Archive | 10:05

Country Crisp au chocolat : la recette maison

27 Juil

Bonjour, je m’appelle Sandrine et je suis une chocoholique anonyme. Je me suis gavée de Country Crisp Chocolat de Jordans pendant plus de 10 ans, à raison de 1 paquet par semaine. Dans les magasins, je prévenais les ruptures de stock en rayon en achetant les paquets par 3… Vu le nombre de fois où les rayons étaient vides, je n’étais pas la seule droguée à agir ainsi ! Bien sûr, les rares paquets de 1kg étaient de petits miracles, et je réutilisais les emballages cartonnés comme intercalaires dans mes classeurs (plus prêt de toi mon Dieu Country Crisp).

Le désamour a commencé quand Jordans a remplacé les pépites de chocolat par des spirales, soit disant pour changer de forme,  mais en réalité pour sournoisement diminuer la quantité de chocolat ! (de 15% à 12%, oui je lisais déjà les étiquettes à l’époque, et mes intercalaires gardent la preuve de cette infamie). Las, Jordans n’est jamais revenu sur cette trahison. Pire, il a introduit une variante au chocolat au lait ! Qui heureusement n’a pas supplanté les céréales au chocolat 70%, les seules, les uniques, les meilleures, non mais.

Alors pour tous les fans de Country Crisp qui craignent rupture de stock ou changement de recette, pour ceux qui trouvent que 3,20 euros les 500g c’est trop cher pour un produit qui contient encore de l’huile de palme, pour ceux qui trouvent que le Conservation Grade c’est bien mais que ça pourrait être bio en plus… Voici la recette de ces céréales mythiques ! J’ai utilisé la liste des ingrédients et les informations nutritionnelles pour déduire la quantité des ingrédients quand elle n’était pas inscrite. Conclusion : la quantité de sucre n’est pas directement inscrite car elle est assez élevée… C’est donc une recette très calorique et pas très diététique (mais parfaite pour les matins de désolation où aller au travail semble une tâche insurmontable).

Seule différence notable entre ma recette et celle du paquet : j’ai utilisé de l’huile de coco pour remplacer l’huile neutre et la noix de coco râpée. En effet, en bio, aucune huile n’est neutre, toutes sont délicieusement parfumées ! D’où cette substitution, en attendant de me concocter un mélange d’huiles pour pâtisserie, comme l’a génialement fait ici Virginie Péan, auteure du très créatif blog Absolutely Green.

Recette de granola comme les Country Crisp Chocolat de Jordans

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 2 h

Ingrédients

  • 270 g flocons d’avoine et d’orge (800ml) – Je n’utilise que de l’avoine (petits flocons), juste pour limiter le nombre de produits sur mes étagères. (0,80 euros)
  • 20 g de farine de riz (55ml) – J’utilise de la farine complète. (0,07 euros)
  • 100 g de sucre « blond non raffiné » – Produit inconnu au bataillon, on obtient un goût  similaire avec 70 g de sucre blond (80ml) et 30 g de sucre complet (45ml). (0,13 euros et 0,11 euros)
  • 20 g de noisettes concassées (17 noisettes). (0,25 euros)
  • 60 g d’huile de coco (75ml). (1,75 euros)
  • 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille – La quantité dépend de la force de votre extrait. Mettez-en une bonne dose, il faut que la vanille soit l’odeur prédominante. (0,63 euros)
  • 50g d’eau
  • 70 g de chocolat noir 70 % – Je ne me suis pas gênée pour en mettre plus, ha Ha HA ! (1,43 euros)

Préparation

  • Préchauffer le four à 120°C en chaleur ventilée.
  • Préparer le support de cuisson : j’utilise une feuille de silicone, celle qui me sert aussi pour la congélation, et que je dépose sur une lèchefrite.
  • Concasser les noisettes : je les coupe en 6 avec un couteau sans dents.
  • Si l’huile de coco est à l’état solide, la faire fondre, par exemple en déposant le pot dans une assiette creuse contenant de l’eau chaude.
  • Dans un bol, mélanger le sucre et l’eau. On obtient un mélange sirupeux où le sucre est presque entièrement dissout.
  • Dans un grand saladier, mélanger tous les ingrédients sauf le chocolat, dans l’ordre : les secs d’abord, bien mélanger, puis les liquides, et mélanger encore.
  • Déposer la pâte sur la plaque de cuisson de manière irrégulière, sur une épaisseur de 2 cm au maximum. Pas besoin de tasser (ou alors il faudra casser la plaque en pépites puis continuer la cuisson pour bien sécher les pépites).
  • Enfourner jusqu’à ce que le mélange soit dur/croustillant et que la cuisine sente bon. C’est à dire environ 2h. Mélanger de temps en temps afin que toutes les faces des pépites soient exposées à la ventilation.
  • Pendant ce temps, concasser le chocolat à l’aide d’un couteau sans dents.
  • Laisser refroidir le granola, puis le casser en pépites.
  • Ajouter les pépites de chocolat et stocker à l’abri de l’air (sinon le granola rancit) : dans une boîte en métal à la bonne taille ou dans un sac congélation d’où on chasse l’air.

Remarques

  • Cette recette est conçue pour ressembler exactement aux Country Crisp Chocolat de Jordans. Si vous souhaitez un granola différent, plus diététique, sans chocolat, avec plus de chocolat, etc, n’hésitez pas, les recettes fourmillent sur le net, vous pouvez utiliser les recettes de barres de céréales (il suffit d’émietter la barre après cuisson) comme ici et . Enfin, un livre très convaincant est en partie dédié à ces délices.
  • L’eau n’est pas un ingrédient listé sur le paquet, mais elle est nécessaire pour obtenir des pépites solides. Sans, eau on obtient au mieux des agrégats friables.
  • Heureux possesseurs d’un déshydrateur, c’est le moment d’utiliser votre bête pour obtenir un granola cru ! Remplacez les sucres par votre agent sucrant cru préféré et enfournez un après-midi + une nuit au déshydrateur basse température. Voyez ici pour une recette illustrée de granola cru. Conservez le granola à l’abri de l’air, pour éviter qu’il ne rancisse.
  • Si vous consommez ce mélange tous les jours, vous êtes bien gourmand n’hésitez pas à doubler la recette. Le mélange reste croustillant pendant environ 2 semaines (la durée dépend de l’humidité ambiante).
  • Si votre mélange est devenu mou, repassez-le au four (ou au déshydrateur). Laissez-le jusqu’à ce que le mélange soit à nouveau croustillant (au moins 30 minutes), en surveillant un peu pour ne pas que le chocolat brûle. Puis laissez refroidir et replacez dans la boîte. Inévitablement, le chocolat se sera un peu mélangé aux pépites, mais c’est bon aussi…

Granola repassé au four pour lui rendre du croustillant

Tag

Déborah, auteure du blog La Fabrique à tout, m’a décerné un award, c’est à dire une occasion de faire un peu plus connaissance, en dévoilant des infos sur soi et en faisant découvrir d’autres blogs qu’on apprécie. Voici les règles du jeu :

« Outstanding blogger award »…

Il y a quelques règles à suivre !
1-Mettre l’award sur son blog avec le lien de la personne qui vous l’a offert.
2-Remercier celle ci.
3-Dire 7 choses sur soi.
4-Tenter de trouver seulement 15 blogueurs à qui l’on veut remettre le prix et que l’on a découvert récemment !

Pour les infos sur moi, elles sont disséminées au tout début de ce billet. Et voici quelques blogs ou sites internet découverts il y a peu :

  1. Esprit cabane : Un super site internet riche d’idées pour créer ou recycler, de manière écologique, économique et amusante. Et les créations sont design, tout en restant faciles à faire grâce aux explications très claires. Par exemple, ce store en papier.
  2. Veganwiz : Un blog collaboratif très intéressant qui regroupe des recettes végétaliennes créées par toute bonne volonté. Toutes les recettes semblent délicieuses, comme cette tarte au citron qui me fait saliver, et cette fausse mozzarella qui fond. Le concept de ce blog collectif est super, et la réalité est encore mieux… il y a même des idées pour bento ! Ce site est de grande qualité.
  3. A la mode : Un joli blog de photos, dont de lumineuses photos de nourriture.
  4. Santé naturelle :  Un site qui parle de choses variées. J’y ai retenu l’histoire du 100ème singe (j’y crois) et l’envie de me faire un gommage spécial été, pas vraiment ce gommage au miel mais plutôt un gommage Miami (mixer 1/2 citron vert avec 60ml de sucre complet, 125ml d’huile et 1 filet de rhum. Y tremper le demi-citron restant et masser la peau avec).
  5. Votre pain : Un blog collaboratif très intéressant animé par Flo Makanai et nourri par tous ceux qui veulent partager leurs recettes de pain maison. Je garde cette recette de pain au levain spécial feignasse parce qu’un jour, je ferai du pain avec du moisi entretenu avec amour, ouaich, parce que le pain au vrai levain c’est trop bon !
  6. Acidia V comme velours : Un blog pochette surprise qui recense des recettes de cuisine, des idées de choses à faire soi-même, comme ces cadeaux pour un papa, des infos sur l’écologie, de jolies photos… J’aime.
  7. Cannelle et vanille : Un blog de pâtisserie omnivore, sans gluten, dont le style de photos est très proche de La tartine gourmande.
  8. Thoughtful day : Un blog qui collecte de jolies photos d’objets et d’ambiance variées. Par exemple, ce projet coloré et poétique inspiré par un sèche-cheveux  et la technique du papier roulé.
  9. Skeptical Science : Un site aussi traduit en français qui répond aux questions qu’on se pose sur les changements climatiques. J’en profite pour rappeler que 2 rapports indépendants ont montré que le travail du GIEC est scientifiquement valable. Les climatosceptiques sont donc clairement non crédibles, et à nous tous de mettre notre grain de sable pour enrayer sa progression : à l’échelle individuelle et en faisant pression sur gouvernements et entreprises.
  10. Headrush : Un blog rigolo sur la cognition dans l’apprentissage et l’informatique. Parce que j’ai parfois des pulsions geek et que cet article m’a fait rigoler. NON, re-po-sez ces cailloux, on ne lapide pas Végébon. C’est pas poli d’abord.
  11. Terre vivante : Un site qui fourmille d’infos et conseils en « écologie pratique » : comment entretenir sa piscine de manière moins polluante, éviter les acariens, etc. J’aime aussi ce site parce que je rêve d’avoir un jardin potager de feignasse, c’est à dire productif, respectueux et joli, un peu comme les magnifiques potagers en carrés du château de Villandry et que cet article me dit que c’est possible. Je compte aussi sur ce livre, et sur un heureux hasard qui me permettra d’accéder à un jardin, qu’il soit privatif ou partagé.
  12. Les 3 soeurs : Un blog de cuisine omnivore dont la particularité est que les recettes sont illustrées, dans un style naïf. Je l’ai découvert pour cet article qui recense les autres blogs de cuisine illustrée, dont le savoureux A boire et à manger.
  13. Alliance : Un site religieux qui propose des informations inédites, comme cet article très instructif sur les  traitements subis par certains fruits secs et dont les résidus ne figurent pas sur l’étiquette.
  14. Eva-Claire Pasquier : Un blog de recettes végétaliennes avec une orientation santé et gourmandise, le tout sans gluten. Un exemple, ce joli gâteau vanille-fraise. Ce blog est une découverte, mais pas son auteure, dont j’ai déjà le  livre Recettes de fête, que je vous recommande car il contient des recettes faciles, délicieuses et toutes illustrées.
  15. Pas de 15ème site. L’esprit de contradiction, moi ?! Meuh non… En plus 15 c’est trop, je suis sûre que personne n’a lu jusqu’ici. Sauf vous, qui êtes arrivé là ! Ça mérite une petite blague chocolatée ! (traduction en français de cette discussion entre deux lapins en chocolat : « J’ai mal aux fesses. » « Quoi ? »).

Recette de cuisine durable