Archive | 00:01

Pâtes aux fèves fraîches et à la ricotta

27 Mai

Bonjour !

Voici une recette de pâtes printanières, toute fraîche grâce au citron mais riche en protéines grâce à la ricotta (végétale, à base de tofu) et aux fèves.

La photo ci-dessous a été prise par la photographe Marie Laforêt, talentueuse auteure du blog 100 % végétal, du livre 100 % végétal et gourmand, de la photo de l’affiche de Saveurs durables… et du tout nouveau mini-zine 100 % végétal, frais et dynamique, j’espère qu’il y aura de nombreux numéros !

Photo de Marie Laforêt

Ingrédients pour 4 personnes
– 400 g de spaghettis de blé ou de riz
– 1-2 kg de fèves fraîches OU 160 g de fèves décortiquées
– 200 g de tofu ferme
– 1 petit citron
– 2 gousses d’ail
– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
– 1 cuillère à café de sirop de riz ou d’érable (ou 1 grosse pincée de sucre dilué dans 1 cuillère à café d’eau)
– Sel, poivre

Préparation
– Décortiquer les fèves : séparer les fèves de leur cosse, puis les faire bouillir 30 secondes et les passer immédiatement sous l’eau froide avant de les peler. 20120527-2
– Prélever le zeste du citron et le couper en fines lanières. Prélever le jus du citron.
– Écraser les 200 g de tofu à la fourchette, y ajouter 2 cuillères à café de jus de citron et 1 cuillère à café de sirop. On obtient une ricotta végétale. Si vous préférez une ricotta plus crémeuse, ajouter un peu de yaourt de soja (ou autres suggestions ci-dessous dans les Remarques).
– Émincer l’ail et le faire blondir dans une poêle avec les 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Ajouter le zeste de citron, la ricotta, saler et poivrer, puis éteindre le feu.
– Faire cuire les pâtes.
– Égoutter les pâtes, l’ajouter dans la poêle et bien mélanger, puis incorporer délicatement les fèves décortiquées et servir.

20120527-1

Remarques

  • Version « sèche » de la ricotta : Pour cette recette, j’utilise une adaptation de la recette de Virginie Péan qui donne une ricotta plutôt sèche. Pour la rendre plus crémeuse, j’y ajoute un peu de yaourt végétal (20 à 50 g pour 200 g de tofu ferme). Si vous n’avez pas de tofu, essayez cette recette avec du lait de soja et du vinaigre (ça devrait fonctionner aussi avec du jus de citron).
  • Version crémeuse de la ricotta : Pour une ricotta crémeuse, on peut ajouter du yaourt de soja (ou du tofu soyeux ou de la purée d’oléagineux) au tofu ferme écrasé à la fourchette. Sinon, je fais ma recette de fromage frais 100 % végétal. Attention, il faut s’y prendre 24 h avant utilisation, car il faut plusieurs heures pour l’égouttage, puis pour la congélation, puis pour la décongélation. Voici la recette : mélanger 100 g de yaourt de soja, 1 cuillère à soupe de margarine fondue, 1 pincée de sucre et quelques gouttes de jus de citron. Laisser égoutter au moins 2 h (si possible toute une nuit) à travers une étamine puis congeler (compter environ 2 h) puis laisser décongeler au frigo (compter toute une nuit).
  • Ricotta crémeuse sans soja : Je n’ai pas encore testé, mais, un peu comme ici, je mixerais des pignons, des noix de cajou ou des noix de macadamia (préalablement trempés ou pas) avec le sel, le jus de citron et le sirop, et une cuillerée d’huile si besoin.
  • Utiliser le reste de ricotta : Il existe tellement de possibilités que je ne vous en propose qu’une, simplissime, pour un dessert : mélanger la ricotta végétale avec un peu de sucre (ou de sirop) et des pistaches concassées et déguster à la cuillère…
  • Quantité de fèves à acheter : Si vous faites la recette au début de la saison des fèves, quand elles sont encore toutes petites dans les cosses, il vous faudra 2 kg de cosses+fèves pour arriver à 160 g de fèves épluchées ! Si la saison est plus avancée, les fèves seront plus grosses donc 1 kg suffira. Et si vous avez envie de ce plat hors saison ou que vous êtes pressé, Picard vend des fèves fraîches déjà épluchées…
  • Utiliser le reste de fèves : en salade libanaise (fèves, ail, jus de citron, huile d’olive, persil haché) ou risotto de printemps (fèves fraîches, petits pois, noisettes et herbes fraîches) par exemple.

Nouvelles de Saveurs durables
Nous tiendrons un petit stand samedi prochain place Joachim du Bellay à Paris, pour vendre des muffins au profit de Saveurs durables. Si vous voulez nous donner un coup de main, n’hésitez pas à venir nous dire bonjour, nous aider 1/2 h pour le stand, acheter un gâteau ou récupérer des tracts à déposer dans votre magasin bio.
Si vous ne pouvez pas venir, on peut vous envoyer les tracts par courrier en échange d’un mini don de 1 euro pour couvrir le prix du timbre et de l’enveloppe.
Le 8 ou le 9 juin a priori, nous nous réunissons en assemblée générale pour créer l’association Saveurs durables. Toute personne intéressée est bienvenue !

Nouvelles de la pouponnière
Le béluga tète très bien maintenant, il se balade en écharpe, prend le bus et va au resto !

Bon dimanche !

Recette de cuisine durable

Publicités