Bis repetita

30 Oct

Bonjour !

J’avais prévu pour dimanche un article sur le miel… Mais je n’ai pas eu le temps de finir les recherches et la rédaction. Il est donc reporté à dimanche prochain. En attendant je suis à l’écoute de toute information ou avis sur le miel. Notamment en lien avec mes sujets de prédilection : le végétarisme (le miel est un produit d’origine animale) et l’environnement (le miel est un agent sucrant non raffiné et local).

En attendant, j’ai bombardé de questions un apiculteur de la Miellerie du Monteil. Il prend soin des abeilles et de la qualité du miel. Donc si vous cherchez du miel et que vous n’avez pas de fournisseur agréé (je déconseille absolument tout achat de miel sans avoir vérifié ses conditions de fabrication), vous pouvez vous adresser à lui. Il sera présent du 6 au 14 novembre au salon Marjolaine, au Parc Floral de Paris. N’oubliez pas le combat suprême ! (ça ne vous manquait pas, les petites blagues ?)

Pour vous faire patienter, j’ai mis à jour ma recette fétiche de brioche. Elle est maintenant sans soja, sans margarine, et toujours sans œufs ni produits laitiers… et le premier paragraphe de l’article est toujours d’actualité😉.

J’ai également mis à jour ma recette de gâteau « au yaourt » et aux pommes. Elle aussi est désormais réalisable sans soja. Pourquoi cette éviction du soja ? D’une part, pour que les personnes allergiques puissent utiliser mes recettes. D’autre part, parce que je ne souhaite pas consommer un aliment trop fréquemment. Le soja chez moi, c’est souvent sous forme de sauce soja pour assaisonner, de temps en temps sous forme de miso pour donner un goût carné et, très rarement, sous forme de tofu pour confectionner une soupe miso ou une fausse omelette. Et sous forme de lait en poudre, pour tester les recettes demandant du lait de soja !

Merci pour votre patience et pour les avis que vous allez me donner sur la consommation de miel.

Bon week-end !

14 Réponses to “Bis repetita”

  1. Véro (dietimiam) 30 octobre 2010 à 11:33 #

    Je suis super contente que, même végétalienne, tu ne refuses pas la consommation de miel. Si nous n’en consommions pas, on ne prendrait pas soin de l’existence si fragile et pourtant essentielle des abeilles. Bravo !

    • vegebon 30 octobre 2010 à 19:05 #

      Merci ! Heureusement pour les végans, il est également possible de prendre soin des insectes pollinisateurs sans acheter de miel, j’en parlerai dans l’article🙂.

  2. Pauline 31 octobre 2010 à 00:06 #

    J’ai hâte de lire ce dossier. J’adore les abeilles, je sais qu’elles sont indispensables à notre survie et j’ai longtemps rêvé d’avoir des ruches. Je me passe facilement de miel (n’étant pas vraiment un « bec sucré ») mais j’aimerais bien quand-même m’occuper d’une manière ou d’une autre de ces bêtes, tout en respectant les principes du végétalisme…

    • vegebon 31 octobre 2010 à 22:40 #

      C’est possible de plusieurs façons, l’une d’elle est semer des « plantes d’intérêt apicole » : http://www.jacheres-apicoles.fr/index/chap-article/rubrique-95/

      • Pauline 1 novembre 2010 à 12:00 #

        Oui, ça bourdonne bien devant la maison à cause de la vigne vierge, les plantes aromatiques (« mes » abeilles adorent surtout les romarins) et un grand chèvrefeuille qui fleurit tout l’été (et qui continue même en novembre).

        Et merci pour le lien ! Plein d’idées encore… J’ai semé de la phacélie, de la vesce et du trèfle violet au potager à enfouir avant floraison en tant qu’engrais vert mais il m’en reste – je vais en mettre un peu partout et les laisser fleurir pour les abeilles et autres insectes.

  3. mamapasta 31 octobre 2010 à 22:24 #

    j’ai mis un max de plantes visitées par les abeilles dans le jardin ( bon, ce sont celles qui résistent le mieux à la sécheresse ambiante) mais il ne faut pas oublier les autres Apis : hyménoptères qui sont aussi pollinisateurs même si ils ne sont pas mellifères …car seule Apis mellifera fait du miel!

    • vegebon 31 octobre 2010 à 22:38 #

      Et apparemment les abeilles ne sont pas les seuls insectes pollinisateurs…

      Quelles sont les plantes que tu as choisies ? J’ai vu ici une liste des plantes aimées par les abeilles : http://www.jacheres-apicoles.fr/index/chap-article/rubrique-92

      • mamapasta 1 novembre 2010 à 08:55 #

        pour avoir une idée des insectes pollinisateurs, ils faut aller voir Spipoll ….J’ai de nombreux labiés ( thym, lavande,phlomis, nepeta, lamiers…) un tilleul ( qui fait un bruit d’hélico quand toutes les abeilles sont dessus en début d’été) des asclépia ( alors là, toute la famille hyménoptère s’y retrouve) du trèfle plein le gazon…..Et des roses trémières évidement, c’est l’emblème de la région….Et , évidement AUCUN insecticide dans le jardin!

  4. liline 3 novembre 2010 à 00:45 #

    Comme souvent, merci pour le post !
    Merci pour les edits, j’avais le réflexe « eau+huile » pour remplacer le lait, en bonne fainéante😮 (pas toujours 12h devant soi pour tremper mes oléagineux, hihi) !
    Et bien sûr, en choisissant bien son miel on peut rester en accord avec ses convictions (comme parfois pour les oeufs ^^) et contribuer à la sauvegarde des pollinisateurs !

    Oui au miel bio et responsable pour préserver les abeilles !!
    Mes parents, heureux « entreteneurs » d’un joli coin de verdure, leur offrent gîte (bois, arbre mort, Maman a même troué des planches pour les osmies !!) et couvert (thym, lavande et bien sûr toutes les fleurs des arbustes budléiïa, lilas, seringa, en plus de celles du potager) ! Nous aimons les bourdons, ils sont tout choupinous lorsqu’ils butinent !

    PS > la ville serait un très bon refuge pour les abeilles, notamment les toits d’immeubles, surtout lorsque des fans de pollinisateurs leur fournissent ruche et fleurs ! Qu’en dites vous ?

    • vegebon 4 novembre 2010 à 10:48 #

      Waouh, tes parents ont créé un vrai paradis pour les pollinisateurs ! Ça doit bourdonner fort chez eux🙂.

      Pour les abeilles en ville c’est une très bonne idée ! Je vais voir si c’est réalisé dans certaines villes (à part sur le toit de l’opéra Garnier à Paris). Ça me fait penser aux autres initiatives détournant la ville, comme l’idée de planter des arbres à fruits comestibles dans les rues, histoire que tout le monde réapprenne à voir les arbres comme autre chose qu’un décor et la cueillette comme la vraie manière d’obtenir des fruits ^^.

      • Pauline 4 novembre 2010 à 10:57 #

        Les apiculteurs sont de plus en plus nombreux à Londres, où les abeilles se plaisent bien. J’ai vu des reportages télé à ce sujet et il paraît que la pollution les gêne nettement moins que les insecticides…

        Voici deux liens :
        http://www.lbka.org.uk/index.php
        http://www.urbanbees.co.uk/

      • vegebon 4 novembre 2010 à 11:24 #

        Quelle bonne nouvelle, merci !

  5. BiÔna 3 novembre 2010 à 10:59 #

    Un article sur le miel, vraiment intéressant. J’ai trouvé un miel en magasin bio dont le producteur écrit noir sur blanc ses convictions et son engagement pour la biodiversité. De plus, il est français et bon marché. Je t’envoie les coordonnées par mail… A très bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :