Mes crêpes préférées

13 Fév

Bonjour !

Ce petit article arrive doublement tard : après la Chandeleur et après l’article sur le zinc. Mais il en vaut la peine.

Pourquoi ?
Parce j’ai testé la pâte à crêpes réalisée avec une pâte à pain !
Ne rigolez pas trop fort, ça a plein d’avantages ^^ :

  • Ça cuit rapidement la pâte à pain : très utile si vous avez lancé trop tard la fermentation du pain pour qu’il soit levé, cuit et refroidi à l’heure du dîner.
  • Ça libère les minéraux de la farine complète : grâce aux phytases des ferments. D’ailleurs j’ai essayé de résumer les moyens d’éliminer les phytates dans un schéma ajouté dans l’article sur le zinc.
  • Ça donne quasiment les meilleures crêpes que j’ai jamais boulottées préparées. (Et famille de normands/bretons oblige, beaucoup de crêpes sont passées dans mon estomac ma poêle.)

Recette de mes crêpes préférées

Elles sont moelleuses, faciles à manipuler, avec même les bords en dentelle croustillante. Seule différence avec des crêpes normales : elles ont un petit goût de levain, qui m’évoque les crêpes au lait ribot.

Ah oui quand même, ces crêpes sont également sans lait, sans œufs, sans soja, sans noix, sans ingrédients raffinés et éventuellement sans matière grasse ^^.

C’est donc une parfaite recette de placard, quand il ne vous reste seulement de quoi faire du pain, un peu de matière grasse, et quelques restes de la semaine disposés dans de petits bols (légumes poêlés, chili, tartinade, salade émincée, etc). En quelques minutes, vous transformez ça en crêpes moelleuses que chacun garnira selon ses goûts. De quoi faire un chaleureux repas de semaine avec un minimum d’investissement (et rattraper ni vu ni connu l’absence de pain à table ^^).

Ingrédients pour 9 crêpes épaisses ou 12 crêpes fines
– 1/2 pâte à pain (225 g de farine de blé T110, 7 g de levain fermentescible, 1 grosse pincée de sel, assez d’eau pour pouvoir mélanger à la fourchette)
– De l’eau
– Si possible, pour plus de moelleux :  50 g  de matière grasse (purée d’oléagineux, huile, yaourt) ou 20 g de graines de lin moulues
– Pour des crêpes sucrées : édulcorant (ici du sirop de blé) et arômes (ici de l’eau de fleur d’oranger)

Préparation
– Mélanger les ingrédients de la pâte à pain dans un saladier, couvrir d’un linge et la faire lever dans un endroit tiède jusqu’à ce qu’elle double de volume.
– Ajouter assez d’eau pour obtenir une consistance de pâte à crêpe ou d’une crème liquide. Ajouter les ingrédients facultatifs.
– Faire cuire la pâte par louchées dans une poêle chaude huilée. Retourner la crêpe avec une spatule quand les bords sont dorés, puis retirer de la poêle quand l’autre face montre des disques dorés.

Crêpe prête à être retournée (décollez-là délicatement avant de la faire sauter)

a

Remarques

  • Les crêpes sont moelleuses et élastiques sans aucun substitut d’œuf ni de lait : J’attribue cette propriété à la matière grasse (pour le moelleux) et à la pâte de pain fermentée (pour l’élasticité), comme dans les crêpes au levain de Makanai (cliquez sur le lien pour découvrir sa pâte à tartiner sésame pruneau, qui fera une garniture express riche en zinc pour le dessert ^^).
  • Garnitures salées : Sérieusement, vos restes de la semaine seront parfaites. Je m’arrange pour avoir au moins une garniture de légumes (légumes émincés poêlés, ratatouille) et une garniture de légumineuses (reste de houmos ou de tartinade de lentilles corail, poêlée forestière). J’aime aussi proposer différentes textures (le croustillant de pommes de terre sautées, le moelleux d’un chili sin carne) et de quoi saupoudrer (levure de bière maltée, graines de sésame, noisettes concassées, cumin, etc).
  • Garniture sucrées : Normalement vous savez faire sans moi ! Pour remplacer la crème fouettée, je feignasse en utilisant du yaourt végétal additionné de vanille et d’édulcorant – c’est plus dense mais très bon.

  • Crêpes sans gluten : Voici ma proposition. On aussi peut faire des crêpes en utilisant seulement du sarrasin mais je n’ai pas essayé (il y a rarement du sarrasin dans mes placards). Si on utilise d’autres farines sans gluten, pour que les crêpes soient souples et pas trop lourdes, il est important d’ajouter des graines de lin moulues et de la fécule. Et pour qu’elles soient moelleuses, de la matière grasse.
  • Crêpes crues : Préparez une pâte molle avec de la purée d’oléagineux, de la purée de fruits, des graines de lin moulues et/ou de l’okara restant quand on fait un lait végétal, puis étalez en grands disques sur une feuille anti-adhésive et déshydratez. J’aime bien cette recette à base de pomme, lin et avoine. Il existe aussi une recette simplissime, 100% banane !

a

J’espère que vous excusez la médiocrité de mes photos. Le soir après avoir cuisiné, je n’ai vraiment pas le courage de défier l’horrible lumière de ma cuisine…

Bon dimanche !

Recettes de cuisine durable

43 Réponses to “Mes crêpes préférées”

  1. BiÔna 13 février 2011 à 02:02 #

    Ce petit goût acidulé je l’avais rencontré dans des crêpes éthiopiennes qui contiennent du levain également… un délice ! Sinon, chapeau bas pour ta cuisine « de placard » que j’ai testée et approuvée (mention spéciale pour ton yaourt végétal). Merci pour cette chandeleur à retardement et vive les crêpes🙂

    • vegebon 13 février 2011 à 16:02 #

      Vive les petits repas improvisés et détendus, j’espère qu’on recommencera🙂.

  2. Héra 13 février 2011 à 10:35 #

    Tes crêpes « pâte à pain » sont fort apétissantes!
    Je suis en revanche étonnée par les crêpes crues… Quels sont les avantages? As tu un déshydrateur?

    • vegebon 13 février 2011 à 16:06 #

      J’aime bien explorer un plat sous toutes ses facettes : sans neufs ni produits laitiers ni soja, sans gluten, cru.

      L’avantage du cru est de conserver certaines vitamines sensibles à la chaleur, comme la vitamine E des amandes. Mais personnellement je ne mange pas de crêpes pour leurs vitamines, donc ma préférence va à la version cuite !

      J’ai un deshydrateur Excalibur 5 plateaux sans minuteurs. Je m’en sers pour faire lever le pain, incuber les yaourts, deshydrater le granola et certains biscuits, faire sécher les oléagineux trempés (noisettes, amandes, courge, sésame) et l’okara (que je conservais avant au congélateur).

  3. mamapasta 13 février 2011 à 12:00 #

    horreur, je viens lire ton blog juste après avoir fait reposer une bête pâte à crèpe au sarrasin et avant de la faire cuire…..et maintenant j’ai surtout envie des tiennes…

    • vegebon 13 février 2011 à 16:07 #

      Héhé, quel dommage, il va falloir que tu refasses des crêpes… C’est bien par pure curiosité scientifique hein ^^.

  4. Pauline AV 13 février 2011 à 16:48 #

    Elles ont l’air très jolies et croustillantes, tes crêpes. Moi, j’en fais avec du levain tout court (même s’il est un peu raplala, ça marche), en rajoutant une petite pincée de bicarbonate à chaque louchée.
    Merci aussi pour les idées de garniture !

    • vegebon 13 février 2011 à 17:34 #

      Ls crêpes au levain doivent être délicieuses ! Je n’ai pas encore réussi à cultiver de levain naturel, je me demande si c’est à cause de la température trop fraîche (généralement 18°C à part en été)…

      • Pauline AV 14 février 2011 à 19:05 #

        Je ne suis pas sure que la température soit si critique. Moi non plus, je n’ai jamais réussi un levain avec QUE de la farine et de l’eau. Mais j’en ai fait en suivant les méthodes de Dan Lepard (qui rajoute quelques raisins à la préparation de base) et Peter Reinhart (qui y met du jus d’ananas).

      • vegebon 14 février 2011 à 22:20 #

        Merci pour les astuces ! J’ai des raisins secs, je tente cette méthode dès le week-end prochain, en espérant que ça fonctionnera avec de la farine complète de blé à la place de farine complète de seigle + farine blanche de blé.

  5. Christel 13 février 2011 à 20:05 #

    Hello Sandrine,

    J’ai fait l’impasse sur la chandeleur mais tes garnitures me font bien envie.

    • vegebon 13 février 2011 à 21:46 #

      Coucou !
      Moi aussi j’ai raté le jour même, mais je me suis bien rattrapée depuis ^^.

  6. grenouille 14 février 2011 à 08:05 #

    Pas mal…! A tenter quand j’aurai enfin racheté une vraie poele à crêpe, voici deux ans qu’elle manque dans ma cuisine ! Pour ce genre de choses, je peux être très, très lente !
    Merci pour le lien vers chez Makanai, c’est une découverte dont je te remercie !!!

    • vegebon 14 février 2011 à 11:22 #

      Le blog de Makanai est vraiment génial. Et elle a écrit un livre de recettes qui sort bientôt et que j’ai hâte de découvrir !

  7. Newvege 14 février 2011 à 10:42 #

    il est jamais trop tard pour les crêpes ! je me demande combien ça en fait à peut près avec les quantités données ?

    • vegebon 14 février 2011 à 11:21 #

      Environ 9 crêpes épaisses ou 12 fines. Bon appétit !

  8. poucinette 16 février 2011 à 08:00 #

    cela à l’air hyper appétissant !!! merci miss de ce beau partage ::::😉

  9. Zoé 16 février 2011 à 10:36 #

    C’est une idée très sympatique!

    • vegebon 16 février 2011 à 16:36 #

      Et très pratique quand on se retrouve avec une pâte à pain levée et pas envie de la mettre au frigo pour la cuire le lendeman !

  10. mamapasta 17 février 2011 à 21:14 #

    ça y est , je viens de les faire en rentrant du boulot…
    j’avais juste mis de la levure SAF, de la farine et de l’eau dans un saladier sur le radiateur à 13h en repartant au boulot….et hop c’est super bon…et super facile..et refaire !

    • vegebon 18 février 2011 à 09:48 #

      Je suis contente que ça te plaise, merci pour le retour🙂.

  11. Cliff 18 février 2011 à 08:36 #

    crepes… j kiffe trops des crepes crues! j’ai trouvé que la meilleur recette c’est celle de susan powers à rawmazing.com pour le petit dejeuner, c’est parfait!

    • vegebon 18 février 2011 à 09:47 #

      Est-ce que c’est cette recette à base de banane et jus de citron ? Ou cette recette à base de bananes et noix ? Ça a l’air trop bon et son gâteau de crêpes aussi !!

      • Cliff 19 février 2011 à 06:14 #

        non c’est la premiere. c magnifique! quand je les ai fait pour la premiere fois, leur authenticité m’a etonné. la creme de noix de coco va vachement bien avec cette recette aussi. in-croy-able.

        mais je dois essayer l’autre recette quand-meme. cette susan powers sait bien comment cuisiner… chaque semaine elle fait quelque chose de nouvelle.

      • vegebon 19 février 2011 à 11:54 #

        Susan Powers crée vraiment des recettes magnifiques. J’ai hâte de me procurer son livre Rawmazing desserts !

        Je n’ai pas souvent de bananes chez moi (je mange surtout local) mais la prochaine fois que j’en ai je tente ces crêpes🙂.

  12. aëlys 19 février 2011 à 14:34 #

    Ah bah chat alors de chat alors, je n’aurai jamais eu une idée pareille. Faudra vraiment que j’essaie !

    • vegebon 19 février 2011 à 14:50 #

      C’est très simple et très bon🙂.

  13. aëlys 19 février 2011 à 14:36 #

    Pour le levain maison, tu peux lire ceci égament : http://chefsimon.com/forum/ma-methode-de-levain-t2393.html

    par contre pas tout à fait vegan puisque la dame utilise du miel. C’est long à lire mais passionnant je trouve !

    • vegebon 19 février 2011 à 14:50 #

      Merci beaucoup !! Pour le miel je suis convaincue qu’on peut le remplacer par toute purée de fruits secs.

      A la réflexion une autre source de problème est que j’utilise de l’eau du robinet, non filtrée. Il va vraiment falloir que j’investisse dans une carafe filtrante ou autre… Tu utilises quelle eau ?

  14. aëlys 19 février 2011 à 18:05 #

    Je n’ai jamais essayé Sandrine désolée, mais ce topic sur le levain m’avait marqué.

    • vegebon 20 février 2011 à 11:01 #

      Y a pas de souci. Merci pour les infos, il faut que je m’y mette maintenant ! « Farine de seigle » est sur la liste des courses🙂.

  15. Kouki 23 décembre 2012 à 02:51 #

    Dans les commentaires, j’ai appris que tu as un désydrateur. Je me questionne sur le sujet depuis un moment. Est-ce intéressant d’avoir un désydrateur quand on peut le faire avec un four (mais je ne l’ai jamais fait) ? Certains disent que le four dépense moins d’énergie. Je me pose la question par pure curiosité scientifique et écologique, mais je n’ai pas trouvé de réponses satisfaisantes, le calcul étant compliqué.

    • vegebon 26 décembre 2012 à 20:35 #

      Comme toi, je n’ai pas pu trouver de comparaison fiable entre four et déshydrateur donc quand l’occasion s’est présentée j’ai acheté un déshydrateur afin de tester moi-même. Je n’ai pas pris le temps de faire un test comparatif de la consommation électrique d’un four versus un déshydrateur puisqu’on ne cuisine pas la même chose dans ces deux appareils.
      J’utilise le déshydrateur pour : sécher les graines trempées/germées sans détruire les nutriments produits par le trempage ou la germination ; sécher des préparations culinaires crues (cuirs de fruits), sécher des fruits (tranches de pomme…) ; incuber les yaourts (la ventilation est alors inutile mais il est impossible de l’éteindre).
      Globalement, cet appareil est donc rentable seulement si tu l’utilises régulièrement, c’est à dire (pour moi) si tu as une source de fruits pas loin (verger chez des voisins, fin de marché) ou si tu as une alimentation en partie crudivore. Sinon, il me semble que l’encombrement et le prix des déshydrateurs de bonne qualité (avec thermostat et espace réglable entre les plateaux) ne justifie pas leur achat.
      C’est mon modeste avis, n’hésite pas à poser la question ailleurs – je pense qu’Ophélie, de l’excellent blog Antigone XXI, aura un avis différent.

      • Kouki 27 décembre 2012 à 22:28 #

        Merci pour ta réponse. Je vais regarder ce blog.
        Bonnes fêtes !

  16. oumyusuf 21 janvier 2014 à 17:13 #

    c’est vraiment tres bon

Trackbacks/Pingbacks

  1. Bento végétariens de fin mars « Végébon - 20 mars 2011

    […] Crêpes farcies de chili sin carne et d’un reste de quinoa : Une garniture de crêpe qui cale grâce au chili et qui croustille grâce au quinoa. […]

  2. Crêpes minimalistes (sans oeuf ni produit laitier) « Végébon - 2 janvier 2012

    […] connaissez déjà ma recette de crêpes à la pâte à pain, idéale pour utiliser une pâte à pain qu’on n’a pas la possibilité de cuire au […]

  3. Comment réussir les panisses ? « Végébon - 29 janvier 2012

    […] Mlle Pigut vient de publier un super article récap sur les crêpes, et vous avez mes versions ici en salé et là en sucré. Rappel : il est indispensable de faire reposer toute pâte à crêpes, 30 […]

  4. Crêpes Végétales Faciles & Garnitures Gourmandes | Petites Idées pour Grandes UTopies - 2 février 2012

    […] – Des recettes sur PIGUT, – Des idées chez Végébon :  crêpes sans ingrédients bizarres, crêpes à base de pâte à pain. – Des idées par l’Association végétarienne de […]

  5. Bento végétariens de fin février « Végébon - 19 février 2012

    […] Galette à la fondue de poireaux (poireaux émincés et cuits dans un peu d’huile + béchamel) […]

  6. Comment cuisiner les pois chiches ? 1/2 « Végébon - 6 mai 2012

    […] s’agit de galettes, par exemple à la pâte à pain, fourrées avec une garniture de champignons, pois chiche et […]

  7. Crêpes Végétales Faciles & Garnitures Gourmandes | Petites Idées pour Grandes UTopies - 2 février 2013

    […] – Des recettes sur PIGUT. – Des idées chez Végébon :  crêpes sans ingrédients bizarres, crêpes à base de pâte à pain. – Des idées par l’Association végétarienne de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :