Poêlée de pommes aux oignons et tofu fumé

9 Oct

Bonjour !

Mieux vaut tard que jamais, je vous présente aujourd’hui un petit plat de semaine pour répondre au concours d’assiettes végétaliennes de Clem. Ce plat est réalisé en 10 minutes tout compris, avec des ingrédients qui se conservent longtemps dans un panier (pommes, oignons), dans un placard (riz) ou au frigo (tofu fumé).

Pour moi, il a le goût de certains soirs de semaine d’enfance, où le plat était constitué de pommes poêlées avec des saucisses Knacki. Le tofu fumé est un très bon substitut pour le goût et la texture de ce type de saucisse. Ce produit se trouve seulement en magasin bio ou sur internet, mais il vaut la peine d’en acheter car il se conserve longtemps au frigo, est très nutritif et s’intègre très facilement dans les recettes.

Les oignons viennent ici apporter un goût complémentaire au plat. J’aime utiliser les oignons comme légume, pas seulement en condiment pour relever un plat. Voici autant de recettes qui me font envie : la pissaladière, les oignons farcies à la polenta de Mlle Pigut, la tarte aux oignons de Qu’est ce que tu cuisine ?, le chutney d’oignons de Virginie Péan, et la tarte tatin oignons-dattes de Cléa.

a

Ingrédients pour 2 personnes
– 1 grosse pomme ou 2 petites
– 200 g de tofu fumé
– 2 oignons
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
– 1 pincée de sel
– Pour accompagner, 150 g de riz thaï et du sel

Préparation
– Éplucher et émincer les oignons. Éplucher les pommes et les couper en tranches plutôt épaisses. Découper le tofu fumé en cubes.
– Dans une poêle huilée, faire blondir les oignons. Ajouter le tofu fumé et les pommes. Faire dorer un peu puis baisser le feu et laisser cuire 10 minutes, pour que les pommes et les oignons deviennent moelleux.
– Faire cuire le riz. Le déposer dans les assiettes en le tassant dans un petit cercle à pâtisserie et ajouter la poêlée à côté.

a

J’en profite pour donner mon avis sur les trois questions posées par Clem lors du lancement de son concours de recettes d’assiettes végétaliennes :

  • Véganisme et vie sociale : faut-il choisir ? Pour moi, il suffit de faire des compromis, comme ccepter un repas non équilibré de temps en temps (ex : frites salade verte dans une brasserie) ou accepter de manger des aliments végétaliens qui ont touchés des produits animaux lors de la préparation (ex : couscous légumes dans un restaurant marocain).
  • L’alcool : végan ou pas végan ? Les vins bio, surtout les vins blancs, sont très souvent collés (= filtrés) à l’aide de blanc d’œuf (bio). Ceci dit, il est parfaitement possible de filtrer avec des matières végétales, c’est ce que font certains producteurs. A ma connaissance il n’existe pas d’annuaire recensant ces producteurs, il faut donc demander au cas par cas.

a

Désolée pour le retard… C’est la faute de ma soutenance de thèse et de la journée Saveurs durables, saveurs véganes, qui se sont toutes les deux passées à merveille et dont vous aurez très bientôt un compte-rendu !

Bonne semaine !

Recette de cuisine durable

13 Réponses to “Poêlée de pommes aux oignons et tofu fumé”

  1. BiÔna 10 octobre 2011 à 17:52 #

    Super assiette d’automne. Le tofu fumé reste un de mes aliments « protéinés » favoris. Facile d’utilisation, de conservation comme tu l’as dit, et extrêmement goûteux. Il se glisse partout, cru comme cuit, c’est le top !
    Je n’ai pas participé au concours de Clem car je ne trouvais pas la deadline et pensais que c’était trop tard. J’aurais bien voulu gagner un coffret de chocolat cru😥

  2. Clem 10 octobre 2011 à 21:27 #

    Oooh dommage que tu aies posté trop tard mais ça a l’air super bon!
    Et merci pour tes réponses persos aux questions auxquelles je n’ai même pas eu le temps de répondre moi-même😉
    A très vite!

    @BiÔna : c’était indiqué dans le billet de lancement de la recette, mais tu aurais dû me demander! ne t’inquiete pas, à mon avis il y aura d’autres occasions de gagner du chocolat cru😉

  3. mamapasta 10 octobre 2011 à 22:28 #

    un beau plat de saison, on comprends bien que tu n’aies pas pu en faire plus en moins de temps ( en fait, je ne comprends toujours pas comment tu peux être aussi efficace…le jour ou tu fais un stage sur ce thème, je suis la première inscrite)
    le vin bio est souvent collé à l’argile,c’est plus long à décanter …

    quand aux photos de ce beau jour…..je regrette de n’avoir pas pensé à en prendre en cuisine tant tout cet inox m’a éblouie …

  4. poucinette 11 octobre 2011 à 07:29 #

    moi je dis miammmmm🙂

  5. La fourmi 11 octobre 2011 à 20:56 #

    Belle petite poélée, j’aime la pomme en version salée !

  6. Séverine 11 octobre 2011 à 21:28 #

    Super recette, j’ai tout ce qu’il faut, et j’adore tous les ingrédients !!!

    Pour le tofu fumé, on en trouve maintenant en grande surface… c’est Sojasun qui s’est lancé ! (je n’ai pas goûté…)

  7. charlotteamap 11 octobre 2011 à 22:31 #

    Mon compagnon doit lire ton blog en cachette, parce que c’est exactement le genre de plats qu’il me cuisine (sauf qu’euuuh..il rajoute de la crème de soja, le bougre!) !
    Ou alors vous vous connaissez depuis longtemps et ne me l’avez pas dit ?😀

    Bon, il y en a une qui attend le compte-rendu avec impatience, c’est moi !😉

  8. Lili Végétatout 16 octobre 2011 à 19:41 #

    Elle m’intrigue et me tente ta jolie poêlée… Et puis comme j’ai tout ce qu’il faut (ah non… zut, il fat que je rachète du tofu fumé, mon dernier blog a fini avec des udons et des épinards à la japonaise ! pas grave, je vais en racheter vite vite ^^), je vais l’essayer sans tarder..!

    Il y a trop longtemps que je n’étais pas passée par ici tiens, beaucoup de choses à rattraper, en attendant ton article sur les Saveurs durables, saveurs véganes qui ont été apparemment une belle réussite ! =)

  9. Agate 17 octobre 2011 à 22:24 #

    Ca fait un temps fou que je n’ai pas acheté/mangé du tofu fumé !
    Merci pour le lien vers mon blog🙂

  10. Cécile 17 février 2012 à 23:27 #

    Quoi ? Le vin n’est pas VG ???

    • vegebon 18 février 2012 à 07:50 #

      Le vin peut être filtré, ce qu’on appelle aussi le collage. Le collage peut être réalisé avec de la gélatine de poisson, du blanc d’oeuf, de l’argile, de la diatomite, etc. Comme ces substances sont mélangées au vin puis retirées (une fois qu’elles ont attrapé les impuretés) ce n’est pas indiqué sur l’étiquette. Il faut donc se renseigner auprès du producteur.
      A cause des allergènes pouvant être apportés lors du collage, il sera bientôt obligatoire d’indiquer sur l’étiquette s’il y a des traces d’oeuf ou de lait, mais rien ne semble prévu pour la gélatine de poisson… Ceci dit, en bio, je ne suis pas sûre que le collage au poisson soit autorisé (par contre à l’oeuf bio oui). La question est à creuser, en attendant il est nécessaire de se renseigner auprès du producteur pour savoir si le vin est végétarien/végétalien.

  11. Charles 24 février 2013 à 18:38 #

    Super recette, j’ai ajouté du gingembre et de la sauce soja pour donner une saveur asiatique, c’est top

Trackbacks/Pingbacks

  1. Repas végétariens de mi janvier | Végébon - 26 janvier 2015

    […] ici, mais servie en vrac dans un […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :