons frais émincés, des olives noires.

a

Fricassé tunisien

Une pâte à pain séparée en petits pâtons qu’on cuit dans l’huile puis qu’on farcit. J’ai eu droit à une farce personnalisée : tomate crue, olives noires, oignons crus, câpres. Pas traditionnel mais local, de saison et super bon ! (et comme je n’ai pas peur du gras, j’ai mangé quelques chips au cours du même repas)

a

Petit repas d’anniversaire

De gauche à droite et de haut en bas : pissaladière sans anchois, chips (pour le fun), caponata, tomate du jardin, haricots verts en vinaigrette, panisses, beignets de fleurs de courgettes (j’adore), pâtes au pistou maison (sans parmesan, avec levure de bière). Tout ça pour moi, c’est pas la classe ? Rassurez-vous, je n’ai pas tout mangé… j’ai lassé quelques pâtes et quelques chips ^^.

Et le dessert était aussi bien pensé puisqu’il contenait 2 de mes 3 fruits préférés (melon, framboise, pêche plate) (les bonbons pas véganes, c’était plus pour la déco). Merci Nouna pour le repas !!

a

Il y a eu un autre très chouette dessert cet été : des moitiés de pêches poêlées puis pochées et servies avec un coulis de groseilles et des mûres. Même pas besoin de glace à la vanille pour que ce soit délicieux !

a

Et les nouvelles de la pouponnière : Le béluga vient d’avoir 4 mois et pèse environ 8 kg. Il se porte bien comme on dit ! ( »Je ne suis pas gros ! Non monsieur! Enveloppé … Tout juste enveloppé ! ») Il commence à saisir des objets, suce ses index, sourit quand on joue à répéter plusieurs fois un bisou ou un porté en l’air, essaye de répéter les bruits qu’on lui fait (enfin, surtout ceux que lui fait sa grand-mère paternelle), tire la langue comme le lui a appris son grand-père paternel. On essaye de préparer ses siestes pour la nounou, mais pour le moment en journée il ne s’endort que dans nos bras et n’enchaîne pas ses cycles de sommeil (qui durent alors exactement 45 minutes). Tout conseil est bienvenu🙂.

Bon dimanche !

Recettes de cuisine durable

18 Réponses to “Repas végétariens d’été”

  1. pigut 19 août 2012 à 01:30 #

    Je n’ai pas de conseil pour le beluga, mais je crois qu’à l’allure où il grandi il va bientôt pouvoir te cuisiner tes repas frits… ah grande maline, c’est pour ça que tu le nourris si bien pour qu’il puisse s’occuper de te nourrir au plus vite, t’es démasquée !
    Sinon, j’ai une pizza à te faire goûter puisque tu es devenue experte, et promis, je rajouterai de l’huile à volonté dessus pour te faire plaisir !

    • vegebon 25 août 2012 à 10:10 #

      Ta pizza mi crue a l’air délicieuse ! Et pour le béluga qui me nourrira, ça me fait penser aux petits déjeuners au lit : quand on était petits, mes parents nous en faisaient de temps en temps. Alors nous on s’est mis à leur en apporter en leur disant « mangez vite, après c’est notre tour ! »😉.

  2. Christel 19 août 2012 à 09:19 #

    Bonjour Sandrine,
    je suis vraiment contente que tu es pu te reposer. Tu as une super belle/famille. Alors as-tu rechargé tes batteries? Prête pour la rentrée?
    Vu que le béluga s’endort dans les bras avez-vous essayé de le bercer dans un lit? Dort-il dans un endroit calme? Peut-être que le fait de le lever tôt pour aller chez la nounou le fatiguera et il dormira plus à la sieste Le fait de grandir aussi et de passer plus de temps à « jouer » sur le tapis peut aider aussi. Ceci dit en crèche j’ai connu des bébés qui ne dormaient pas beaucoup avec nous et beaucoup à la maison et vice versa. Ne vous inquiétez pas de trop car la nounou s’adaptera au rythme du béluga.

    • vegebon 25 août 2012 à 10:13 #

      Coucou Christel !
      C’est clair que d’être aidée pendant quelques semaines pour manger et m’occuper du Béluga m’a vraiment permis de me reposer et de recharger mes batteries🙂. Je sais qu’elles se videront rapidement dès la rentrée, mais c’est toujours ça de pris !
      Merci pour tes conseils pour la sieste. J’espère effectivement que le rythme calé chez la nounou et la proximité d’un autre enfant aideront le Béluga à s’endormir sereinement. Je te tiendrai au courant !

  3. mamapasta 19 août 2012 à 09:52 #

    je découvre le  » fricassé tunisien » le farci à posteriori, je ne connaissais pas….Sinon tu as fait une orgie de pizzas…( enfin Doudou aussi je suppose) toutes plus tentantes les unes que les autres….heureusement qu’il y a des panisses, j’ai eu peur que tu ne mange plus de pois chiches!!
    et Mr Beluga a bel appétit maintenant …je ne peux pas m’empêcher de calculer que les 5 et quelques kilos qu’il a pris proviennent ( après transformations) de toutes les bonnes choses que tu as mangées)

    • vegebon 25 août 2012 à 10:15 #

      Effectivement je n’ai pas mis tout ce que j’ai mangé : il y a aussi eu des salades de lentilles, des dés de tofu fumé, des cakes/terrines au tofu soyeux…

  4. Taïa 19 août 2012 à 11:32 #

    Magnifique résumé de vacances gourmandes! J’ai bien pensé à toi car j’ai gouté plusieurs fois des panisses car je suis dans le Sud en ce moment. Malheureusement je n’ai pas pu gouter à la pissaladière car bien-sûr elle contient des anchois… Tant pis, je m’en ferai à la maison!
    Pour ma première année de vacances en tant que « végétarienne officielle », j’ai été touchée de constater que les hôtes s’adaptent gentiment (sans pour autant adhérer, et sans oublier des remarques parfois douloureuses, mais bon…). Par contre je pense que si je disais qu’en réalité je suis plutôt végétalienne que végétarienne, ce serait le scandale absolu! Disons que j’y vais progressivement en jouant des subterfuges pour manger ce qui me correspond.
    Question tout de même: plusieurs fois mes hôtes m’ont demandé si j’étais d’accord de manger des légumes qui ont cuit avec de la viande… ou dans le jus du homard :-(…
    Sur le moment je n’ai pas trop osé refuser. Que ferais tu dans ces cas là? T’arrive-t-il de prendre un plat non vegan et de simplement laisser sur le côté de l’assiette ce que tu ne veux pas?
    En tout cas je me réjouis beaucoup de te revoir à la rentrée et de partager enfin un bon repas avec ton Doudou, le mien et… le béluga bien sur!
    Bises
    Taïa

    • vegebon 31 août 2012 à 21:32 #

      C’est super que tes hôtes s’adaptent un peu ! Tu verras, comme je l’ai répondu dans un autre commentaire, si ils sont déjà conciliants pour le végétarisme, ce n’est qu’une histoire de temps avant qu’ils le soient pour le végétalisme, il suffit de continuer à ne pas les brusquer🙂.
      Pour ta question sur les légumes cuits dans un bouillon avec des produits animaux, en général on accepte. Déjà, à l’extérieur, on n’est végétaliens que si on peut, et végétariens sinon. Je préfère 1) garder le lien avec mes amis (pour mon équilibre personnel et parce qu’au final je leur montre que ma « lubie » est vivable) 2) ne pas avoir faim si c’est possible. Donc il m’est arrivé de trier un gratin de pâtes au jambon… on était chez des amis qui pensaient qu’on étaient encore flexitariens (on ne les avait pas vu depuis longtemps) et, spontanément, sans se concerter, Doudou et moi avons tout les deux commencé à mettre discrètement de côté chaque petit bout de jambon😉.
      Merci pour l’invitation de repas, je suis sûre que ce sera délicieux et je serai ravie de faire connaissance avec ton Doudou ! Et tu verras le Béluga bien grandi, dodu et blond aux yeux bleus !

  5. lilizen 19 août 2012 à 15:34 #

    le fricassé tunisien me fait de l’oeil, je ne connaissais pas, merci pour cette découverte.

    • vegebon 25 août 2012 à 10:16 #

      C’est délicieux, personnalisable et parfait pour emporter en pique-nique🙂.

  6. vegetalegypte 20 août 2012 à 20:13 #

    J’adore les artichauts sur la pizza !!!! C’est ma pizza préférée !! Tu as de la chance qu’on s’adapte à ton régime… Moi on m’a proposé du pâté, du saucisson, du thon, de la mozzarella et même des cailles et du saumon… Heureusement que j’avais dit que je ne mangeais plus de produits animaux (j’avais même bien détailler ce que ça comprenait…)

    • vegebon 25 août 2012 à 10:40 #

      Je pense que la durée depuis ta transition alimentaire est un facteur extrêmement important, de même que les compromis que tu peux faire. Ici, on a commencé par dire « plus de viande ni de poisson », en acceptant de manger une bouchée de dinde farcie à Noël sinon la grand-mère aurait crisé. La famille était plutôt réfractaire, elle nous achetait une portion de quiche ou autre truc tout prêt à manger, et cuisinait normalement pour le reste de la famille.
      On a continué ainsi pendant plusieurs mois (on rentrait un week-end par mois), ils ont commencé à s’habituer à l’idée, à demander des idées de recettes, puis se sont acheté un livre de cuisine et on commencé à tenter des recettes végétariennes de temps en temps. A Noel ils avaient leur foie gras, nous on avait le faux gras Gaia.
      Enfin on a dit « très peu de produits animaux », et ils étaient mûrs pour l’entendre et ne pas paniquer pour savoir comment nous nourrir. Donc pour nous faire plaisir ils remplacent des oeufs par du tofu soyeux, et pour ne pas les stresser on accepte qu’ils gardent 1 oeuf sur 3 par exemple, dans leur recette, en sachant que ce n’est qu’une étape et qu’une prochaine fois ils oseront remplacer aussi le dernier oeuf.
      Comme tu vois, on interprète la définition du véganisme (essayer de vivre sans exploiter les animaux, pour les animaux, les humains et la planète) en tablant sur le « à 2% près » (chez nous c’est strict mais à l’extérieur c’est végétarien si on ne peut pas avoir mieux) et le long terme plutôt que sur le « 100% maintenant ou je coupe les ponts ». Ca nous permet de garder nos copains et la famille – et de les influencer (et ça marche, ils changent progressivement ^^) et c’est en pensant à ça que j’accepte de manger pas 100% végétalien chez eux. C’est à toi de voir la situation qui est le moins inconfortable pour toi et tenable pour tes proches🙂.

      • Christel 25 août 2012 à 13:46 #

        Bonjour Sandrine,
        J’aime beaucoup votre façon de faire chez les amis et en famille. Je vous rejoins sur pal mal de points.

  7. cocotte & biscotte 24 août 2012 à 08:20 #

    très sympa la famille qui se décarcasse pour s’adapter à ton régime alimentaire, ça n’est pas commun😉

    • vegebon 25 août 2012 à 10:41 #

      Chacun fait des compromis et surtout on a laissé le temps au temps avant de leur demander de grosses adaptations, comme je l’ai écrit à Vegetalegypte🙂. On applique le proverbe « patience et longueur de temps… » à fond ici ^^.

  8. Papilik 25 août 2012 à 10:50 #

    dommage que je n’ai pas un traiteur qui me propose des plats aussi alléchants!!!!! Avec la naissance de mon fils le temps me manque mais qd mon 3eme bras aura été livré je m’y mets!! ;-D
    ps: pour les siestes du beluga la nounou devrait respecter le rythme et les habitudes au départ…elle le sait et lui apprendra doucement à s’endormir seul si possible…Moi j’endors les enfants aux bras ou en echarpe et c’est pas contraignant!!

  9. Papilik 25 août 2012 à 11:06 #

    MIAM!!!!!!!!!!! Fait l’affamée devant ces photos si appétissantes….Peu de temps depuis la naissance de mon fils (😉 ) mais dès que j’ai qq min je montre ça au papa histoire de l’inspirer….
    Super les vacances où on se fait bichoner…
    PS: pour les siestes du béluga…pas d’astuces mais rassure toi c’est normal les courtes sièstes aux bras et l’avantage de l’assistante maternelle par rapport à la crèche c’est sa disponibilité et sa fléxibilité normalement…Ton fils prendra le temps de trouver ses nouvelles marques chez la nounou…surtout ne pas négliger la période d’adaptation…
    Bon courage

    • Papilik 25 août 2012 à 20:37 #

      Désolée ce matin y a eu un soucis et le message ne c’était pas inscrit…alors j’en avais écrit un second…..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :